POUR *les anciens de* FORCALQUIER


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Chateau d'AixChateau d'Aix  Connexion  

Partagez | 
 

 Enfin chez elle...

Aller en bas 
AuteurMessage
Arwen
Soldats de Forcalquier
Soldats de Forcalquier
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Enfin chez elle...   Jeu 12 Fév 2009, 16:27

Une silhouette allongée mais a l'air fatigué apparue dans le quartier des Oliviers. Sur un blanc cheval marchant au pas, sa fidèle Esperanza, Arwen, toujours en tenue militaire, s'avançait vers cette maison dans laquelle elle n'avait pas encore eu le temps de s'installer vraiment depuis qu'elle l'avait acquise fin octobre. En effet à peine eut-elle choisi sa maison et fait venir quelques affaires d'Ollioules, une mission militaire l'appela loin de la Provence. C'est sur le chemin du retour mi-décembre, arrivant à Forcalquier que ses souvenirs deviennent vagues. D'après les dires des moines chez qui elle a été recueillie, elle a eu un accident et est restée inanimée plusieurs jours. Un vagabond l'avait amenée ici où elle avait été bien soignée. Cet homme aurait mérité amplement d'être remercié même plus car il lui avait surement sauvé la vie, mais il n'avait laissé aucun nom.

Seule l'intriguait vraiment une cicatrise sur le côté droit, selon les moines une branche qui l'avait transpercée durant la chute de cheval. Mais elle avait ce doute de chirurgienne militaire qu'elle était et qui avait vu plus d'une blessure de ce genre. Elle affichait un air pensif, elle se demandait tout ce qui avait bien pu passer durant tout ce temps, ses collègues qu'elle avait abandonnés malgré elle, ses amis qui ont du s'inquiéter, ses enfants... toujours à Ollioules... Arrivée devant la maison elle sauta de sa jument pour marcher à ses côtés jusqu'au jardin où elle la laissa près d'une auge vide qu'elle remplirait au plus vite.

Elle ouvrit et pénétra dans la fraiche maison sans vie, elle était propre depuis son départ du monastère mais voulu changer de cet uniforme qu'elle ne méritait plus après tout ce temps passé. Elle l'enleva rapidement, le froid du lieu aidant, et enfila une robe élégante mais simple, sur laquelle elle disposa un châle épais pour couper du froid. Puis elle détacha et démêla ses longs cheveux avant de ressortir tirer de l'eau du puit pour Esperanza et lui donner quelques herbes séchées qui restaient dans la réserve.

Elle observa un instant l'extérieur, tout en caressant sa compagne de route. Le quartier était calme à cette heure, elle eut une pensée pour son ami, voisin et vassal Alerig et sa famille, qu'elle espérait revoir bientôt. Elle ramassa toutes les missives qui s'étaient entassées, beaucoup d'impôts impayés en son absence, une chose de plus à régler après ce retour. Puis elle rentra juste le temps d'écrire une missive pour son intendant Arramon, afin qu'il donne des nouvelles et fasse part de son proche passage à Ollioules. Elle ne voulait pas traîner ici, elle avait été assez seule ces deux mois au monastère. Elle laissa la maison s'aérer et en referma juste la porte avant de remonter sur Esperanza et de prendre la direction d'Aix.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin chez elle...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» réunion Tupperware III Un nouveau défi
» Chroniques d'un retour en Auvergne
» Arrivée...enfin si elle trouve...d'une pestesse
» Soirée du Vendredi 27 aout 2010 chez Blutch
» Quelques "Case Blue" chez MMP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR *les anciens de* FORCALQUIER :: PLAN CADASTRAL ET VIE DU VILLAGE :: Quartier des Oliviers :: 7 Quartier des Oliviers Demeure d'Arwen-
Sauter vers: