POUR *les anciens de* FORCALQUIER


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Chateau d'AixChateau d'Aix  Connexion  

Partagez | 
 

 La maison d'Alexandra1

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Noctuel
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Lun 22 Mar 2010, 06:04



Au chant du coq, alors que tous dormaient encore, une charrette fut livrée à la maison de dame Alex.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Nom: Alexandra1
Titre Noblesse: Chevalier
Terre: Deux champs de blé

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Lun 22 Mar 2010, 06:37

Une odeur qu’elle aimait lui chatouillait le nez. Une senteur qu’elle n’avait pas humer depuis longtemps. Un souvenir de quelque chose qui lui avait beaucoup manquer. Elle croyait rêver, pendant un instant oubliant la douloureuse réalité physique qui lui torturait le corps alors qu’adoucit par la merveilleuse odeur des miches Noctuelienne.

Elle aurait souhaité arriver à se tirer du lit plus rapidement, comme avant, courant jusqu’aux merveilleuses recettes de son cousin par alliance. Ainsi elle se glissant hors du lit dans un entêtement tel un enfant qui se mérite une récompense après avoir commis une bonne action. Elle mangerait une bonne grosse miche bien fraîche ! De plus, elle partagerait ce délice culinaire avec ses amis. Les meilleures miches et pâtisseries au monde !

Enfin elle trottina jusqu’au chariot, tendit la main pour prendre la plus grosse miche qui s’offrait à ses yeux dévorant puis y mordit à pleine dent accoudée aux parois de bois pour maintenir son équilibre.

Le paradis se trouvait ici en ce moment même, le Très- Haut l’avait épargnée pour qu’elle vive encore un tel moment magique.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Nom: Alexandra1
Titre Noblesse: Chevalier
Terre: Deux champs de blé

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Lun 22 Mar 2010, 06:46

Quand elle se décida, accompagner d’un panier et de son courage afin d’affronter les plusieurs va et vient pour rentrer toutes les miches de pain destinées à elle, Filomene et Rex, alors qu’elle passait devant sa chambre, quelque chose dépassait de sous sa couche qui attira son attention. Alexandra déposa le panier par terre afin de se décharger les mains puis se rendit près de son lit pour tirer sur le morceau de papier d’emballage pour voir ce qu’il y avait.

Les larmes lui ruisselèrent sur les joues de joie quand elle aperçue un beau gros morceau de viande bien frais ! Quoi de mieux pour faire un bon repas entre amis le soir même !!

Alexandra était aux anges !
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Nom: Alexandra1
Titre Noblesse: Chevalier
Terre: Deux champs de blé

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Lun 22 Mar 2010, 07:00

Après avoir ranger les pains dans sa réserve avec ses autres vives ainsi que le morceau de viande trouver sous sa couche, elle s’était motivée à aller en place de la Mairie afin de trouver du travail pour la journée. Ainsi elle pourrait avoir les écus nécessaires à envoyer Arthur porter une annonce à Aix pour embaucher à son tour pour son propre champ. C’est pour Noctuel qu’Alexandra postula, voulant ainsi aider sa cousine par alliance, il l’embaucha sur le champ !

Il était convenu que tout le matin elle récolterait les légumes de Noctuel travaillant ainsi que la moitier de la journée vu son état actuel de santé. Ensuite elle pourra se reposer, faire la sieste mais aussi répondre à sa panoplie de courrier qui dormait depuis “l’incident”.

De plus elle avait reçu la lettre de Dame Istanga lui permettant ainsi de profiter d’une lecture traduite de sa calligraphie dont elle avait très hâte de prendre connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Filomene2
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 51
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Lun 22 Mar 2010, 07:29

Filomene, se levant, ayant toujours mal, se lève doucement afin de ne réveiller personne, senti cette bonne odeur de pain frais, sort de sa chambre prend une miche et se dirige doucement vers la forêt, voulant y trouver refuge. Laissant un petit mot a Alexeee pour qu'elle ne s'inquiète pas de ne pas la voir revenir.

Chère Alexeee,

Je te remercie d'être mon amie, mais tu es avant tout la marraine de Rex et son amie et en se moment il a besoin de toi, je pars quelques jours, profite de soigner Rex et d'être là pour lui, je saurai me débrouiller, ne vous inquiétez pas.

Amitié

Filo

sur ces mots, Filo pris la route de la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Nom: Alexandra1
Titre Noblesse: Chevalier
Terre: Deux champs de blé

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Mar 23 Mar 2010, 08:46

Alexandra avait eu la note de Filomene après son départ. Elle fut déçue mais sa joie revint rapidement quand elle l'apperçue à travailler sur l'autre champ de Noctuel. Ainsi les deux femmes blessées pouraient s'aider. Après ce moment de dure labeau qui lui semblait habituellement facile, qui prenait une ampleur astronomique à effectuer, elle rentra vannée à la maisonnette ou elle s'enferma dans sa chambre à écrires plusieurs lettres dont celles-ci:

Citation :
De Alexandra1 de Lauzane
À Istanga de Lendelin, quelque part en Provence,

Chère Dame Istanga,

Je tiens à vous remercier de ces mots de soutien que vous m’offrez ainsi que le magnifique trésor que vous m’avez offert. J’ai tenu promesse de ne pas l’ouvrir ainsi que de ne pas en lire une ligne jusqu’à ce que vous m’en autorisiez. Hors j’aurai tenu plus longuement, jusqu’à ce jour ou je relis votre lettre, y répond pour ensuite me plonger dans cette exploratrice lecture poétique. Au bout de ce jour épuisant qui se termine, je me repose dans mon lit avec cette superbe reliure à mes côté posant sur mes genoux une planche sur laquelle je place mon encrier et mes parchemins pour vous écrire.

Si je puis vous rassurer, je ne me trouve ni ne me sens en dette avec personne. Je fais ce que je pense être juste de faire selon mes propres pensées.

Je vous promets cependant, pendant cette convalescence d‘environs quarante jours selon le médecin, de prendre le temps d’y réfléchir à nouveau.

Avec toute ma reconnaissance ainsi que mon amitié,

Alexandra de Lauzane



Après le repas du soir ou elle avait partager avec Rex et Filo le morceau de viande trouver sous sa couche en autre, dans l'intimité de sa chambre à la leueur de la chandelle, elle composa celle-ci:

Citation :
Mon cher Indy,

Il se passe des choses horribles en Provence. Tellement horrible qu’ils dépassent mon entendement. Le vôtre aussi lorsque vous en saurez davantage.

Assise le plus confortablement possible dans ma couche, avec quelques oreillers dans le dos, je me plaçai avec une tablette rapidement fabriquer afin de pouvoir passer ces moments de repos à écrire des lettres, étudier ou faire la lecture.

Dans la mêlée, alors que le contenu de ma besace s’était répandu sur le sol, les gens qui vinrent à notre secours recueillit plusieurs de mes parchemins que la douce brise de l’aube tentait d’emporter au loin. L’on pu récupéré intacte par je ne sais quelle protection du Très Haut l’unique livre que je possède depuis très peu qui m’a été offert par Dame Istanga la loyaliste. Quand son intendant me l’offrit, il y avait un plis joint avec ce dernier m’indiquant d’attendre son autorisation pour le lire, ce que je fis jusqu’à aujourd’hui ayant son accord après deux jours de repos presque complet. Il me faut conserver mes énergies si je veux pouvoir vous relire encore car en effet, vos quelques parchemins ont pu eux aussi être sauvés. Hors quelques uns furent tachés de mon sang. J’en suis tout à fait navrée.

Respirer l’air frais de la forêt forcalquiéraine de ma maisonnette me manquait depuis trop longtemps. Cependant je ne croyais pas devoir y être forcé en pareil circonstances. Certes il me faisait un immense plaisir de reconduire ma cousine ainsi que son épousé chez eux à Forcalquier espérant profiter d’un congé de deux jours de la ville accompagnée de mon filleul et de sa fiancée. J’étais enfin heureuse de ramener ces parents à leurs enfants après que leur père ait courageusement combattu pour la Provence, pour notre Marquise Hersende. Nous avions demandés une autorisation de deux jours aux dirigeants des armées ennemies françaises ainsi qu’à notre Marquise que nous avions tous obtenu en promettant que nous ne prenions pas les armes.

Je pleure en t’écrivant cette lettre que j’ai peine à me remémorer ces événements trop ressent encore. J’espère ne pas trop souiller de mes larmes ce parchemin sur lequel l’encre arrivera à sécher pour que tes yeux puissent en lire les terribles mots. J’ai eu si peur à mon premier réveil de trouver mes amis morts à mes côtés gisant tous trois dans notre sang. Contradictoirement, nous sommes tous en vie mais oh combien gravement blessés. Je suis terriblement inquiète des conséquences que cette deuxième bataille aura comme effet sur mes deux amis.

Nous fûmes malencontreusement agressés à coups d’épées par des soldats de l’Armée Arlésienne sous les ordres de la Marquise Hersende alors qu’un détail lui avait échapper. Filomene2 étant française, même si elle avait combattue pour cette dernière prouvant ainsi qu’elle est alliée à la Provence se retrouvait sur une liste de noms d’ennemis français transmise à la Marquise au tout début de la guerre. Comme mon amie se trouva le meneur de notre groupe, elle se fut reconnaitre comme une ennemie plutôt que comme une alliée suivant les ordres établis. Nous tentâmes de nous défendre. J’ai eu beau montrer à mes amis soldats les autorisations que nous avions tous obtenus pour rentrer en Aix par la Marquise elle-même, la bataille s’entama faisant de nous trois, moi, mon filleul et mon amie la fiancée de mon filleul pour des traitres. L’oubli de la Marquise à transmettre l’exception de Dame Filomene2 comme amie plutôt qu’ennemie nous coûta trop cher. Ainsi l’épée qui m’avait toujours défendue, celle même de mon ancien fiancé que nous avions décider de vendre à mon ami Doisis, fut le premier coup d’une série de cinq que j’ai reçu. C’est près des remparts d’Aix sur le chemin menant à Forcalquier que nous fûmes abandonnés pour morts tous les trois les uns à côtés des autres.

Lorsque la nouvelle dès l’aube se répandit des trois voyageurs abattus au cour de la nuit se dirigeant vers Aix arriva aux remparts de Forcalquier, c’est une amie qui chevaucha jusqu’à nous, armée de son courage et qui à l’aide de curieux formèrent des brancards de fortune pour nous ramener près des bois forcalquiérains évitant les armées ennemis afin de ne pas être découvert. Son époux vint aussi vite qu’il pu se joindre à elle pour l’aider à nous ramener au village, pensant tant bien que mal nos plaies sanglantes.

Nous fûmes vus par un médecin qui nous soigna de son mieux nous annonçant que nos blessures prendraient sûrement plus d’un mois à guérir. Pour enfin poursuivre cette longue convalescence plus sereinement, je demandai à ce que nous trouvâmes repos dans ma maisonnette au coeur des bois de Forcalquier non loin d’où habite ma chère Cousine Miellye ainsi que son époux et leurs enfants.

À mon plus grand réconfort, avec leurs meilleurs attentions, ils prennent soin de nous à leur façon que nous apprécions tous les trois. Ce matin je fût réveiller par une odeur qui m’avait tant manquer. Une charrette pleine de miches produites par Noctuel dont il avait spécialement modifier la forme égailla mon coeur ainsi que mes papilles gustatives. Crois-moi mon cher Indy, juste l’odeur est un excellant qui malgré le mal vous motive à vous tiré hors du lit pour aller vous en enfiler une derrière le gosier ! Ah ! Et que dire de ses fougasses aux olives ! De vraies olives provençales ! Ce sont les meilleures de la région, croyez- moi !

Aussi afin que nous ayons un peu d’argent pour subvenir à nos besoins, mon cousin par alliance nous fûmes travailler à ses champs moi et Filomene. Respectant notre rythme de travail, nous trop entêtées pour ne rester à rien faire. Heureusement, il est plus qu’indulgent à notre encontre.

J’eu une autre surprise ce matin là. Quant j’entrai dans la maisonnette pour aller ranger les miches de pain, j’entrevu quelque chose qui dépassait de sous ma couche. Curieuse, je me rendis voir ce qu’il pouvait bien se trouver là. Tirant sur l’objet qui repassait à peine, je vis un gros morceau de viande ! Quel bonheur après tant de malheur ! Je partageai avec mes amis ce gros morceau procurant tant de force nous qui sommes si faibles maintenant. C’est peut-être grâce à ça que Filomene et moi avons réussi à trouver la force de récolter tous les légumes de Noctuel nous aidant l’une et l’autre.

Quant au maire de la ville, Messire Monfort nous aura été d’un très grand secours et soutien. Je me sentais rassurée et en sécurité de par son aide et son soutien. Il nous permit de faire au marché toutes les transactions nécessaires à nous venir en aide tous les trois avec Miellye et Noctuel. Il nous fournit également les haches nécessaires à couper du bois, bien que dans notre état il nous est plus que difficile d’en couper beaucoup. Mais quand même nous apportons notre aigre contribution en revendant à la mairie ce que nous sommes en mesure de couper ce qui nous rapporte quelque écus pour nos besoins personnelles.

Je me rappel et relie votre dernière lettre me procurant du baume au coeur dont j’ai davantage besoin à ce jour. Vous avez su me décrire d’une manière juste et vrai. Vous, qui n’étiez de passage que pour trois jour. Vous, mon cher vagabond. Des mots que je retiens le plus ce sont ces derniers: “Sachez qu'avant de partir sur la route, j'ai été faire un tour en votre Cathédrrale d'Aix...J'y ai trouvé un silence et un repos que j'avais depuis longtemps oublié et en allumant ce cierge, j'ai pensé à vous, qui ne souhaitait que le repos et le bonheur quand les autres ne le comprennent pas...»

Il semblerait que la Provence soit vouée à ne pas comprendre hélas. Faisant de moi l’objet potentiel de quelque félonie que ce soit. Le doute dans la tête des Hommes est en soit une bête Sans Noms à mon sens d’aristotélicienne. La crainte et la peur font encore rage me positionnant dans quelques suppositions conflictuelles auxquelles je ne prends aucunement part de quelque façon que ce soit. Je me demande si ma neutralité politique est dès lors respectée. Si elle l’ait vraiment été suite à cette attaque armée. Je me questionne, m’interroge moi-même ainsi je forme le doute dans ma tête. Bien que j’ai perdu beaucoup de sang, je ne laisserai pas de telles insanités à mon égard me faire perdre le peu de sang qu’il me reste qui est froid.

Mon cher Indy, une fois de plus, je vous demande de me réchauffer le coeur comme vous seul savez si bien le faire.

En ce moment même, je souhaiterais retrouver l’odeur de votre pipe lorsque vous la fumiez en ma présence tel l’odeur du pain de Noctuel quand elle me manque.

Je vous embrasse Indy,

Alexandra

Elle déposa son nécessaire à écriture ainsi que son livre et ses parchemins par terre près de son lit et tomba dans un sommeil profond jusqu'au chant du coq.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Nom: Alexandra1
Titre Noblesse: Chevalier
Terre: Deux champs de blé

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Mar 23 Mar 2010, 21:50

Citation :
Chers Al et Belli,

Je tenais personnellement à vous écrire cette lettre de remerciement pour ce que vous avez fait pour nous trois. Belli, tu as fais montre d’un courage légendaire en venant ainsi à notre secours. Sans toi je crois bien que nous serions restés là morts au bout de notre sans, nos corps mangés par quelques animaux affamés. Je n’oublirai jamais ce geste qui nous sauva la vie.

Quant à toi Al, je te remercie tout autant d’être venu en aide à Belli et par le fait même à moi et à mes amis. Les amis c’est fait pour s’aider à mon propre sens. Il n’y a pas si longtemps, quelqu’un m’a dit à mon propre sujet dans une lettre ces quelques mots que je cite: “...en allumant ce cierge, j'ai pensé à vous, qui ne souhaitait que le repos et le bonheur quand les autres ne le comprennent pas...»

Il semblerait qu’à nouveau ce soit le cas sous l’assaut de spéculation à mon encontre dont je ne sois même pas à la source exact du problème. Je me vois à ce jour retiré du conseil municipal de Forcalquier alors que depuis le temps que j’y suis, on ne m’avais jamais destituer de cette place. Jamais ma confiance n’ait été mise en doute par qui que ce soit de Forcalquier et ais toujours agis en faveur de celle-ci sans jamais, mais jamais trahir cette confiance. Ce n’est certainement pas à ce jour que je vais commencer à le faire et encore moins sous les déductions d’une personne qui n’a fait que trop mal interpréter les paroles d’un membre de ma famille se montant tout un scénario en tête par peur d’un danger potentiel qui n’est nullement justifier.

Hors si vraiment vous êtes honnête cher Al, j’espère que vous corrigerai votre malencontreuse erreur me concernant et aiderai à rétablir la situation le plus tôt possible. J’ai aussi été membre de ce conseil lorsque vous étiez Maire Al, vous vous en souvenez ?

Dans l’espoir d’une bonne entente pour tous,

Alexandra de Lauzane
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Nom: Alexandra1
Titre Noblesse: Chevalier
Terre: Deux champs de blé

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Mar 23 Mar 2010, 22:57

Citation :
Bonjour à vous Helene40,

Je commence à peine à reprendre quelques légères forces du combat qui se tenu le 20 mars 1458 aux remparts d’Aix. Ainsi je me vois vous écrire cette lettre avec mes plus tristes regrets pour ce qui c’est passé qui n’était nullement votre faute.

Chère Helene, nous sommes toutes deux des dames capables de se dire la vérité. Partageant une certaine amitié et compassion, je vais vous expliquer ce qui est arrivé bien que peut-être quelqu’un l’ait déjà fait. Je tiens à vous donner ma propre explication.

Au retour de Forcalquier après avoir été raccompagner mon cousin par alliance auprès de ses enfants, déplacement dont nous avions tous l’autorisation de toutes les parties. Moi, Rexfredo et Filomene2 avons quité Forcalquier pour revenir en Aix. Les deux dirigeants des armées adverses Armoria et Namaysuch nous avaient donner droit de passage sous ma seule parole qu’aucun de nous ne prendrait les armes pour quelque armée que ce soit ainsi nous tenions paroles autant qu’eux. C’est l’armée de la Marquise Hersende qui exécuta ses ordres alors qu’elle oublia outrageusement de les changés plaçant Filomene qui est française en ennemis alors qu’elle même avait combattue pour cette dernière faisant d’elle une amie de la Provence et qui était la meneuse de notre groupe.

C’est pourquoi vous m’avez porté un coup d’épée meurtrier, exécutant les ordres d’une Marquise qui nous informa excusant son geste que c’était une erreur.

J’espère Dame Helene que nous resterons amies toutes les deux et que cet incident nullement justifier ne nous sépare.

Avec toute mon amitié,
Alexandra1
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Nom: Alexandra1
Titre Noblesse: Chevalier
Terre: Deux champs de blé

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Mer 24 Mar 2010, 17:22

Arthur revint avec une réponse d'Helene:

Citation :
Expéditeur : Helene40 de Lausanne
Date d'envoi : 2010-03-23 23:17:39

Bonsoir alexandra

Oui j'ai appris ce qui s'etait passer (pour l'instant je viens rarement )

Je suis vraiment navrée de cet incident on aura blesser plus d'amis que d'ennemis

J'espere que t u vas vite guerir cela me peine et nous resterons amies pour toujours

C'est plutot moi qui aurait du te poser cette question et j'espere que .. quand cette guerre sera finie te voir un jour a Lausanne avec tes amis Filo e tson compagnon qui j'espere vont bien

A bientot et soigne toi bien

Amitié pour toujours

Hélene

Plus tard en arriva un autre en réponse au sien de la part de Robbstark:

Citation :
Expéditeur : Robbstark
Date d'envoi : 2010-03-24 02:39:09

Ma chérie Alex,
je suis toujours heureux de lire vos lettres. La période de séparation lequel nous sommes contraints est une preuve ardue vu que nous nous étions à peine connus pourtant je veux espérer que nous ne nous perdrons pas et qu'un jour nous pourrons nous revoir et reprendre d'où nous nous sommes interrompus.
Nous ne devons pas mettre limites à la providence qui nous a déjà fait rencontrer. Vous êtes une femme adorable, spéciale et douce et je regrette de ne vous pas avoir avant connue. Je souhaite égoïstement qu'aucun autre homme ne vole votre coeur en ces longs jours que passerez loin de moi. Bien qu'il me concerne vous savez de l'autre dame et hier elle m'a confirmé qu'il y n'a pas futur entre nous, il n'a pas intention de faire rien pour me faire rester avec elle au Provence donc notre histoire de fait est conclue. Si vous étiez ici nous pourrions commencer à nous connaître mieux.
Je porte dans mon coeur les souvenirs précieux de l'aube ensemble passés, de vos lèvres douces sur les miennes.. de vos mains qu'ils me caressaient.. et je ne fais pas que penser à vous. Je devrais renoncer à combattre peut-être et venir chez vous au Forcalquier, si je n'avais pas déjà donné mon mot.. mais l'honneur m'impose de tenir les promesses.
Je sais qu'il est difficile et il vaudrait mieux si je ne respectais pas l'engagement mais j'entendrais avoir trahi la confiance de beaucoup de gens, j'Espère que vous réussirez à me comprendre et à m'attendre, parce que je voudrais vous avoir avec moi dans le voyage de retour vers Pise.
Affectueusement..

Robb


Alexandra sourit à la lecture de ces pigeons. Elle pensa sérieusement à Rob laissé à Aix alors que débutait peut-être une belle histoire d'amour. Ce dernièr se montrant d'autant plus présent et sérieux que n'importe quel autre homme soupirant potentiel. Il lui faudra pratiquer le peu d'italien qu'elle connaissait pendant sa convalescence apparemment ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Filomene2
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 51
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Jeu 25 Mar 2010, 10:25

Filomene, rentrant de la forêt, entre dans la maisonnette,
n'entendant aucun bruit, compris que tout le monde dormait, elle se
dirige à pas feutré vers leur chambre ou dormait Rex, le regardant
dormir un moment le sourire aux lèvresse disant qu'elle fera tout ce
qu'elle peut pour lui redonner confiance en elle ayant elle même pris
confiance en elle, sur cette pensée lui fait un doux baiser sur la joue
lui murmurant "je t'aime" se dirige sans bruit dans
la cuisine ou elle se mit à préparer un suculant petit déjeuner,
préparant pain, brioche, café, oeufs mettant des baies ramassées en
forêt mettant la table pour trois, décorant avec des fleurs cueillit
sur son passage, ne voulant réveiller personne, pris un parchemin dans
sa besace et se mit à dessiner ce qu'elle avait vu dans la forêt la
veille au soir, se rappelant le moindre détail attendant que la
maisonnée se réveille.

Revenir en haut Aller en bas
Alexandra
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Nom: Alexandra1
Titre Noblesse: Chevalier
Terre: Deux champs de blé

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Jeu 25 Mar 2010, 16:47

Alexandra toute endormie de la boulimique discussion de la veuille en taverne sortit de son sommeil réparateur en humant quelques bonnes odeurs. Que ce passait-il ? Quelqu'un avait cuisiner le petit déjeuner ? Sourire aux lèvres elle tira les couvertures, se glissa hors du lit puis se vêtue de braies et chemise propres. Apparemment il lui faudra songer à acheter une nouvelle robe plus tard pour remplacer celle que Shizuga lui avait offert maintenant tachée de sang et quelque peu en lambeau.

Enfin elle ouvrit la porte de sa chambre pour se diriger à la cuisine où elle trouva une Filomene en train de dessiner comme à son habitude devant une superbe table des plus allèchantes !


Bonjorno Filo ! Ma foi, c'est tout qui a cuisiner tout ça !?

Elle en profita pour de suite attrapper un croissant et mordit dedans avec appétit !

Je suis surprise ! Tu es un vrai chef d'avoir fait tout ça toi- même !!!!!

La bouche pleine de sa bouchée de croissant, elle fit un gros câlin à son amie pour la remercier de tout ce travail exprimant ainsi sa reconnaissance !

Humm ! C'est délicieux !

Tu vas bien toi ce matin dis-moi !?


Alexandra pris place tout en continuant de manger son croissant avec appétit !
Revenir en haut Aller en bas
Filomene2
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 51
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Jeu 25 Mar 2010, 16:58

Filomène relevant la tête de son dessin, accueillit son amie avec un grand sourire.

bonjorn Alexeee, bien sur que c'est moi qui ai tout fait, ce n'est pas mes blessures qui m'empêcheront de faire plaisir aux personnes qui me sont chères. suis arrivée de bonne heure, et j'en ai profité hihihi!

Filomène, après avoir bisouillé et caliné son amie repris place sur sa chaise face à son amie.

oui très bien, je suis en super forme, je ne sais pas, mais je sens qu'aujourd'hui va être une très belle journée pour moi, pour nous!!

Filomène, accompagna son amie en prenant a son tour un croissant.

j'en connais un que s'il ne se lève pas il n'aura plus que les miettes à manger!

Filomène se mit a rire.

je suis allée le voir dormir, comme un vrai bébé, il doit être épuisé le pauvre, avec tout les courriers qu'il doit avoir, et dans son état. Au pire je referai des croissants^^. et toi tu as bien dormi? tu es en forme? Prète à affronter mes délires qui vont reprendre? Tu sais ces quelques nuits en forêts m'ont apportées beaucoup. Je n'aurai jamais cru qu'une retraite comme cela pouvait m'être bénéfique. Mais, ici c'est un endroit magnifique, calme et qui appel à plein de bonnes choses.

Sur ses mots, Filomène, se lève et sert une tasse de café à Alexeee et elle même. Clopinant, sa blessure lui faisant un peu mal.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Nom: Alexandra1
Titre Noblesse: Chevalier
Terre: Deux champs de blé

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Jeu 25 Mar 2010, 19:37

Elle était tout à fait stupéfaite par l'énergie de Filo. En effet la journée s'annonçait bonne pour eux. Puis elle rit à la remarque de son amie quant aux miettes restantes pour lui. Mais ce qui la chagrinait le plus c'était de la voir clopner quand elle se leva pour lui servir un café, cette dernière la tiraillant un peu par la douleur. Elle se leva de suite pour aider son amie n'aimant pas la voir travailler tant toute seule. Déjà Alexandra était la moins blessée des trois, c'était bien du moindre de l'aider.

Laisse moi t'aider Filo ...

Je suis contente de voir à quel point l'air de la forêt te fait du bien mais quand même, vas-y doucement, tu es blessée et je n'aime pas te voir travailler tant toute seule ... tu sais que tu peux toujours me demander de l'aide !!

Ceci dit, je sens également que ce sera une belle journée moi aussi !

Encore faut-il que ce gentil bougre de Rex se lève ! Je n'arrive pas à croire qu'il dorme encore avec cette bonne odeur qui rode dans la maison !!

Tiens au fait, j'ai inviter des gens à venir nous voir s'ils le désiraient ... j'ignore s'ils vont venir par contre ... Tu sais Davina et Namaycush ... je leur ai donner un plan pour venir à la maison ... j'espère que sa ne vous dérangera pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Filomene2
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 51
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Jeu 25 Mar 2010, 20:17

Filomène voyant son amie se lever, se met a rire,

heuuu!! Alexeee, je pense que pour l'instant tu devrais plutôt t'essuyer ce que tu as au bout du nez, parce que je vais te dire, Rex, il aura beau être stoïque, il ne vera que ça

Et sur ces mots elle éclatat encore plus de rire.

Et oui, l'air de la forêt mais aussi ses habitants qui m'ont fait du bien. J'ai reçu de sacré leçon depuis trois jours entre tous et qu'est ce que ça fait du bien! Et j'ai une energie à revendre.

Elle se met à sauter, sa blessure la rappelant à l'ordre.

mmmmm! pour Rex, il ne saurai tarder, enfin j'espère pour lui. J'irai le réveiller au pire!
Et tu sais tu es chez toi, tu n'as pas besoin de nous demander la permission pour faire venir tes amis chez toi, nous sommes tes amis et pas les propriétaires des lieux.


Filomène se mit a rire encore plus en voyant qu'Alexeee avait toujours un brin de farine sur le bout du nez.

Et après tu me dis de ne pas jouer avec la farine hein?
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Nom: Alexandra1
Titre Noblesse: Chevalier
Terre: Deux champs de blé

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Jeu 25 Mar 2010, 21:16

Rougissante, elle essuya le bout de son nez du revers de la main.

En effet, sa devait à peine se remarquer !

Tout en riant elle poursuivit la conversation.

Je sais que je suis chez moi mais bon, question de respect parce qu'on en a pour encore 40 jours ici tous les trois, je pense que c'est tout de même une bonne chose qu'au moins je vous demainde. Ou enfin vous avise ...

Interrogative sur le terme à choisir, elle poursuivit:

Quoi qu'il en soit j'ai donner à chacun d'eux un plan pour ne pas se perdre ce qui semblait être leur crainte à tous les deux. Les bois, semble-t-il sa fait peur apparemment. Heureusement on y es tranquille ! Et j'espère que sa continura ainsi !


Mine de rien, elle trempa son index dans la farine et en badigeonna le bout du nez à Filo en riant !

Tant que tu n'en déverse pas des sacs dans la maison, et encore moins dans ma chambre, ça me va et d'ailleurs, ça te va très bien !!
Revenir en haut Aller en bas
Filomene2
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 51
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Jeu 25 Mar 2010, 21:29

Filomène éclate de rire.

Attend toi je vais me venger!!!! et tu sais comment je suis hein!!


Riant de plus belle dis

Merci pour ta bienveillance vis à vis de nous, pour moi pas de soucis, voir avec Rex, si il daigne se réveiller, avec tout le vacarme que l'on fait, il dort vraiment profondément, il a pris quoi hier soir? un seau complet de camomille?

Rit.

tu sais que je deverserai pas de sac dans la maison, mais par contre t'avise pas d'aller dehors, tu auras des surprises.

Filomène s'exclafa de rire. Voyant que leur tasse était vide, elle propose un autre café à Alexeee en allant s'en chercher un pour elle même, et ayant prévu quelques petits pains et croissants à faire cuire en plus, les enfourna.

Un café Alexeee?
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Nom: Alexandra1
Titre Noblesse: Chevalier
Terre: Deux champs de blé

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Jeu 25 Mar 2010, 22:20

Miam ! Miam ! Café ! Génial !


Volontier Filo ! Je te remercie !

Mais tu sais, tu n'as pas à me remercier je pense que c,est la moidre des choses ... quant à Rex, s'il continu ainsi, il va se réveiller ce soir en fait !

Et je n'oublis pas de surveiller mes arrières quand je sortirai d'ici ! T'inquiète pas je serai vigilante !! Je te connais maintenant !! ^^


Alexandra rempli sa tasse et retourna à la table pour ne pas encombrer Filo et sa fournée !
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Nom: Alexandra1
Titre Noblesse: Chevalier
Terre: Deux champs de blé

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Ven 26 Mar 2010, 08:54

Un peu plus tard dans la journée Alexandra faisait ce que l’on appel faire les cent pas, enfin disons ceux qu’elle était encore capable de faire, tout en récitant un langage non coutumier dans la région, voir même incompréhensible pour la plupart des habitants de Forcalquier ou de la Provence, c’est selon.

Bunogior no !

Io mi chiamo Alexandra !

Come stai ?

Molto bebe, grazie.

Che età avete ?

Ho 19 anni, e voi ?

Ho 30 anni.

Sei una brava studettes !


Elle se faisait un petit monologue histoire de réviser un peu pour passer aux tous petits mots qu’elle avait à peine eu le temps d’apprendre.

Grazie

Merci

Sorride

Sourire

Ride

Rit

Brava

Bravo

Scopia a ridere

Éclate de rire

Per favore

S’il vous plaît

Fa un gran sorriso ad Alex

Fait un grand sourire à Alex


En profite pour se sourire à elle même !

Anni

Année

Quanti

Combien

Età

Âge

Chiamare

Appeler

Bello

Beau

Bella

Belle

Belli

Beaux

Belle

Belle


La tâche se corsait quelque peu. Il fallait passer au verbe. Commençant par le verbe être au présent de l’indicatif. Tout en se demandant si sa existe dans les livres de l’université de l’époque ...

Essere

Être

Io sono

Je suis

Tu sei

Tu es

Lei / è egli

Il / elle est

Noi siamo

Nous sommes

Voi siete

Vous êtes

Loro/ esse essi sono

Ils / Elles sont


Alexandra reprit son souffle entre deux verbe avant de poursuivre avec “avoir”, fallait bien respirer entre deux !

Avere

Avoir

Io ho

J’ai

Tu hai

Tu as

Egli ha

Il a

Noi abbliamo

Nous avons

Voi avete

Vous avez

Essi hanno

Ils ont


Elle se rendit compte qu’elle avait cesser de marcher, trop concentrée à réviser à voie haute. Elle prit place à la table de la cuisine et continua de réciter en boucle ! Tant pis si elle passait pour une folle !
Revenir en haut Aller en bas
Filomene2
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 51
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Ven 26 Mar 2010, 11:58

Filomene écoute le monologue d'Alexeee et lui soumet une phrase


"La nonviloenza è la pùs grande forza à disposiziones dell imanità
héhé belle phrase hein?


Filomene se servi une autre tasse et en servi une a Alexeee qui devait avoir très soif^^. Pris aussi une miche et mord dedant à pleine dent.

ben voilà une ptite colle ma belle^^

Filomene attend la traduction d'Alexeee.


Revenir en haut Aller en bas
Alexandra
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Nom: Alexandra1
Titre Noblesse: Chevalier
Terre: Deux champs de blé

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Ven 26 Mar 2010, 15:47

Se gratte la tête ! Se répète la phrase dans sa tête tout en réfléchissant aux mots ! Puis réponds hésitante:

La non violence est la plus grande force à la disposition de ... de l'homme ?

Je suis pas trop certaine de la fin par contre ... faudra que je demande à Rob de m,aider mais, donne-moi une chance, j'ai eu le temps de n,avoir qu'une seule leçon je te signal ...


Riant, elle prit la tasse que Filo lui tendit et en profita pour hydrater sa gorge avant de remercier son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Filomene2
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 51
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Ven 26 Mar 2010, 21:56

Filomene éclate de rire en entendant Alexeee lui demander une chance pour son italien n'ayant eu qu'une leçon.

Heuu!! je te rassure je ne parle pas un mot d'italien^^ c'est une phrase que j'ai entendu, et oui c'est la bonne traduction^^! Et elle est tellement vrai non?

Bois son café et croque dans sa tartine de pain.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 02/09/2008

Feuille de personnage
Nom: Alexandra1
Titre Noblesse: Chevalier
Terre: Deux champs de blé

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Ven 26 Mar 2010, 23:22

Se dit que les tartines à la confitures de Callichane sont tout aussi délicieuse. S'en fait, une, mord dedans avant de répondre.

Disons qu'elle est de circonstances après toutes ces attaques de la nuit dernière ... mais oh ocbien inutile au bout d'une épée ...

M'enfin pour un premier cour d'italien, je comprends bien quand même ! ^^

Non mais avant Rob j'avais déjà pas mal ententu parler italien avec ceux qui passent par Aix ... Même lui en était surpris de ce que je peux arriver à en comprendre ... et moi aussi par moment ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Filomene2
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 51
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Sam 27 Mar 2010, 11:10

Filomene sourit aux propos d'Alexeee.

A c'est bien si toi même tu te surprends^^, j'arrive à le faire aussi, surtout quand je me vois tenir certains propos, qu'il y a quelques mois je n'aurais oser faire...

Par contre, je vais voir Rex, il a du prendre une sacré dose de je ne sais qu'elle idromel pour dormir comme ça.

Filomène regardant Alexeee se mirent a rire toutes les deux.


Tant pis pour lui, on va tout manger!^^

Tout en riant à ses paroles, tend la main pour prendre la corbeille et la proposer a Alexeee avant de se prendre un croissant et tranche de pain.
Revenir en haut Aller en bas
Rexfredo
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 3
Age : 44
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Sam 27 Mar 2010, 14:42

Des effluves forestières forts agréables baignaient la chambre dans laquelle Rexfredo revint à lui après un long coma.Lui titillant les narines,ces odeurs pittoresques qu’il connaissait bien,mêlées à celles de cuissons de pains frais,et le faible rai lumineux qui parcourait la pièce le sortirent paisiblement du sommeil.Tâchant péniblement de se redresser,la douleur qui lui déchirait l’épaule droite le tiraillait et il dû s’y reprendre avec embarras pour descendre du lit et constater les séquelles qu’il avait hérité du sinistre accueil que leur réservait l’Arlésienne aux portes d‘Aix.En reprenant ses esprits et constatant qu‘il se trouvait toujours à Forcalquier,les rires qui provenaient d’en bas,qu’il attribuait facilement à sa belle Filo et à sa chère marraine Alexe,parvinrent à transformer ses rancœurs et autres grommellements en un large sourire.Il se releva donc et en jaugeant son état de marche,il entreprit prudemment la descente du colimaçon pour les rejoindre et jouir de leur bonne humeur.

Une fois le pied de l’escalier atteint,il admirait sa belle qui s’affairait à installer les victuailles qu’elle avait élaborée,probablement très tôt le matin comme à son habitude.Emerveillé devant le tableau de la table dressée et les sourires qui se tournaient vers lui,il se réjouissait dans un long soupir de satisfaction que ses accompagnatrices donnent le ton,fataliste mais néanmoins positif,pour que leur convalescence se passe dans la meilleure joie qui soit.

Se déplaçant de l’une à l’autre cahin-cacha,il bisouilla chaleureusement sa marraine et embrassa amoureusement sa tendre aimée avant de s’enquérir de leur nouvelles:

Bonjour bonjour vous deux.Matinales et joviales à ce que je vois … et entends!!Vous vous portez bien?

Il vit alors sa belle Filo se déplacer avec quelques difficultés et,redoutant de troubler l’atmosphère angélique,feignit son observation et opta de lui laisser le soin de faire part de ses représailles d’elle-même.
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Arnold

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 48
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   Sam 27 Mar 2010, 18:46

Subrepticement, sans faire de bruit, une forme se glissa dans la maisonnette, au ras du sol. L'intrus trouva sans peine, à l'odeur, le chemin du garde-manger, dont la porte était restée entrouverte... Il y pénétra et, sans vergogne, s'empara d'un pain. Se préparant à repartir sournoisement, l'auteur de cette rapine eut le malheur de faire tomber un récipient en fer qui reposait sur le bord de la tablette... De dépit, il figea sur place, espérant que ce vacarme passerait inaperçu...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La maison d'Alexandra1   

Revenir en haut Aller en bas
 
La maison d'Alexandra1
Revenir en haut 
Page 12 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR *les anciens de* FORCALQUIER :: PLAN CADASTRAL ET VIE DU VILLAGE :: Forêt :: La maison d'Alexandra1-
Sauter vers: