POUR *les anciens de* FORCALQUIER


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Chateau d'AixChateau d'Aix  Connexion  

Partagez | 
 

 Herboristerie La Mandragore et Hospice Sainte Radegonde

Aller en bas 
AuteurMessage
Suthasseenee
Forcalquiérain nouvel arrivant
Forcalquiérain nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Forcalquier
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Herboristerie La Mandragore et Hospice Sainte Radegonde   Dim 15 Fév 2009, 15:12

Voila maintenant une semaine que Suthasseenee etait arrivee a Forcalquier, les gents y etaient aussi charmants que le village malgres le fait qu'elle ne soit point aller encore en taverne elle avait eu la chance de rencontrer quelques sympatiques personnages locaux.

Elle avait attaque les traveaux dans l'herboristerie sans tarder, en commencant par gratter la facade et remettre une couche de torchis et remplacer quelques colombages, elle en avait profiter pour placer les jardinieres ou seraient plantes quelques quelques fleurs multicolores au printemps, cela apporterai un peu de gaiete sur les lieux.




Elle avait ensuite briquer la salle du rez de chausse, debarrasser les voutes de toutes les toiles d'araignees, depoussierer le lustre et les etageres, reparer les bancs et acheter une belle table en chene et quelques fauteuils. Le comptoir avait ete deplacer dehors pres de l'entree en attendant de trouver un repreneur, certainement qu'Ysaree serait interresse vu que celui de "La belle Rigonthe" avait pourri. Cela commencait a prendre forme, mais beaucoup restait encore a faire...



La suite etait logique, il fallait faire briller cette cuisine qui semblait couverte de belle couche de graisse, en changer la disposition pour la rendre plus pratique , ramoner le conduit du petit four a pain et se debarasser de cette farine et autres aliments bon pour rien depuis tres longtemps. Une fois fait, elle passerai a l'oppose afin de degager de tout son bric a brac le debarras/reserve, qui se cachait derriere un rideau mite, pour en faire une apothicairerie dessente, la non plus ca ne serai pas une mince affaire, le grand meuble a casier qu'elle avait lui aussi poussait dehors irai dans cette piece et elle pourrai y ranger tout les ingrediens utile a la preparation de ses baumes et onguents.

Le reste de l'endroit etait aussi plannifie, viendrai ensuite l'etage et la petite chambre, juste du netoyage cependant et changer la paillasse, puis a l'oppose le cagibi ou les vieille claies de sechages etaient encore en place, il faudrai les refaire au plus vite avant l'arrivee du printemps pour y faire secher a l'abris de la lumiere les herbes fragiles. En dernier viendrai la grande cave ou etait entasse tellement de fatras que l'on y trouverai certainement les traces des derniers Romains de la region...


Dernière édition par Suthasseenee le Dim 22 Fév 2009, 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Suthasseenee
Forcalquiérain nouvel arrivant
Forcalquiérain nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Forcalquier
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Herboristerie La Mandragore et Hospice Sainte Radegonde   Dim 22 Fév 2009, 11:19

Elle avait passait le dimanche dernier a aidait au nettoyage de "La belle Rigonthe", ca ne faisait jamais de mal de donner un coup de main au voisin et puis cela cree de bonnes relations avec les gents du coins qu'elle ne connaissait guere pour le moment.
Elle s'etait levee de bonne heure ce debut de semaine, et apres un petit dejeuner copieux elle s'attaqua a son programme charge de nettoyage de fond en combles. C'etait donc au tour de la cuisine et elle savait deja la facon dont elle allait attaquer la chose.

Elle commenca donc par mettre de l'eau a chauffer et a rassembler toute la vaisselle a laver d'un cote et les marmites a briquer de l'autre, elle sortie toute les denrees perimees et les ustenciles inutiles ou endomagees, elle irai jeter tout ca plus tard.
Elle depoussiera les voutes et les meubles, gratta le four apres avoir ramoner le conduit d'evacuation, elle passa ensuite un bon coup de balaie et laissa la piece s'aerer pendant qu'elle syrotait un petit vin chaud au soleil matinal sur le peron.

Elle rattaqua son ouvrage en donnant un deuxieme coup de balaie et puis lava les plans de travails et le sol a grande eau, elle fit la vaiselle et recira les meubles. Elle fixa les etageres brinquebalantes solidement et commenca a briquer les cuivres un a un en la placant sur les etageres ou les suspendant a des crochets.

Le lendemain elle fixa un petit plateau en fer pres du gueulard ou elle verserai de l'eau avant d'enfourner, le pain etait toujour plus jolie et les grignes plus ouvertes avec de la vapeur. Elle fixa ensuite un clapet devant l'oura qu'elle pourrai ouvrir ou fermer avec un crochet, cela serai utile pour y faire secher des choses ou retenir la buee de la fournee. Elle maconna ensuite la bouche du four pour pouvoir y fixer la porte en bronze qu'elle avait commander au forgeron, petite la porte a cause du poid et du prix...




Le mercredi elle commenca de vider le debara de tout son bric a brac, la encore beaucoup a eclaircir, pas mal de bouteilles et de jarres cassees mais elle etait quand meme parvenue a recuper des choses. Elle passa la journee a vider la piece et a trier le tout, en fin d'apres midi elle etait devant un belle piece de taille moyenne et completement vide. Elle y fit un nettoyage a fond en lavant a grande eau avant d'aller se coucher en pensant avec un petite excitation que la journee du lendemain serai dedie a transformer tout ca en apothicairerie.

Le lendemain, fraiche et dispo apres un bon petit dej, elle commenca par tirer la commode a herbes, remplis de tiroir comme des petits casiers, dans la piece vide et la poussa contre l'un des murs.




Elle fixa des etageres sur 2 autres murs et poussa un vaisselier sur le dernier.



Elle recura les 3 petits fourneaux qui occupaient une moitie de pan de mur, plutot inespere que de les avoir ils seraient d'une aide precieuse a n'en pas douter, et tira 2 plans de travail qu'elle appuya contre le mur aux 2 fenetres de la piece.



Elle emmena le materiel intact quelle avait deja en main, elle savait qu'il y en avait plus dans la cave mais dans quel etat...

Revenir en haut Aller en bas
 
Herboristerie La Mandragore et Hospice Sainte Radegonde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hagiographie de Sainte Radegonde (PNJ)
» Le hall de l'hospice
» Sainte Galadrielle
» [Ordre de Mérite] Flandres - Sainte Illinda
» UTILITÉ DES MANDRAGORE, ENFIN TROUVER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR *les anciens de* FORCALQUIER :: PLAN CADASTRAL ET VIE DU VILLAGE :: Quartier des Lavandes :: 20 Quartier des Lavandes, Herboristerie "La Mandragore"-
Sauter vers: