POUR *les anciens de* FORCALQUIER


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Chateau d'AixChateau d'Aix  Connexion  

Partagez | 
 

 N°10 // Demeure de Zarco et de la petite Chloé

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: N°10 // Demeure de Zarco et de la petite Chloé   Sam 18 Juil 2009, 14:40

Finalement comprenant qu'ils se dirigeaient vers le moulin, Calli abandonna l'idée de la lumière..
Ils seraient bien mieux dans le noir..
Juste éclairés par la nuit..

Entrant à sa suite, sachant qu'il connaissait le chemin par coeur, elle resta sur ses talons..
Comme ils empruntaient un escalier pour les mener toujours plus haut, elle sentit son coeur se serrer un peu à un souvenir particulier mais le laissa à la hauteur auquel il correspondait et son souffle reprit son cours normal juste après.

Arrivée en haut, elle se laissa mener sur le toit, regardant alentours, voulant tout regarder et pourtant ne pouvant empêcher son regard de se tourner vers le ciel..


Un endroit élevé pour tout remettre en place dans ses idées..
Voilà qui ne l'étonnait guère de son brin de folie..
Un peu de hauteur ne faisait jamais de mal..
Restait à savoir si l'éloignement était assez important pour que tout en finisse par s'articuler correctement..

Etait-elle plus terre à terre, avec son lieu solitaire au ras du sol ou avait-elle encore plus la tête dans les nuages?..
Elle opta pour la deuxième solution et lui rendit son sourire et son tendre baiser..

Les nuages.. ou bien les étoiles .. ?? ..

Constatant qu'en fait, il avait remarqué son silence, au lieu de fermer les yeux, elle les leva encore plus au ciel et s'allongea sur le toit pour encore élargir son angle d'observation.
Avec le silence de son époux et son regard qu'elle savait posé sur elle, elle se détendit..


Je parles de tout ce qui me touche avec toi..
Encore aujourd'hui...


Laissant sa phrase en suspend, elle écouta ses mots..

Ma main sur.... ????

Mais c'est sur le tien qu'elle était, mon coeur!
Me dis pas que tu ne sens pas mes caresses?
Elle devait être trop douces; alors..
Je sentais bien les tiennes, moi pourtant..


Lui souriant, elle posa quand même sa main sur son propre ventre, recouvrant celle de Zarco, indécise..
Il est vrai qu'ils avaient repris ce qui n'avait plus eu cours pendant sa grossesse et un temps après la naissance de Jéni, qu'il y a peu de temps.. mais sans qu'elle ne prévoit quoi que ce soit pour ne pas tomber enceinte à nouveau..

Elle y avait pensé mais avait fait un choix..

Mon ventre va bien..
Enfin, je crois..


Ma.. Ma réaction..
Hmmm..
C'est juste.. que.. je crois que..


Relevant sa main de son ventre, elle se blottit encore plus contre son époux et l'enlaça tendrement..

Je.. crois.. que.. je suis.. ja.. ja.. jalouse..
*grimace au mot* du fait que .. tu en saches plus sur moi..
Qui je suis.. comment je suis.. mon passé..
Que je n'en saurais jamais sur toi..

Même si j'en sais déjà sans doute plus que beaucoup d'autres..

Je n'aime pas.. être comme ça..
Je n'aurais sans doute rien du dire.. ou laisser paraître..
Je m'attache à ... des détails insignifiants .. parfois..
Je.. je n'ai pas à en savoir plus pour t'aimer..
Moi qui t'aime déjà plus que tout..


Ysa trouve qu'il est bien que je veuille un équilibre.. une équité.. entre nous.. plutôt .. que.. que le rapport que doit avoir la femme.. avec son époux..
Bien que je ne trouve pas faire plus que.. que ce qu'elle fait.. elle ou qui que ce soit.. bien au contraire..
Je ne suis pas sûre que ce soit le meilleur à faire..
Je.. je ne veux pas que ça me conduise à te faire fuir.. à te perdre..
Pas être une épouse trop exigeante.. ai.. aigrie..
*nouvelle grimace*

Regardant à nouveau le ciel, elle se demanda s'il était possible qu'elle fut enceinte..
Elle qui pouvait ne penser qu'à peu de choses par moment et en oublier d'autres tout aussi facilement..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: N°10 // Demeure de Zarco et de la petite Chloé   Dim 19 Juil 2009, 22:40

S'allongeant à ses côtés en la laissant prendre son temps pour répondre...

Laissant sa phrase en suspend pour parler de sa main sur son coeur... Zarco lui sourit...

Bah... tes caresses, je les sens... et même très bien... comme ta main sur mon torse tout à l'heure à la maison... mais... je
croyais.. ou étais certain que tu avais poser ta main sur ton ventre...

Regardant sa chérie poser sa main sur la sienne, il sourit avec elle... Mais redevint sérieux lorsqu'elle parla de sa réaction plus tôt...

Il la serra contre lui pour lui démontrer son amour pour elle... et l'écouta attentivement... restant surpris de ce qu'elle lui confiait...

Jalouse...??? euh ... bah...

Ne sachant trop quoi répondre... mais surtout ne pas dire de bêtise...

Oui je sais plein de choses sur toi... mais aussi je pose beaucoup de questions... peut-être trop de questions...

Tu n'as pas à t'en vouloir... et je t'aime moi aussi.. plus que tout mon ange...

Ysabelle a en partie raison... mais ne pense pas que me demander et me poser des questions sur moi...me feront fuire.. et... t'inquiète... tu ne me perdras pas...non...

La regarde en souriant et déposant un baiser sur ses lèvres...

Tu es prise avec moi et devra m'endurer... et... en aucun moment tu a été.. ou seras trop exigente... c'est clair???

Suivant son regard et levant la tête vers le ciel... Il se demandait à quoi elle pouvait penser... lors de ces moments de silence...

Puis il tourna la tête pour l'observer regarder les étoiles...

Désolé mon ange... pour la main... je pensais que peut-être... mais bon... seul le temps nous le dira... et sinon faudrait en discuter...

Zarco se releva sur les coudes pour pouvoir plonger son regard dans le sien et lui sourire

_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: N°10 // Demeure de Zarco et de la petite Chloé   Lun 20 Juil 2009, 20:46

Le nez comme les pensées perdus dans les étoiles, Calli fit le compte de tous les préjugés qu'elle avait du remettre au goût du jour et soupira intérieurement devant leur nombre..
Soupir qui se traduit par un battement de cil soutenu et un retour à la réalité par les mots de Zarco qu'elle se remit à entendre..
Entendre mais pas vraiment écouter..

Enceinte, elle accueillerait plus sereinement cette nouvelle naissance, ayant légèrement moins d'à priori sur ses forces.. et surtout sur sa capacité à donner de l'amour à un enfant mais aussi de l'aider à grandir..
Et si elle ne l'était.. elle finirait sans doute par l'être..
S'ils ne perdaient cette volonté de profiter de l'eau et leur manière de séchage..
S'ils ne perdaient cette volonté de se communiquer leur amour autrement que par des mots..
S"ils ne perdaient leur attachement.. et cette force qui les liaient..
Comme cela avait failli arriver..

Voyant la tête de son brin de folie se mêler aux étoiles et son regard plonger dans le sien, elle ne put retenir le sourire amoureux qui s'épanouit sur ses lèvres..
Elle réfléchit deux secondes à ce qu'il avait bien pu dire.. et deux autres pour savoir ce qu'elle pourrait bien y répondre..


Hmm..
Oui.. seul le temps peut savoir..


Et comme un peu plus tôt dans l'eau, elle eut l'impression que sa poitrine et son coeur faisaient parti d'un étau..
Arrivant enfin à reprendre son souffle, elle se demanda un peu surprise d'où lui venaient ces bouffées d'angoisse qui la laissaient pantoise quelques instants..
Réussissant en se blottissant dans ces bras qui lui apportaient toujours un immense réconfort à chasser la pensée intruse qui pourtant les concernait directement, ces bras qu'elle aimait tant, elle grommela à voix haute contre le fait qu'elle n'était même plus à même de contrôler ses émotions.. et qu'elle allait devoir y mettre bon ordre..

Surtout si elle devait à nouveau être enceinte.. vu qu'il paraitrait que, dans ce cas là, les humeurs soient encore plus marquées..

Tu auras bien plus à supporter de moi que je n'en ai eu et n'aurais jamais à le faire pour toi..

Toi qui te tais toujours et encore..

Elle se demandait bien comment être plus claire qu'elle ne l'avait été..
Tout ce qu'il lui disait c'était de ne pas s'inquiéter.. et de poser des questions..
Pourtant l'évidence n'avait pas de questions.. pas de questions précises..
Juste des précisions à avoir..
Soupirant, elle chassa la pensée qui voulait à nouveau faire sa place et revenait au galop..
Il était hors de question qu'elle s'y attarde..


Surtout si l'on doit se préparer à recevoir une personne supplémentaire!

Oui, c'était cela..
Paraître enjouée..
Et mutine, elle caressa doucement ses traits.. pour lui offrir ensuite le plus tendre et le plus langoureux des baisers.


Ainsi..
Je ne te perdrais pas..
hmmm..


Le regardant avec un sourire bien malicieux, faisant mine de réfléchir à cela, le doigt au bord des lèvres, son regard se mit à pétiller comme le firmament..


Mais.. mon brin de folie réussira-t-il à ne pas me perdre.. ?? ..


Se redressant sans lui laisser le temps de réagir, posant un baiser sur les douces lèvres qui lui faisaient face aussi furtif que rapide, elle rejoignit les escaliers qu'ils avaient quitté pour les descendre à vive allure sans prendre soin de prendre garde à ne pas louper une marche.
Son rire se répercutait sur les parois à mesure qu'elle s'éloignait.
Cristallisé par une joie retrouvée et par le jeu, il sonnait doucement et avec clarté..


Arrivée devant plusieurs portes, elle hésita sur celle à ouvrir..
Devait-elle continuer de descendre? passer par le bric à brac de son époux? profiter de la chambre d'amis pour y attendre Zarco? ressortir?
Oui mais pour aller où?..

Elle choisit une autre option qui s'offrit à elle, l'autre porte porte qui lui faisait face..
Se retrouvant dans l'ancienne chambre de Chloé, elle sourit..
Oubliant de refermer la porte derrière elle, elle la revisita doucement et alla s'asseoir à la fenêtre..
Le nez encore fourré dehors, elle contempla la nuit et admira la vue qu'elle avait d'ici comme elle l'avait fait de plus haut..
Finalement, l'on voyait tout aussi bien avec bien moins de hauteur..

Le menton sur la main, le coude sur le bord de la fenêtre, elle ne tourna pas la tête à l'arrivée de Zarco..


A ton avis, .. quelle vue doit-on offrir aux enfants?

Sa question englobait la hauteur, la direction, le sens.. mais aussi parlait de la vision d'eux même qu'ils devaient donner..
Et ce serait aussi valable s'il y en avait d'autres.. et pour tous ceux qui seraient à leur contact..
Son autre main passa sur son ventre la laissant toujours aussi pensive..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: N°10 // Demeure de Zarco et de la petite Chloé   Mer 22 Juil 2009, 03:50

Zarco se rendant compte que sa chérie pensait et réfléchissait, puis écouta sa réponse...

Toujours à dire qu'elle était pire que lui à supporter.. il se demandait toujours où elle pouvais trouver cela.. elle qui ne demandait rien et lui tant... L'entendant parlé de personne supplémentaire dans la famille, quelques intérogations vinrent se poser.

Étant déjà sévère... peut-être trop avec leurs papillons... le resterait-il ou est-ce qu'il pourra être plus flexible...??? Est-ce une occasion pour renforcir les liens les unissant tous les deux... ou au contraire se refermerait-il sur lui même??? Déjà qu'elle lui reprochait de ne pas s'ouvrir et s'exprimer...

Il chassa ses questions en sentant la douceur de ses lèvres et répondant de la même façon à son baiser... en lui démontrant tout l'amour qu'il pouvait avoir pour elle...

N'ayant le temps de rien dire, elle se redressa et partie en direction des escaliers. Il se leva et se rendit à la trappe en haut des escalier pour entendre son rire... enjoué.. qui lui faisait tant plaisir d'entendre...

Quoi faire... la suivre dans les escaliers ou bien... si elle se rend en bas... s'accrocher à une pale du moulin et se laisser tourner pour arriver en bas et lui faire face devant la porte... Mais si elle ne se rend pas en bas... Déjà avec sa main blessée... plutot y aller pour la sagesse...

Il débuta sa descente en essayant de savoir par l'écho de son rire, où elle se rendait... Tout à coup... plus de rire et plus de son de pas dans les escalier... elle ne pouvait être rendu en bas completement... dans sa boulangerie??? dans sa meunerie??? ou...

Il descendit tranquillement en prenant soins d'écouter... un grincement de porte lui donna un indice... une des chambres qu'il restait encore intacte dans le moulin... Continuant sa descente il arriva à l'étage des chambres et vit celle de la chambre de Chloé ouverte... Il s'approcha et se présenta en frappant doucement à la porte, comme pour demander à entrer...

Toujours aussi belle, à la fenêtre, la lumière du clair de lune l'éclairant... Sans le regarder elle lui posa la question concernant la vue à offrir aux enfants... Zarco s'adossa dans le cadre de porte et appuya sa tête...

Bah, avant de répondre à ta question... je vais te répondre à la précedente que tu m'as pas laissé le temps de répondre sur le toit...

Si tu penses avoir besoin d'un autre enfant pour ne pas me perdre... Je te réponds tout de suite d'oublier cette solution... J'ai pas besoin que nous ayons un nouveau bébé pour que je reste...

Pour ce qui est de la vision à offrir aux enfants... Je pense que nous avons une bonne base et devons la garder... comme une maison... Avec ou sans enfants, même avec un trop plein de folie bien à nous, nous avons toujours été sérieux dans certaine décision, comme celle de m'accepter chez toi avec Chloé, celle d'unir nos vies... celle d'avoir Rhys et Jénifeal... Même si une fois la décision prise on se retrouvait dans une fontaine ou dans l'étang...

Notre maison a des fondations solides et ont été misent à l'épreuve... Encore il y a des moments difficiles lorsque ce mauvais souvenir refait surface... des moment de grands vents pour notre maison, mais comme tu me dis, il ne faut pas vouloir revenir en arrière et y faire face pour en ressortir plus fort. Chose que j'ai encore de la difficulté, je l'avoue, mais je m'éfforce à le faire. Pas pour te faire plaisir... mais plutot pour moi, pour nous. Un parcours trop facile n'aide pas pour les moments de dures épreuves... Même si j'aurais préféré ne pas faire cette bêtise... mais peut-être mieux que... perdre Rhys...

Et chose que j'admire de nous... notre réaction... C'est que nous avons su passer au travers sans que les enfants en soit trop affecté... Rhys et Chloé, surtout Chloé, ne pose pas de question à ce sujet... elle était pourtant en age de comprendre un peu... mais non...

Il tourna la tête doucement pour la regarder et s'approcha doucement pour joindre sa main à la sienne sur son ventre et poser un baiser sur sa joue...

La vision d'avenir pour eux, et les autres s'il y a, serait de rester comme nous sommes... amoureux l'un de l'autre sans condition, et leur offrir tout l'amour que nous pouvons leur donner comme nous le faisons depuis leur venu en ce monde, dans notre famille. Ne rien leur cacher et leur parler franchement, passer du bon temps avec eux.

Depuis le début nous démontrons un amour inconditionnel entre nous et pour eux... et ils le sentent et sont bien avec nous, même savent nous le démontrer à leurs façons.

Je vois en toi une mère extraordinaire qui c'est adapter à Chloé, pour ensuite donner vie à deux merveilleux enfants en sachant s'en occuper, en prendre soins et les protéger.

Pour le père... un peu sévère... mais qui sait se reprendre en leur donnant du temps pour jouer et leur apprendre le partage et l'entraide... Un papa qui donnerait tout... pour eux... ceux déjà là comme ceux qui viendront peut-être...

Nous ne sommes pas parfait, mais nous avons les qualités pour être de bon parents... et la preuve est ... notre famille...

Zarco avanca la tête pour la regarder droit dans les yeux et lui sourir avant de l'embrasser, démontrant tout son amour pour elle...

Je sais que je ne suis pas doué pour répondre à ce genre de question, mais j'espère avoir fait le tour de la question...

Reste à voir ta vision à toi mon ange.... ??

_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: N°10 // Demeure de Zarco et de la petite Chloé   Ven 24 Juil 2009, 02:19

Occupée à attendre sa réponse, tout en gardant le regard rivé dehors, elle se raidit toutefois en le sentant réfléchir et commencer de répondre depuis la chambranle de la porte..
De le savoir aussi loin encore une fois, alors qu'il aurait pu approcher, sa position la garda bien de montrer que ses premiers mots aussi la faisait bondir..
Les rayons de la lune cachaient le fait qu'elle avait blêmi à sa réflexion..

Elle se garda pourtant de riposter voulant le laisser aller au bout..
Une fois lancé.. valait mieux ne pas l'arrêter.. ni même l'interrompre pour peu de manquer quelque chose..

Elle ne put pourtant s'empêcher de tourner son regard vers lui pour espérer voir un peu dans son regard ce que ne dirait pas tous ses mots..
Regard qui pouvait parler parfois plus adroitement que la personne même à qui appartenait ces si beaux yeux..

Elle était horrifiée qu'il put penser qu'elle se serait à même de mettre la vie d'un enfant en jeu pour le retenir..
Chose qui le rendrait malheureux; lui en premier.. et empirerait bien plus le tout que l'inverse..


Vue..
Base..
Maison..

Toucher
..
Amour..
Partage..

Goût..
Miel..
Dure douceur..

Ouïe..
Paroles..
Leçon..

Odorat..
Bien être..
Souvenir..


Elle avait à peine entendu la suite, toute à son association mais avait quand même retenu l'essentiel..
Elle avait surtout senti qu'il s'était enfin rapproché et que son corps avait enfin pu se libérer un peu de sa tension, aidé par la jonction de leurs doigts et par le bisou.. puis par le baiser..
Puis prise de court par la question, elle réfléchit sérieusement à tout cela..


Déjà..
Pour te répondre .. et ne pas taire ce que je pense..
Pour une fois..
Quoi que là, j'en serais bien incapable..

Jamais au grand jamais!
Jamais, je n'infligerais à un enfant d'être le fardeau de son père ou même de ses parents par le simple fait qu'il a été conçut par la mère dans le simple but de retenir le père..
Ce n'est viable pour aucune des personnes de ce trio..
Je ne suis peut être pas la meilleure des mères mais je n'infligerais pas une telle douleur à un enfant..
Et.. si.. je n'ai jamais vu.. ce que c'était que d'être une enfant désirée.. ce n'est pas une raison pour tenter l'expérience..
Et c'est bien pour cela que je ne pourrais jamais faire ni même penser à faire une chose pareille.. même si le but en serait que tu n'en viennes à me haïr pour t'infliger une chose pareille..

Si je dois avoir ton amour, ce sera de mon fait et de celui de personne d'autre.. si ce n'est de toi même..

Et je ne vous ai pas accepté, Chloé et toi..
C'est vous qui m'avez accueillie en votre coeur.. ce dont je ne me plaindrais pas bien au contraire..
Surtout quand je vois tout ce que ça m'a apporté..


Souriant doucement, elle l'attira encore plus près d'elle pour l'enlacer tendrement et l'embrasser avec passion.

Et sinon..
Je suis d'accord..
Ils vont profiter de leur environnement pour grandir et évoluer comme ils le désirent..
En jouer.. comme Chloé joue déjà sur l'amour et la patience de son père..
ou comme elle apprend à les trouver quand elle fait ou pense avoir fait une bêtise..

La maison les aide bien à avoir un refuge où se sentir à l'aise..
Et où ils prennent bien leurs aises d'ailleurs par la même occasion..^^
Comme il faudra aussi l'aménager pour la suite..

Hmmmm..
Et pour ce qui est de me faire plaisir.. surtout ne fais rien qui soit à l'encontre de ce que tu veux faire ou ce que tu penses, ce que tu ressens..
Si tu as besoin de quoi que ce soit, et même si cela doit me blesser, je préfère que tu me le dises plutôt que tu le taises, comme quand tu te blesses ou que je te blesse..

Et pour ce qui est de ce que les enfants ont vu..
Je pense que Rhys a bien apprécié la balade..
Et Chloé a plus compris de choses qu'il n'y paraît même si elle ne sait le pourquoi..
Je l'ai vu à plusieurs reprises.. et toi aussi d'ailleurs..
Encore une confiance à surveiller..

Souriant doucement, elle se rapprocha à nouveau pour un baiser.

Notre amour, ils ne peuvent que le voir, et ils le verront toujours tant qu'il sera toujours là.
Le mien envers eux, comme envers toi, ne tarira jamais..

Elle en avait plus dit qu'elle ne pensait et pourtant elle sentait que tout restait à faire et c'est avec malice qu'elle reprit la parole..

Et maintenant que faisons nous, mon brin de folie?
Nous nous prouvons notre amour? Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: N°10 // Demeure de Zarco et de la petite Chloé   Ven 24 Juil 2009, 21:11

En silence et sans l'interrompre, il l'écouta... Il avait mal interprété ses dires et sa réponse... avait donner le résultat qu'il entendait... et elle avait entièrement raison.... Jamais il avait pensé vouloir mettre au monde un enfant pour le faire souffrir...

Le tirant vers elle et voyant son sourire... il répondit au baiser de la même façon...

Puis ses paroles firent apparaître un sourir sur son visage...

l'écoutant toujours parler d'elle ... et lui faire plaisir... il ferma les yeux en se disant qu'il ne voulait qu'une seule chose... lui faire plaisir pour qu'elle soit bien et heureuse... du même coup lui faisant plaisir à lui et faisant de lui un homme comblé...

Pour ce qui était des enfants et leur réaction... il ouvrit les yeux et en la regardant se souvint de certaines actions de Chloé... leur démontrant qu'elle ne voulait pour rien au monde les voir séparer... de petits gestes qu'il devra, lui, porter plus attention et aussi faire attention à ses actions lui aussi...

Il répondit à son baiser en le faisant durer... Mais une chose qu'elle avait mentionné restait en son esprit... et la réponse ne venant pas... il se demandait s'il devait demander ou pas... Il la laissa continuer en espérant...

Mais voyant son sourire malicieux apparaitre sur son visage et l'entendant lui demander s'il se prouvait leur amour... il ne put se retenir de rire et la serrer contre lui...

Il la souleva dans ses bras et la fit tourner doucement en la regardant les yeux pétillant... mais ne pouvant retenir une petite larme...

Tu veux faire comment???? Comment pourrais-je te démontrer mon amour ???? Il n'y a pas d'étang derrière le moulin??

Mais il y a encore des lits... !!!

Il la déposa doucement sur le lit de Chloé et s'allongea à ses côtés... Trouvant une plume, surement de l'oreiller, il caressa lentement son visage.

Je suis désolé de t'avoir fait croire en mes paroles de mettre un enfant au monde pour me garder ou obtenir quelque chose... c'est vraiment pas ce que je voulais dire... ou peut-être sur le ton que je l'ai dit aussi....

Je ne pense pas avoir fait... ou plutot m'être empêcher de faire quelque chose pour te faire plaisir... Si tu es heureuse... je le suis...

Je ne te cacherai plus mes petits bobo... en craignant te faire du mal ou te nuire... et tu en feras de même mon ange...

Les enfants et.............

Ayant encore cette interrogation, il se dit qu'il ne lui cacherait rien ... alors pourquoi pas la poser cette question...

Euhhhhh... mon ange.... pourquoi me parler d'aménager la maison...???? elle est pas bien ainsi???

Marquant un silence et la regardant avec un sourire en coin...

Il commença à tirer doucement le lacet de sa robe et l'embrassa avec fougue et amour...

La réponse peut toujours attendre après si tu ne veux pas me dire avant...

il lui sourit et laissa vagabonder sa main en l'embrassant de nouveau...

_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''


Dernière édition par Zarco le Jeu 30 Juil 2009, 06:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: N°10 // Demeure de Zarco et de la petite Chloé   Mar 28 Juil 2009, 03:03

Déposée doucement sur le lit de Chloé, Calli essaya de ne pas heurter la tête de lit..
Elle n'était certes pas immense mais le lit encore moins..

Caressée par la plume, elle le laissa la promener sur son visage et ferma les yeux tout en l'écoutant..
Elle était portée par les mots et la douceur sur sa peau..

Et comme la plume se changea en ses doigts mais restant caresses toutes aussi légères, elle continua de frémir..
Elle écoutait avec peine, bercée comme elle l'était ..

Mais elle réagit quand même à ses questions..
Elle ne voulait laisser en suspend, pas encore..

Sous ses baisers, elle laissa glisser la robe, tout en l'aidant de la même manière..


Je parlais d'aménagement..
Parce que Chloé voudra bientôt un espace à elle, même si elle adore son frère et qu'elle veut encore plus veiller sur lui, depuis sa chute dans l'étang..
Parce que Rhys d'ailleurs ne voudra sans doute pas rester avec sa soeur tout le temps..
Parce qu'on devra bien mettre Jéni quelque part.. et qu'elle va bientôt être en âge d'avoir un plus grand lit et sa chambre..

Peut être que les filles pourront être dans la même chambre..
Ou qu'il faudra leur en préparer une chacun..
Reste à voir où..


Et comme la pensée qui lui avait serré le coeur revenait, elle se prépara à l'exprimer sachant qu'elle serait mieux pour elle sortie mais que l'inverse ne serait pas forcément vrai..

Et ... si.. jamais.. la famille s'agrandit..
Comme je t'ai dit ce ne sera que parce qu'on s'aime.. parce que..
Déjà avec Jéni..
Je ..


Se taisant, elle reprit ses caresses pour mettre de l'ordre dans ce désordre.

Je.. me suis dit.. que..
que..
Qu'étant enceinte..
je .. je.. ne pouvais.. t'offrir..
t'offrir ce que tu voulais..
et.. et.. que.. c'était pour.. enfin.. en partie pour ça que .. que..


N'en revenant pas de bégayer pour ça, elle blottit sa tête contre son épaule..

Plus pour ça que j'ai des doutes.. que sur autre chose..

Que je ne te donnes pas tout ce qu'il te faut et ce que tu mérites..

Reprenant de l'assurance, elle s'ébroua à ses côtés.

M'enfin.. je sais que c'est une pensée aussi stupide que les autres qui m'est passée par la tête...
Je sais ... que tu m'aimes..
Et que je n'ai pas de peur à avoir..


Et elle repartit en exploration..

Je sais que tu aimes les enfants..
Moi tout autant..
Surtout avec tout ce que tu m'as apporté..
Je me rends compte de ce à côté de quoi j'aurais pu passer...
Si tu veux agrandir le cercle familial, je suis loin d'être contre..
Mais il faut que tu le veuilles vraiment.. et que tu ne me laisses pas en route...


Je t'aime et te fais confiance mais je ne veux pas que ce soit un fardeau pour toi.. ni moi en être un..
ou en devenir un..
pas encore une fois..
Je veux aussi que tu sois heureux autant que je le suis..

Caressant doucement tout ce qu'elle trouvait de peau à sa portée, elle resta ensuite un moment silencieuse, blottie contre lui autant que possible..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: N°10 // Demeure de Zarco et de la petite Chloé   Mer 29 Juil 2009, 03:00

Zarco l'aida à retirer sa robe et fit de même avec son linge pour se retrouver corps à corps... Il l'écouta en continuant ses caresses, puis sourit en l'entendant expliquer le pourquoi d'un aménagement... Il était vrai que Chloé avait bien grandit et voudrait bientôt sa chambre. Rhys... voudra surement avoir comme sa grande soeur et avoir son petit coin pour garçon... Et Jénifeal... oui la petite fée sera assez grande pour un lit à elle... Restait à voir comment faire... mais cela était un détail... où on trouvait l'amour... on trouvait assez de place pour ceux qu'on aime...

Il redevint un peu plus sérieux lorsqu'elle se mit à bégayer... l'écoutant il ferma les yeux en appuyant son front contre le sien...

C'est certain que si la famille s'agrandit et que tu es enceinte... c'est parce que l'on s'aime... et Jénifeal... elle est notre petite fée, elle est parmi nous et nous l'aimons... et plus rien à ajouter...

Enceinte ou pas... tu m'offres plus que ce que je mérite... tu me donne la chance de voir grandir et sentir en toi un petit être bien à nous... juste à nous... Et si tu penses que c'est pour cette raison, ta grossesse de Jéni, que nous nous sommes retrouvez à faire face à cette épreuve... et bien non... Cet heureux évenement a rien à voir avec ma bêtise... Ni toi ni elle doit se sentir coupable...

Sentant sa tête s'appuyer sur son épaule il la serra doucement contre lui...

Tu ne veux plus que je fasse de promesse, mais tu le sais bien et j'essais de te le montrer du mieux que je peux...

Je t'aime ma chérie d'amour... plus que tout... et non... rien à craindre..

Il posa ses lèvres sur les siennes pour un baiser des plus amoureux...

S'entant ses mains se promener sur son corps... il en fit autant en l'écoutant toujours...

Mon ange... ma chérie d'amour... je ne veux plus t'entendre dire que tu peux être un fardeau pour moi... au contraire... tu es là quand j'ai besoin et m'aide dans les périodes difficiles...

Et aucun de nos enfants a été un fardeau... et jamais un autre... ou des autres en plus le seront...

La regardant droit dans les yeux...

Si un enfant tu aimerais... il me fera le plus grand plaisir d'en être le père.... et te laisser...???? pour rien au monde mon ange...!!!

Répondant aux caresses par de doux calins... il posa ses lèvres sur les siennes pour répondre, à sa façon, à la question principale et aux interrogations de sa tendre épouse...

Baisers et caresses suivirent pour se laisser aller dans une nuit amoureuse...

Le lendemain

La nuit avait été courte mais merveilleuse... assez qu'ils s'étaient endormit au moulin....

Zarco ouvrit les yeux en entendant du bruit....

Chloé tenant Jéni dans ses bras...avec Rhys à ses côtés...

Calli... Calli je crois qu'on a passer droit....

Chloé????? Ca va bien????

Bah... pense oui.... Je me suis levé et personne dans la maison... Tu avais dit prendre soins de mon frère et ma soeur... je pense avoir fait...

Préparer petit déjeuner... manger... et venue te voir... comme tu avais dit....

Mais tu dors encore????????????? Et maman aussi ????????????? Dans mon lit ?????????????????

Zarco regarda Calli en tirant une couverture pour les habriller un peu...

Regardant Calli et se disant s'être bien fait prendre...

En souriant il fit signe aux enfants de venir s'assoir et être en famille... le temps que lui et Calli se réveille comme il le faut et repartent avec eux pour la maison....

_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: N°10 // Demeure de Zarco et de la petite Chloé   Jeu 30 Juil 2009, 01:42

Lassée de se battre contre ses pensées, Calli se laissa emporter par ses mots, douce mélodie à ses oreilles, mais surtout par ses attentions, ses caresses..
Elle fit fondre toutes ses peurs dans l'amour qu'elle éprouvait pour Zarco, de disant qu'elle aurait bien le temps de voir venir et qu'elle devait, comme auparavant, revenir à son appréciation à chaque seconde de ce qu'il lui offrait, de ce qu'il lui avait déjà offert et de ce qu'il lui offrirait encore sûrement..
Le tout était à la fois peu de chose et tout son univers..

Il enveloppa chacune des parcelles de son corps, de son âme et de son coeur dans son amour et elle sentit pendant un moment le temps perdre prise sur elle..
Elle resta longtemps surprise et émue d'avoir pu attraper rien que pour elle un tel sentiment et le garda précieusement..
Voilà un souvenir qui aurait sa place en cas de coups durs et surtout qui aura sa place dans les bons moments qu'ils étaient les leurs..
Soupirant doucement au creux de son épaule, elle releva la tête et vit, charmée, le sourire qui illuminait les traits de son brin de folie..

Elle pouffa de rire quand elle s'aperçut qu'il dormait déjà et se retint de jouer encore un peu avec sa peau pour le réveiller..
Déjà son rire l'avait à demi tiré du sommeil, aussi préféra-t-elle chantonner tout doucement les mots d'amour qui lui venait à l'esprit..
Le voyant se tourner apaisé, elle accompagna le mouvement en douceur pour lui éviter qu'il ne se cogne, étant donné qu'ils n'étaient pas dans leur lit..

Pensant aux enfants restés seuls à la maison, elle hésita..
Elle chercha sa robe du regard pour voir où elle avait glissé..
Ne la trouvant pas, elle s'apprêta à se lever pour aller la récupérer.. mais fut retenue par son époux qui la tenait dans ses bras..
Comme il se tourna à nouveau pour l'entourer et la maintenir contre lui, elle ne lutta pas s'apprêtant à ruser pour échapper à son étreinte et voir si tout le monde dormait à poings fermés et tranquillement..

Elle regarda en direction de la porte..
Elle était ouverte, c'était déjà ça..
Pas de bruits en plus à l'ouverture..
Se tournant à nouveau vers Zarco, elle ne put s'empêcher de se blottir un peu plus dans ses bras pour profiter encore un peu de sa chaleur..
Erreur stratégique.. dont il profita pour lui enlever toute retraite possible...

Abandonnant la partie, du moins pour un temps, sachant qu'il finirait sans doute par bouger, elle se laissa aller à fermer les yeux.. et finalement s'endormit..

Le lendemain.

Réveillée par la voix de son époux qui l'appelait, elle se sentit vaseuse et ouvrit à peine les yeux à ses mots..
Toutefois, elle réagit vivement en entendant le nom de Chloé..
Se relevant sur le qui-vive, elle heurta le bord du lit et sourit en pensant que sa tête sonnait bien creux de bon matin..

Et tournant le regard vers la petite puce qui prenait la parole, elle écouta se cachant derrière Zarco, abritant le reste de ses mains..

Regardant ironiquement la pauvre couverture bien à la taille du lit qu'il tenait et qui laissait plus voir qu'elle ne cachait, elle se frotta les yeux et essaya d'aligner des pensées correctes et des mots surtout..


Ben..
Heu..
Papa et maman.. heuu.. ont testé le lit.. pour être sûr .. que quand Jéni sera assez grande pour dormir dedans..
Il lui convienne..
Et hmmm.. je dois dire qu'il est très confortable..
Même si ma tête le trouve un peu petit..
Quoi que ce sera sans doute plus facile de le transporter à côté, non?


Regardant son époux, elle essaya de voir s'il allait le suivre dans sa bêtise pour rattraper l'affaire..
Elle avait bien vu la porte grande ouverte, un peu plus tôt..
Chloé n'avait même pas eu à frapper avant d'entrer..
Et cette fois, c'était tous les trois qui les avaient découverts sur le lit..
Etant donné la chaleur, la couverture était même restée en dessous d'eux, ne laissant que la chaleur de leur corps comme arme contre la fraicheur de la nuit.. mais heureusement qu'elle était sur le lit.. sinon il n'y aurait rien eu pour les habiller un tant soit peu..

Regardant ensuite les enfants, elle leur fit un sourire convaincu pour souligner ses mots mais vit que Chloé n'était pas dupe, et que Rhys jouait avec la couverture.. aidé par Jéni..
Comme elle allait se retrouver en l'état dans lequel elle était à leur arrivée, elle reprit sa recherche de la robe et la vit au pied du lit, tout simplement..

Se penchant doucement pour la récupérer, elle essaya de ne pas trop se découvrir devant les enfants et l'enfila promptement..

Elle embarqua ensuite les vêtements de son époux, les posant sur son épaule et se dirigea vers la porte, Jéni dans un bras et tenant Rhys avec la main de libre..


Ma puce, tu emmènes la couverture, il va falloir que maman la lave.. avec les habits de papa..

Riant doucement, Calli vit la petite bien grande déjà s'exécuter de bonne grâce..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: N°10 // Demeure de Zarco et de la petite Chloé   Jeu 30 Juil 2009, 06:28

Zarco écouta répondre Calli en aidant Jénifeal à grimper sur le lit… Tenant la couverture comme il le pouvait… dû à sa grandeur proportionnelle au lit… il essayait de couvrir lui et sa tendre épouse comme il le pouvait … mais Rhys et Jéni s’en donnaient à cœur joie pour la tirer… et Chloé restait sur son appétit… attendant une réponse plus convaincante.

Mais oui ma puce… Jéni va bientôt avoir son lit… et nous devions voir si ton ancien était encore en bonne état… et nous nous sommes endormit…

Chloé fronça les sourcils le temps que Calli se dégagea pour prendre sa robe et s’habiller… Du même coup elle prit ses braies et sa chemise pour les grimper sur son épaule et prit Jénifeal d’un bras et tira doucement Rhys de l’autre pour se diriger vers la porte le laissant… nu comme un vers sa fille attendant toujours…. Entendant Calli demander à Chloé de prendre la couverture pour la suivre… il l’interrompu…

Callishane Leroy… tu ne vas pas me laisser… comme cela????

Se tournant vers Chloé…

Ma puce… ma grande fille… tu vas attendre et aider ton père… et nous pourrons discuter ensemble de…. de…. de ton ancien lit… d’accord???????

Regardant son ange sortir avec un sourire en coin, il lui répondit avec un sourire malicieux lui disant qu’elle ne perdait rien pour attendre... Et elle disparut en chantonnant avec les enfants.
Puis se tournant de nouveau vers sa puce qui s’apprêtait à tirer sur la couverture pour suivre sa mère… Zarco lui attrapa le bras doucement et se mit à la chatouiller pour essayer de la garder avec lui… et avoir un peu d’aide…

Alors tu vas laisser papa seul… il a besoin de sa grande fille…et en échange… on pourra toujours voir la demande…

Chloé s’assit sur le rebord du lit et regarda son père…

Toi et maman pas juste essayé le lit???? Ou prit un bain comme l’autre soir… sans linge… avec juste une serviette…

Zarco resta des plus surprit…

Qui t’a dit cela????

Bah… j’ai vu de la fenêtre de ma chambre… entendu du bruit et aller voir… et…

Elle hésita toute gênée

Et???? Quoi ma grande fille??? Tu peux le dire à papa…

Bah… toi et maman plus de linge joué dans l’étang et entré dans la maison… et je me suis recouché en fermant les yeux et pas bouger…

Zarco repensa… sa fenêtre de chambre donnait sur le jardin… et ne savait plus quoi dire…

Beh… bah…. Euhhhh… on… tu veux traverser dans la chambre d’ami et aller voir s’il reste un drap??? S’il te plait??? Et rapporte le moi pour que je puisse m’abrier et je te réponds ensuite….

NON… PAS ENCORE PLUS TARD… AIMERAIS AVOIR RÉPONSE TOUT DE SUITE…

HÉÉÉÉÉ…. On se calme Chloé du Mystraal!!!!! Je suis prêt à discuter et te répondre mais tu vas me montrer un peu de respect…

Sans attendre la suite Chloé tourna les talons et sortit… Pour aller dans l’autre chambre ou pour sortir du moulin et traverser à la maison????

Il entendit ses petits pas revenir et entrer dans la chambre… donna le drap à son père et le fixa en signe d’attente…. Son père la fixa lui aussi… un duel de regard qui dura assez longtemps pour que Zarco puisse se dire qu’elle avait un caractère comme… lui-même????

Chloé comprit qu’elle ne gagnerait pas de cette façon avec son père et baissa le regard en gardant la tête droite… et elle attendit…

Zarco prit le temps de sortir du lit et s’enrouler dans le drap. Il s’approcha de sa puce et la prit dans ses bras en lui donnant un gros bisou sur le front…

Merci pour le drap… et tu veux discuter ici avec moi… seul ou on traverse à la maison et on en parle avec maman ????

Chloé regarda son père et rosit en ne disant rien….

Bon ok… une discussion père-fille et si tu as encore des questions… on pourra demander à maman??? D’accord????

Un sourire apparut sur son visage et elle hocha de la tête en réponse. Ils s’assirent sur le lit et Chloé le fixa de nouveau en attente de réponse…

Bon…. quand papa et maman aller dans l’étang pour se baigner le soir… c’est parce que nous nous aimons et nous partageons un peu de temps ensemble… Mais si nous n’avons pas de linge ben… peut-être parce qu’on ne veut pas avoir de linge mouillé et ne pas mouiller la maison en entrant???

Espérant que l’explication passe… il ne désirait pas entrer dans les détails… Mais elle le regardait encore incertaine…

Ma puce… les papas et les mamans ont leur façon à eux de se dire qu’ils s’aiment… et peut-être que cet amour apporte parfois des surprises … comme Rhys et Jénifeal…

Elle ouvrit grand les yeux et lui sourit… puis descendit du lit en tirant son père par la main…

On va rejoindre maman, Rhys et Jéni????

Ils vont s’inquiéter….

Zarco surpris de sa réaction se dit que la réponse était convenable et qu’elle répondait à la question de Chloé…

Lui tenant la main… et de l’autre tenant le drap autour de sa taille… Ils partirent tranquillement pour la maison…


_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: N°10 // Demeure de Zarco et de la petite Chloé   Sam 27 Mar 2010, 11:27

Oui .. bon.. elle était pas en forme..
Et - aaa-looorrrs??

Cela ne l'avait jamais empêché de faire son travail..
De faire quelque chose.. d'utile?..

Mettant tout son coeur.. et ses mains.. à faire pâtir la début de pâte qui serait cuite une fois prête, elle passa sa frustration dans le malaxage .. puis dans le découpage en boules de même taille..

Bon sang, ce qu'elle avait chaud!!

L'effort..
Les fourneaux qui tournaient à plein régime quasi prêts à recevoir le pain à lever et à cuir..

Elle alimentait, elle même, son malaise..

Toute rouge, elle réussit tout de même à enfourner le tout..
Elle se sentait toute poisseuse.. et à plus forte raison qu'elle était ruisselante..

Finalement, elle en regrettait presque le linge que son époux avait posé sur son front..
Elle regrettait surtout d'être aussi loin de l'étang..
Un bon coup d'eau froide ne lui aurait pas fait de mal.. loin de là..

En désespoir de cause, elle ne put que se caler dans un coin de la boulangerie, un sac de farine comme coussin ..
Et elle s'endormit comme une masse cette fois... la tête même pas posée qu'elle sombrait déjà..
Espérant que son époux avait trouvé ce qu'ils cherchaient..


Son front aurait presque allumé la mèche d'une bougie..
Peut être qu'il cuirait la farine sur laquelle elle reposait..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: N°10 // Demeure de Zarco et de la petite Chloé   Sam 27 Mar 2010, 15:13

Accourant au moulin.. plus précisément à la boulangerie... Zarco entra et regarda partout...

La chaleur était élevée... pour pas dire insupportable... quand il l'appercu...

Il s'approcha d'elle... pas besoin de poser sa main sur son fronc pour savoir qu'elle était fievreuse et pas bien du tout...

Toute en sueur... son linge détrempé...

Il se releva pour fermer les prises d'air du four.. et sortit les pains.. ne sachant si prêt ou pas...

Il retourna près d'elle et la prit dans ses bras pour la rapporter à la maison... le plus rapidement possible...

Je suis là mon ange... et tu as pensé quoi... je t'avais dit de...

Préférant se taire, il sortit et direction la maison...

_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: N°10 // Demeure de Zarco et de la petite Chloé   Dim 28 Mar 2010, 02:25

Chaauuud...
Chauuuud...

Bien trop chaud...

Une seconde, elle se rêvait en plein désert à dépérir en brûlant comme un parchemin avec douceur, lenteur et cendres virevoltant dans le vent..
La seconde suivante, elle se voyait .. se revoyait .. devant la maison en flamme de sa soeur.. il fut un temps..

Si un instant, elle espérait cuire vite et s'évaporer avant que le vent et ses bruits ne l'atteignent..
L'instant d'après, elle hurlait contre son époux pour qu'il sorte de cette foutue maison avant qu'elle ne doive encore le ranimer..

Elle frissonna vivement quand elle entendit ses mots.. comme en réponse à tout celà..
Ils percèrent son rêve pour s'y fondre..
Il arrivait toujours à l'atteindre, son brin de folie..

Elle dodelina de la tête.. à demi en voulant hocher la tête..

Elle avait compris ses mots à sa façon...

Après tout.. elle n'avait à ce moment-là pensé qu'à le sauver.. et bien entendu qu'il lui avait dit.. ne pas refaire l'inconscient dans un incendie..
Oui.. Il était là...

Et.. elle se sentit déplacée..

Ils sortaient de la chaleur.. qui avait commencé à descendre.. pour aller en trouver une différente..
La chaleur apaisante.. pour toute personne en bonne santé.. et bien moins pour elle..
Pourtant dans un sens comme dans l'autre, elle ne pouvait s'en défaire..

Si elle était sorti de l'étuve.. il en était toujours un feu qui brûlait en elle..
Etait-ce celui de la douce folie.. ou l'autre?...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: N°10 // Demeure de Zarco et de la petite Chloé   

Revenir en haut Aller en bas
 
N°10 // Demeure de Zarco et de la petite Chloé
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR *les anciens de* FORCALQUIER :: PLAN CADASTRAL ET VIE DU VILLAGE :: Quartier du Mistral :: 10 Quartier du Mistral, Chez Zarco et Chloé-
Sauter vers: