POUR *les anciens de* FORCALQUIER


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Chateau d'AixChateau d'Aix  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26  Suivant
AuteurMessage
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Sam 24 Avr 2010, 19:31

T'inquiète frérot, qu'elle se repose bien en premier lieu.
Et viens en profiter pour manger et faire grignoter Hélaine et Bergeau.
Ils ne vont pas vouloir te lâcher tout de suite maintenant que tu es là!

Et ils devraient déjà être couchés..


Souriant, elle l'invita à passer la porte avec les petiots et à les mettre à table..
Elle reposa discrètement l'assiette à sa place, tandis que les deux plus grand rajoutaient un couvert et que tous faisaient la fête à leur oncle.

Récupérant son époux qui avait déplacé vers l'intérieur le fameux paquet de son beau frère, elle pose un tendre baiser sur ses lèvres et laissa tous ceux qui n'étaient pas assis à prendre une chaise et se mettre devant une assiette.
Elle commença par servir les enfants puis passa aux grands enfants, détournant ainsi le regard de tout le monde de ce qu'avait apporté Guirre et qui était encore bien emballé.


Allez, les enfants, on mange!!
Vous ne sortirez pas de table tant qu'il restera quoi que ce soit dans l'assiette!
Je suis assez claire??


Même pas besoin de faire le regard qui tue ni de hausser le ton pour que fusent les 'oui, m'man' ou 'oui, t'tan'..
Elle entendit presque un 'oui, belle soeurette' et un 'oui, mon ange', ce qui la fit bien sourire, tout comme le débarassage rapide des assiettes une fois vides et leur empilage, prêtes à être lavées et même quasi déjà propres, tellement bien récurées..

De les voir tous courir pour aller dans l'entrée, elle se leva vite pour suivre..


Pas se battre, pas se battre..

Elle marmonna..
Il en avait de bonnes, le frérot..


Doucement, tout le monde!!
C'est pour Hélaine et Bergeau, alors les autres, on recule!
Vous revenez vers moi.

Ma puce, tu fais attention à ton frère..
Et tu enlèves l'emballage d'un coup, je ne veux pas de petits bouts..
D'accord?
Ca risque d'être dangereux pour Fleure et Guillaume sinon..


Les laissant gérer tous seuls, elle garda Rhys, Chloé et Jéni dans son sillon..
Ceux qui avaient pu descendre seuls de leur chaise..
Elle regarda son frérot et son époux qui finissaient de débarasser puis les rejoignait tranquillement..


J'espère pour toi qu'il n'y aura pas de jaloux.. et qu'ils n'en seront pas trop excité pour aller se coucher après..
Je rappelles qu'ils ont école demain.. et qu'ils devraient déjà dormir..

D'ailleurs, si tu veux, ce serait pas mal que tu les bordes avant de rentrer voir soeurette...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Lun 26 Avr 2010, 01:21

Une soirée bien avancée.. et des enfants mis K.O. par leur oncle qui en plus d'être venu border ses enfants, les avait tous gratifié d'une histoire..
Au moins, Callishane n'aurait pas à revenir vérifier qu'ils soient bien tous endormis et pas à faire semblant pour chahuter entre eux..

Guirre était ensuite rentré, après avoir bien évidemment octroyé à sa belle soeurette un gros bisou et une assurance de vite revenir, sain et sauf.

Puis, les époux avait passé une partie de ce début de nuit à peaufiner la journée du lendemain et les aménagements qu'ils prévoyaient, mêlant le tout de caresses.
Ils finirent par s'endormir bien tard dans les bras l'un de l'autre, évidemment..

Au matin, elle bondit hors du lit..
Elle devait être prête pour le réveil de Jéni.. et déjà, c'était pas gagné..
Elle s'habilla en quatrième vitesse sous l'oeil à la fois hagard, attentif et attentionné de son époux, presque prêt à l'habituelle râlerie du matin..
Lui souriant tendrement, elle lui conseilla de vite l'imiter..
Il allait avoir de quoi faire aujourd'hui.. tout comme elle..

Autant commencer par le meilleur, elle s'attaqua donc à lui donner un baiser contenant le plus d'amour qu'elle pouvait lui donner..
Puis, elle fila aussi vite préparer un léger petit déjeuner et réveiller les enfants pour aller à l'église..


Bien après la fête, alors qu'ils allaient pénétrer dans la maison, Zarco arrêta tout le monde sur le seuil pour les avertir de quelques petits changements dans la maison, sans préciser de quoi il s'agissait..
Il mena tout le monde à l'étage et demanda à Jéni de le rejoindre devant la porte de leur chambre.

Petite pressée et petite excitée, la fée sautilla jusqu'à son doudou et le laissa ouvrir la porte pendant qu'elle se penchait dans l'entrebâillement pour voir plus vite..
Et elle poussa carrément la porte, trouvant que son père ne l'ouvrait pas assez vite et courut se jeter sur le lit..



Attention, ma fée, ne va pas bousculer.. ce qui tourne au dessus de toi..
Au moins, ça se voit qu'il te plaît..
Tu remercieras papa de te l'avoir trouvé.. et maman de l'idée.. ainsi que tes frères et soeurs pour avoir aidé à décorer..


La voyant mettre dans le même temps directement la main sur l'ange et pas vraiment avec douceur, elle vint doucement la retenir de tirer dessus..




Regarde, c'est juste pour le faire tourner..
Il faut laisser les anges voler, tu sais..


Elle attrapa ensuite de justesse Jéni qui lui sautait dans les bras pour re sauter sur le lit et continuer ainsi de suite avec tout le monde..

Et voyant Chloé indécise, elle lui prit la main et la mena vers la chambre suivante, normalement la chambre parentale..
Elle lui ouvrit la porte et lui montra sa nouvelle pièce à vivre et à dormir..


Tu vas quand même la partager avec Fleure et Guillaume mais tu seras plus tranquille comme ça.
Tu es contente?
Ton lit et tes affaires sont là.


Mais.. c'est.. votre chambre..
Vous allez dormir où??


Ton père a démonté notre lit pour le mettre dans l'atelier.
On va dormir là bas, maintenant..
Mais ce n'est pas une raison pour que vous fassiez n'importe quoi à l'étage.. ou à l'inverse pour que vous n'osiez descendre pour nous déranger..
D'accord?..


Comme elle hochait la tête, Calli insista pour qu'ils prennent tout de suite leurs aises pour aller se coucher..
La journée anniversaire avait été longue.. et mouvementée..
De nouveau tout le monde couché, Calli fut quand même ravie de retrouver son lit et encore plus son brin de folie et ses bras dont elle n'avait presque pas pu profiter de la journée...
Elle lui fit seulement un tendre et long baiser le sachant épuisé d'avoir autant travaillé dur pour être dans les temps pour sa fille et se cala dans ses bras pour qu'il s'endorme et dorme au mieux.

Demain serait un autre jour..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Ven 07 Mai 2010, 00:16

Un jour après l'autre..
Tant d'heures.. plus qu'elle n'en pouvait compter..
Elle s'essoufflait pourtant à chaque instant..

Les enfants tenaient plus ou moins à coeur à la soulager de certaines tâches..
Tout dépendait s'ils jouaient encore entre eux ou étaient en pleine bêtise.. ou les deux..

Elle ne reprenait sa respiration qu'avec son brin de folie..
Lui qui pourtant lui coupait le souffle à chaque instant.. comme au premier jour..
Lui qui était garant du souffle continuel de son coeur, de sa vigueur..

Elle sourit doucement en s'échinant à rendre un rien de fraîcheur et de propreté à cette maison..
Il fallait qu'elle s'occupe l'esprit.. et rien de tel que de s'abrutir au travail ou de profiter de la tendresse de son époux et des enfants..

Mêlée dans les souvenirs et à la fois, bien transpirante sous l'effort qu'elle était en train de fournir, elle se tapota distraitement les joues pour en évacuer la chaleur et la rougeur..

Elle s'arrêta tremblante sous le coup d'une réflexion.. et s'assit..
Ce qu'elle voulait fuir, elle en était arrivée là par un trop plein d'énergies dépensées en tout sens.. comme en ce moment..
Il fallait qu'elle arrête avant de vouloir tout envoyer promener comme la dernière fois qu'elle s'était sentie acculée..

Se cherchant une surface froide, elle y laissa son front et ferma les yeux..
Tant et si bien qu'elle s'y assoupit..

Au moins, un moment porteur de leçon..
Resterait à savoir si elle serait longtemps dans son esprit..
Son sommeil n'était pas lui même encore vraiment de tout repos.. et encore moins sans protection.
D'autant que sa position n'avait rien de confortable et d'aisé pour dormir paisiblement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Ven 07 Mai 2010, 18:13

Bousculée, harcelée, secouée par une petite demoiselle qui cherchait désespérément son doudou, Callishane ne réagit pas tout de suite..
Elle ne bougea pas non plus au cri étouffé de sa fille alors qu'elle même glissait pour se retrouver complètement allongée par terre..
Elle émergea encore moins quand sa tête se coinça entre le mur et le sol et que sa position déjà inconfortable le devint bien moins..

Elle était pliée, repliée et dans bien trop de sens pour pouvoir continuer de dormir..
Et pourtant..

Du hurlement de Jénifeal à son oreille, sa mère n'en entendit qu'un son étouffé qui la fit juste grogner un petit peu et se recroqueviller un peu plus..
Pourtant, elle enregistra tout à fait distinctement le commentaire de Chloé juste derrière..


C'est comme quand elle a bu..


C'était rapé pour être un exemple pour les enfants..
Encore..


A'rrrrrrête de dir' des bêtises!
Y a pas d'bouteilles vides!
Et l'est restée à la maison avec'nous, aujourd'hui!


Un grognement agacé.. féminin.. mais qui n'était pas sien..

Puis une répartie qu'elle n'entendit pas..
Le flou était revenu..
L'enclume sur sa conscience pesait à nouveau trop lourd pour qu'elle s'attache à la réalité..
Elle entendait de petits pleurs et c'était vers eux qu'elle allait plutôt que ceux de leur fille..

Et Jéni n'en arrêtait pas de pleurer..
Les autres l'avaient abandonnée pour chercher la seule personne qui pourrait bouger leur mère..ou trouver de quoi la réveiller..
Ils n'étaient pas à si mauvaise école avec elle..
Au moins, ils savaient de servir des seaux d'eau..

La petite fée se blottit contre sa mère, réclamant encore, à corps et à cris, son doudou.
Elle ne trouvait pas normal que Fleure et Guillaume aient eu droit d'en profiter et pas elle...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Mer 12 Mai 2010, 00:59

Chloé vint chercher son père et le conduit au près de Calli...

Coucou mon ange... ca va???

Il se tourna vers les enfants...

Maman est très fatiguée... si on la portait jusqu'à son lit pour ensuite lui préparer une surprise.. elle pourra se reposer le temps que nous lui préparons quelque chose... en cette journée spéciale pour elle...

Jéni s'approcha le plus près possible de son père pour lui demander...


Mais 'elle 'ournée s'éciale???


Son père lui fit un clin d'oeil avant de prendre délicatement sa chérie dans ses bras et se diriger vers leur nouvelle chambre pour la déposer en douceur pour qu'elle puisse se reposer... Puis ressortit rejoindre les enfants...

Zarco revint près de Jéni et lui chuchota à l'oreille ce qu'elle désirait savoir et la prit dans ses bras comme elle le souhaitait depuis longtemps...

Chloé et Rhys... vous pouvez vous occuper des jumeaux et nous accompagner ... Nous irons dans le jardin tous ensemble...

Le temps passait... et les préparatifs pour la surprise avançaient grandement...

Tous ensembles.. ce que chacun pouvait faire... ils préparèrent en décorant la salle à manger... Fleure et Guillaume avec Rhys avait préparer des napperons avec des dessins de leur mains... Chloé préparait un bon repas... alors que Jéni profitait de son doudou et étaient retourner chercher des fleurs pour les déposer sur la table.. devant la place de Calli...



Zarco envoya Rhys réveiller doucement leur mère pour ensuite l'inviter à le suivre pour les rejoindre...

En voyant Calli sortir de la chambre... Tous en choeur...


Joyeux anniversaire maman d'amour!!!!!!

Zarco posa Jéni par terre pour qu'elle rejoingne les autres qui chacun leur tour donnaient leurs bisous à leur maman...

Une fois terminé... Chloé invita tout le monde à prendre place autour de la table... La puce était toute fiere de servir ce qu'elle avait préparer en cadeau à leur mère...

Une fois le repas terminé... Zarco s'occupa de nettoyer le temps où chacun lui donna son cadeaux... Les jumeaux lui expliquèrent le dessin sur le napperon, Chloé lui demanda si elle avait aimé le repas... Rhys et Jéni restèrent derrière un peu gênés... leur père s'approcha en les prenant les deux dans ses bras...

Humm... Le bouquet sur la table a été cueillit par ces deux là... Ils l'ont fait avec attention et amour pour une personne qu'ils aiment beaucoup...

Il les déposa par terre pour qu'ils puissent aller donner à leur mère un autre bisous...

Zarco s'approcha à son tour...et rougit...

Les enfants sont mieux que ton mari.. ils ont réussit à te trouver un cadeau... moi j'ai... rien...

J'ai par contre une soirée bien remplit pour toi...

hmm...

on commence par un moment en famille... ensuite tu relaxes le temps que je lave et couche les enfants... puis à mon retour... un bon bain chaud... accompagné d'un massage... pour suivre avec un moment seule avec un brin de folie...

Il s'approcha pour l'embrasser tendrement...

Et le brin de folie est à toi pour toute la nuit.. tu en fais ce que tu veux...

Il l'embrassa de nouveau et lui chuchota...


Joyeux anniversaire ma chérie d'amour... je t'aime plus que tout.. je t'adore... et ne veux te perdre...

_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Mer 12 Mai 2010, 13:34

Récupérée dans son sommeil par une voix délicate, ouateuse qui parlait d'ange, la mère émergea à demi mais sans pour autant ouvrir les yeux..
Elle n'entendit pas d'autre mot que celui là et se laissa transporter sans émettre un son ni esquisser un mouvement.

Souffle calme, repos sans rêve..
Pour une fois.

Elle en sortit bien plus tard, complètement déboussolée..
Pas de réveil..
Pas de brin de folie..
Un chiffon toujours en main..

Fronçant les sourcils, Callishane se demandait bien ce qu'elle faisait au lit..
Elle ne se souvenait que de.. ménage..

Posant ce bout de tissu qui avait du quasiment lui servir de Doudou, elle sourit en pensant à sa petite fée..
Il lui semblait aussi l'avoir entendu dans son sommeil..
Plein de choses à éclaircir.. et autant commencer par sa vision..

Elle bailla et se frotta les yeux, avant de se lever.
Un oeil à ses cheveux, elle y enleva une bonne poignée de poussière..
Soupirant, se demandant bien où elle était passée pour servir de balai, elle attrapa de quoi les peigner et leur rendre meilleure figure..
Elle défroissa un peu ce qu'elle avait sur elle en même temps.

Se sentant un peu plus prête pour passer à côté, elle ouvrit la porte d'un coup..
Elle s'arrêta net en clignant des yeux et repartit une fois seulement habituée à la lumière, au milieu de voeux d'anniversaire..

Elle sourit à tout un chacun avec douceur et se répandit elle aussi en bisous.

Elle se laissa ensuite bien chouchouter par tout un chacun de sa petite famille.
Elle n'arrivait pas à se départir de son petit sourire attendri de voir tout ça fait pour elle..
Ca lui changeait bien du quotidien.

Après avoir écouté son brin de folie et rendu avec tout son amour le tendre baiser dont il la gratifia, elle prit la parole au milieu des bisous.

Merci à tous, je vois que vous y avez tous mis du vôtre, ça me fait bien plaisir!
Et c'est un superbe cadeau que vous me faites..
J'en mérite même pas tant..

D'ailleurs, j'attendais l'occasion.. mais je crois que ç'en sera une bonne aujourd'hui..


Se levant pour attraper Jéni qui maintenant réclamait ses bras, elle emmena la marmaille jusque dans sa chambre pour montrer aux enfants ce qu'il fallait prendre avant de le monter dans leur chambre.

Chui sûre que votre père va se faire un plaisir de débarrasser la table et nettoyer la cuisine de ton passage, jeune tornade!


Riant doucement en passant à côté après avoir envoyé un baiser à son époux puis à l'étage, elle laissa Rhys poser la boîte sur le sol et ses frères et soeurs prendre place autour.


Avant que vous l'ouvriez, le coffre reste dans la chambre de Chloé.
Et si ce qu'il y a dedans peut voyager jusqu'à côté, je veux que ce soit rangé le soir, sinon ça va retourner dans la chambre de papa et maman.
Attention aussi à Fleure et Guillaume, je ne veux rien de mis à la bouche..
Et aucune dispute, on joue tous ensemble, un jeu à la fois, sinon c'est pareil..
On est bien d'accord?

...

Bien!!
Tu peux ouvrir alors..
Non, ma fée, ce ne sont pas des doudous! ^^


Charmée et chargée des 'merci m'man', Callishane sourit et les laisse sortir le premier jeu et chercher comment ça marche.
Riant doucement, assise au milieu des enfants, elle expliqua les règles de ce jeu là, tandis qu'ils attendaient tous père et époux pour commencer une partie..
La mère avait juste choisi de rassembler tous les jeux qu'elle connaissait pour leur âge et pour qu'ils puissent tous jouer ensemble et auxquels ils pourraient passer du temps à jouer et apprendre aussi.
Cela les permettrait tous de s'amuser jusqu'au repas du soir et de s'agiter, de dépenser l'énergie qui les ferait bien dormir cette nuit, pour qu'elle profite de cette soirée pour échanger un peu de la sienne avec son époux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Lun 17 Mai 2010, 14:41

Zarco regardant les enfants s'amuser.. et lui s'amusant avec sa tendre épouse... la soirée passant rapidement...

Sans trop répliquer... Chloé, Rhys et Jéni montèrent seuls à l'étage dans leur chambre alors que les jumeaux voulaient suivre mais s'arrêtèrent au pied de l'escalier...

Aurions-nous des jumeaux sages?? qui attendent pour monter les escaliers ???

Zarco pouffa de rire et se leva doucement en aidant sa chérie...

Tu voudrais les monter et faire le tour de bisous ?? J'ai quelques petites choses à préparer...

Il lui sourit malicieusement avant de l'embrasser amoureusement... et la laisser aller avec Fleure et Guillaume...

Pendant que maman Calli s'occupait de raconter les histoires et les border... il s'affaira aux derniers préparatifs...

Une fois l'eau chaude, il remplit la baignoire et déposa de petites fleurs sur l'eau... alluma les bougies autour pour donner une ambiance calme et posée...

Puis sortit pour l'attendre au bas de l'escalier...

La voyant apparaitre, il lui sourit et l'enlaca doucement...

À ton tour maintenant ??

Il posa tendrement ses lèvres sur les siennes et en profita pour tirer le lacet de sa robe... et ensuite la laisser glisser jusqu'à ce qu'elle tombe par terre... et il prit sa chérie dans ses bras pour la porter et la déposer délicatement dans l'eau... au travers les fleurs flottantes...

Ca va aller mon ange?? l'eau est à la bonne température??

Hmm.. tu vas surement me dire qu'il manque quelque chose????

Zarco enleva sa chemise et le reste pour se glisser avec elle dans l'eau... derrière elle... l'enlacer et déposer de doux baisers dans son cou...

Suite à un massage donner avec tendresse... l'eau commençait à être moins chaude... Zarco se releve doucement et sortit de l'eau pour ensuite l'aider à se relever et sortir...

Il prit une serviette et essuya doucement le corps de sa chérie et prenant soins de laisser de doux baisers ici et là...

Une fois sec... il la couvrit seulement d'une serviette pour la prendre dans ses bras et se diriger au salon... où un bon feu les attendait mais surtout une peau étendu sur le plancher...

hmm... mon cadeau que nous n'avons pas eu la chance d'essayer... je crois que c'est le bon moment ???

Il la déposa délicatement et s'allongea à ses côtés..puis l'embrassa langoureusement..

Je t'aime mon ange.. plus que tout...

Ne trouvant rien à te donner comme cadeau... et bien je suis à toi.. et pour toute la nuit...

_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Lun 17 Mai 2010, 20:40

Laissée seule avec des jumeaux bien tout propres mais dont elle doutait quand même de la sagesse, Callishane leur prit chacun une main et commença l'ascension de l'escalier.
Elle avait eu un temps le problème de les faire monter en même temps dans un escalier pas si large que ça avec deux petits capricieux qui voulaient être seulement à même hauteur tout le temps.
Toutefois, elle avait vite compris les choses et se contentait maintenant de les faire passer devant elle et de les maintenir dans le dos et de les aider à avancer.
Cela faisait un petit moment que ses bras ne pouvaient plus les prendre les deux ensemble, même si ce n'était pas ses bras qui protestaient en premier sous la pression.

Elle aida tout un chacun à se préparer pour la nuit, même ceux qui y arrivaient soit disant tous seuls.
L'inconvénient d'avoir séparé les enfants était qu'ils réclamaient chacun l'attention des parents mais ne voulaient pas attendre leur tour..
Deux chambres pour deux parents, c'était jouable à condition de se séparer et d'intervertir les rôles, tant qu'ils ne prenaient pas l'idée de les vouloir en même temps..
Sauf que là, elle était seule.. et pas prête de pouvoir se dédoubler, pas plus qu'avant..

Elle commença quand même par ceux qu'elle avait sous la main, c'est à dire les jumeaux et, ne voulant s'emmêler les pinceaux dans une histoire toute suite, leur chanta une douce et longue berceuse qui mit fin à leur résistance au sommeil.
Passant ensuite à la chambre voisine, elle conseilla aux trois encore réveillés de vite ranger leurs jouets et de se mettre au lit.

Elle entama auprès d'eux une histoire dont elle en fit de petits grands héros.
Sa petite fée devint ainsi une déesse qui contrôlait le feu.
Rhys prit quand à lui la place d'un sage chevalier avec des pouvoirs de guérison grâce à ses pierres et qui attaquerait ses ennemis aidé de Piou-Piou, son fidèle volatile.
Chloé, qui ne voulait pas être en reste par rapport à son frère, voulut elle aussi passer chevalier et se trouver un pouvoir bien à elle et aussi impressionnant que celui de Jéni ou de Rhys.
L'histoire s'éternisait ainsi à grand renfort de sur-enchères de la part de chacun des enfants qui aurait fini en lutte de pouvoir incontrôlée.
Mais c'était sans contrer sur les foudres toutes puissantes de la Déesse Mère qui remit tout le monde à sa place sans aucun bobo avec diplomatie.

Jenifeal rangea ses flammes au placard et ses yeux finirent par se voiler de sommeil et non plus de feu.
Rhys laissa les pierres guérir toutes seules et l'oiseau garder son seul emploi de messager pour un temps, surtout qu'il n'était pas sien.
Chloé laissa la tornade s'éteindre d'elle même et son pouvoir de se téléporter de partout la mena à pieds jusqu'à sa chambre et son lit.

Un dernier coup d'oeil à tous les cinq et un bisou après les avoir encore une fois bordés, la mère souffla et redescendit enfin.
Elle était tout sourire.
Ca n'avait pas été si dur que ça, ce soir.


Son sourire s'élargit encore aux mots de son époux et elle rendit le baiser à sa juste valeur avant de se laisser complètement faire voire même de l'aider un peu.

Oui, la température de l'atmosphère était bonne.
Il manquait juste de quoi la réchauffer un tout petit peu plus..

Elle taquinait du bout des doigts les fleurs et les pétales qui agrémentaient son eau et la parfumaient délicieusement, attendant son bon vouloir pour qu'il vienne la rejoindre.
C'était un peu sur sa peau qu'elle voulait jouer.
Elle profita avec malice du spectacle de l'enlevée de vêtements de la part de son époux et lui fit un peu de place pour qu'il soit à l'aise.

Se calant doucement, elle se laissa masser avec bonheur.
Elle en avait bien besoin.

Quand l'eau perdit en chaleur alors que la sienne perdurait dans le calme, elle se laissa aller à frissonner un bon coup et attrapa la main que lui tendait son époux pour l'aider à sortir du bain.
Elle leva les bras et lui facilita plus ou moins le séchage..
Si elle se laissait volontiers toucher par la serviette et ses lèvres, elle ne voulait pas être en reste et toucher les siennes de lèvres et sa peau aussi qui toutes étaient encore humides.

Les deux, secs, après avoir connu quelques rebondissements entre temps, à savoir des fleurs humides qui partaient malencontreusement de sa main jusque vers la peau de son époux, Callishane consentit à ce qu'il l'enveloppe dans une serviette et la mène jusqu'à la pièce suivante qu'elle pensait être la chambre..

Mais, ils partirent pour le salon et une douce peau..


Tu es et seras toujours le meilleur des cadeaux qu'il m'ait été d'avoir.
Et il est aussi important pour moi depuis le premier jour qu'il m'a été permis de le voir comme celui de l'avoir rien que pour moi.
En tout cas, oui, c'est le bon moment pour étrenner ton cadeau.


Bien installée, elle l'embrassa à son tour.
Cette nuit, elle comptait bien tout faire durer et surtout le calme et la douceur.
Elle voyait trop où la précipitation menait et surtout, elle savait que son ventre ne la supporterait pas.
Pas une nouvelle fois.

Il s'était offert à elle.
Pour toute la nuit en plus.
T'inquiète donc pas qu'elle allait en profiter!..
La nuit allait surtout traîner en longueur et, au vu de l'amusement qui perçait dans ses yeux, ce n'était pas elle qui finirait la plus épuisée, ni la plus mise à l'épreuve.

Ce cadeau là, elle allait bien prendre son temps pour l'étrenner et pour bien le faire comme il faut, tout en lenteur pour ne pas se faire mal et le faire languir et durer un peu plus..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Ven 02 Juil 2010, 13:27

A peine rentrée, une nouvelle fois, Callishane resta un long moment le regard perdu dans le vague à l'entrée de la maison.
L'atmosphère était fraîche malgré la chaleur extérieur.
L'air sentait le renfermé alors qu'ils n'étaient pas partis depuis si longtemps.

Fronçant le nez et les sourcils, elle fit un pas avant de se figer à nouveau.
Un souvenir lointain la contraignit à fermer les yeux en même temps qu'un rayon de soleil la frappait.

Eclair, flash..
Les enfants faisaient le tour de la maison pour ouvrir les volets.
Pendant ce temps, un sourire triste flottait sur les lèvres de leur mère.

Se sentant presque déplacée à se déplacer sans même faire attention chez elle, elle prit le parti d'ouvrir les fenêtres et d'essayer de toutes les ouvrir avant même les enfants.
Les surprenant par moment, elle riait avec eux de leur air choqué.

Après leur avoir offert à boire et un goûter, elle les laissa filer en direction de la cabane et arriva sur le tard pour aider à monter les plus jeunes.
Les oreilles pleines de recommandations, elle leur demanda de l'appeler quand ils voudraient descendre et rentra pour terminer rangement et préparation pour le soir.

Exténuée, elle se tourna vers l'étang et alla s'asseoir dans l'ombre de la statue.
Perchée sur le socle, elle caressa doucement la pierre, espérant changer d'état d'esprit avant d'aller retrouver les enfants..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Lun 26 Juil 2010, 13:23

Nouveau retour, mais cette fois, elle n'était rentrée la première.
Elle sourit de voir que tous les enfants s'étaient mis à la tâche pour accueillir les enfants de sa Jumelle.


La répartition s'était faite par âge dans les chambres, tandis que les plus jeunes resteraient à sa proximité.
A la leur.

Enfin, un peu de calme, auprès de son époux.
Depuis le temps qu'elle en rêvait.


Laissant chacun trouver la place qu'il occuperait au moins une partie des deux mois à venir, Callishane partit en exploration dans la maison.

Un seul but : Son brin de folie.
"Dans ses bras" était la seule place valide, vitale.
Grand besoin de réconfort.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Mar 31 Aoû 2010, 21:31

Peu de temps passé à la maison.
Longs moments dans le quartier de sa Moitié.
Longs temps dans la forêt.
Longues périodes dans les champs, à l'air libre à se promener avec les enfants.

Un moment de libre.
La sieste d'Hirene bien plus fatiguée encore que la veille.

Elle en profite pour rassembler les enfants.


Tous, il va falloir me trouver un animal qui supporte les longs trajets et de porter beaucoup d'objets à la fois!
Qui a une proposition à donner?!


La voix flutée de la petite fée fuse en premier prenant de court Chloé et tous les autres.


Doudou Brume!!!

Oui, ma chérie, un cheval est propice aux longs trajets mais pour le coup, ce n'est pas assez lourd ce qu'il devra porter pour qu'il soit à l'aise.
Une autre idée?


Cette fois, Chloé, bien décidée à ne pas se laisser devancer à nouveau, ouvrit directement la bouche mais c'est Alaric qui répondit avant elle.

Le Piou Piou?


Plus rapide par les airs mais ce serait bien trop lourd pour qu'il porte cela à lui tout seul!
Quoi d'autre?

En championne froissée, Chloé croisa les bras et posa comme à son habitude un flot de question au lieu de donner une réponse.

C'est pour porter quoi?
C'est pour porter où?
C'est pour porter à qui?
C'est pour quoi faire??


Et Rhys de surenchérir là dessus, pour ne pas laisser sa soeur prendre la main sur les autres par ce à quoi ils auraient du penser dès le début : demander des précisions.

Faut envoyer un chat! Ma Perle?


Oui, un chat.. c'est une bonne idée.. mais ils ne seront pas trop de deux.
C'est pour envoyer à Nora tout ce que vous avez préparé pour elle.


Entendant le nom de leur mère, elle dut faire face à un ras de marée de sept enfants surexcités qui s'entraînaient les uns les autres.

Doucement!
Juste les morceaux de bois gravés seront envoyés!
Mes chats n'ont pas ce qu'il faut pour porter plus lourd!
Un mot à la rigueur.. mais un seul de vous tous!
C'est bien compris?


Ralentissement de l'allégresse et tout à coup, une atmosphère un peu plus feutrée et réfléchie.
Callishane eut le temps de sourire avant que la fatigue ne revienne.
L'adrénaline et l'occupation la maintenait debout, aussi prépara-t-elle tout ça.

Elle laissa un parchemin vierge aux plus âgés pour qu'ils puissent inscrire ce qu'ils voulaient, d'un commun accord.
Discussion vive.
Ils étaient d'accord sur le sens mais pas sur le fond.
Heureusement qu'elle était là pour les compromis et le mot put enfin être scellé.

Perle et Minoir sélectionnés volontaires, ils se virent accrocher au dos une petite sacoche chacun avec une répartition équitable des sept bois, sculptés avec plus ou moins d'adresse et de précision, colorés et signés des mains de chacun des enfants et le mâle avec le mot autour du cou maintenu par un long ruban qui faisait des circonvolutions.

Sur le ruban, on pouvait lire la broderie :

Reviens vite et entière, Jumelle maman. On t'aime.

C'était son simple mot à elle.
Pourtant le chat ne serait pas gêné..
Du moins, Minoir ne le serait plus une fois arrivé..
Car il ne pourrait rien ôter avant d'avoir atteint sa destination.
Un noeud très bien fait qui ne pourrait être défait que par une main humaine, il partit un peu désemparé de quitter sa famille et sa maîtresse mais conscient du travail à accomplir.
Ses pattes firent les premiers pas sous les hourras et les encouragements des enfants, aux côtés de sa soeur.


Après tout ça, tous furent envoyés au lit.. et Callishane s'effondra encore habillée sur le sien et s'endormit comme une masse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nora
Forcalquiérain apprenti
Forcalquiérain apprenti
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 68
Localisation : Quelque part...ou peut être pas...
Date d'inscription : 16/07/2008

Feuille de personnage
Nom:
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Sam 04 Sep 2010, 23:54

Un jour, une nuit, une semaine, un mois..
Cela faisait un mois qu'ils étaient loin...
Un long mois...
Et ce n'était même pas fini.

Nora était fatiguée..
Fatiguée de marcher, de combattre des gens qu'elle ne connaissait pas, de devoir suivre aveuglément, comme un mouton.
Oui ! Pour une fois, elle reconnaissait avoir agit comme un mouton.
Elle était mal moralement à cause de ça...

Seule la présence de Joss lui réchauffait le coeur.
Elle l'aimait lui...
Plus que tout...

Elle qui s'était persuadée de ne jamais retomber amoureuse.
De ne jamais plus offrir son coeur à quiconque.
Et pourtant...
A peine lui avait-il fait part de ses sentiments...
A peine avait-il, si timidement, éffleuré ses lèvres des siennes...
Que son âme s'était remise à briller.
Son coeur s'était remis à battre...

Il l'avait rendu heureuse.
Enfin...
Pour une fois, elle était réellement heureuse.
Jamais elle n'avait ressentit cela.
Non....Jamais...

Et il était là,
Joss était là.
Enfin, il était là.

Après toutes ses années,
il était enfin, là !
même s'il avait toujours été près d'elle...en quelques sortes.

Nora appréciait tous les instants passés en sa compagnie.
Tous, sans exception...

**************************

Quelques jours plus tard...Au matin


Après avoir passé la nuit à patrouiller, Nora avait enfin un peu de repos.
Elle avait rangé ses armes pour tenter d'aller dormir.
Dormir...c'était certes un bien grand mot.
Elle préférait s'allonger sous un pommier.
Sa besace lui servait d'oreiller tandis que sa cape, elle, servait de couverture.

Ses pensées s'en allèrent vers la Provence.
Vers Aix, sa maisonnée...
Vers ses enfants...ses anges...ses petits anges...

Elle avait tant besoin d'eux..
Elle les aimait...
Nora espérait qu'ils ne rendaient pas trop leurs "nounous" folles.
Ils lui manquaient...
Elle avait honte..
Elle se demandait comment elle avait pu les laisser...
Encore...

Comment...Pourquoi...
Parce qu'elle avait agit comme un mouton...
Elle était mal de les avoir laisser.
Tellement mal...

Et puis, ses pensées se permirent d'aller explorer des souvenirs encore plus lointains.
Elle revoyait ses anges courir, jouer, rire, s'amuser.
Elle les revoyait même se chamailler, et attraper des cheveux blancs d'inquiétude lorsqu'elle les voyait se blesser.

Ces pensées-là la firent sourire.
Un doux sourire qui se ficha sur ses lèvres...et c'est ainsi qu'elle ferma les yeux...et s'endormit profondément.
Dans ses rêves, elle se vit auprès de ses amours.
Elle se voyait entourée des enfants...et...joss.

Oui...elle imaginait une vie entière avec lui, à ses côtés.
Une douce et longue vie.

La brune resta plongée dans un doux sommeil jusqu'à ce que dans ses songes, un étrange couinement se fasse entendre.
Sans comprendre...elle tenta de continuer son rêve...
Mais les couinements se firent plus fréquents et forts.
Ils résonnaient dans son esprit.

Lorsqu'elle ouvrit les yeux, le soleil était bas dans le ciel.
Il brillait doucement, éclairant les arbres qui la gardaient à l'ombre.
Nora tourna la tête et tomba nez à nez avec un museau.

Elle sursauta légèrement et recula avant de tomber sur un même museau de l'autre côté.
Nora sursauta et s'assit contre l'arbre, se voyant entourée de deux chats.
Chats qu'elle sembla reconnaître.

L'un était porteur d'un message..
Les deux portaient des petites sacoches.

La brune s'assit en tailleurs, et prit les chats près d'elle, les débarrassant tous deux de leurs fardeaux.
Elle posa les sacs à côté d'elle et prit la petite lettre.
En lisant ce qui était écrit sur le ruban, elle se trouva toute émue.
Nora était touchée et son coeur se mit à battre très fort en déroulant le parchemin et en lisant la lettre.

Ses enfants, sa belle jumelle, ils lui manquaient tant...
Nora posa la lettre sur ses genoux, et ouvrit les deux petits sacs, la gorge légèrement serrée.

Elle y découvrit alors des petits scultures de mois, dont elle reconnu, sur certains, l'habilité des petites mains de ses anges.
La brune était heureuse...
Elle prit les sept petites statuettes contre elle et les serra tendrement...

*********************************

Quelques jours après

Nora avait laissé les chats se reposer quelques jours.
Qu'ils puissent reprendre du poil de la bête et suffisamment de force...

Puis, elle prit un parchemin vierge...


Citation :
A ma Jumelle, mes Anges, ma Vie

Vos doux présents m'ont réchauffé le coeur.
Vous me manquez et je n'attend que l'instant..
....où je pourrais vous serrer dans mes bras.

Restez sages et n'oubliez pas de porter votre aide à Calli.
Elle aura besoin de votre Aide.

Je serais bientôt de retour.
Je ferais en sorte d'être là le plus vite possible.

Calli...Zarco....
Je ne saurais jamais suffisamment vous remercier pour ce que vous faites...
Ce voyage m'a permit de me rendre compte à quel point vous me manquiez !
Merci de tout mon coeur...

Je vous aimes et je vous embrasse,

Maman, Jumelle, Soeurette.

Après s'être assurée que les chats étaient suffisamment en forme pour partir,
elle accrocha le message autour du cou de l'un d'eux, les gratifia d'une douce caresse...
Puis, elle les laissa s'en aller..

Ce jour, elle reprenait la route.
ENFIN, ils quittaient l'Anjou..
ENFIN, ils s'en allaient...
Ils quittaient cette Guerre...
C'était fini...

Nora observait les chats s'en aller...tandis qu'elle préparait ses sacoches...
et qu'elle allait rejoindre Joss, afin qu'ils puissent s'en aller.



_________________
Nora
Whaou, Antonio, Hélène, Ines, Alaric, Torak, Camille et Zéphyr...mes anges...


Fiancée de son tendre Joss
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Lun 27 Sep 2010, 23:01

Bien des jours s'étaient écoulés depuis le départ du colis en express chat pour quelque part en royaume de France, tant et si bien que Callishane en avait presque oublié ses messagers à l'aventure.

C'est en voyant les plus grands suivis par les plus jeunes arriver courant en trimbalant, chahutant, ses deux pauvres petits chatons, qu'elle réagit enfin.


L'est blessé, tantine, M'noir!

Z'étaient tous les deux noirs quant sont pa'tis ??..


Et le reste des remarques fut emmêlé, entremêlées chacune les unes dans les autres.
La jeune femme avait au moins retenu le principal.
Elle prit le noir avec une infinie précaution, et détailla l'entaille nette qu'il avait au flanc mais qui n'était heureusement pas trop profonde.

Un oeil à Perle.


C'est bien, ma belle, tu as pris soin de nettoyer la plaie de ton frère avant de penser à ton pelage..
Mais.. là.. va falloir te lustrer! et ne pas y monter..

Mes petits, surtout vous ne montrez rien à Perle de ce que vous préparer.. mais vous savez faire ..
Une brosse douce et on frotte avec délicatesse, faut pas lui faire de mal.
Et pour ce qui ne part pas, en dernier recours un peu d'eau..
Elle n'aime vraiment pas ça..
Donc si elle veut se lécher elle même, laissez faire.
On se dépêche!


Tandis que la marmaille s'égaillait, un, deux, trois pour la brosse, un pour l'eau avec un autre pour le seau et un dernier pour une bassine, un pour un chiffon, un pour un peu de lait et de nourriture, et Rhys pour la tenir à bout de bras, Callishane entreprit de rentrer avec son blessé, chercher de quoi vraiment rendre la plaie propre et susceptible de guérir.
Elle était suivie par Jéni et les jumeaux très intrigués.


Posant le chat tout doucement sur la table, elle sourit en l'entendant râler à la zarcienne et être rejoint par Ombre.
Le veilleur vint poser une patte chaleureuse et réconfortante sur son frère.
Du moins c'est ainsi que Calli le vit, l'expression du chat était autrement plus rude.


Ca t'apprendra à faire comme ta maîtresse et passer trop près de ce qui coupe!

Assise, Jéni sur les genoux, elle la laissa doucement opérer en lui montrant les gestes qu'elle avait vu faire sur sa soeur pour la partie la plus simple.
Elle reprit la main juste derrière pour refaire à neuf le flanc de son chaton, en attendant la cicatrisation.

Laissant le chat, un rien groggy - sûrement qu'il en serait heureux à son réveil, son ivrogne de matou - elle entraîna les enfants voir Perle qui se faisait chouchouter et qui avait l'air d'adorer ça.
Elle ronronnait aussi fort que ses fourneaux à plein régime.


Ils sont revenus sans rien???

Si, m'man, c'est Torak qui a gardé le parchemin!
Il voulait que ce soit toi qui nous le lise!


Heuuu... bien..

Alors si vous en avez fini de faire friser Perle, tout le monde file au salon, s'assoit et attend que j'ai le parchemin en main....


Arrivé à ce stade là, comment dire à un enfant de cet âge qu'on ne doit pas rapporter.. mais attendre que l'intéressé se manifeste...
Le jeune garçon n'en avait toutefois pas pris ombrage et tendit le mot à sa tante avant de courir rejoindre sa place avant que quelqu'un ne la lui pique.

Reprise de souffle de la mère, elle ne s'inquiétait pas de l'état de Minoir.. mais de sa jumelle, oui.
Elle avait déjà perdu sa Moitié.. puis Blue..

Comme Chloé, le temps la rendait de plus en plus craintive.. et de moins en moins sensible aux mots de réconfort et à leur portée.
Le parchemin sur son coeur, elle redescendit les bras et, esquissant un sourire, entra dans la pièce.

Lisant le message, elle n'eut pas le temps de finir que fusaient des cris de joie.
Leur mère avait apprécié les cadeaux!
Ils lui manquaient!
La perspective d'un calin augmenta encore l'euphorie, ainsi que la demande d'aider leur lectrice.


Oui, je dirais à votre mère que vous faites bien votre part dans les tâches, que vous êtes grands et savez encore mieux vous débrouiller tous seuls et en groupe!
Naaaaan, me chatouillez paaaas!
Je me rends!


Ouiiiii!
Vous êtes aussi sages que Zarcoooooo!


Riant, elle se défendait à tout va en prenant soin de ne heurter personne dans cette masse de jeunes enfants.


Va falloir s'entraîner, elle va bientôt être là!

Et vous, dites lui que c'est toujours un plaisir de passer du temps avec vous!
Et qu'on l'aime tant qu'il n'y a aucun compte à nous rendre, aucune contre mesure.
N'est ce pas?


Croisant le regard tendre de son époux dont le corps dépassait de l'encadrement, enfin rentré de sa journée de travail, Callishane lui fit un doux sourire plein d'amour et lui envoya un tendre baiser.

Allez, maintenant, on va montrer sa sagesse à Papa.. et tonton.. accessoirement!

Laissant la marée refluer vers l'autre coin de la pièce, elle la suivit et vola un baiser à son brin de folie, avant de filer sans demander son reste.
Elle jeta un oeil à Minoir qui dormait encore et prépara le bain pour Zarco et elle, et fit réchauffer le repas du soir qui viendrait juste avant.


Ils auraient toute la soirée pour parler du message, tout en se délassant de la journée.
Un des moments de calme qu'elle chérissait, de plus en plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Mar 05 Oct 2010, 23:32

Perdue dans une maison en désordre, Callishane soupira lourdement.

Ces soirées tendres par leur nombre restreint étaient toujours aussi appréciables mais vite estompése dans les bienfaits apportés.

Fatiguée, elle l'était.

Un regain de pétillement la força à un rangement de fond en comble du bazar sous les yeux ébahis des chats et des enfants qui ne purent mettre la main à la pâte devant la tornade de poussière qu'elle soulevait.

Puis aussi vite que le vif bleuté avait jailli, le terne pervenche reprit le dessus et la mère se défila pour aller directement se coucher, laissant le monde, comme à son habitude, évoluer sans elle..

Il serait temps au matin de reprendre vie.. et de penser, un jour, envoyer une réponse à sa jumelle.. à moins qu'elle n'en arrive avant...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Mar 26 Oct 2010, 22:24

Jumelle arrivée.
Jumelle repartie.

Maison.. quasiment vide maintenant.
Maison remplie d'habitude à nouveau.

Callishane tournait en rond, cherchait de quoi s'occuper, se distraire.
La veille, elle était retournée voir sa Moitié.
Enfin, sa tombe.

Ses affaires déjà prêtes de la veille, elle avait attendu que les enfants soient rassasiés de sa présence pour jeter un oeil à la route.
Puis, elle avait laissé son regard repartir en arrière et se porter sur l'étang.
Son étang.
Leur étang.

Et un sourire s'étira au coin de ses lèvres.

Elle ne pouvait pas partir aujourd'hui.

Demain était un jour particulier.

Un 27 octobre.

Et finalement, elle reposa sa besace dans l'entrée.

Demain, cela ferait 8 ans..
Après demain, ils auraient 4 ans.

Le temps passait si vite qu'elle ne s'en rendait pas compte, qu'elle n'assimilait pas.

De sa journée en forêt, elle ne s'était pas foulée mais là, elle briqua la maison à fond et aussi vite que possible avant le retour de Zarco.

En le voyant arriver, elle se jeta carrément dans ses bras et l'entraîna à l'intérieur pour profiter d'un bon bain.

Il était encore tôt.. et ce n'était pas le bon jour.. mais elle était de bon humeur.
D'une humeur à vouloir encore plus son bien.

Et puis, son amour pour lui n'avait pas de jour particulier.
Il vivait.
Jamais ne s'étiolait.

Puis, une fois les enfants couchés, elle laissa le temps s'étirer.. passer.. par diverses et douces, timides et assurées tendresses.
Et au petit matin, devant les yeux papillonnant de son brin de folie, elle n'eut que quelques mots à prononcer.


Bon anniversaire, mon amour.
Tout ce temps à me supporter, tu en as de la chance.


Ponctuer le tout d'un baiser et lui tendre son cadeau.


Ce sont des bougies parfumées pour aller avec la peau.. ainsi qu'un nouveau lot d'huiles pour le corps.
Après tout.. l'hiver revient.
On va avoir du temps pour en profiter.


Je t'aime, mon amour.


Et demain.. il faudra penser aux jumeaux..
Comment ça se fait qu'ils ont déjà quatre ans, ces deux là.. ? ..
Ils grandissent trop vite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Mer 27 Oct 2010, 03:07

Ne s'attendant pas à cet accueil.. Zarco la serra dans ses bras et l'embrassa tendrement... passant un belle soirée en sa compagnie.. comme toutes les autres soirée avec elle....

Un bonne nuit à ses côtés et un réveil si doux...

Il l'écouta et resta surprit... Bonne anniversaire????

Il la regarda et se mit à réfléchir ...

euhh bah ??? Aurais-je oublié cette date ???

Puis souria malicieusement... et la laissa continuer... Souriant en voyant le cadeau.. répondant d'un doux baiser...

Merci beaucoup mon ange adoré... j'ai aussi un petit quelque chose pour toi...

Zarco étira le bras et fouilla dans la poche de ses braies resté par terre...

J'aurais voulu le cacher mieux et je n'aurais pu...

Une petite boîte... la présenta à sa chérie et l'ouvrit...

Il y a 8 ans c'est un alliance que je t'offrais.. aujourd'hui je vais y aller d'un cadeau famillial...

Zarco regarda son visage en lui montrant un pendentif avec sept pierres... une pour chaque membre de la famille...

Je t'aime aussi.. plus que tout ma chérie...

Il l'embrassa et continua de l'écouter...

euh... oui les jumeaux.. normal qu'ils grandissent.. juste à voir nos autres trésors et nous voyons que les années passent...

quatre ans déjà??

je ne sais pas trop quoi leur offrir.. et surtout quoi faire pour les surprendre ces deux là!!!

Zarco souria à sa chérie et préféra conclure.. et réfléchir en l'embrassa de nouveau...

Et toi tu aimerais quoi pour cette journée.. la notre??? un voyage ???

Il attendit la réaction.. la réponse et se dit qu'à deux ils trouveraient pour les jumeaux....

_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Mer 27 Oct 2010, 23:43

Un doux sourire au cadeau de son époux.
Le joyau était sublime dans l'ensemble et dans le détail.

Ils n'étaient qu'un et, pourtant, ils étaient plusieurs.

Se tournant après le baiser, elle releva ses cheveux pour qu'il puisse l'attacher, tout en continuant la discussion.


J'aimerais bien, oui.
Au moins un petit pour se remettre dans le bain.. puis revenir pour préparer un plus important.
Ca te va?

Et même en route, on pourra profiter de la peau carnivore.. et du reste.. ^^

Nouveau tour pour plonger son regard dans le sien et un baiser plus tard, elle reprit.


Pour les jumeaux.. je n'avais pas d'idée précise..
Choisir quelque chose pour chacun.. ou un cadeau commun.. ?
Quelque chose de vivant.. ou d'inanimé?
de mangeable ou un jeu?
Trop de possibilités.. et pas vraiment quelque chose qui me dise que c'est exactement "ça" qu'il leur faut..

On les a déjà trop gâtés, tu crois?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Mer 03 Nov 2010, 16:01

Il l'aida à attacher la chaînette et continua de l'écouter...

Les jumeaux trop gâtés ??? je ne sais pas... peut-être.. ou peut-être pas... difficile à dire... une choses est certaine est que nous essayons de les traiter de la même manière que les trois autres.. non???

Et pour le cadeau... nous trouverons surement sur les routes ou les autres villages... déjà que de voyager avec nous est une certaine forme de cadeau...


Zarco lui sourit et l'embrassa amoureusement...

t'inquiète... nous trouverons sûrement et ils seront très heureux... Déjà que leur complicité se fait sentir... Jéni devra se tenir prête car ils lui en feront voir de toutes les couleurs ces deux là..

Il se mit à rire en imaginant les coups pendables que les jumeaux pourraient faire aux plus vieux...

Et nous ??? On reste au lit ou se prépare pour un voyage... à moins que tu veuilles voyager dans le lit???

Il s'approcha et lui chuchota à l'oreille..

Préférable d'attendre et se servir de la peau carnivore le soir en voyage... car je te parie que d'une minute à l'autre nos trésors viendront nous rendre visite.. si pas pour se jeter sur le lit avec nous...

Zarco lui sourit, l'attrapa pour la tirer avec lui et se retrouver de nouveau allongé

Je t'aime mon ange adoré...

Puis posa un autre baiser sur ses lèvres attendant si ses prédictions étaient bonnes...

_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Jeu 11 Nov 2010, 16:32

Le pigeon plana au dessus de la boulangerie un petit moment , surement attiré par les odeurs qui sortaient du fournil ..
Bref il du se resoudre à descendre , en piqué de preference , histoire de faire un peu peur et de montrer toute sa dexterité a atterir en douceur le moment venu ^^

Battements d'ailes , petit roucoulement , sait on jamais si une "pigeonne" etait dans le coin Very Happy
De ses petits yeux roulant il regarda à droite , à gauche et tout à coup donna des coups de bec sur la vitre
C'est que le temps commençait a fraichir en ce mois de novembre !!

Il tendit sa petite papate , au cas où une main experte se tendrait pour attraper le petit mot qu'il n'arrivait pas à lâcher ... "saloperie de parchemin, çà colle aux pattes !!!"

Citation :
Mon cher Parrain

C'est par le plus grand des hasards que j'ai appris ton anoblissement
Il parait qu'une ceremonie a lieu actuellement afin de te pourvoir d'un titre et de terres

Tu m'en vois ravie pour toi et pour ta petite famille , qui je suis sure doit être fiere de toi !
Quel dommage que, pour cette ceremonie importante , tu ne te sois pas souvenu de l'existence de ta filleule , certes pas par l'eglise , mais je pensais que celà avait quand même de l'importance , comme quoi on peut se tromper ....

Nous n'aurons donc pas la chance de fêter celà ensemble , j'en suis triste , mais je suis aussi resignée a passer dans l'oubli.

Je te souhaite tout le bonheur possible sur tes nouvelles terres et je suis sure que tu te montreras digne de cette distinction !

Je me permet de te faire de gros bisous, ainsi qu'à mon amie Calli que j'aime beaucoup
Tu embrasseras les enfants pour moi egalement

Je vous dis à dans quelques mois .... J'enverrai des pigeons à Calli pour la tenir au courant du voyage et lui raconter mes mesaventures
Au revoir à vous tous et à toi Parrain
Bisous
Belissende


_________________
Rebelle, délinquante, loyale, fidèle, aimante, je n'ai de barrières que celles que mon coeur érige.

** Ignore ceux qui t'ignore , redresses toi et relèves la tête , tu n'est coupable que de trop aimer **
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Mar 16 Nov 2010, 02:03

Blottie dans son coin en une taverne montilienne, genoux relevés contre le poitrine, parchemin posé sur la table, plume en main, Callishane commença à rédiger son premier mot à l'intention de son brin de folie et des enfants.
Elle grignotait de temps en temps de minuscules morceaux de nougats pour se donner l'impression que c'était des biscuits.


Citation :
Bonsera mes petits et mes grands amours, et toi, mon brin de folie.

J'espère que tout le monde va bien.

Vous me manquez tous énormément..

Levant la plume indécise sur la manière de poursuivre, pensant à tout ce en quoi ils lui manquaient, elle sourit, nostalgique à nouveau.

Citation :
Je sais que vous en raffolez aussi j'ai fait réserve de nougat et je vous en enverrais petit à petit pour que, non seulement, vous ne vous goinfriez pas, mais aussi, pour les préserver du temps.

Futile.. Tout ce qu'elle écrivait était tellement .. futile..
Elle voulait entendre battre à son côté le coeur de son brin de folie.. être dérangée par les enfants à tout bout de champ..
Pourtant, elle pensait le mériter un peu son calme.. elle avait pensé..
Elle pensait bien de travers comme toujours.

L'âme et le coeur au bord des lèvres, elle fut ravie d'être un temps interrompue et finit par rassembler ses affaires pour finir sa lettre un peu plus tard.


Citation :
J'ai enrobé le sachet pour qu'il ne prenne pas l'eau..
Pour le pigeon, ce n'est pas grave.. au moins, il sera lavé.. ^^
Je réserve Piou Piou pour les grandes occasions.. et surtout pour quand il fera un temps plus clément.

Comment cela se passe-t-il chez nous?
J'espère que pour vous le temps est encore un peu à la douceur, comme mon coeur qui vous envoie plein de tendresse.

Je compte sur vous pour être sage juste ce qu'il faut.
Je vous aime et vous raconterais tout plus en détail.. quand j'aurais de quoi faire!
Et un esprit libre de le faire, sans penser vous ennuyer avec ça.
Bonne nuit, mes amours.
Prenez soin les uns des autres.

Callishane du Mystraal

Elle attela les quelques morceaux de nougats à son message et prépara le volatile à affronter la nuit pluvieuse en l'humidifiant d'avance.
Elle ajouta dans un coin sec, un brin de lavande et un petit papillon coloré pour son époux afin de sceller le tout.
C'était sa folie à elle.
Elle allait devoir trouver autre chose pour la prochaine fois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Mer 17 Nov 2010, 03:33

Zarco fut réveillé par un volatile chantant.. si on appelle cela chanter...

Un message à sa patte... un petit colis à l'autre...

Se levant doucement et détachant le tout des pattes du messagé...

Une fois la lecture du tendre message faite.. il ne pû que relever la tête et regarder le soleil se levant... imaginant la distance les séparant...

Il prit le temps de ranger les nougats et ensuite s'assoire au bureau faisant face à la fenêtre... il voulait lui répondre du mieux qu'il le pouvait et ce, avant que les enfants se réveillent...


Citation :
Bonjour à toi mon ange adoré,

Tu nous manques toi aussi... et nous avons une tendre pensée pour toi tout au cours des jours qui passent... aux repas... et surtout avant le couché. Chloé nous manque aussi... Tout le monde va bien, Rhys me démontre qu'il est de plus en plus responsable même en essayant de gérer les différents entre Jéni et les jumeaux... tu devrais voir le débat... ;p

Faut dire que les enfants sont quand même sages... mais pour combien de temps... ça je l'ignore.. mais je profite de ce temps de tranquilité en attendant la tempête.

Merci beaucoup pour le cadeau, je les ai rangés et attendre pour leur donner en dessert ce soir.. ils vont adorer..

Ne t'inquiète pas pour ce qui est de nous ennuyer.. de m'ennuyer surtout... si tu as besoin de me parler je suis tout ouie... ton brin de folie est là pour toi.. juste pour toi mon ange...

Je t'aime aussi plus que tout et souhaite te revoir prochainement... ton retour est souhaiter de tous...

J'ai quelques idées de projets en attendant ton retour... et aussi pour changer les idées des enfants.. nous verrons ensemble...

Bonne journée et attention à toi !!! À quatre nous devrions y arriver de notre côté...

Ton brin de folie... I love you

Zarco attacha le message à la patte du volatile en espérant qu'il retrouve la route et la charrette de sa tendre épouse... Il se dit lire le message aux enfants aussitôt une fois réveillé et voir ce qu'ils pourraient lui envoyer lors du prochain message pour qu'elle ait un petit quelque chose d'eux... et de chez elle...

_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Mer 17 Nov 2010, 23:11

Le pigeon vint une nouvelle fois atterir près du fournil de la boulangerie
Il regarda d'un petit oeil rond et mefiant , la derniere fois il avait été bien mal acceuillit et il avait du rompre lui même le lien sous peine de mourir de faim et de soif
Aussi cette fois il ne s'attarda pas et après un coup de bec dans la vitre , s'empressa de delier le lien qui retenait le parchemin , avant de filer sans demander son reste , direction l'Italie et les spaguettis ^^


Citation :
Mon cher Parrain
Un petit mot pour te donner des nouvelles du voyage et de Chloé
Tout va bien , nous sommes bien arrivés à Vintimiglia après 4 jours de trajets .
Nous avons pris notre temps et avons visité les differentes villes traversées
Chloé est apparemment ravie de ce voyage en notre compagnie
Elle s'est faite de grands amis de Max et de Al , qui jouent les papas gateaux ^^
Ils se font une joie de repondre à toutes ses questions et de la proteger .
S'inquietant de savoir si elle a froid , faim , soif etc .....
Je ne sais si elle est calme chez vous , mais ici elle se tient sage comme une image .
Doit je m'en inquieter ?
En tout cas la suite du voyage va lui plaire je crois , çà va être une grande premiere pour nous 4 , une magnifique traversée en mer nous attends et nous ramenera en Provence Smile

J'espere que tu vas bien et que les enfants sont sages pendant l'absence de Calli
Elle doit vous manquer enormement
Je te fais de gros bisous et te dis à bientôt
Je raccompagnerai Chloé avant mon depart pour la Bretagne
Chloé se joint à moi pour te faire un bisou et t'a ecrit un petit mot que je joints à cette missive .

Citation :
Mon cher Papa
Je vais bien!!
Je suis heureuse mon papa , le voyage me plait bien et Max et Al sont gentils
Je vais faire un tour en bateau , tu te rends compte !!!
Pis je vais pas être malade hein !! tu verras !!
Pis Beli elle m'emmene partout , on va se promener en ville
On regarde les etals des commerçants
Elle m'a même offert une belle paire de chausses , les miennes commençaient a s'user
et j'avais froid aux pieds
Pis il y a Mistral !! Il est mignon comme tout !!
Il trotte à côté de la charrette et c'est moi qui lui donne son avoine le soir !
Je te fais de gros bisous mon Papa et je t'aime fort fort
Bisous à Maman Calli et à mes freres et soeur
Ta fille Chloé
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Jeu 18 Nov 2010, 01:53

Le courrier mettant plus longtemps à arriver qu'à revenir, Callishane commença à rédiger un message avant même d'avoir eu la réponse de son époux.
Elle avait pris dans ses bagages un maximum de parchemins pour pouvoir quasiment s'en faire un carnet de voyage à son retour.
Citation :

Bonjour mon brin de folie.

J'ai eu entre hier soir et ce matin bien de quoi réfléchir.. bien de quoi encore douter de mes décisions..
Décisions qui ont toujours tendance à mal tourner quand je crois faire pour le mieux.

J'ai eu, lors de ma nuit blanche au sommet d'un arbre du verger de Montélimar bien l'occasion de penser, repenser à tout.
Savoir que je n'avais de prise sur l'agencement de la vie que met délicatement en place le Très Haut ne me rassure pourtant pas autant qu'avant.
J'ai beau avoir espoir.. que tu finisses par ne pas trop m'en vouloir..

Levant le nez du parchemin, la mère essuya ses yeux clairs qui recommençaient à s'humidifier.
Elle souffla doucement pour reprendre contenance, se sentant légèrement idiote et reprit d'une main un peu plus ferme et moins tremblante la suite de son récit.

Citation :
J'espère simplement que les prochaines nouvelles que j'aurais.. et de Mad qui suit tout ça depuis Forc, mais surtout, de la principale intéressée, à savoir Béli.. seront à la hauteur de mes attentes.
Et qu'elles me diront toutes qu'elle est.. qu'ils sont en sécurité.

Arrêtée net par un pigeon, elle s'empressa de le lire et esquissa un sourire.
Elle froissa son propre parchemin qui finirait sûrement comme archive, et prit une nouvelle page pour recommencer sa lettre.

Béli n'était pas alarmiste.. peut être sciemment.. mais soit, elle ne le serait pas non plus.
Citation :

Bonsoir mon amour de brin de folie.

J'espère qu'aujourd'hui va aussi bien qu'hier pour vous tous!

Nous avons enfin tous réussi à nous rejoindre et l'on va reprendre la route sous peu.
J'ai eu un mot de Nad tout à l'heure qui me disait qu'elle était aussi à Montélimar.. mais je n'ai pas encore eu la chance de la croiser malheureusement.

J'ai aussi eu des nouvelles de Béli.. et de Chloé..
Je te fais une copie de son courrier.. ne sachant si tu as eu quoi que ce soit encore..
Je ne voudrais toutefois pas que tu lui en veuilles si ce n'est pas le cas..
Tu passes évidemment bien avant moi, dans le coeur de ta fille et j'espère que tu le sais.. mon têtu adoré! ^^

Mais, tu connais ta filleule..

Citation :

Ma chère Calli
Un petit mot pour te donner des nouvelles du voyage et de Chloé
Tout va bien , nous sommes bien arrivés à Vintimiglia après 4 jours de trajets .
Nous avons pris notre temps et avons visité les differentes villes traversées .
Nous sommes allés en taverne , mais elle boit de l'eau ou de la tisane , comme sa mère celle là ^^

Chloé est apparemment ravie de ce voyage en notre compagnie
Elle s'est faite de grands amis , Al et Max , qui jouent les papas gateaux ^^
Ils se font une joie de repondre à toutes ses questions et de la proteger .
S'inquietant de savoir si elle a froid , faim , soif etc .....

Je ne sais si elle est calme chez toi , mais ici elle se tient sage comme une image .
Dois je m'en inquieter ?

En tout cas la suite du voyage va lui plaire je crois , çà va être une grande premiere pour nous 4 , une magnifique traversée en mer nous attends et nous ramenera en Provence

J'espere que tu vas bien et que ton voyage se deroule bien .
Je suis sure que Zarco doit enormement te manquer , surtout lorsque tu voyages Wink
On aime avoir son epoux avec soi et ce n'est pas evident de voyager sans lui
Tu passeras le bonjour au groupe ^^ et surtout soyez prudents
Je te fais de gros bisous et te dis à bientôt
Chloé se joint à moi pour te faire un bisou et t'a ecrit un petit mot que je joints à cette missive .

______________________________

Citation :
Maman Calli que j'aime
Je vais bien!!
Je suis heureuse car le voyage me plait bien et j'aime beaucoup tontons Al et Max , ils sont gentils
Je vais faire un tour en bateau , tu te rends compte !!!
Pis je vais pas être malade hein !! tu verras !!
Pis Beli elle m'emmene partout , on va se promener en ville
On regarde les etals des commerçants
Elle m'a même offert une belle paire de chausses , les miennes commençaient a s'user
et j'avais froid aux pieds
Pis il y a Mistral !! Il est mignon comme tout !!
Il trotte à côté de la charrette et c'est moi qui lui donne son avoine le soir !
Je te fais de gros bisous ma Maman Calli
Je t'aime fort fort
Ta fille Chloé

N'y aurait-il pas un problème dans l'association Chloé-calme? C'est comme Zarco-sage ça, non?
Mystère..
Peut être n'était ce pas une si mauvaise idée de changer la version féminine de référence.. ^^

En tout cas, Béli a bien raison.
Ca me manque de ne pas tout partager avec toi à chaque instant.
Aussi, je vais te noyer de courrier... à défaut de pouvoir jouer avec l'eau! ^^

Hmm.. pour le mot de Chloé.. rien à dire.. sinon que je vais revoir quelque peu ses cours d'orthographe à son retour.. ^^
Et qu'il serait bien nouveau qu'elle n'apprécie pas l'eau dans son entier.. vu le grand cas que ses parents font de l'élément!
Elle aura fait du bateau avant nous d'ailleurs! T'as vu ça!
Je te dis pas ce que l'on va en entendre parler.
Et surtout toi qui la verra bien avant moi.
Je la vois déjà tout te raconter en sautillant de partout..

Comment Béli peut elle la trouver calme?
Parce qu'elle a été pire?..

Qu'elle est .. pire?..


Je viens d'avoir ton .. pigeon en plein tête.. et le mot collé sur la joue.. mais alors j'ai adoré la surimpression d'encre alors que je n'étais même pas endormie en taverne!
Je.. discute avec Nad!
Cette fois, ça y est.. pas d'illusion, pas de mirage.. j'ai la vraie à mes côtés!
Alors que le passé se désagrège petit à petit.. voilà qu'une partie revient en force..

J'espère que les enfants n'auront pas trop abusé de nougat.. comme leurs cousins..
Je te dis pas le résultat après! ^^

Je ne t'ennuies pas, tu ne m'ennuies pas.. et je parlerais bien toujours pour ne rien dire.
A toi, à la folie, plus que tout.

C'est quoi ces projets?
Le saurais je avant mon retour?

L'on va vers Valence ce soir.. puis on va accompagner Fred pour qu'il récupère son fils..
J'aimerais tant vous récupérer autrement que par éclat de souvenirs dans mon coeur!
Je reviens dès que je peux!


Je t'aime!
Je vous aime.

J'ai bien fait attention de ne pas tomber de l'arbre.. vu que je n'avais personne pour me tenir l'échelle dans ce verger si calme.
Je le ferais encore sur la route.

Prenez bien soin de vous.

Ton ange gardien.

PS. : J'ajoute à ça une forte pensée pour toi de Fred et un énorme bisou pour aller avec.

Profitant de la sortie de Nad, Callishane, les yeux plein à nouveau d'une humidité de joie de l'avoir revue et de tristesse devant son départ, attela la patte du volatile et le lâcha pour favoriser son envol vers son foyer, son âtre, son âme.
Vers l'autre partie d'elle même, et pas la moindre.

_________________


Dernière édition par Callishane le Sam 20 Nov 2010, 01:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Sam 20 Nov 2010, 01:17

Isolée dans un coin de Valence, cherchant encore quoi faire de sa journée, Callishane laissa son regard se perdre dans les étoiles légèrement voilées.

Un frisson la fit se rapprocher de la lanterne et protéger la flamme qui lui permettrait de coucher ses mots sur le parchemin, ce soir.
Elle espérait surtout qu'il y aurait assez d'humidité dans l'air pour ne pas assécher sa plume.


Citation :
Mon amour, mes amours.
Une nouvelle journée sans vous..
Et une nouvelle où vous me manquez tant!

Après avoir taquiné pendant des jours et des jours Blou sur leur retard et tout ce qui s'en suit.. cette fois, c'est moi, la boulette.
D'avoir trop contemplé toute cette eau, jusqu'à l'avoir gravée au fond des pupilles et qu'elle se superpose à vous, même au peu de souvenirs que j'ai de nous ici et au lot immense de nous dedans un peu partout, j'ai dormi d'une traite..
Et frérot a trouvé le moyen de partir sans moi..

Bref.. quasiment esseulée dans cette ville..
Il faudrait que je me motive pour, à défaut de trouver un travail décent, aller trouver un peu de chaleur en taverne.. ou me geler les pieds dans l'eau et pêcher un peu..

Je visite la taverne.. un peu aléatoire quand on ne connait vraiment personne.. et que tous se connaissent.. mais ça passe.. et au moins, j'ai de la lumière.. et une lumière stable, avec un peu de chaleur.

Je viens d'ailleurs de me souvenir.. que leur maire actuel à Valence.. est celui qui avait voulu me ficher, lors de notre dernier passage, au cas où j'aurais voulu piller les coffres de la mairie..
Ca promet.. Heureusement que je ne l'ai pas recroisé.. ou pas!
Bien que je doute qu'il se souvienne de moi après tous ces mois!
Surtout que c'était bien surfait l'idée qu'il se faisait de moi, de mon courage.. et de mon esprit fourbe! ^^

Quoi de neuf pour vous?
Tu t'en sors avec tout ce travail que je t'ai laissé?
Je ferais limite comme Chloé si je me laissais faire.. avec un flot de questions.. mais n'étant pas ordonnées à l'instant, je les garde pour quand je pourrais poser le tout tranquillement.

Bon.. je vais me décider.. pour prendre un peu l'eau.. ça ne peut pas faire de mal..
Pêcher dans le noir.. comme j'ai vécu toute la journée.. autant finir en beauté.

Bonne nuit à vous.
Je vous aime.

Callishane du Mystraal.

Pliant le tout, elle récupéra un énième pigeon pensant dans le même temps qu'il lui faudrait répondre à Béli et envoya son mot en direction de Forc.
Elle se prépara ensuite à sortir dans la nuit pour la passer à la fraîche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Sam 20 Nov 2010, 18:25

Zarco recevant le pigeon, trouva un coin tranquille pour le lire.. un coin sous un arbre... même si l'arbre était rond.. entre deux racines du grand chêne pour garder un oeil sur les enfants jouant dans la cabane. Mais ce fut que pour un court instant car la marmaille vint le rejoindre et désirant qu'il leur fasse la lecture du message de leur mère...

Terminant de le lire il le posa sur son coeur en fermant les yeux... Soupire...


Puis regarda les enfants...

Et si on lui répondait ???

Il eu droit à un ''OUIIIIIIII !!!!'' unanime... même que Rhys et Jéni voulaient se chamailler pour écrire eux-même le message..

On se calme sinon c'est moi qui écrit et vous me dites quoi écrire... ???

Alors on fait comment????

Voyant Rhys et Jéni ne voulant céder.. Il se leva et se rendit à la maison pour revenir avec un bout de parchemin, en découpa deux morceaux et les tendit aux deux têtes de mule... et lui s'éloigna un peu avec Fleure et Guillaume...

Et nous écrivons avec quoi nous ????????

sans rien dire, leur père leur montra la plume qu'il avait à la main accompagné d'un large sourire

Mais nous n'en avons pas nous !!! On fait quoi ???

On est-ce qu'on trouve des plumes d'après vous????

Voyant Rhys et Jéni se regarder et partir en courant pour attraper le pigeon, lui demander une plume... lui arracher plutôt... Les jumeaux assient de chaque côté de lui, le père débuta, ou essaya de rédiger..

Citation :

Bonjour mon ange adoré,


Tu nous manques beaucoup et la question de ton retour est à l'ordre du jour... chaque matin...

Du nouveau ici??? nonnnnnnnnnn.... Je te laisse deviner à distance... La guerre Jéni vs Rhys... et les jumeaux près de moi en ce moment de grande composition...

Les enfants, et moi même bien sûr, adorent avoir de tes nouvelles. Même si pas toujours bonne à la lecture de ce dernier... Guirre a osé t'oublier ??? Attend à son retour... je vais lui parler. Mais si besoin tu fais signe et je pars te rejoindre pour qu'on rentre à la maison ensemble...

Étant interrompu par l'arrivée en folie des plus vieux....

Vous avez fait quoi du pigeon ??????

Rhys tenant une carcasse de volatile et Jéni les mains pleines de plumes...


Et on va l'envoyer comment le prochain message ??? Un pigeon sans plume ne vole pas... à moins de me prouver le contraire???
Les fixant sérieusement.. mais voyant que leur action était bonne.. ils voulaient écrire à leur maman qui leur manquait tant...

D'accord... vous prenez place devant moi et avec UNE plume ... les autres... vous pouvez les garder en réserve... car oubliez l'idée de les recoler sur le dos du.. dit pigeon...

Jéni eu un léger regard vers son frère avant de poser les plumes sur le sol.. et Rhys y déposer le pigeon...

humm d'accord...

Alors on écrit doucement comme maman vous l'a montré... pour qu'elle puisse le lire...

Les regardant débuté.. il se remit à sa composition.. sous le regard attentif des jumeaux... qui voyant les plus vieux voulaient arracher la plume à leur père...

Oh non!! pas pour tout de suite vous... Maman vous montrera à son retour... car moi... je suis doué pour les fautes... alors

Zarco posa un doux bisou sur le front de chacun...

Citation :
Pour le reste tout va bien... les mêmes disputes... entre les mêmes personnes... petits soldats du non partage...


En espérant que mon message se rendra assez rapidement... car j'ai plus le pigeon que tu m'as envoyé.. une longue histoire... je te raconte à ton retour...

Nous t'aimons tous très fort.. et moi plus que tout...

Tu nous manques et souhaitons te revoir parmis nous rapidement

Salue les autres de ma part

Bonne journée et bon voyage mon ange

Ha oui! je te joins un petit mot écrit de la griffe de Rhys et Jénifael

Ton brin de folis


Terminé vous deux??

Prenant celui de Jéni...

Citation :
Bonjour mamam...


Rhyse est toujour sur mon do et papa prent toujour pour lui... Bien hate que tu sois de retoure ... Tu me manqe et souète que tu raporte encore des nougas...

t'aime fore

Jénifeal

ensuite celui de Rhys...
Citation :

Bonjour maman,

j'espère que tu fais un bon voyage... Je suis sage et aide à papa pour controler Jéni qui n'est pas sage du tout...
Elle a tout mangé les nougats envoyé après que nous en avons mangé juste un... pas juste du tout...
Nous t'aimons fort et espérons ton retour bientôt...

Rhys Sage



Zarco les lu rapidement et les regarda se demandant s'il devait leur demander de modifier... et puis non s'était leur message à eux... Il enroula tous enssemble et se leva pour trouver un nouveau pigeon, l'attacher à sa patte et l'envoyer en espérant qu'il retrouve rapidement sa tendre épouse...

_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie
Revenir en haut 
Page 24 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26  Suivant
 Sujets similaires
-
» Karu'l... steamer sans inspi, mais avec un brin de folie !
» Soirée du Vendredi 27 aout 2010 chez Blutch
» Quelques "Case Blue" chez MMP
» Envoi de SMS gratuits depuis Chez Patapwet avec Google Agenda !
» Bienvenue chez les cisterciens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR *les anciens de* FORCALQUIER :: PLAN CADASTRAL ET VIE DU VILLAGE :: Quartier du Mistral :: 6 Quartier du Mistral, "chez Calli"-
Sauter vers: