POUR *les anciens de* FORCALQUIER


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Chateau d'AixChateau d'Aix  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26  Suivant
AuteurMessage
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Dim 21 Nov 2010, 01:10

Un pigeon, si ça peut ne pas être intelligent, peut comprendre la peur..
Surtout après avoir vu l'état de son prédécesseur ou au moins l'avoir pressenti.
Aussi il fit la route jusque Valence d'un vol, sans s'arrêter et le plus vite possible.

Mais comme je l'ai dit.. le volatile n'est pas intelligent.
Il avait simplement peur d'avoir le même traitement à l'arrivée.. mais il n'a pas imaginé que ce pourrait être pire ou.. qu'on le renverrait d'où il vient.
Et une fois qu'il eut remis son message, il était déjà trop tard.

Callishane, sans s'apercevoir de la confusion du piou piou ou s'en fichant complètement voire l'appréciant, lut le .. les messages en souriant.
Elle s'attacha le pigeon à une assiette de graines et lut et relut encore.

Elle avait pu récupérer le matin même sa place auprès du groupe et ne l'avait pas quitté depuis, de peur de rester encore en arrière.
Cette crainte qu'elle nourrissait depuis quelques temps d'être abandonnée la laissait souvent pantoise et quelque peu en pleine crise quand elle s'y laissait prendre et enfoncer.
Elle finissait toujours par faire face, espérant ne pas encore finir par se perdre.
Une fois lui avait suffi.


Serrant ces mots contre son coeur lui aussi en finit par sourire.

Citation :
Bonjour amour de ma vie.

Je vois que tu as bien du boulot!
J'espère quand même que les enfants n'ont pas oublié toutes leurs bonnes manières parce que je ne suis pas là.. et qu'ils t'aident quand même à la tâche plus souvent qu'ils ne se disputent..

Finalement, le voyage de Chloé n'aurait pas fait de bien à tout le monde.
Je vois dans vos messages que l'autorité enfantine s'est redistribuée et pas forcément dans le bon sens..
Hmmm.. D'ailleurs, t'en as fait quoi de la tienne?

Je veux bien que Jéni s'en contrefiche.. Un doudou est un doudou..
Mais en général, Rhys fait contre mauvaise fortune bon coeur devant les gens fâchés.
Je vous ai connu tous bien plus diplomates..
Tous.

Serait-ce aux plus jeunes de montrer l'exemple?..

Je ne renverrais pas de nougats avant mon retour, si le calme ne revient pas.
Ni ce que j'aurais pu trouver dans les autres villes sur ma route.

Et désolée d'être aussi radicale en ce moment..
Je ne sais pas ce qui me prend..
J'essayerais de m'améliorer promis..

Mais .. disons que ce soit entre les plus jeunes.. ou les plus âgées, ces querelles me laissent sans voix.
On a la chance de vivre ensemble..
de vivre même!..
De VIVRE!
pourquoi donc ne pas en profiter au mieux?..
J'ai même honte à votre place parce que ça m'attriste vraiment.

L'orthographe après ça est une bien piètre priorité.. de même que la vie d'un pigeon.
J'aime le futile par bien des aspects quand il amène de petits voire longs bonheur.. mais pas les débats inutiles qui n'attisent parfois que des rancunes qui n'ont pas lieu d'être.

Triste, elle l'était vraiment.
Une larme fendit l'air jusqu'au parchemin.
Une seule.
Elle pensait à Hirene, à ces temps qu'elles ne verraient plus.
Elle pensait à Béli, toujours prompte à remettre son amitié en cause.
Elle pensait à son propre coeur toujours si confiant que l'on martelait sans cesse.. et à qui l'ont reprochait sa lassitude et sa rébellion.
Elle pensait à ... Ysa ...

Citation :

Désolée, je m'emballe..
Je suis fatiguée.. et cette nuit à patauger dans l'eau froide et dans le noir n'a pas du améliorer mon humeur.. mais si c'est un peu revenu.
Je vais me contenter de n'envoyer simplement qu'un morceau de nougat par personne, morceau identique à son voisin.
Ainsi pas de conflit.

Je préfèrerais largement que vous vous épauliez tous les uns les autres plutôt que de vous déchirer.
J'en entends déjà râler mais je suis sûre qu'avec de la bonne volonté, on arrive à bien des choses qu'on pensait impossible au départ.

Je ne suis pas l'esprit de cette famille, mais chacun de vous l'est.
Je ne pense pas trop en demander et j'espère que vous ferez autant d'efforts que j'en ai toujours fait pour que tout s'équilibre et se passe au mieux.
Il est normal qu'à force de vivre ensemble tout le monde ne soit pas d'accord sur tout.. mais rien ne se règle sans être un tant soit peu raisonnable.
Et ce n'est pas parce que je ne suis pas là que tout doit partir à vau-l'eau.

Je pars en direction de Vienne, ce soir donc pas encore sur le chemin du retour mais ça viendra bien assez vite.
J'espère avoir quelque chose à vous ramener de bien.. d'ici là..

Bonne nuit.
Je rejoins le carrosse.
Je vous aime.

Callishane.

PS. : D'autres nouvelles de Béli, Chloé, Al et Max?..

Roulant le parchemin dans l'air frais du soir, elle attrapa le pigeon réticent aux yeux révulsés pour le renvoyer vers son triste destin.. son cauchemar ..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Lun 22 Nov 2010, 00:05

Le pigeon vint une nouvelle fois se poser près du fournil , il commençait a avoir l'habitude et connaissait desormais le trajet comme sa poche .
Roucoulant pour annoncer son arrivée , il decrocha le petit parchemin de son bec et le laissa tomber sur le rebord de la fenêtre à côté de l'autre qui n'avait pas été ramassé .



Citation :
Bonjour Parrain
Le voyage se deroule au mieux et Chloé s'amuse beaucoup de ce petit intermede
Après quelques jours à Vintimiglia , nous avons embarqué sur le Mistral , bâteau du Comté de Provence et avons decouvert avec bonheur que nous avions tous le pied marin !
Le sentiment que nous avons eprouvé en sentant tanguer le bateau sous nos pieds est indeffinissable
Voguer sur ce magnifique voilier , entendre claquer ses voiles au vent , entendre le bois gemir et craquer vous fait frissonner .
C'est une experience unique et je suis heureuse que Chloé ai pu partager ce moment avec nous
Nous voguons donc sur la grande bleue et avons notre place fetiche toutes les deux sur le pont avant , pour regarder voler les mouettes et goelands .
Al et Max , agrementent nos repas en pêchant quelques poissons
Nous ne savons pas encore où nous debarquerons , tout dependra de la place au port de Marseille ou de Arles
Mais sois sur que nous prenons soin de Chloé , nous ne la laissons jamais seule sur le pont et nous faisons attention à elle ,comme à la prunelle de nos yeux

Elle s'est un peu inquietée de ne pas recevoir de vos nouvelles , mais j'ai essayer de la rassurer en lui disant que tu devais être debordé , vu que tu etais seul a t'occuper des petits pendant que Calli est en voyage
Je lui ai dit que s'il y avait quoi que ce soit , tu l'avertirais tout de suite
Elle a finit par être un peu rassurée et ecrit son petit journal de bord pour vous faire partager ses emotions quand elle sera de retour chez vous

J'espere en tout cas que vous allez tous bien et que tu ne t'ennuies pas trop de ta moitié
Je suis sure que les petits doivent t'aider à la maison et qu'ils doivent te prouver leur affection en etant très sages

Sur ces quelques nouvelles , je vais te laisser Parrain et je te dis à bientôt
Je te tiendrais au courant de notre retour au village

Chloé se joint à moi et embrasse bien fort son papa et ses freres et soeur
Bisous Parrain et à bientôt
Beli
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Lun 22 Nov 2010, 17:20

Une nuit de repos pour tous... Zarco se leva en entendant du bruit à la cuisine... Il sortit de la chambre et resta figé lorsqu'il appercu le spectacle...

Rhys et Jénifael préparant le déjeuner, Fleure et Guillaume ayant déjà leur assiette et dégustant avec appétit... une assiete était prête pour chacun.. même pour lui...

hmm.. bonjour mes trésors !!!

Je vois que la lecture du dernier message de maman porte fruit ??? Jeu de mots avec les fruits préparés ce matin mais bon.. je laisse les jeux de mots à maman qui en est la reine...

Il s'approcha de chacun et posa un doux baiser sur leur front. Puis se fit reconduire par Jéni à sa place à la table...

Nous aurions terminé plus tôt si Rhys s'était levé plus tôt comme prévu...

JE ME SUIS LEVÉ...

STOP!!!!!!!!!

Vous êtes cinq.. frères et soeur... et vous m'avez montré que vous étiez capable de travailler ensemble pour me faire plaisir... Alors c'est pas le temps de tout gâcher... Maman serait fiere de vous voir travailler ensemble ce matin... comme je le suis moi de même...

Je suis plus que content de voir finalement nos trésors s'entendre pour faire de belles choses ensemble... Vous n'avez qu'à le dire et je peux retourner me coucher si c'est moi qui gâche cette complicité ????

Euhhh.. non... reste...

Oui reste pour manger avec nous...

P'pa manger... bon... miam.. !!!

Oui 'rès bon !!!

Sans rien dire de plus... souriant à chacun... tous prirent place et dégustèrent le déjeuner, accompagné de rires...

Une fois terminé, Zarco voulu ramasser et se fit arrêter par son fils... lui demandant de lui parler seul à seul...

Tu n'as pas envie de répondre à maman?? et aussi peut-être que se serait bien d'écrire un petit mot à Chloé??? ainsi que tante Béli ???

J'ai entendu votre discution entre toi en maman avant son départ... et celui de Chloé... Même si tu n'étais pas d'accord avec ce voyage.. Chloé aimerait surement avoir de nos nouvelles.. de tes nouvelles à toi... Et tante Béli aussi...

Rhys regarda son père et ne sachant s'il devait ajouter ce qu'il pensait.. il se lança quand même...

Hmmm... je sais que vous avez une tête.. de mule.. toi et Chloé..

Pas besoin d'être un devin pour le savoir...

Ne voyant arriver Jéni en silence...

Papa ?? juste à prendre une pause et si besoin prendre l'air dans le jardin... avec deux parchemins ??? un pour maman et l'autre pour Chloé???

Avec Rhys.. on va s'occuper de ramasser et aussi prendre soins de Fleure et Guillaume... on pourra jouer avec eux.. ??

Tu en dis quoi ti-frère??

Je ne suis pas... petit !!!

Ok... on arrête ça là!!! vous êtes vraiment des trésors et oui je vais aller répondre à maman... et peut-être Chloé.. elle le mérite bien oui...

Zarco les serra dans ses bras et leur sourit avant de prendre la direction du jardin... se rendre au banc devant l'étang.. près de l'ange...

Citation :

Bonjour mon ange adoré,


même à distance.. tes mots ont su toucher les personnes concernés... dont moi...

Nous sommes tous contents que ton voyage se passe bien et en profite pleinement...

J'ai été grandement surpris ce matin... et les enfants, les plus vieux, ont montré qu'ils pouvaient faire autre chose que se chamailler... Un déjeuner surprise pour moi... dommage que tu n'étais présente...

Rhys et Jéni me prouvent qu'ils sont plus forts que leur père... surtout lorsque tu n'es pas présente... La preuve qu'il me manque un morceau en ton absence.... la preuve que tu es bien mon ange gardien...

Repose-toi un peu.. comme tu le pourras.... je sens par tes écrits que tu es fatiguée... prend soins de toi ma chérie !!

Je vais essayer d'écrire un mot à Chloé... je ne me sentais capable avant... mais pas besoin de te dire... tu en connais la raison...

Tu nous manques à tous et surtout nous avons bien hâte à ton retour...

Je t'aime plus que tout...

t'embrasse

ton brin de folie



Zarco relit doucement avant de l'attacher à la patte du volatile et ensuite se repencha sur l'autre parchemein.. celui pour sa filleuile et surtout sa fille...

Citation :
Bonjour ma filleuile,


Je suis désolé de n'avoir écrit avant mais je ne m'en sentais capable...

Oui les enfants me tiennent occupé et oui Calli me manque beaucoup... pas que je ne suis pas capable de m'occuper des enfants.. mais bon... Calli est plus douée en la matière...

Je suis heureux de savoir que vous faites bon voyage et je suis surpris de t'entendre dire que Chloé est sage... je le savais qu'elle étais comme son père !!!

Prenez soins de ma puce et profitez de votre voyage !!!

Salutation à tous de ma part et celle des enfants...

Si tu veux remettre le mot joint à Chloé... je sais ne pas parraître un bon père.. mais plutôt surprotecteur.. le pourquoi mon désaccord pour ce voyage pour elle... et surement le pourquoi elle a demandé à Calli...qui a su me convaincre ...

je t'embrasse ma filleuil

Ton parrain qui pense à toi


Citation :
Bonjour ma puce !!!

Merci beaucoup pour le mot envoyé.. j'en suis ravis d'avoir de tes nouvelles et de savoir que tu apprécies ton voyage en compagnie de tante Béli...

Je m'excuse pour le délai à te répondre. Mais tu connais assez bien ton paternel ?? J'ai eu un peu de difficulté à accepter que tu passes par maman Calli pour obtenir l'autorisation pour ce voyage... Je suis sévère et protecteur.. mais pas un monstre... nous aurions surement trouver un terrain d'entente ma puce... tu as un caractère aussi fort que le mien, alors capable me faire face et me convaincre j'en suis certain !!!

Profite pleinement de ton voyage, apporte des souvenirs des endroits que tu visiteras et surtout.. garde cette sagesse que tu as en compagnie de tante Béli ;p

Je serai toujours heureux d'avoir de tes nouvelles.. et tu me manques beaucoup ma Chloé...

Je ferai mon possible pour t'écrire lorsque je le pourrai, car tes frères et soeurs me demandent beaucoup... mais tu ppourras remercier Rhys et Jéni car se sont eux qui s'occupe de Fleure et Guillaume le temps que je t'écris ces quelques lignes...

Je t'embrasse très fort... toute la famille aussi...

revient nous rapidement.. je t'aime...

ton monstre papa !! Wink


Zarco attacha les deux messages à la patte d'un autre pigeon en lui demandant de retrouver rapidement le chemin... Puis le regarda s'envoler... le suivant des yeux...

Ne voyant plus le volatile... il se leva et rentra rejoindre ceux qu'il aimait... pour poursuivre la journée...

_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Jeu 25 Nov 2010, 11:33

Retour du pigeon qui d'un air guoguenard laissa choir le parchemin dans la gamelle des chats , echaudé par le dernier voyage , il avait faillit y laisser des plumes le volatile aussi cette fois il avait decidé d'être plus malin et de faire parvenir le message de haut ^^

Surveillant du coin de l'oeil les felins qui etaient venus aux nouvelles , il se percha sur une branche du chêne près de la boulangerie et attendit tout en roucoulant et en narguant les matous


Citation :
Cher Parrain
Quel plaisir d'avoir de tes nouvelles , Chloé a eu le coeur soulagé en sachant que tout allait bien et que tu ne lui en voulais pas trop de cette escapade !
Nous avons mal agit en ne te demandant pas l'accord en face , mais sachant que Calli etait d'accord , nous pensions que tu l'etais aussi

Je ne vais pas entrer dans vos histoires de famille ^^ et je ferais amende honorable en te ramenant ta petite Chloé en parfaite santé et animé d'une energie a revendre , surement l'air marin qui lui a fait du bien , le fait de faire ce voyage en bâteau et d'être avec des personnes qu'elle n'a pas l'habitude de cotoyer .

En tout cas moi je suis enchantée de sa compagnie , elle est gentille , agreable en conversation , elle est curieuse , bizarrement çà me rappelle quelqu'un (mdr) ^^
Elle est courageuse aussi , jamais elle ne se plaint des longs moments passés à chevaucher , ni du temps pas toujours favorable , bref çà va être une femme formidable ta Chloé , tu peux en être fier!

Pour te donner les dernieres nouvelles , nous avons debarqué en Arles et avons prit un petit bain de fin de traversée ^^ , mais n'ai crainte , Chloé n'a été autorisée qu'a mouiller ses jambes , elle n'a pas eu droit au bain complet Wink
Je ne vais pas te dire que celà l'a enchanté de passer outre , mais elle a fait contre mauvaise fortune bon coeur et elle a bien rigolé des pitreries de nos deux chevaliers mouillés !
Nous avons reprit le voyage le lendemain , après une bonne nuit à l'auberge et nous voilà sur le chemin du retour , sans doute serons nous demain à Forc
J'accompagnerai Chloé chez toi et Calli , çà sera l'occasion pour moi de te dire au revoir car nous partons dans quelques jours pour la Bretagne !

J'espere que tu continues de bien t'amuser avec tes petits garnements ^^
Mais connaissant ta patience legendaire je ne m'inquietes pas vraiment , tu sauras venir à bout des petits soucis rencontrés et tu remettras tout ce petit monde dans le bon chemin!

Je te fais de gros bisous Parrain et je te dis à très bientôt maitenant
Chloé t'embrasse bien fort , elle est actuellement en pleine admiration devant le grand marché d'Aix , que nous voyons de la fenetre de l'auberge !
A demain sans doute
Ta filleule Beli

ps : Elle a eu un remord sans doute , voilà joint son petit mot ^^

Citation :
Mon papa cheri
Merci de tes nouvelles , je suis contente de voir que tu n'est pas trop faché contre moi
Si j'avais su j'aurai accompagné tante Beli avant ^^
Ils sont marrants en plus , ils plaisantent toujours et ils font plein de betises
Dis ? Tu est sur que ce sont de grandes personnes ?
Bon il faut dire que je suis un peu habituée avec toi et maman Calli..
Cà doit être contagieux ce truc là ! Je sais pas si je vais me marier un jour moi
Sinon tout va bien , j'ai adoré faire du bâteau , mais je te raconterai à toi et à maman
Je t'embrasse bien fort mon papa cheri et a bientôt
Nous rentrons à Forcalquier et je vais vous revoir tous , vous m'avez quand même manqué un peu Smile
Ta petite Chloé
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Jeu 25 Nov 2010, 17:34

Heureux de recevoir des nouvelles de sa fille et sa filleuile... il rengea le courrier et retourna jouer avec les enfants pour du même coup leur donner annoncer l'arrivée prochaine de l'ainée...

_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Ven 26 Nov 2010, 00:44

Dans une nouvelle taverne, Callishane écrivit pour la seconde fois son parchemin.
Après avoir eu un problème de plume qui refusait d'écrire un mot de plus.. c'est le parchemin qui finit par ne plus laisser paraître un seul mot reconnaissable.

Passablement agacée, la mère reprit stoïquement son récit comme elle se rappelait plus ou moins l'avoir écrit.
Ca, elle l'avait pour elle.. La persévérance.


Citation :
Bonjour mes tendres amours.

Je vous résume ce que j'avais déjà commencé à écrire avant que ma plume ne lâche et tâche irrémédiablement mon récit.

Je tenais à vous dire que nous sommes bien arrivés à Lyon et que la ville est très calme mais a été bien surprenante par les rencontres que j'y ai fait.

Tout d'abord, j'ai croisé un homme qui m'a beaucoup fait pensé à quelqu'un que j'apprécie tout particulièrement.
En discutant, il s'est avéré qu'il appréciait énormément l'eau.. et que sa fille lui manquait!
Pourtant, il ne l'avait seulement pas vue depuis deux jours! ^^

Ensuite, cherchant quasiment désespérément de quoi vous faire un cadeau, j'ai demandé de ci de là des idées.
Sans vraiment grand succès, je dois dire.
Mais, soit, trouver de quoi offrir à cinq enfants bien différents, leur père, qui ne soit pas trop lourd et volumineux pour être porté par un volatile sur une longue distance n'est pas des plus aisé.
Au moins, aurais-je pu poser une colle à plusieurs personnes dans cette ville ..
Deux seulement en fait! ^^

La deuxième a quand même eu un semblant de réponse.
Elle m'a offert une gourmandise dont vous me direz des nouvelles.
Cette douceur rigide puis fondante m'a fait beaucoup de bien et elle est délicieuse en plus!

Le goûteur est simplement un amie de la future belle soeur de Nad!
Le monde est assez vaste pour qu'on trouve et rencontre les quelques personnes avec lesquelles on a des points communs.

Et plus que ça, je ne remercierais jamais assez Aristote et le Très Haut de t'avoir fait croiser ma route.
Comble de merveille qui m'en a apporté tant et tant de papillons si colorés.

Ce que la sachet contient pour vous, c'est.. du caramel.
Il y en a assez pour tout le monde et j'espère que vous ne vous battrez pas pour vous faire malade! ^^

Bonne soirée et surtout de beaux rêves à vous.
Prenez bien soin les uns des autres.

Callishane.

P.S. : vous avez de gros bisous de Blou.. qui a eu la gentillesse, après s'être moquée.. de me prêter plume et parchemin.. ^^


Et Tu as les amitiés de Guirre qui vient de nous rejoindre.

Se levant pour aller récupérer le volatile qui avait bien eu le temps de se remplumer et se reposer, Callishane attela à sa patte message et petit sac de caramels.
En prenant soin de bien suivre ce qu'elle avait préconisé, les morceaux qu'elle avait choisis pour eux étaient parfaitement identiques en taille, même si la forme variait forcément.
Elle espérait que .. malgré ça.. le bon ordre règnerait encore un peu.
Au moins, un peu..
Ca ne pouvait être pire.. si?..

Envoyant le pigeon, elle le prit entre quatre yeux pour lui dire qu'il avait intérêt à bien mener le tout à bon port et ne pas tater du cadeau avant d'arriver.
Ne s'apercevant de l'aspect blafard et tremblant du piou piou, elle le laissa ensuite s'envoler en tanguant fortement vers Forc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rhys
Forcalquiérain nouvel arrivant
Forcalquiérain nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 32
Localisation : 6 quartier du Mistral
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Mer 01 Déc 2010, 01:06

En un mot comme en cent, le résultat était le même..
Il était maintenant l'homme de la maison.

Statut sérieux.
Pour un sage.

Mais à vouloir tout gérer, que tout soit minutieusement rangé, placé, déplacé comme sous le contrôle parental, la maison devenait d'autant plus vite un vrai chantier.

Un coin rangé en entraînait un autre encore plus dérangé qu'avant.

A force d'avoir cherché de partout de quoi nettoyer, les piles de linges n'étaient plus droites.. quand elles existaient encore..
Les bassines trônaient au milieu de l'entrée pour le lavage du linge sale..
L'eau, elle, était plus à côté que dans le bassin ou sur les vêtements..
Le savon aussi.

Le linge propre faisait un brin de repos sur les chaises, de guingois sur toutes les surfaces pouvant le supporter.
Les chatons qui passaient par là mettaient aussi leur grain de sel.

Rhys, au milieu de tout ça, devant un parchemin, une plume à la main.


Citation :
Bonjour maman.

Papa, il a laissé ton mot sur la table.
On s'occupe tout bien de la maison pendant que vous êtes pas là.

Jen, elle fait le manger pendant que les jumeaux essayent de trouver de quoi mettre la table.

On garde le.. caramelle pour le dessert.
J'ai mis le morceau de papa dans ses affaires avant qu'il parte, avec un papillon.

Dis, tu reviens bientôt?

Minoir, l'était pas bien ces derniers jours..
Je crois que le froid et partout où il est aller jouer, ça n'a pas plu à la blessure que tu l'as soigné.
Elle était pas jolie quand on l'a trouvé près du gros caillou.
On le garde à la maison maintenant.

Je voudrais que tu sois là pour me dire comment le guérir.. comme pour toi, maman.
Tu me manques.

Bisous maman.
Je t'en envoie tout plein et un peu de lavande pour que tu nous oublies pas là où tu es.

Je vais voir ce que Jén fait avec le repas..

Rhys Sage du Mystraal.

Se lever.. pour tenter de trouver le pigeon qui avait servi à l'aller.. mais pas moyen de mettre la main dessus..
Tant pis, Piou Piou fera l'affaire.
Le cadeau de leur oncle avait été si bien surprotégé et engraissé qu'un peu d'exercice ne lui ferait pas de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Mer 01 Déc 2010, 11:48

Arrivée devant la demeure de Calli et Zarco , tenant toujours Jenifeal dans ses bras
Moment d'hesitation avant de franchir la porte , la peur soudaine de ce qu'elle va decouvrir
Puis elle pousse la porte et se fige en voyant le spectacle qui s'offre à ses yeux ....

Un amas de tout !! La cuisine ressemble à tout sauf à une cuisine
Du linge sale , propre traine partout , les chats sont roulés en boule dessus ...
Des assiettes sales , des plats trainent dans toute la maison ...
Les enfant sont là , assis sagement près de la cheminée , serrés les uns contre les autres pour se rechauffer devant l'âtre qui est refroidit depuis un moment surement ...

Une boule se forme dans sa gorge , mais elle ne doit pas pleurer ....
Elle ravale sa peine et prend le problème à bras le corps
Faire venir tout ce petit monde à la forge ne va pas être une mince affaire !!
Mais il le faut , ils ne peuvent rester là , jamais elle ne pourrait laisser les enfants seuls !!
C'etait inconcevable , voir inimaginable !!
Elle allait devoir parer aux problèmes d'intendance et demander de l'aide , elle n'avait pas l'habitude de s'occuper d'une grande famille la brunette , voir d'une famille tout court ....
Chloé allait l'aider !!

Elle regarde Rhys qui semble être le plus apte à l'aider pour faire le tri des affaires a emmener et qui la toise de haut avec l'air de se dire " qu'est ce qu'elle vient faire ici celle là "
Un sourire sur les lèvres la brunette pose Jenifeal par terre et s'approche de Rhys


Bonjour Rhys , bonjour les enfants !
Dites moi , qu'est ce que vous pensez de venir à la forge quelques jours ?
Le temps que vos parents reviennent ....

Vous auriez plus chaud et vous y retrouverez Chloé
Mais avant il faut prendre quelques affaires pour vous changer, ainsi que vos doudous et les chats
Vous devez avoir faim et soif aussi , j'ai du lait tout frais et de belles miches de pain à la forge !


Ne voulant pas les brusquer et surtout ne pas froisser Rhys , elle les regarda d'un air interrogatif , attendant que le conseil de famille ai lieu et decide de la marche à suivre .....
Le nettoyage de la maison attendrait , elle ne voulait pas peiner le petit garçon qui visiblement avait pris sa tâche très à coeur et avait surement fait de son mieux pour le bien être de ses frères et soeurs ...
Revenir en haut Aller en bas
Rhys
Forcalquiérain nouvel arrivant
Forcalquiérain nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 32
Localisation : 6 quartier du Mistral
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Mer 01 Déc 2010, 15:20

Tout faire, tout s'occuper..
Etait-ce vraiment la tâche d'un homme de maison?

Si oui.. Il n'était pas loin de laisser ce soin à d'autres.. mais qui???

Après avoir lancé Piou Piou dans les airs et de le voir se ramasser lamentablement sur le sol avant de finalement s'envoler à tire d'aile pour se réchauffer, Rhys était rentré en tremblant dans la maison.

Ôtant un plat de la main des jumeaux qui espéraient en tirer de la chaleur, il les mena jusqu'à la cheminée.
Il n'avait plus de bûches à mettre dedans.. et pas de quoi en couper.
Il savait où étaient rangés les objets coupants.. mais pas la clé pour ouvrir la porte.
Et il ne voulait pas abimer le peu de matériel pour tailler la pierre que lui avait laissé sa mère et qu'elle tenait elle même de son père.

Puis, il se reprit à aller agiter un peu de leur linge comme s'il espérait que ca l'aiderait à sécher.
En une journée, il était si simple de passer de "rangé" à "capharnaüm"..

Levant la tête à l'écoute d'une voix pas inconnue, il grinça en entendant parler de sa soeur.
Elle était bien toujours la plus choyée celle-là.. et dernièrement même par sa mère, alors que c'était lui normalement!

Il faut s'occuper de Minoir d'abord!
Il est pas bien!
Il bouge plus beaucoup et ...
J'espère qu'il ...

Maman va être très triste s'il va pas mieux..
Tu crois que le lait ça va l'aider?
On en a plus.. Je l'ai tout donné à Fleure et Guillaume.


Regardant Jén.

T'as fait quoi du pigeon de maman?
J'ai du envoyer Piou Piou à la place.
On a plus rien pour donner des nouvelles.. même à Papa..
Et comme ton doudou veut pas y aller...

Se tournant vers Belissende.

J'ai écrit à maman mais elle m'a pas encore répondu!

Fleure vint mettre son grain de sel en agrippant le bas de la tenue de Béli et la secouant agilement.

Cédé miches de pain de meuman que t'as??
Rhy et Jén, yzont tout mangé en douce!


Héééé! J'ai rien mangé moi!
C'est Jén qui devait préparer à manger!
Et... les vêtements.. Ils sont sur.. les chaises!
Tout propre!
Mais c'est tout mouillé!

A plus rien à mettre!

Faisant une moue désolée, il était pourtant sûr d'avoir tout fait comme il avait vu sa mère le faire tant de fois.


C'est chaud une forge?

Frottant un peu la couverture sur les épaules de son petit frère tremblant, il espérait quand même qu'elle réponde oui... et qu'elle n'en continue pas trop à réfléchir avant de les mener au chaud.
Mais si elle avait ramené Jén... peut être qu'elle ne voudrait pas d'eux tous.. ne gardant que la chouchoute.
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Mer 01 Déc 2010, 15:55

Miroir blessé , plus de bois ni de feu , plus de vêtements , plus de pain ......
Beli les regarda tour à tour et son coeur se fendit encore plus en sentant une petite main agripper sa jupe et tirer dessus doucement pour attirer son attention

Reflexion rapide , il faut vite prendre les choses en main et donner quelques ordres aux plus grands
Tant pis si celà ne plait pas , il y a urgence a emmener tout ce petit monde au chaud et les faire manger !

Sourire devant les questions des petits et reponses


Oui il fait chaud à la forge , bien chaud même
Tout comme quand le fournil de votre maman est en route
Et les miches sont bien fraiches , mais malheureusement ce sont celles de Cothyla et pas de maman Calli , mais vous verrez elles sont très bonnes aussi !


Puis prise en main de la situation

Bien alors ecoutez moi les enfants !!
On va vite mettre le linge dont vous avez besoin dans un panier , on fera secher tout çà à la forge
Rhys et Jenifeal , vous donnerez la main aux plus petits et moi je vais prendre Miroir et je pense que les autres chats vont suivre
On va le soigner à la forge , çà sera plus facile pour moi
Chloé pourra nous aider , nous aurons tous besoin les uns des autres
Et surtout je vais vous preparer un bon petit dejeuner


Elle vit bien que le petit Rhys hesitait a laisser la maison de ses parents , mais finalement il prit les operations en main et avec l'aide de Jenifeal , il mit tous les vêtements dont ils auraient besoin dans un panier
Pendant ce temps Beli entreprit de jeter un oeil partout dans la maison , inspecta si aucun chat ne trainait dans les autres pieces et en ferma les portes
Puis elle revint dans la cuisine où les petits attendaient sagement , le panier etait prêt , les chats regroupés à leur pied , ne manquait que Miroir qui geignait , allongé sur le fauteuil .

Ne sachant comment faire pour que celui çi ne se rebiffe pas , elle s'approcha et regarda la blessure qui suintait et saignait .
Elle grimaça , esperant arriver à le guerir , au pire elle ferait appel au Père Alphonse , il s'y connaissait en matiere d'animaux !


Euh !! Rhys ?
Je peux encore te demander de m'aider ?
Je voudrais que tu prennes Miroir et que tu l'emmenes à la forge
Je pense qu'il appreciera mieux que ce soit toi qui le porte et tu as l'habitude
Jenifeal donne la main à Fleure et Guillaume
Moi je porte le panier de vêtements et vos doudous et je ferme la porte de la maison .


Elle regarda Rhys opiner de la tête et prendre delicatement le chat dans ses bras et toute la petite bande prit la route de la forge ....
Tout en suivant les enfants , Beli se demanda si Canaille allait bien prendre le fait qu'une ribambelle de chats allait investir les lieux
Mais bon , elle aurait le temps de s'inquieter de çà plus tard , pour le moment il fallait rechauffer les petits et leur donner à manger ....
Revenir en haut Aller en bas
Jénifeal
Forcalquiérain nouvel arrivant
Forcalquiérain nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 32
Localisation : 6 quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Mer 01 Déc 2010, 16:17

Retour auprès du tyran, pourtant elle n'a pas envie de revenir.
Elle n'a pas le repas de prêt pour eux tous.

Se laissant déposer un peu maladroitement, elle réajuste sa tenue bien froissée sachant que le regard de Rhys finirait bien par tomber sur elle.

Le doute s'efface aussi vite qu'il est apparu et la voilà de nouveau bien résolue.

Justement les yeux de son frère croisent les siens, et comme un chaton, elle se hérisse complètement.


Ses yeux lancent des éclairs pourtant elle n'a pas le temps de répliquer mais il va voir qu'elle a fait tout ce qu'elle pouvait!

C'est pas Miroir, c'est Minoir!
Tu vois, c'est parce qu'il est pas tout noir!!

Nifée étale sa science.

Pis là encore plus.. Même sa peau, elle est pas jolie.
C'est normal qu'il se lave pas?
Maman, elle dit toujours que c'est bien quand on est propre.. pour la maison.


Poussant Rhys pour qu'il ne reste pas au milieu du passage, elle lui dit ce qu'elle en pensait de son idée de partage des tâches et qu'elle comptait bien dire à leur père que c'était bien lui qui avait entièrement plumé le premier pigeon et non pas eux deux comme il le croyait.
Mots implacables d'une enfant autoritaire en colère pendant qu'elle s'occupait à récupérer les doudous de son frère et sa soeur et de cacher le tampon.

Quand Belissende revint, Nifée tournait le dos à Rhys qui faisait de même de son côté.
Elle ne se tourne pas en le sentant se lever pour aider et porter Minoir.
Elle récupère, de son côté, Fleure et Guillaume, leur parlant très discrètement pour dire qu'elle savait où trouver des miches de maman et qu'ils iraient en chercher quand Rhys ne les surveillerait pas.

Suivant tout le monde docilement, la ligne de trois prit les devant.
Ils avaient dans l'idée de faire un réveil comme il se doit à la seule des leurs à être bien au chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Jeu 23 Déc 2010, 16:24

De retour à la maison... des plus heureux après avoir vue de nouveau les horreurs du combat... Il laissa les enfants jouer avec les animaux et aussi jouer ensemble... Chloé fila seule dans sa chambre, encore une fois... il avait bien hâte au retour de Calli.. car elle savait mieux que lui comment parler avec sa fille.. même s'il devrait le faire lui aussi...

Jéni et Rhys vint le voir pour lui demander s'ils pouvaient aller jouer dans leur cabane avec les jumeaux en promettant de les surveiller...

Le père se dit que s'était peut-être le moment de parler à l'ainée... seul avec elle...

Zarco n'eut le temps que d'un signe de tête et les voilà parti en drection de la cabane... Il les surveilla et finalement tout avait bien été pour la montée... en souhaitant la même chose pour la descente... mais il aurait surement le temps de les rejoindre...

Il monta à l'étage et frappa à la porte de Chloé... une petite voix se fit entendre et il poussa doucement la porte...

Hmm... Est-ce que ma puce aimerait discuter avec son petit papa?

c'est le voyage qui t'a changé ?? Je ne te reconnais plus ...

Zarco s'assis sur le bout du lit et lui sourit. Il remarqua qu'elle cacha un bout de parchemin sous son oreiller avant de se retourner face à lui...

Oh!!! je te dérange en pleine lecture?? ou écriture???

Non non.. ça va papa... tu m'as manqué lors de notre voyage avec grande soeur... tant de beaux paysages.. villages visités.. le bateau aussi !!!

Alors si nous avions l'intention de refaire un voyage en famille... tu pourrais nous expliquer comment faire pour prendre le bateau?.. c'est très bien... Et partir en voyage tu aimerais visiter quel coin du royaume ??

Je ne détesterais pas retourner où nous sommes aller... tant de belles choses... et de beaux...

Elle s'arrêta net et fixa son père...

De beaux ??? continue... je suis impatient de savoir...

Si j'en parle tu seras fâché contre moi et m'empêcheras de repartir en voyage seule...

Chloé se retourna en faisant la mou puis se mit à pleurer...

Allons ma puce... je suis sévère oui.. pour votre sécurité.. mais pas un monstre ??? quand même??

OUUUIIII!!!!!!! tu ne voulais pas que je parte avec Béli.. Elle me l'a dit... et maman Calli aussi...

Le père se tappa le front et ne pouvait que donner raison à sa fille...

Oui tu as raison... mais connais-tu toute l'histoire et comment je l'ai apprit que tu partais...

Elle se tourna pour faire face à son père et attendre la réponse...

Hmm.. je vois qu'on a oublié de te dire que je l'ai su la veille de ton départ... et pourquoi ne pas me l'avoir demandé toi même ???

Et puis c'est passé et tu as fait bon voyage... ce qui me rend moi et maman très heureux...

Elle se leva et s'approcha pour serrer son père dans ses bras... Zarco n'ayant encore eu la réponse suite à '' de beaux...'', il se dit qu'elle saurait lui dire.. si non à lui.. à Calli à son retour... étant tellement proche toutes les deux. Il la serra lui aussi et posa un doux bisou sur sa joue...

Là je reconnais une petite fille que j'ai déjà connu... un peu plus près de son père...

Chloé releva la tête et regarda droit dans les yeux son père...

Papa ?? je vais avoir quelque chose à te parler bientôt... mais pas tout de suite...

Ok... mais...

Pas de mais, sinon je ne dirai rien...

Et aussi j'ai une question... et aussi une proposition...

euh ... soit tu es muette, soit tu parles beaucoup... mais vas-y je t'écoute...

hum.. est-ce que les gens qui nous ont quitté... peuvent nous entendre ??? comme maman??? ma vrai maman??

et bien.. je te dirais que oui... même qu'elle est toujours avec nous.. dans nos pensées.. notre coeur..

Tu l'as oublié ?? déjà ??

hum... un peu trop difficile... j'ai son image devant moi lorsque je te regarde... tu lui ressembles tellement.. mais avec mon caractère.. ce qui vient gâcher le portrait mais bon !!!

RHOOOOO papa !!!! Et je pourrais.. avec toi retourné voir où tu l'as.. laissé... si tu veux bien sûr ???

Oui bien sûr tu peux y aller.. et si besoin je pourrai y aller avec toi...

Elle essaya de le chatouiller mais il reprit rapidement le dessus...

HÉÉÉÉ!! et ma proposition ???

hmm oui.. je l'oubliais... j'écoute

Elle s'approcha de lui et lui murmura à l'oreille... Zarco sourit et lui dit d'aller le proposer à ses frères et soeurs, qu'elle avait eu une très bonne idée...

Quelques minutes plus tard toute la famille partit ensemble en direction du lac pour s'arrêter quelques minutes dans la clairière où Chloé avait parlé plus tôt... Elle regarda son père et lui sourit largement avant de reprendre la direction de la forêt...

Peu de temps avant le repas du soir...

Tous étaient de retour à la maison et tout le monde avait participé en souhaitant faire une surprise à leur maman avant son retour...

Elle aimera tu penses??

Mais oui... tu connais maman.. elle aime les surprises...

J'ai aucun doute.. elle aimera beaucoup...

Et vous les jumeaux... vous en dites quoi ???

on le garde longtemps.. car je l'aime bien...

oui je l'aime aussi..

Maintenant qui prépare le repas... ensuite les bains.. et pour terminé... un gros dodo...

Zarco était fier de la proposition et la participation des enfants pour la préparation de leur...



sapin de noël...

Ne manquait que sa tendre épouse pour y instaler l'ange fabriqué par les jumeaux le temps que les plus vieux décoraient le sapin... Chose que toute la famille s'était mise d'accord... l'ange s'était à maman de le mettre...


_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Ven 24 Déc 2010, 00:05

Une mère impatiente et peureuse.
Une femme survoltée et fatiguée.

Pourtant, ce n'est qu'elle, Callishane, qui marchait à pas comptés sur la route qui la menait tout droit à sa demeure.

Elle voulait tant et si peu de choses à la fois.
Souhaitait que ceux qu'elle avait dans le coeur, qui le faisait battre encore et toujours, ne l'aient pas oubliée..
Pas trop.
Malgré tout, espérait qu'ils se soient plus amusés que son absence n'ait paru longue.

Elle rêvait simplement des bras de son époux autour d'elle, d'un coin de torse pour y enfouir sa tête, ses pensées, son coeur, tout en ayant pas manqué à ses devoirs maritaux et parentaux depuis trop longtemps.

Pourtant en passant la porte, c'est un calme frisquet qui l'accueillit.

C'est donc en frissonnant qu'elle se trouva face à l'épineux et qu'elle se fit assaillir par une flopée de marmaille qui parlait d'ange..


Heuuuu...
Celui du jardin à disparu?

Pourquoi vouloir le mettre sur un arbre??...


Perdue, sous les regards et expressions désespérés des plus jeunes comme des plus âgés, elle lança un regard d'appel à l'aide à son époux pour arriver à comprendre.
Etait elle partie trop longtemps qu'elle ne puisse plus comprendre la logique enfantine?..
Encore un retour de non capacité à gérer la vie de mère?..

Puis, elle vit Chloé apparaître avec un si bel ange entre les mains et qui lui indiquait où elle devait le placer avec un petit sourire légèrement timide à son encontre.
Son regard parlait pour elle, la demoiselle bien plus posée qu'avant son départ n'avait pourtant pas encore parlé à son père.

La mère sourit en coin et prit la figurine pour l'élever.
Devant les airs ébahis et obnubilés, elle essaya de rester sérieuse.

Pas une réussite car l'ange s'envola une seconde de ses mains maladroites à dessein pour se rapprocher du sol.
Plus un souffle quand elle le reprit en main et qu'elle le porta en haut du sapin.


Je sais pas vous.. mais j'ai faim.. et ça sent bien bon!
Ca sent la préparation de bain aussi.. Ce qui ne me ferait largement pas de mal. ^^


Reprise en main de la maisonnée, Très Haut que ça lui faisait du bien!
Ecartant comme si ça allait de soi les divergences d'opinions des enfants par des compromis, elle les laissa les entourer à table alors qu'elle avait enfin pu retrouver les côtés de celui qu'elle aimait par dessus tout.
Les comblant tous de bisous, le repas fut lentement et rapidement achevé à la fois.

Le monde lavé, le monde couché.
Caprice d'une demoiselle sans écritoire et sans livre.
Caprice de son frère sans caillou ni outils.
Caprice d'une autoritaire sans son doudou favori mais juste celui en peluche.
Caprice d'un duo qui n'aurait pas de chat pour veiller sur son sommeil.

Et pis d'abord, c'est le caprice de la mère qui prime!
Le tout caché, le tout sans demi mesure sur ce coup là.

La porte de sa chambre fermée, plus personne n'eut plus rien à redire.
Bizarrement, même pas son époux non plus.
Elle avait eu le temps de tout ranger ce qu'elle avait ramené et pour eux, seules quelques bougies feraient l'affaire, ainsi qu'une peau carnivore.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Dim 26 Déc 2010, 16:23

Des plus heureux de revoir sa douce... il la serra dans ses bras... mais il n'était pas le seul à bien vouloir la serrer contre lui... Il l'embrassa tendrement et lui fit un clin d'oeil lui disant que la suite n'était remit qu'à un peu plus tard...

Tous mangèrent tout en discutant, voulant chacun raconter leur histoire à leur façon... Zarco préféra regarder celle qui lui avait le plus manqué...

Il lui aida en donnant le bain des enfants... ceux qui voulaient encore que leur père leur donne le bain... et laissa Calli monter à l'étage pour le couché mais suivit de près... Le père passa derrière elle pour donner un gros bisou et leur souhaiter une bonne nuit... tout en volant un bisou à celle qui ne se couchait pas tout de suite... et lui demandant si Chloé lui avait parler un peu de son voyage...

Il reprit l'escalier et se dirigea vers la salle de bain pour nettoyer.. mais surtout la préparer pour elle... et lui.. si elle le désirait... Ressortant de la salle de bain... des bougies l'attendait... mais surtout un ange gardien désirant ... la même chose que lui... passer du bon temps tous les deux ensemble...

_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Lun 27 Déc 2010, 00:23

Emerger au petit matin.
S'étirer délicatement de tout son long.

Pouvoir le faire depuis son propre lit et se remettre en boule dans les bras de son époux.
Depuis le temps qu'elle en rêvait..

Encore un moment où elle aurait presque pu ronronner mais où elle se contenta de déposer un tendre baiser sur les lèvres de son oreiller favori qui lui avait tant manqué, de l'effleurer délicatement..

Doucement, elle se redressa en frémissant sous les quelques courbatures résistantes que n'avait pas fait passer une nuit de "presque" complet repos.

Les bras entourant ses jambes repliées, elle resta ainsi à essayer de se détendre, tout en étant perdue dans ses pensées.

Elle avait sciemment détourné les questions de son époux à propos de Chloé, faisant mine de ne rien savoir.
Béli devait l'avoir sûrement fait aussi quand il l'avait récupérée, sachant à quel point elles étaient proches.

Le fait qu'elle ne lui en ait pas parlé la veille au couché la laissait perplexe.
La mère s'en demandait si elle devait rendre écritoire et accès à sa pauvre bibliothèque à leur aînée.
La tornade attendait-elle d'être sûre, nouvellement apaisée ou bien d'être mise au pied du mur?

Un soupir plus tard, elle laissa son regard vagabond effleurer le corps de son époux et remonter jusqu'à son visage.
Remarquant enfin qu'il la regardait et sûrement depuis un petit moment déjà, elle sourit, se demandant s'il avait parlé sans qu'elle l'entende, et posa un autre baiser sur ses douces lèvres et un autre dans son cou avant de filer en douce, estimant que c'était sans importance.

Riant très bas, elle se faufila hors de la pièce pour aider les deux plus jeunes qui l'avaient sortie de sa distraction passagère en débattant à voix haute de la manière de préparer le repas du matin sans avoir de modèle sous la main.

Elle vit, dans le même temps, une furtive passer dans l'ombre pour entrer dans la chambre parentale et refermer la porte.
Ce qui l'avait trahie aux yeux de sa mère, c'était l'éclat d'un rayon passant sur la couverture argentée du livre qu'elle portait.
Un éclat argenté d'une voile de bateau.

Ainsi donc, ce bouquin était passé à travers ses mailles maternelles de la veille au soir où elle estimait que Chloé aurait du enfin avoir une nuit de sommeil et non de rêve éveillé.

Se reconcentrant à nouveau sur ceux qui réclamaient une si grande attention de la part de leur mère, Callishane espéra fortement que le nouvel intérêt de Chloé pour les navires et la navigation ne venait pas simplement de son voyage, de son contact avec Béli ou même d'un jeune marin mais qu'il était plus ancré que ça, surtout au vu de ses idées arrêtées des derniers jours.
Non une lubie mais pas pour autant une obsession.

Chassant la distraction pour éviter toute erreur de sa part dans son travail d'enseignante et mère, elle sourit en voyant deux as de la décoration accorder la table avec tout ce qu'elle leur avait aidé à préparer.

Au moins devait elle être en train de s'expliquer avec son père..
Si les deux étaient bien lunés, cela se passerait bien.
Il y avait pourtant assez peu de chances pour que les deux le soient en même temps..

Embarquant Fleure et Guillaume pour un réveil musclé de Rhys et Jeni, ils grimpèrent à la course les marches le plus silencieusement possible pour laisser les sons de la discussion d'en bas aux seules oreilles des participants.

Un oeil à Fleure qui lui sourit, le doudou de Jénifeal à la main.
La petite avant-dernière fit la seule chose qui pouvait réveiller la fée en un tour de main : menacer de réduire en miette son doudou!
Elle partit en riant tandis que des yeux s'ouvraient en grand et qu'un début de poursuite s'engageait.

Un oeil à Guillaume qui s'approcha directement contre l'oreille de son frère, lui recommandant de ne pas trop se pencher.
Un mélopée hurlante retentit tout de suite derrière tandis que Rhys se releva d'un bond en se frottant d'une main l'oreille et de l'autre les yeux.

Le rire de Guillaume perdit quelque peu de son entrain devant le regard aux sourcils froncés de son frère.
Le dernier de la fratrie partit fissa aider sa soeur avant que son sage de frère ne change d'avis.


M'maaaaaan!
Faut pas leur donner des idées comme ça!


De quoi tu t'inquiètes, mon p'tit coeur, demain ce sera oublié.. voire même pendant le déjeuner.

C'est pas une raison!
Je veux un réveil avec un bisou, moi!


Un sourire et un échange de bisous plus tard, la mère sourit.
Contente de voir que son fils n'en était pas encore à vouloir plus de liberté et moins d'attaches avec elle..
Du moins, pas de trop, car il y avait de plus en plus de choses qu'il estimait pouvoir faire seul.
Une autre perspective qui lui serrait le coeur.


Tous revinrent calmement pour s'asseoir sur le lit de Rhys et échanger tout ce qu'ils avaient chacun vu et pensé, ressenti ces temps où ils avaient été séparés.
Peut être serait-il bientôt temps qu'ils redescendent..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jénifeal
Forcalquiérain nouvel arrivant
Forcalquiérain nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 32
Localisation : 6 quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Sam 08 Jan 2011, 19:05

Un rêve paisible.

Une enveloppe duveteuse, doudouteuse autour de son coeur, de ses épaules, de sa taille, de tout son être.

Sa main cherche la peluche dans le vide.
Se promène mollement sur le drap.
Se ballade un peu moins tranquillement sur l'oreiller.
Son compagnon de chaque jour et chaque nuit disparu!

Nifée frémit, sans sortir de son rêve et replace ses petites mains contre son cou comme pour en chasser le froid de l'absence.
Le murmure va pourtant à son papa-doudou plutôt qu'à la peluche.

Est-il possible qu'une personne dans l'univers puisse perdre à ses yeux le statut de doudou?
Sa mère n'en est pas passé très loin la veille en étant aussi méchante et injuste envers eux tous.


Doudou en pitits bouts!!!

Un monde qui s'écroule à nouveau et un regard affolé et mal réveillé qui fuse.
Grognon.

NAAAAAAAAANNNNNNNNNNNN!!!!!!

T'as pas le droit!!!
Reviennnnnnnnnnnnnnnns!!!!


La marque de son bras qui lui a servi de coussin sur une joue, sur l'autre une mèche collée par un reste de larme, une tête-champ de bataille comme le reste de sa tenue, elle part en chasse.

Traîtressssssssse!
Rends moi mon doudou!!!!!!
T'as pas le droit!!!!


Coursant sa demi portion de soeur, elle ne peut la bloquer qu'au grenier où elle a eu la bonne idée de monter.
Coupant sa retraite vers la porte, elle tournoie pour s'approcher doucement mais sûrement de son doudou.
Redoutable quand on l'agresse de face, elle grimace et commence à montrer les dents à Fleure en grondant.

Et là... Contre toute attente, elle retient son souffle en voyant son "coeur" voler au travers de la pièce.
Doudou passe ainsi de la main de Fleure à celle de .. Guillaume!
La petiote a réussi à la surprendre.

Raaaaaaaahhhhhhhhh!!!!!!


Elle reprend sa poursuite en dévalant les escaliers quatre à quatre et entre dans la chambre aussi vite qu'elle en est sortie.
Elle rugit de dépit en voyant son petit frère se cacher derrière sa mère et prendre Rhys comme bouclier.

Ma fée, la prochaine fois, tu serais gentille de descendre les escaliers plus calmement et non comme un troupeau..


Mais m'man!!!...

N'ayant le temps d'en dire plus, elle observe indécise le doigt levé de sa mère qui réclame le silence, ressentant de nouveau l'injustice criante faire bondir et flamber son regard comme son coeur.


Et tu aurais pu attendre ta soeur qui, si elle sait faire, aura du mal à refermer la porte en haut sans tomber sur la première marche.

Le grenier n'est pas comme la chambre, il n'y a pas de pallier pour avoir le recul qu'il lui faut.

Un regard à Fleure et à son doigt rougi comme ses yeux quand elle passa le seuil, Nifée passe ses mains dans son dos en se dandinant tandis que sa soeur va rejoindre les bras maternel et montrer son bobo.


Pardon, maman..

Ce n'est pas moi qui dois pardonner, ma chérie.. mais, au moins, as tu demandé gentiment à ton frère et ta soeur de te rendre ton doudou?

...

J'attends!!

Bras croisés, elle regarde son frère, puis sa soeur.. puis son frère.. puis..
A la manière maternelle dans la patience à l'épreuve, à la manière paternelle dans l'éclat, elle laissa tout sortir avec colère.

C'est pas juste!
C'est pas ma faute et c'est moi qui me fais toujours gronder!

Et .. et.. pis! maiiiis... maiiiiIIIISSS arrête de rire, toi!!!


Elle sauta sur Rhys pour qu'il ravale son rire de mauvais doudou.

T'es mééééééchant!
C'est pas avec des cailloux que t'allais nous faire à manger quand papa, il est parti!
Tu sers à rien!


La poigne qui agrippe sa robe de nuit et la soulève eut une hésitation quand les mains de Rhys, mis en colère par ses insinuations, s'approchent d'elle.
Son souffle ralentit à nouveau, et elle perd un peu de sa concentration en sentant au contraire celui de sa mère s'accélérer.
Ils s'arrêtèrent d'un bel ensemble sous un regard de glace et de déception bien trop connu, après que son frère ait eu le temps de murmurer, de plus en plus bas, qu'elle ne servait qu'à se coller à leur père comme sa soeur.

Ils venaient de faillir à la promesse qu'ils avaient fait à leur mère et il n'y avait rien de pire pour elle.
Ils le savaient tous.


Je... je... Est.. ce que.. je.. pourrais.. ravoir.. mon doudou...
S'i.. s'il vous plaît... ? ...


Détourner l'attention, c'était bien ce que faisait les adultes, non?
Pour mieux raconter tout ce qui s'était passé ces derniers temps, l'approche rêvée.
Approche pour faire oublier la dispute à leur mère.

Désintéressée de tout une fois son doudou revenue dans ses bras, Nifée porte la main à son ventre qui gronde.
Un regard à sa conscience perchée sur son épaule et toutes deux se faufilent sans se faire remarquer jusqu'aux escaliers pour rejoindre la cuisine.


Entendant Chloé crier et ouvrir la porte de la chambre parentale à la volée et brandir le tampon, rougi, voire même marron du sang du pigeon avec encore une ou deux plumes collées dessus, en franchissant le seuil, une seule chose vint aux lèvres de Nifée :

Ouuuups...

Le regard de la tornade, détourné de sa colère non dirigée contre une seule personne, se pose sur elle.
Mine de rien, elle fait un sourire innocent, la bouche pleine de dents et de nourriture.
Finalement, l'oreiller de son Doudou préféré n'est pas une bonne cachette.


Naaaaan, j'aiiiii pas faiiiiit exprèèèèèèèès....


Et elle se mit à courir pour sauver sa vie..

Paaaapaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Hurlement strident au possible et bond formidable jusqu'aux bras paternels qui émergeaient tout juste de la chambre parentale.

Sauve moi!!!!
L'est foooooollllllllllllllllllllllllleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuh!!!!!!

Quoi tu lui as fait????!!!!????....


Toujours... détourner l'attention... Toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Sam 22 Jan 2011, 15:05

Ouvrant les yeux... sa chérie dans ses bras.. il était des plus heureux... Elle bougea un peu... se retourna pour se coller d'avantage... Après un moment, elle releva la tête pour lui sourir et l'embrasser tendrement, baiser qu'il rendit à sa juste valeur. La voyant se lever... avec un peu de difficulté... ne posant aucune question... mais la suivant du regard avec un grand sourire, il se dit en faire autant pour aller l'aider...

Elle venait juste de sortir de la chambre et lui terminait de s'habiller. Il se dirigea vers la porte de la chambre lorsque Chloé entra fermant derrière elle...

Elle fixa son père... un livre à la main... les joues toutes rouges... de gêne ?? ou bien de malaise.. mais quel malaise...

Bonjour ma puce !!!!

comment tu vas ce matin ???

Besoin de quelque chose ???

Le père s'assie sur le lit en attendant des réponses à ses questions... ou peut-être plus... à savoir ce qu'elle n'avait voulu lui dire la veille...

_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Chloé

avatar

Nombre de messages : 1
Age : 23
Localisation : Forcalquier
Date d'inscription : 30/12/2010

Feuille de personnage
Nom:
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Sam 22 Jan 2011, 18:23

Chloé se leva et direction la chambre des parents... Voyant leur mère occupé avec les plus jeunes.. elle se dit faire face à son père seule...

Elle entra dans la chambre et referma derrière elle...

Bonjour p'pa

je vais bien merci et toi???

je viens pour te parler.. comme j'avais dit...

voyant son père surpris... mais toujours souriant... s'était l'occasion...

Alors vient t'assoire près de moi... je t'écoute... de toute façon je me doute du sujet...

Il s'en doute ??? mais comment ??? personne est au courant... sauf... tante Béli... ????

Elle rougie de rage et la tornade allait prendre forme... puis VLAN !!!!!

C'est tante Béli qui t'a tout raconter.. je ne lui fait plus confiance... elle a fouiller mes affaires et t'a avertit.. Pas possible !!!!

Plus moyen d'avoir une vie privée et de discuter avec qui je veux quand je veux...

Pas ma faute s'il est joli et charmant ce garçon... et nous étions sur le bateau... pas moyen de me sauver...

Maintenant tu vas m'enfermer dans ma chambre et je ne pourrai plus sortir ni voyager... surtout si tante Béli t'a raconté ce que nous avons fait...

euhhh oups..

elle vit les bras de son père tomber... plus un son sortait de sa bouche... Sa surprise lui démontra qu'il ne se doutait pas de cette chose... et elle avait trop parlé.. bah surtout trop vite... Quand tout à coup...

Un quoi ??? un QUOI ??? un... garçon????

Il est de où ??? son âge??? et... et... et vous avez fait quoi?????

Rien rien... rien de spécial... on a juste discuté...

Tu me prends pour quoi???? un imbécile????

Euhhh.. non!!! mon papinou adoré !!!

bon ok... ne te fâche pas.. je te raconte...

Elle lui raconta son voyage et lui montra les courriers reçu... bah ceux qu'elle voulait lui montrer... puis essaya de le rassurer comme elle le put... Elle lui demanda de lui raconter sa rencontre à lui avec sa mère... et aussi avec Calli...

Après un certain temps... où elle voyait que la pression avait baisser... elle le serra dans ses bras...

J'aimerais bien que tu le rencontres.. tu ... bah je pense que tu vas l'aimer...

toujours sous le feu d'un regard sérieux... elle lui sourit... puis... s'étirant le cou... elle vit...

Que fait mon tampon ici???? surement encore Jéni ??? si je l'attrappe... !!!!

Chloé ??? S'il te plait !!! CHLOÉ !!!!!!

Elle n'entendait plus rien... une seule chose elle voulait.... sa soeur... Elle avait fouillé dans ses affaires... dans sa chambre... il ne pouvait y avoir d'autre personne....

Elle ramassa son livre et les courriers puis prit son tampon pour sortir...

JÉNIFAEL DU MYSTRAAL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Vient ici que je te.. t'attrappe... !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Sam 22 Jan 2011, 18:29

Zarco la suivit le plus rapidement possible... avant qu'un meurtre ait lieu dans la maison...

En sortant il reçu comme colis... une Jéni traitant sa soeur de folle...


Hmm... OK on se calme tous... premièrement.. ta soeur est pas folle... mais amoureuse...

et de deux... est-ce toi qui est aller dans la chambre de Chloé pour prendre son tampon????

Le père laissa voyager son regard de Chloé à Jéni... pour ensuite voir Rhys en colère lui aussi...

Finalement il regarda sa tendre épouse pour avoir plus d'explications... surtout qu'il savait devoir lui en donner concernant leur fille ainée...

_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Rhys
Forcalquiérain nouvel arrivant
Forcalquiérain nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 32
Localisation : 6 quartier du Mistral
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Mer 26 Jan 2011, 22:24

Le bonheur ne tient qu'à un fil.

Un fil vol-au-vent, chahuté.
Un fil si fin qu'il en est presque invisible.
Un fil intouchable, fragile, toujours près, bien trop près, de la rupture.

Ce fil, je l'ai malmené aujourd'hui.
Ce fil, je l'ai laissé être au bord de la disparition, un nombre incalculable de fois.
Ce fil, il sera aussi mince et virevoltant demain.

Dans mon rêve, le fil n'est pas en tissu, il est la pièce maîtresse du bracelet accompagné de la bague que je prépare avec la personne qui a bercé toute mon enfance.
Dans mon rêve, le fil est tenu par ce grand père que je n'ai pas connu, ce joaillier de renom que je ne vois que par ses créations.
Dans mon rêve, le fil laisse passer les perles d'ambre que j'enfile méticuleusement après la taille

De ce rêve, pourtant, sans le savoir, j'en arrive à la fin.
De ce rêve, je ressens la fierté de l'homme aussi passionné que moi, la fierté du partage, la fierté du long travail en passe d'être abouti.
De ce rêve, les couleurs, les chaleurs, les gestes, le contexte restera ancré en moi, comme les moments partagés avec maman.

Revenons au petit fil..
Je vous ai dit que je dormais??

Oui?
Bien..

Alors, en fait, maintenant, je ne dors plus!

Mon frère vient de tuer mon rêve et le fil avec.
Mon petit frère vient d'effilocher les perles et le sourire fier de mon mentor d'une nuit.
Mon tout petit frère vient de me rendre sourd d'une oreille.
Mon tout tout petit frère vient de me voir faire un bond immense dans le lit et tâter mes yeux qui voient le monde tout flou, ainsi que de demander au son bourdonnant de s'enfuir loin de moi.

Je regarde cet être qui vient de gâcher un moment particulier de mon existence me demandant si je dois lui arracher la tête ou si j'attends un peu.
Je regarde l'être doux et aux yeux bleus bleuet plein de malice et je soupire.
Je regarde aussi mes soeurs se courir après, me demandant finalement si ça vaut bien le coup de faire de même.

Un bisou de maman, ça change tout, même les fils amochés.
Un bisou de maman, deux bisous de maman, trois bisous de.. Hey!!!
Un bisou pour la route, allez, un dernier .. avant le dernier.. pour lui faire plaisir.

Le monde chante à nouveau.
Le monde râle à nouveau. Merci Jen pour ce long moment de calme et de félicité.
Le monde tourne encore plus au vinaigre.

Serait-ce ma faute, si elle n'est pas une vraie fille, cette soeur qui ne sait pas cuisiner, ni réfléchir un minimum à autre chose qu'à ses "ddddoooudddoouuuus"??
Serait-ce ma faute si ça me fait rire sa propension à l'exagération??
Serait-ce ma faute si finalement j'arrivais à la faire taire avant qu'elle même n'y arrive??

Rêve encore où mon idiote de soeur est en train de voler?
Rêve ou pas, je tourne la tête pour voir ma mère la soulever et peiner à le faire.
Rêve pas finalement, elle servait encore moins que moi dans cette famille, car, plus tard, je ramènerais plein d'écus en vendant mes créations.

J'ai à peine fini de murmurer ma colère à l'encontre de la jeune fée que je vois l'éclat dans les yeux maternels.
J'ai à peine fini que ma gorge se serre.
J'ai à peine fini que je ne veux plus décevoir maman.

J'aime pas sa tristesse.
J'aime pas sa mélancolie.
J'aime pas la lourdeur qu'elles ont en son coeur.


Il sait qu'il est un fil, un des ses fils, "son" fils.
Il sait qu'elle a besoin de la distraction que met en place Jénifeal, peut être qu'elle sert à quelque chose, celle-là finalement.
Il sait qu'il va devoir broder un maximum.

Un cri.
Deux cris.
Trois cris.

Le premier pour Chloé, étouffé.
Le deuxième pour Jen, strident.
Le troisième pour Fleure qui a retouché son doigt meurtri par la porte du grenier.

Yeux au ciel.
Pieds au sol.
Jambes qui descendent jusqu'à la cuisine.

Le sage a le regard qui brille de colère.
Le sage grince en entendant toujours son père prendre la défense de l'aînée.
Le sage grimace, toujours furieux contre sa petite soeur et encore plus en la voyant le regarder comme s'il était complice.


L'air crépite de tension dans tous les sens.
L'air se sature en ressentiments entre frères et soeurs.
L'air change toujours à l'entrée de la mère.. allez comprendre..
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Jeu 27 Jan 2011, 00:19

le pigeon mit peu de temps entre la forge et la boulangerie , il se demanda même pourquoi on l'avait envoyé !!! Il aurait été plus simple de porter cette missive en personne !!
Mais il ne fallait pas chercher a comprendre les êtres humains , c'etait peine perdue !

Arrivé au dessus de la boulangerie , il vira de bord et vint se poser sur le rebord de la fenêtre , tapa rageusement le carreau de son bec !
C'est qu'il n'avait pas que çà a faire le volatile , il devait rejoindre le pigeonnier et roucouler pour sa belle ^^

Agitant sa petite pattoune , il arriva a decrocher les petits parchemins et put s'envoler avant de terminer dans l'assiette ...Il avait souvenance d'un compatriote qui avait terminé tué , plumé et sur le pas de la porte ....

Citation :
Ma chere Chloé et demi-soeur ,
Comment vas tu depuis ton retour chez les parents ?
J'espere que tu as fait rêver tout le monde par tes nombreux recits et descriptions des lieux où nous sommes allés Smile

Je ne peux que te dire que ce voyage fut un enchantement pour moi , t'avoir comme compagne fut un plaisir , tu est si gentille et surtout si intelligente
Oh je sais bien que parfois je t'ennuyais a toujours te surveiller , mais tu sais tes parents t'avaient confié a moi et je me devais de te ramener chez eux , saine et sauve Smile
Je sais aussi que ce voyage fut pour toi une revelation , tu est devenue une adulte et une jeune fille bien jolie

Tes yeux sont devenus soudain plus brillants et tes joues avaient tendance à rougir ...
J'ai reconnu par là , les premiers emois d'une jeune fille amoureuse Smile
Oh je suis passée par là tu sais , donc ne me dis pas que j'ai tord ma soeurette ^^
Mais j'ai respecté ton jardin secret et je le respecte encore , j'ai juste fait attention à ce que tu ne fasses pas de betises , chose que ton père ne m'aurait jamais pardonné !

J'espere que tu seras heureuse ma Chloé et qu'un jour j'aurai le bonheur de rencontrer celui qui a fait battre ton coeur .
En attendant il me faut te dire que je vais partir en voyage , pour un très très long moment , quelques mois sans doute ....

J'ai promis à Al d'aller voir sa Bretagne et son village de naissance , nous avons souvent reporté ce voyage pour X raisons , mais cette fois c'est vraiment le départ !
Aussi je te fais de gros gros baisers et te dis que tu restes dans mon coeur , je ne t'oublierai pas ma Chloé et je t'enverrai des nouvelles de temps en temps .
En attendant je t'offre un ornement de coiffure , peut être le mettras tu pour ton premier bal ma chère soeur ...

A bientôt
Beli

Beli joignit un petit cadeau au parchemin , un magnifique ornement de coiffure




Citation :
Chers Parrain , Chère Calli
Un petit mot pour vous dire que Al et moi partons pour la Bretagne , ce samedi très tôt
Ce voyage longtemps reporté , pour de multiples raisons , va cette fois se concretiser
Je sais qu'il sera long et parfois dangereux , nous ne savons qui nous rencontrerons lors de ces longs mois de voyage , mais nous serons prudents et nous essayerons de vous donner des nouvelles aussi souvent que possible !
J'espere que vous continuerez a faire vivre notre beau village ^^
Je sais aussi que Calli envisage un voyage avec Mad , si d'aventure vos pas vous portent pas très loin de la Bretagne , faites donc un petit crochet et venez nous voir ....
En attendant je vous embrasse bien fort tous deux , ainsi que les enfants
Soyez prudents et heureux surtout
A bientôt , gros gros bisous
Votre amie et filleule
Beli
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Jeu 27 Jan 2011, 02:16

Une mère bien éphémère

Callishane réconfortait encore Fleure que, voilà que le monde était encore au bord du gouffre.

Rhys venait de dévaler les escaliers pour aller, en curieux qu'il était, voir le drame qui était en train de se jouer en bas.

Prenant sa fille dans ses bras et la calant sur le côté, elle tendit la main à Guillaume pour qu'ils descendent tranquillement rejoindre le reste de cette famille de brins de folie.

Voyant le trio de tête, dents serrées, prêts à se mordre, la mère croisa le regard de son époux.
Il avait du assister à tout..
Etait-il normal alors qu'il ait l'air aussi perdu qu'elle??..


Bon.. lequel d'entre vous veut bien m'expliquer ce qu'il se passe?..

Ettt.. et! Heyyy! HEO!!
Pas tous en même temps, les enfants!


Oui, bon, le mari aussi.. m'enfin, lui, on l'entend.
Sourire léger de la mère.


Je résume.
Ma fille, ma fée ne sait pas cuisiner.
Elle se sert de ce qui lui tombe sous la main pour préparer un repas comme elle peut.
Manque de bol, à la recherche d'un ustensile, c'est tombé sur le tampon.


Oui, le coup du bol, c'était facile.. ^^

Le tampon que j'ai offert à une autre fille.. une "grande" fille.. qui se trouve avoir un ama.. *regard à son époux et rectification* ..amoureux.

Et.. un autre garçon veut se mêler de l'affaire parce qu'il a des comptes à régler avec ses soeurs..

Premièrement, tous.. le moment est mal choisi..

Pour le tampon, c'est pas grave..
Un coup de récurage de Jéni et ce sera réparé.

Et appliqué ma puce.
Ne m'oblige pas à laisser Chloé une journée avec ton doudou pour qu'il l'aide à préparer un repas..

Une mine boudeuse de la petite mais qui au moins ferait ce qui était demandé, la contrepartie serait pire que la punition.

Ensuite, Rhys, tu serais gentil de ne pas aggraver les choses entre tes soeurs et ne pas leur demander ce que tu peux faire toi même ou ce que tu sais qu'elles seront incapables de faire.

Chloé, non, tu n'y échapperas pas!
Tu es la plus âgée.
Un rien plus de modération dans tes propos, s'il te plaît.
Même être amoureuse ne permet pas de vouloir faire du mal à sa famille.

Et ensuite, il faudra que tu m'explique comment tu pourrais en avoir parlé à Béli sans qu'elle même nous en parle alors que nous avions été clairs dès le départ!
Tu sais bien que je n'encourage pas le mensonge et je doute que cela vienne d'elle.

Et pour tous, que ce soit bien clairs, il n'y a pas de préférence pour l'un ou l'autre d'entre vous.
Vous êtes tous différents et notre dose d'amour pour vous est la même pour tous.


Un rien exaspérée, Callishane poussa un long soupir alors que tous y allaient d'une phrase pour en remettre une couche.

Et pourquoi il est pas de corvée de repas pendant un mois?
Et pourquoi elle est pas punie, elle?
Et pourquoi elle commence pas à le nettoyer maintenant?
Et..


Un regard pour Fleure.
La demoiselle lui montre son doigt meurtri avec un léger sourire et le pose devant sa bouche.


Chhhhuuuuuuuut!
Moi, j'ai mal mais je suis une grande parce que je suis comme maman!


Et pof, grand silence.
C'est qu'elle avait raison, la petite.
Un regard fier de la mère qui l'embarque jusque dans la chambre parentale pour soigner son bobo, et un bisou sonore sur sa joue et un autre sur les lèvres de son brin de folie, juste avant de quitter la cuisine.


Et hop, la voilà à peine en train de panser la petite blessure qu'une tornade entre dans la chambre..

Tu vois que j'ai pas menti!!!!!

Et Chloé de lui faire lire le mot de Béli, attendant une réponse et sans doute des excuses de la part de sa mère.
Toute son autorité encore partie en fumée..


Hmmm...
Tu as intérêt à cacher ce cadeau bien plus efficacement que le tampon.


Elle n'eut droit à rien de plus.
Calli était déjà reparti à finir son léger pansement, une fois le tout nettoyé.


Et non, ne me réclame rien de plus.
Je sais ce qu'est être amoureuse.
Je sais ce que c'est à ton âge.
Je ne te souhaite pas ce que j'en ai vu.
Je n'ai rien de plus à dire.
Simplement comporte toi comme une femme si tu veux que l'on te considère comme telle et non comme une enfant gâtée.

Si tu m'obliges à te punir, je le ferais.
Mais il serait bon que tu apprennes par toi même à reconnaître tes erreurs et à les réparer.


Voilà, ma chérie, quelques jours et ça fera bien moins mal.
Tu vas pouvoir dire à ton frère de te chouchouter encore plus comme ça.


La jumelée repartit en courant justement mettre en pratique ce qu'on vient de lui dire, tandis que Calli leva les yeux pour croiser le regard de la demoiselle encore là et pensive.
Ce qu'elle venait de dire était entré mais il ne serait pas en pratique à chaque instant ou bien compris d'emblée, le tout est que c'était là.

La mère s'effaçait peu à peu pour elle.
Elle finirait sûrement en égale un jour où l'autre.
Elle resterait peut être un modèle, ou une part d'elle le serait.
Mais, la relation venait de passer un stade.

Celui que redoutait tant Zarco.
Sa fille avait grandi.

Les yeux bleus callicien se portèrent justement sur son brin de folie qui les contemplait depuis le seuil.

Rêvait-elle .. ou ce coup de vieux était vraiment là?..

Elle tendit la main pour qu'il la rejoigne, tandis que Chloé filait, espérons pour s'excuser un minimum auprès de ses frères et soeurs.
Il lui tendit par la même occasion le mot de Béli à leur intention.

Verra-t-on bien..

La seule chose de sûre pour l'instant, la seule chose infaillible, c'est mon amour pour toi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zarco
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 46
Localisation : 10, Quartier du Mistral, Forcalquier
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Nom: du Mystraal
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Ven 28 Jan 2011, 04:51

Il écouta attentivement sa chérie et la suivit du regard entrer dans la chambre avec Fleure... Du même coup il écouta la réponse qu'elle fit à leur fille ainée... et était des plus fier de sa chérie.. car lui était toujours sous le choc...

La voyant l'invité à la rejoindre... il attrapa Fleure au passage pour lui donner un gros bisou sur son doigt et la laisser filer rejoindre les autres... ensuite croisa Chloé, en profita pour la prendre par le bras et la regarder toujours sérieusement...

Ma puce??? j'espère que tu as bien écouté... mais surtout bien compris les sages paroles de maman... elles sont remplis de bon sens... et d'expérience... je pourrais en dire autant pour moi et mes expériences...

Jette un coup d'oeil vers sa chérie... puis reviens sur Chloé..

Et... j'ai jamais dit que tu avais mentit... c'est toi qui s'est énervée et m'as tout déblatéré en disant que tante Béli nous avait dit quelque chose... Elle a rien dit.. mais toi non plus... tu as préféré rester muette et te cacher dans ta chambre...

Parfois les choses sont difficile à dire... pour différentes raisons... l'incompréhension... l'inconnu.. la peur... la peur de la réaction de certain... mais aussi en discuter avec les personnes qui t'aiment.. comme moi ou maman... peut soulager et répondre à certaines de nos interrogations... Je demande encore conseil à maman, et j'ai pas honte...

Je te demande donc de me prouver que tu as comprise, rejoindre les autres, t'excuser auprès des personnes visées, ensuite t'en occuper et préparer un petit déjeuner pour toute la famille... vous tous ensemble...

Pour l'instant... laisse moi avec maman Calli s'il te plait... j'aimerais discuter avec elle... ferme la porte en sortant... merci

Il leva les yeux sans rien dire de plus et sa réaction disait à Chloé qu'il ne valait pas la peine de demander plus pour le moment... Son père avait besoin de temps....

L'ainée sortit et ferma la porte derrière elle...

Il rejoint sa chérie et la prit dans ses bras, la serra doucement et posa ses lèvres sur les siennes pour un tendre baiser...

Moi aussi je t'aime plus que tout... et pour encore longtemps...

Je ne sais plus quoi penser.... juste que je suis tombé sur le derrière lorsque Chloé m'a lancé cela en pleine face...

grand soupire...

Est-ce possible ??? déjà ?? un gendre???

Je ne sais si je dois être heureux ou en colère... Je... j'ai peur...qu'elle se blesse et soit malheureuse... je ne sais plus quoi penser mon ange adoré...

Tu en penses quoi toi???

_________________
Zarco de Cianfarano du Mystraal
Seigneur d'Eygalières
Brin de folie de Callishane Leroy
Père de Chloé, Rhys, Jénifael, Fleure et Guillaume


''Ma famille en premier... le reste ensuite...''
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Ven 04 Fév 2011, 19:09

Porte close et léger sourire d'acceptation.

Ne se laissant pas un instant de réflexion, Callishane répondit à son habitude à son époux, avec un rien de sérieux et un autre rien de malice.
Elle commença par tâtonner les miches maritales en raison de sa chute sur le derrière, puis fit de même pour ses joues, et un léger effleurement de ses lèvres.


Bah, déjà, tu n'es pas trop amoché et toujours autant mon brin de folie, celui qui me fait vivre et vibrer comme jamais. Razz

Ne t'inquiète pas trop pour elle.
Elle retombera bien toujours sur ses pattes.
Elle a été à bonne école avec toi.
Et même avec nous, je dirais.

J'espère qu'il en sera aussi de même pour ses frères et soeurs.

Gendre, en tout cas, je n'en sais rien.
Mais amoureux pour l'instant, oui.
Les deux ne sont pas incompatibles.. juste pas à associer à la va-vite.

Une chose est sûre..
Soit, il va te plaire..
Soit, tu va le détester.
Je doute qu'il y ait de demi mesure, sur ce coup là.


Nouveau sourire, un air de demander si elle a tort.


Même si aucun de nous ne le souhaite, il y aura forcément des moments de malheur.. et j'espère plus de moments de joie.
Je sais par contre, et elle aussi, que tu seras là quoi qu'il arrive, quand elle en aura besoin.. et même si elle en a pas besoin d'ailleurs. ^^
Inutile de se faire des cheveux blancs trop vite, ça viendra bien quand ça viendra.

Comme.. toi.. grand père..


Sans faire grand cas de sa réaction qui devait être semblable au moment où Chloé lui avait annoncé, Callishane poursuivit.

Je vois bien une petite tribu de mini-Chloé tornades poursuivie par toi, en train de les garder.

Ca te ferait encore une chose-miroir dans laquelle te retrouver un peu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Callishane
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : 6, quartier du Mistral - 1, rue des tavernes!
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   Jeu 10 Fév 2011, 01:33

Elle avait toujours aimé et aimerait toujours titiller son époux comme ça.
Le pousser à réagir..
Dommage qu'il ne fut pas encore temps de se faire mettre à l'eau.

De sourire un peu, de rire un peu, de prendre soin de son brin de folie un peu, il fallait vite rejoindre les enfants à table avant qu'il ne reste plus rien.. ou que tout soit en désordre.

La main sur la poignée de la porte, Callishane laissa son dos se blottir contre le torse de son époux qui venait l'entourer de ses bras par l'arrière et poser un bisou dans son cou.

Puis, ils sortirent, direction la cuisine.

Bizarrement, le calme régnait sur l'assemblée.
Tant que les parents en étaient à se demander s'ils n'étaient pas tous malades.
Pourtant, non.

Etait-ce dû au fait que leur fée avait déjà mangé et n'attendait rien de plus que de faire manger son doudou n°1, ainsi que le deuxième?
Etait-ce dû au fait que Rhys était encore choqué d'avoir reçu des excuses de sa grande soeur?
Etait-ce dû au fait que Chloé pensait déjà à son prochain courrier et restait encore grandement attentive aux démonstrations parentales à son égards?
Etait-ce dû au fait que Guillaume était accaparé par sa jumelée qui réclamait les soins égaux à sa blessure?

Peut être un peu tout ça à la fois.

Callishane put donc servir toute la tablée sans heurts et ce n'est que lorsque tous commencèrent à manger que les réparties se remirent à fuser, ainsi que l'animation.
Le cours normal du temps venait de reprendre ses droits.

Le repas finit, les plus jeunes retournèrent à leur jeu et les autres à leur occupation.

Après un tour d'horizon pour s'assurer que tout allait bien, Callishane ouvrit la porte arrière pour sortir dans le jardin.

Foulant l'herbe légèrement humide, elle alla poser sa main sur le socle de la statue tout en levant la tête vers le sommet de l'ange en lui adressant une prière muette.

Puis se redressant doucement, elle alla jusqu'au banc et s'allongea dessus.

Cela faisait à peine plus d'un an.. et pourtant, la scène revenait la hanter.

Sans courage et à contrecoeur, elle ferma les yeux, genoux relevés légèrement vers la poitrine, poings contre ses lèvres.

Un frémissement.


Je m'enracine quand tu n'es pas là...

Et, elle sombra.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] n°6, chez Calli, son brin de folie & cie
Revenir en haut 
Page 25 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26  Suivant
 Sujets similaires
-
» Karu'l... steamer sans inspi, mais avec un brin de folie !
» Soirée du Vendredi 27 aout 2010 chez Blutch
» Quelques "Case Blue" chez MMP
» Envoi de SMS gratuits depuis Chez Patapwet avec Google Agenda !
» Du nouveau chez Grenadine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR *les anciens de* FORCALQUIER :: PLAN CADASTRAL ET VIE DU VILLAGE :: Quartier du Mistral :: 6 Quartier du Mistral, "chez Calli"-
Sauter vers: