POUR *les anciens de* FORCALQUIER


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Chateau d'AixChateau d'Aix  Connexion  

Partagez | 
 

 Demeure de Beli et Al

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Sam 31 Juil 2010, 23:19

Bon la forge est prête, terminé les vacances
Hop au boulot
Hé ho

Bon on mange quoi ?
J'ai faim moi.


Beli regarda bizarrement son epoux , se demandant si vraiment il n'avait pas bu ^^
Surement que sa cave avait encore bien diminué ....

L'acceuil etait pour le moins etrange
Mais bientôt la situation revint à son avantage et c'est avec bonheur qu'elle acceuillit les tendres baisers de son epoux et les léléches de Canaille qui n'arrêtait pas de sauter partout comme un petit fou !



Riant , Beli se blottit dans les bras de l'homme de sa vie et soupira d'aise
Heureuse d'être enfin arrivée à bon port
Elle etait enfin chez elle , entouré de son tendre chevalier et des animaux de la maison .


Quel bonheur d'être enfin là près de toi mon cheri
De retrouver Canaille , les chevaux , Mopi ^^


Le regardant soudain malicieusement

Hum !!! Tu est si pressé que çà de manger?
Moi j'avoue que le chemin m'a surtout fatiguée et un peu de repos ne serait pas du luxe ^^


Quittant les bras chauds et reconfortants de Al , elle se dirigea , la demarche chaloupée , vers la chambre et jeta un regard taquin à son époux avant de passer la porte et de se diriger vers le lit conjugal
Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Mer 04 Aoû 2010, 19:32

Al regarda son épouse, les yeux brillants

Ma foi un peu de repos nous ferait le plus grand bien, je le conçois fort aise

Voyant la démarche de Beli, son regard, il s'empressa de la rejoindre
Popotin lui tendait les bras
Un petit pincement plus tard

D'ailleurs un peu d'exercice ne nous fera pas de mal et nous ouvrira l'appetit

C'est en souriant qu'il s'empressa d'ouvrir la porte
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Dim 08 Aoû 2010, 22:45

Un long , très très long moment plus tard .....
Alanguie sur les draps froissés , Beli s'accouda et regarda Al qui s'etait endormi ... trop d'efforts sans doute pensa t'elle en souriant malicieusement
Son époux avait besoin de reprendre un entrainement intensif , il avait à l'evidence un manque d'endurance ^^

Elle deposa un doux baiser dans le cou de son tendre chevalier et attrapant le drap de dessus , s'en drapa et se dirigea vers la cuisine afin de preparer une légére collation .
Elle mourrait soudain de faim et mordilla dans un morceau de pain frais tout en preparant un plateau qu'elle garnit de fruits , pain beurré , fromage et deux godets de vin de Provence .

Tenant le plateau à deux mains , elle avança tant bien que mal , malgré le drap qui menaçait visiblement de choir lamentablement à ses pieds et revint dans la chambre où elle posa le tout sur le lit avant de chatouiller le nez de son epoux avec ses longs cheveux bruns


Coucou ma marmotte !!
C'est moi qui ai voyagé toute la journée et c'est toi qui dors ^^
C'est le monde à l'envers ....


Riant de bon coeur , elle le regarda s'etirer et pu admirer le corps offert et magnifique de son tendre chevalier ... Faisant naitre une légére rougeur sur ses joues et battre son coeur de façon desordonné...
Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Jeu 12 Aoû 2010, 12:24

L'intensité de leurs ébats avait épuisé Al, il s'endormit d'un repos bien mérité après tant d'effort, contrairement à son épouse sa jeunesse était bien loin derrière lui Wink

Il frissonna quand elle l'effleura de ses longs cheveux soyeux, ouvrit un oeil et se mit à sourire tout en s'étirant.

Quel délicieux moment mon ange
Tu m'as épuisé

Il la regarda malicieusement

Mais il me reste un peu de force

Al se mit à rire, il attrapa son épouse rougissante, la fit rouler sur le lit et
.................

Une étreinte plus tard, ils se regardaient les yeux brillants

Et maintenant j'ai faim

Ils dévorérent plus qu'ils ne mangérent, après deux ravitaillement en rosé Al décida qu'amener la bouteille était mieux, elle ne résista pas longtemps à leur soif.

Merci mon ange pour ce délicieux petit en-cas, une petite promenade pour digérer te conviendrait-elle ?
Oural et Alisé doivent piaffer d'impatience, et au retour nous pourions faire une petite sieste.

Al regardait son épouse, les yeux rieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Mer 18 Aoû 2010, 11:09

Bien longtemps après ...

La promenage effectuée ...qui les avait emmené à la lisiere de la forêt ...
Alisée et Oural avaient pu s'en donner à coeur joie , ainsi que Canaille qui s'amusait à les poursuivre de ses abboyements .
Ils etaient restés assis dans l'herbe un long moment , regardant les chevaux paitrent et renacler quand le chien venait les titiller trop longtemps
Ils discutèrent longuement , de tout et de rien , comme le font les "vieux mariés " (hi hi !!)
Leurs yeux s'accrochant souvent et leurs visages irradiant du bonheur d'être ensembles.

Puis ils finirent par rentrer à la forge ....le soir commençait à tomber et l'air se raffraichissait .
Après le repas , ils s'installèrent chacun d'un côté et de l'autre de la cheminée , Canaille allongé à leurs pieds .
Beli sourit en regardant son epoux plongé dans la lecture d'un livre , tout en le regardant ses pensées s'envolèrent loin vers le passé .... du temps où la forge recevait la visite de ceux qui se disaient leurs amis , où sa famille .....

Il etait loin ce temps .... Elle voyait de temps en temps les gens passer devant chez elle , mais en realité personne ne venait frapper à la porte ..... Oui on pouvait appeller celà de l'amitié et de l'affection .... petit sourire desabusé et ironique .....

Le temps du changement avait commençé et elle prit un livre d'economie posé près d'elle , puis se plongea elle aussi dans une lecture profonde .
Revenir en haut Aller en bas
Thrandhuil
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Mer 18 Aoû 2010, 14:50

un courrier a écrit:
Bonjour les tourtereaux!

Je vous envoie juste un petit mot pour vous dire que je ne suis toujours pas arrivé en Bretagne (suite à un poutrage, et un procès en cours), mais que sinon mon voyage se passe bien.
J'espère que votre petite famille se porte bien, et que vous profitez bien des beaux jours!

A bientôt.

Thrand
Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Sam 21 Aoû 2010, 12:04

La promenade fut délicieuse, ils étaient enfin ensemble, à nouveau.
C'est un Al un peu fatigué qui s'installa confortablement après le repas, la journée l'avait épuisé, son épouse aussi ^^
Tout en étudiant, il avait repris ses études assidument, il vit un léger voile de mélancolie traverser le visage de son épouse.
La voyant prendre son livre d'économie, sa nouvelle passion, il n'osa lui demander ce qui n'allait pas, Al sourit en pensant que son épouse voulait encore amèliorer ses compétences économiques, il plaignait les artisans qui allaient croiser son chemin^^

Alors qu'il reprenait sa lecture un pigeon vint se poser sur le bord de la fenêtre, il sourit en voyant l'auteur et la teneur du message.
Beli le regardait, le regard interrogateur, sa curiosité naturelle en éveil.


Regarde mon coeur, c'est de notre ami et curé Thrand, il semble qu'il ai encore fait une ou deux bétises pendant son voyage


Tout en riant Al tendit le message à son épouse.
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Lun 23 Aoû 2010, 11:02

Beli regardait son epoux lire le message
Au fur et a mesure elle vit l'etonnement , la joie et le rire se peindre sur le visage de son tendre epoux


Regarde mon coeur, c'est de notre ami et curé Thrand, il semble qu'il ai encore fait une ou deux bétises pendant son voyage

Elle s'approcha et tout en se blotissant dans les bras de son epoux , elle prit connaissance du parchemin

Oh!! Mais j'espere qu'il n'a pas été trop gravement blessé Thrand !! Se faire poutrer !! Le pauvre !!!
Et en plus un procès?
Mais qu'à t'il pu bien faire ?
A part peut être avoir voulu voyager sans autorisation ^^ Ca encore çà lui ressemble ^^


Il va falloir que je lui ecrive et si jamais il a besoin d'aide et bien nous sommes là n'est ce pas mon epoux ?

A t'il au moins a manger correctement et à boire aussi !!!
On doit mourir de soif dans les geoles du Royaume de France , ce n'est pas comme ici , où la biere et le rosé coule à flot !!
Vivement qu'il soit en securité en Bretagne !
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Mer 25 Aoû 2010, 14:54

Joignant le geste à la parole , elle alla vite chercher un parchemin vierge , un flacon d'encre et une plume bien pointue .

Citation :
Mon Cher Thrand
C'est un réel plaisir d'avoir de vos nouvelles , même dans ces conditions ....
Mais nous sommes inquiets de savoir que vous avez été poutré ...
Vous n'avez pas subit de trop graves blessures au moins?
Et pour ce qui est de vos avoirs , vous ont t'ils laissé de quoi vous nourrir correctement ?
Sinon vous nous dites et nous trouverons une solution pour venir vous aider !
Nous ne savons où vous êtes , mais il semble que la Bretagne ne soit pas encore la porte à côté ....

Sinon pour nous tout va bien , nous sommes toujours à Forcalquier , mais notre village n'est plus ce qu'il etait et il devient trop calme ...
Nous ne savons encore ce que nous allons faire dans un avenir proche , mais qui sait peut être suivront nous votre chemin mon Ami .
Ou du moins irons nous voir ailleurs si l'herbe y est plus verte ^^

Enfin pour le moment j'attends de vendre mon champ de blé et ensuite nous aviserons , Al et moi
Mais si d'aventure nous nous approchons de la Bretagne , c'est avec joie que nous irons vous y saluer !
Nous vous souhaitons une bonne route et une bonne fin de voyage Thrand, soyez très prudent et sage ^^
A bientôt et qu' Aristote vous protege
Amitiés
Al et Beli

Elle plia le parchemin , y deposa une goutte de cire et se dirigea vers le pigeon qui pendant tout ce temps avait pu manger , boire et se reposer à satiété Smile
Accrochant le parchemin à la patte du volatile , elle sourit en se disant que même sans connaitre l'adresse exacte , le pigeon saurait bien retrouver son maitre ^^
Puis elle le regarda s'envoler par delà les collines et se tourna vers son epoux


Et bien !! Esperons que tout aille bien pour le pigeon et pour Thrand surtout ....
Si jamais un jour nos pas nous mêne vers la Bretagne , peut être pourrions nous aller le voir mon tendre chevalier ?

Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Sam 28 Aoû 2010, 20:11

Al souriait en regardant son épouse, confortablement installée dans ses bras, s'appliquer à écrire.
Tout juste se demandait-il quand il se déciderait à lui parler de cette facheuse habitude qu'elle avait de tirer la langue quand elle écrivait ^^
Non pas que cela le dérangeait mais elle était si tentante ainsi.


Dis mon coeur,
Une chose dont je suis sur c'est que jamais notre ami ne mourra de soif, c'est un peu comme imaginer qu'un jour tu ne trouves plus le chemin de la taverne.


Al sourit devant le regard noir que lui jetta son épouse.

Alors notre départ approche mon ange ?
La Bretagne, ma jeunesse, pouquoi pas


Al sourit

Bien volontier ma princesse

Revenir en haut Aller en bas
Thrandhuil
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Lun 30 Aoû 2010, 10:41

Citation :
Chers amis

J'ai bien reçu votre lettre. Je n'ai pas été dévalisé, et ma réserve d'AdS n'a pas souffert. Par contre, l'armée du Périgord m'a envoyé rendre visite au Très Haut; ce dernier m'a gentillement ressucité, mais j'ai mis un mois et demi à m'en remettre.
Aujourd'hui, j'ai retrouvé la forme, mais je voudrais que mon poutrage soit jugé, ce qui n'est pas facile (Capitaine et Prévot contre moi...).
Je passe le temps en pêchant. Je me suis fait un ami, un curé de 14 ans (1m20, aussi pochtron que moi), et quelques Dames plutôt sympas.
Comment va la Provence? Il parait que c'est orageux, ces derniers temps...

A bientôt

Thrand

Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Ven 03 Sep 2010, 09:49

Les jours passaient rapidement ....
Al etait parti à l'Université et elle etait en train de nettoyer la forge et preparer son baluchon pour partir en retraite quand un bruissement d'ailes la fit sursauter !

Se retournant , elle vit un pigeon perché sur le rebord de la fenêtre ouverte , le soleil etait encore chaud et il fallait profiter de la fin de l'été pour emmagasiner de la chaleur !

S'approchant elle prit delicatement le volatile dans une main et decrocha le petit parchemin de l'autre , avant de deposer le pigeon devant une coupelle de graines et une autre d'eau fraiche !

Elle prit la peine de s'assoir pour lire le message et sourit en voyant qu'il etait de leur ami Thrand .
Celui çi les rassurait sur son etat de santé et apparemment il etait bloqué dans le Perigord pour une histoire de procès contre l'armée qui l'avait attaqué!
La suite l'amusa enormement , elle imagina Thrand avec son accolyte le curé de 14 ans et la petite cour de dames qui les suivaient !

Son sourire se ternit quelques peu lorsque celui çi fit allusion à la Provence , il allait falloir le mettre au courant de la situation se dit Beli
Mais auparavant , avant de prendre la plume , elle voulait montrer ce petit courrier à son epoux lorsqu'il rentrerait d'Aix !

Pliant le petit mot delicatement , elle le posa bien en evidence sur la table , avant de reprendre ses travaux de menage et d'aller ensuite travailler dans sa forge .
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Dim 05 Sep 2010, 15:22

Le lendemain :


Son epoux avait bien rigolé en lisant le petit mot de Thrand , non pas pour la partie où leur ami parlait des problèmes en Provence , mais plutôt des fasceties entre curés ^^

Ayant un peu de temps en ce dimanche matin , Beli prit un parchemin vierge et une plume effilée , son pot d'encre ouvert sur la table , elle trempa la plume dedans et commença a ecrire ....


Citation :
Cher Thrand
Nous sommes bien aises de voir que tu t'est fait un ami sur le chemin et que les Dames rencontrées sont charmantes avec toi !
Mais te connaissant , nous sommes surs que tu est aussi charmant avec elles .....

Pour ce qui est des petits soucis d'orages en Provence .... Oui tu as raison !!
Celà tonne tellement que tu as sans doute entendu, d'où tu est , les echos des impacts au sol
La foudre est même tombée sur le château , brûlant toute une partie des documents dans differentes salles .
Il est bien evident que tout le monde a cherché a eteindre l'incendie , mais celui çi etait trop violent et seules quelques salles ont echappé au carnage .
Enfin esperons que la Provence s'en relevera et que le château sera reconstruit ... plus beau et acceuillant qu'avant ^^

Sinon tout va bien au village , Forc est toujours aussi calme et ses habitants toujours aussi sages et respectueux d'autrui Smile
Nous allons preparer doucement nos bagages , mais malheureusement le voyage est reporté de quelques semaines , en effet je dois rejoindre le couvent dès ce mardi et ce pendant un bon 15 jours !
Quand a Al il va prendre ma suite pendant une dizaine de jours egalement
Nous ne pensons donc pas pouvoir entamer ce long voyage avant mi , voir fin octobre !

Nous esperons sincerement que tu auras gain de cause dans ton procès et nous te demandons de prendre soin de toi lors de ton voyage
Le principal c'est d'arriver à bon port Smile
Qu'Aristote te protege Thrand
A bientôt et toutes notre amitié sincere
Beli et Al

Relecture pour voir si elle n'avait rien oublié .... Puis elle ferma le pli avec un cachet de cire et alla au pigeonnier où le volatile de Thrand avait repris du poil de la bête ^^

Oh!! et bien dis donc toi ! Je vois que tu as repris des forces petit pigeon
Alors tu peux rejoindre ton maitre et lui apporter ce petit mot
Et fais attention aux chasseurs !!!


Tout en riant d'avoir parlé à un pigeon , Beli leva les mains et laissa partir le volatile qui s'eloigna dans de grands battements d'ailes ... loin ... loin ... Par delà les monts .
Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Lun 06 Sep 2010, 20:17

Al avait lu courrier de leur ami, il avait sourit, soupiré quand il avait demandé des nouvelles de Provence.
Quand son épouse prit la plume, il posa son visage sur son épaule, la regarda écrire.
Sa langue appliquée l'intriguait toujours ^^
Il pensait tout en la regardant

Le chateau a brulé, assez ?

Rien ne semblait pouvoir changer...

Al regarda son épouse

Partons dès ton retour, je ne serai absent qu'une petite semaine, quelques jours, inutile d'attendre.
Si tu veux bien sur mon ange
Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Mer 15 Sep 2010, 20:20

Al se trainait, son épouse lui manquait tant, même Canaille était calme, Mopi aux abonnés absent.
Alisé et Oural trottinaient, guettant avec impatience une ballade qui ne saurait tarder.
La vie suivait son cours, calme, monotone, tous guettaient le bout du chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Mar 28 Sep 2010, 00:27

Elle etait revenue de retraite en ce samedi pluvieux
Le chemin depuis le couvent avait été long et perilleux , plusieurs fois elle avait chuté , ses sabots derapants sur la boue du chemin

Mais l'envie de revoir son tendre epoux etait si fort qu'elle accelera quand même le pas et arriva devant la forge trempée des pieds à la tête .
Poussant la porte doucement , elle penetra dans la forge et vit les flammes reconfortantes de la cheminée

Le repas cuisait doucement dans l'âtre et la table etait mise
Mais...... son epoux semblait absent , du moins pour le moment ...

Aussi , elle deposa son baluchon a l'entrée afin qu'il s'egoutte un peu et alla faire une rapide toilette avant de se changer et de revetir des vêtements secs et chauds

Les flammes lechaient doucement le foyer et Beli ne resista pas à leur chaleur , elle prit place et les regarda un moment , avant de sentir ses paupieres se fermer doucement .
Puis ce fut le trou noir , le sommeil fut le plus fort et elle s'endormit pelotonnée dans le fauteuil près de l'âtre .
Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Mar 28 Sep 2010, 19:26

Al rentrait des champs, morose comme souvent ces derniers temps ; juste avant de partir il avait fait une grosse flambée dans la cheminée, le temps était gris, froid comme son humeur, préparé une grosse soupe de légumes qu'il avait mise à mijoter.
Il avait mis table pour deux avant de partir sous une pluie battante, il esperait le retour de son épouse dont il n'avait de nouvelles depuis quelques jours, il la savait avoir quitté le couvent et s'inquiétait, envisageant de partir à sa recherche.
Tout cela tournait dans sa tête quand il entra dans la forge, trempé et indifférent à l'eau qui ruisselait sur lui ; en voyant Beli endormie, recroquevillée devant le feu avec Canaille à ses pieds il marqua un temps d'arrêt, esquissa un sourire et s'approcha doucement.
Al déposa un doux baiser sur les lèvres de son épouse, lui sourit pendant qu'elle ouvrait difficilement les yeux.


Bonjour mon ange
Comment vas tu ?
Tu m'as tant manqué, c'est toujours plus difficile tu sais
Jamais je ne m'y ferai


Souriant

Et ces caves ?
Elles méritent leur réputation ?




Revenir en haut Aller en bas
Thrandhuil
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Mer 29 Sep 2010, 15:10

Citation :
Chers amis,

Je suis ce jour arrivé à Treguier!
Impossible de ne pas penser à vous en visitant le village d'Al1!! La taverne de son pote Bioul, tout ça...
J'ai mis un cierge à brûler dans l'Eglise, de ta part, Al. Peut être que ça touchera tes vieux amis... Wink

Dans deux jours, je serai à nouveau en charge d'un bande de fidèles à ramener dans le droit chemin... à l'autre bout de la terre!

Et vous, comment allez-vous?

Thrand
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Mer 29 Sep 2010, 15:23

Elle entrouvrit les yeux , reveillée par le doux frolement de lèvres chaudes
Son regard plongea dans les yeux de son epoux et s'y perdit longuement ....
Un sourire s'esquissa , elle etait si heureuse de le revoir , mais elle vit aussi que l'attente de son retour avait été eprouvante et son coeur se pinça et se teinta de tristesse ....


Quelques jours en arriere ....

Sortant du couvent Beli regarda le ciel et sourit , le temps etait clément pour prendre la route de Forc et elle avait hâte de retrouver Al
Aussi c'est d'un pas léger qu'elle entreprit le chemin qui la menerait vers son village et son epoux .
Chantonnant elle devala la pente qui menait vers les portes de la ville , quand soudain un cheval lui barra la route , faisant un saut en arriere , elle fustigea du regard son cavalier et s'appretait à lui dire ses quatre verités , quand elle fut prise de court en voyant une main se tendre vers elle , un parchemin entre les doigts


J'ai ordre de vous remettre ce pli Dame Belissende de Koenigs
Et d'attendre la réponse , voir eventuellement vous accompagner si vous accepter cette invitation !


Intriguée , mais quand même pas très rassurée , elle murmura un "merci" en prenant la missive tendue par le cavalier
Dechirant le sceau de cire , elle prit connaissance des quelques mots traçés d'une plume ferme sur le velin
Au fur et a mesure son visage refletait ses sentiments , d'abord siderée , interloquée , etonnée , elle respira un grand coup et enfouit le pli dans la poche de sa houppelande .

Son regard se perdit dans la contemplation des maisons environnantes , pendant que le destrier et son cavalier attendaient imperturbablement ...
Il lui fallait prendre une decision rapide , elle connaissait les enjeux et surtout elle savait qu'elle allait causer un chagrin fou à son epoux
Mais pouvait t'elle refuser cette offre , qui sans doute ne se reproduirait jamais ??

Soupirant , le coeur lourd de la decision qu'elle venait de prendre sur quelques minutes et celà sans en discuter avec Al , elle regarda le cavalier et lui tendit la main


Allons en route Messire , je vous prie de m'amener là où vous devez , entendu que ma réponse est oui .....

Accrochée au dos du cavalier , le baluchon bien sanglé , le destrier s'envola vers une destination inconnue de Beli , mais elle savait dejà qu'elle ne pourrait avertir Al , ni rentrer directement à la forge et que son epoux allait l'attendre en se faisant un sang d'encre....

Un raclement de la gorge la fit revenir sur terre !

Elle battit des cils , sourit et deposa un tendre baiser sur le nez de Al

Encore quelques minutes , quelques heures , encore un peu de temps pour lui dire que je l'aime et je le lui dirai , promis!!! pensa t'elle
Donner le change encore un moment ....


Humm !!! Oui oui les caves etaient acceuillantes et franchement les vins très bons

A peine le temps de répondre et un bruit de battement d'ailes vint faire diversion

Oh!! Regardes mon epoux !!
Nous avons un message !!
Je me demande de qui celà peut être



Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Ven 01 Oct 2010, 11:34

Beli regarda son epoux prendre le pigeon delicatement et lui enlever le petit pli attaché à la patte
Elle deposa une assiette de grains et un recipient d'eau fraiche afin que le pigeon se restaure , il allait pouvoir se reposer un peu avant de retourner vers son proprietaire .

Du coin de l'oeil elle surveillait Al qui lisait le message , mais aucunes paroles de sortaient de sa bouche , seul quelques froncements de sourcils .
Etudiant plus attentivement les traits de son tendre chevalier , Beli put y voir le signe precurseur d'une lassitude extrême et d'une indiscible tristesse ....

Elle savait pertinemment que son retard de retraite y etait pour beaucoup , que son epoux et celà etait normal , se posait des questions sur son mutisme à ce propos , il fallait qu'elle lui parle ...qu'elle le lui dise ....


Euh!! Cette missive est de qui mon epoux ?
Pas de mauvaises nouvelles au moins ?


Ne sachant plus très bien comment detendre l'atmosphère qui devenait sombre et qui après ses aveux serait sans doute orageuse , elle decida de laisser passer le repas et entreprit de servir la soupe que Al avait preparé
Mal à l'aise , triste , se sentant coupable , elle leva les yeux sur Al qui semblait la fixer d'un air absent


La soupe est servie mon cheri
Tu as le temps de repondre , si réponse tu dois faire
J'irai vider mon baluchon pendant que tu ecrits et ensuite nous pourront parler si tu veux ...


La gorge nouée , les larmes prêtent a jaillir de ses yeux , elle s'efforca de manger un peu de potage
Celà retarderait encore un peu cet aveu qui allait chambouller beaucoup de choses dans leur vie de couple
Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Sam 02 Oct 2010, 01:14

Al leva les yeux sur son épouse

C'est un mot de notre curé, notre ami
Il est à Tréguier, là ou je suis né, ou nous devions nous rendre
Tu as bien rangé ton baluchon je vois
Nous devions...

Al se mit à table, sans envie, perdu, triste, desespéré
Il repoussa son potage pendant que Beli plongeait sa cuillère dans le sien.

Je te laisse lui répondre, lui expliquer pourquoi nous restons dans ta magnifique Provence avec tes amis, tes magniques amis.
Ou plutôt pourquoi tu y reste.

Al plongea son regard dans le sien

Ne m'explique pas ton retard, tes absences, je suis passé au chateau
Il y a toutes les explications que je veux
Ton silence aussi
C'est le choix de mon épouse
Son choix
Nous devions tout nous dire
Une utopie, une de plus

Dans un murmure

Ton choix Beli

Al la regardait, bien plus triste qu'en colère
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Dim 03 Oct 2010, 15:33

Les mots resonnaient dans sa tête et doucement les larmes coulèrent sur ses joues ....
Evidemment qu'il etait au courant
Les rumeurs allaient si vite dans les couloirs du château
Il etait evident qu'il avait entendu parler des prochaines elections comtales et qu'il savait qu'elle avait integré une liste electorale.
Et quelle liste !!
Celle de l'ennemi juré de son tendre epoux , celle de l'homme qui insultait Al chaque fois qu'il en avait l'occasion .....
Quelle trahison venait t'elle de faire !!!!


La cuillère rejoignit celle de Al sur le bord de l'assiette et l'envie de manger venait de disparaitre , en même temps que la confiance que son epoux avait en elle ....

Blanche comme la mort , elle leva les yeux vers lui et doucement lui murmura


Je suis desolée que tu l'ai appris de cette façon mon epoux
Je m'appretait à t'en faire part
Je voulais te dire que notre voyage etait seulement reporté de quelques semaines , voir quelques mois
Je sais que tu est faché et triste , que tu avais confiance en moi et que je viens de briser cette confiance


Le regarde desespérée

Je n'ai aucune excuse et sincerement je m'en veux .....
Je ne peux hélas revenir sur ma parole , je suis navrée Al
J'espere juste que tu pourras comprendre mon envie de travailler pour la Provence
C'est tout ce qui m'a motivé je peux te l'assurer .....
Mais j'aurai du t'en parler avant , je regrette sincerement d'avoir été si prompte à répondre à l'invitation


Voyant que son epoux restait muet et sourd à ses explications , elle palit encore plus si ce n'est possible et tenta une autre approche

Je vais repondre à Thrand et lui dire que notre voyage est reporté un peu , mais que nous le rejoindrons à Treguier debut d'année prochaine
Qu'il en profite pour faire connaissance avec tes amis et amies , ceux de ta jeunesse


Tentative de petit sourire ..... bien vite effacé devant le regard distant et froid de Al
Ne sachant plus que dire , elle laissait couler ses larmes ...
Larmes de chagrin et de desespoir ....de tristesse infinie et de regrets egalement


Je vais debarrasser la table et m'occuper de Canaille
Je .....


Ne pouvant terminer , elle s'empara des assiettes et fila vers la cuisine ....
Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Dim 03 Oct 2010, 21:56

Al la regardait froidement, les larmes étaient derrière lui...

Je l'ai appris comme tu voulais que je le découvre mon épouse

Al sourit tristement

Mon épouse, comme si cela voulait dire quelque chose pour toi
Ta soif de travailler pour la Provence ?
Ta parole ?


Sourit encore, refoule encore une fois ses larmes, plonge son regard dans le sien

Ta parole vaut ce qu'elle vaut, pour tes amis sans doute
Pour ton époux plus rien
Rien de rien
Fais donc ta vie avec tes amis de ta secte pour une Provence libre et pure


Ricane

N'oublie pas de te taire quand ils crachent sur moi
Ce que tu as toujours fait remarque


Pour notre curé, répond ce que tu veux
Ment lui
Cela t'est si facile

Je vais dormir dans la forge ce soir
Un endroit que je n'aurai du quitter
Je te laisserai avec ta secte dès demain


Al caressa Canaille

Je te laisse Alisée aussi
Marcher me fera du bien
Me faire tuer aussi


Al s'approcha et déposa un rapide baiser sur la joue de son épouse

A un jour ou un autre
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Lun 04 Oct 2010, 15:33

Les mots cinglaient et venaient heurter de plein fouet son corps et surtout son coeur

Ta parole vaut ce qu'elle vaut, pour tes amis sans doute
Pour ton époux plus rien


Elle le fixait désormais sans le voir vraiment ...

N'oublie pas de te taire quand ils crachent sur moi
Ce que tu as toujours fait remarque


Cet homme devant elle n'etait pas son epoux ...
C'etait un etranger qui etait en train de la meurtrir par ses paroles , aussi coupantes que pouvaient l'être la lame affutée d'un couteau ....

Elle avait toujours defendu son epoux bec et ongles , en faisant parfois même les frais ....
Mais celà semblait si loin et surtout il semblait avoir tout oublié ...Tout !!
Jusqu'à leur amour qu'il disait immortel , même par delà la mort ...



Ment lui
Cela t'est si facile


Les larmes ne coulaient plus ... elles etaient stoppées par une douleur insoutenable
Son esprit s'evada et vint planer au dessus des deux protagonistes
Regardant avec detachement le duel entre l'homme furieux et deçu et la femme muette et voutée par le poids du chagrin et des regrets ...


Mais celà avait t'il encore vraiment de l'importance désormais?
Elle ne sentit même pas l'effleurement du bisou sur sa joue ....
Comme anesthesiée , elle le vit entrer dans la chambre , puis en ressortir quelques minutes plus tard , le baluchon à la main et d'epaisses couvertures sur le dos .


A un jour ou un autre

La porte s'ouvrit et se referma sur l'homme qui avait été son epoux pendant de longs mois
L'homme qui l'avait aimé d'un amour profond et sincere , qui l'avait aidé , soutenue , conseillée ....
Cet amour elle venait de le fouler aux pieds par une decision qu'elle avait prise seule , sans en referer , sans demander conseil à cet homme qui etait tout pour elle .

Elle entendit le henissement des chevaux , le croassement de Mopi et les gemissements de Canaille , puis le claquement de la porte de la forge ... Comme le glas sonne l'heure de toute fin ....

Alors titubante , chancelante , elle se dirigea vers la chambre et le lit ....
Rien ne pouvait expliquer , ni comparer l'atroce douleur qui tiraillait son corps , qui nouait sa gorge jusqu'à l'etouffer , ni les mots et pensées qui faisaient tourner son esprit tel un kaleidoscope
Le lit fut bien à point pour acceuillir le corps sans connaissance qui y tomba ...lui procurant momentanément un peu d'oubli et d'apaisement .....
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   Mer 06 Oct 2010, 11:03

La chambre semblait tourner , tourner , tourner ....
Elle reprit peu à peu conscience et la douleur revint ...foudroyante ...
Son corps se mit en boule , instinct de protection , position du foetus , les larmes roulaient , inondaient son oreiller et ses cheveux , mais elle n'en avait cure , elle se balançait , maniere de parer encore et toujours aux mots durs et rageurs qui continuaient de rebondir dans sa tête .....

Le sommeil apaisant vint , après de longues heures de souffrance , soudain la prendre et l'emmena dans les meandres de cauchemards aussi terribles que la réalité.

Le chant du coq au petit matin .... Elle ouvrit les yeux , son regard se posa immediatement sur la place vide à côté d'elle et tout lui revint
Ce n'etait donc pas un mauvais rêve , c'etait la dure et horrible realité!

Elle se leva avec difficulté , fit un brin de toilette , par habitude ....
Puis elle prepara , comme chaque matin , un copieux petit dejeuner , mais n'avala que quelques gorgées de lait sucré , avant d'aller s'occuper des chevaux et de Canaille .

Elle passa discretement devant la forge , voulant eviter l'etranger qui y avait dormi ... Les animaux nettoyés et repus , elle fila vers le village , laissant la table mise au cas où l'homme aurait faim .
Cet homme qui il y a quelques heures encore , la cherissait et l'idolatrait ....
Elle avait eu tort , mais le mal etait fait et il lui fallait vivre desormais avec cette faute ancrée en elle .
Ce soir il allait falloir repondre à Thrand et lui expliquer que le voyage ne se fera plus , du moins pour elle .....


L'horrible douleur avait fait place à la froideur et à l'indifference totale , elle etait comme endormie et insensible à ce qui l'entourait ...
Les yeux secs , le coeur meurtri à jamais , elle entra dans le bureau des embauches .
N'ayant rien trouvé qui soit eloigné de Forcalquier , elle s'eloigna vers la forêt , au moins là bas elle ne risquait pas de rencontrer l'epoux qui etait desormais devenu un etranger pour elle pensa t'elle .

Mais , inconsciemment , elle apprehendait dejà le soir et son retour à la forge, ne sachant comment ils allaient pouvoir vivre l'un à côté de l'autre , tout en s'ignorant ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Demeure de Beli et Al   

Revenir en haut Aller en bas
 
Demeure de Beli et Al
Revenir en haut 
Page 10 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Campagne Demeure de l'épouvante
» Arbre à fruit de beli
» [Duché] Château-la-Vallière / Castel-en-Anjou
» Alci et Béli
» bientôt sur vos tables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR *les anciens de* FORCALQUIER :: PLAN CADASTRAL ET VIE DU VILLAGE :: Quartier du Mistral :: 3 Quartier du Mistral, "La forge de Beli"-
Sauter vers: