POUR *les anciens de* FORCALQUIER


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Chateau d'AixChateau d'Aix  Connexion  

Partagez | 
 

 La grotte

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Miellye
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 33
Localisation : Forcalquier, Provence
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Nom: d'Escobalt
Titre Noblesse:
Terre: La grotte de Miellye et de Noctuel

MessageSujet: Re: La grotte   Ven 13 Nov 2009, 20:51

Miellye n’avait plus qu’une seule idée en tête : regagner la grotte ! Ramener saine et sauve Godeline auprès de son époux et revoir sa famille…

Ce qui importait le plus à présent était de s’assurer de la santé physique de leur amie, à Noctuel et à elle, se rendant soudain compte, qu’elle n’avait même pas pris le temps de regarder si elle était blessée, ni même si… ciel pourvu que non ! Cette seule pensée fut comme un coup de masse asséné dans la tête de Miellye !

L’inquiétude la tenaillait de plus en plus. Elle n’osait pas formuler sa crainte auprès de Godeline qui, à présent, tête posée sur son bras appuyé sur le ventre de Miellye, reposait telle une enfant blessée… meurtrie !

Plus elles s’éloignaient du lieu où elle lui avait porté secours et plus elle réalisait l’impact que tout ceci aurait dans les jours suivants, sur la jeune femme.

Bien qu'elle savait son amie prudente et sérieuse, des questions lui brûlaient les lèvres... Comment se faisait-il qu'elle soit en compagnie d'un tel homme... surtout la nuit... Mais l'heure n'était pas aux questions, ni aux réponses... Tout cela viendrait en temps et lieu...

Il lui faudrait alerter les autorités, sitôt arrivés à la grotte mais après s'être assurée de la condition de Godeline. Une fois celle-ci bien au chaud et soignée si nécessaire, Miellye prendrait les dispositions nécessaires et ferait appel à qui de droit. Elle n'eut absolument aucune pensée pour l'homme qui gisait mort dans les bois. Son esprit semblant vouloir l'éloigner de son amie autant que les lieues parcourus.

Ses yeux s’embuèrent… un frisson la parcourut… Énergiquement, elle secoua puis redressa la tête lorsque le doux souvenir de dame Caramal vint se poser en sa mémoire quand Céleste, apercevant la grotte au loin, lança un grand cri guttural et accéléra son vol.

Perle délaissa la crinière de Neige pour venir se percher sur l’épaule de Miellye, roucoulant sa douleur, toute aussi blessée que Godeline. Qu’elle avait été brave cette Perle !!!

Lorsque l’oiseau vint se frotter contre la joue de sa maîtresse, refroidit par la brise de nuit, inconsciemment, Miellye se mit à fredonner la berceuse tant de fois chantée le soir, aux petiots, avant d’aller au lit.

Caressant de sa main gauche, la chevelure soyeuse de son amie, l’instinct protecteur presque légendaire de Miellye prit le dessus et lui fit à nouveau talonner les flancs de sa monture.

Une odeur réconfortante, apaisante, rassurante, chatouilla ses narines. Il lui sembla sentir son époux... Une délicieuse odeur de pains frais parcourait l'air de la nuit!

Noctuel! Noctuel était là, tout près d'elles!!!

Quelques instants plus tard, Neige, hennissante, s’arrêta à l’entrée de la grotte…

_________________
Cousine d'Alexandra1, éleveuse d'alpageois et productrice de blé.
Revenir en haut Aller en bas
Noctuel
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: La grotte   Sam 14 Nov 2009, 03:30

Soudain, Moka leva le bras et on ne sait pourquoi, tout le monde s'interrompit, le silence se fit dans la grotte. La petite avança lentement vers l'entrée, qu'elle franchit, suivie de son père et des autres occupants, bipèdes, quadrupèdes ou à plume. Moka regarda vers le ciel, et murmura:

Oiseau céless'


Oui, une forme blanche apparaissait à l'horizon, au-dessus des arbres. Noctuel était stupéfait de voir ainsi se profiler Céleste, l'oiseau blanc qui appartenait jadis à sa défunte marraine, dame Caramal. Il n'y comprenait plus rien. La petite répéta les mêmes deux mots, et alors on assista à une scène incroyable. L'oiseau, si immense, se posa sur l'épaule de Moka, si petite. Elle qui était en contact avec les choses du ciel, avait perçu qu'il s'agissait d'une créature céleste... Le majestueux oiseau, qui avait toujours préféré l'altitude et un prudent éloignement, entrait en contact intime avec sa fille. L'oiseau aurait dû être trop lourd pour elle, mais pourtant tout semblait parfaitement naturel. Moka murmurait quelques mots que Noctuel ne comprenait pas, et Céleste faisait des mouvements de l'aile, une sorte de langage, peut-être...

Au bout d'un moment, un nuage de poussière se leva à l'orée de la forêt... Un cheval... Neige! Miellye!!!!

Mon épousée, enfin! cria Noctuel... Mais que voyait-il là, à travers la poussière? Elle n'était pas seule??
Revenir en haut Aller en bas
Miellye
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 33
Localisation : Forcalquier, Provence
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Nom: d'Escobalt
Titre Noblesse:
Terre: La grotte de Miellye et de Noctuel

MessageSujet: Re: La grotte   Sam 14 Nov 2009, 08:20

Ce n’est que lorsqu’elle aperçut les enfants derrière leur père que Miellye réalisa que la nuit cédait sa place à l’aurore, tout comme ses craintes et la peur qui la tenaillaient abdiquaient devant la chaleur réconfortante qu’elle savait retrouver auprès des siens.

Enfin, elles étaient arrivées !!!

Voyant Noctuel s’approcher d’elle, Neige plia les genoux afin d’aider son maître à délester Miellye de sa charge qui semblait visiblement mal en point.

Miellye fit glisser Godeline dans les bras tendus de son époux et quelle ne fut pas sa surprise de voir qu'il s'agissait de nulle autre que de Godeline! Leur Godeline!!

Cette dernière était livide ! Ses lèvres tremblaient… laissant parfois échapper des paroles intelligibles…

Très naturellement, les enfants ainsi que tous les habitants de la grotte, sur leur passage, s'écartèrent de chaque côté, faisant une sorte de haie d’honneur aux deux femmes.

Noctuel déposa Godeline tremblante sur le lit dans la chambre des invités, pendant que Miellye qui ne disait mot, s’allongea à ses côtés, l’entourant de ses bras après l’avoir recouverte d’une chaude courtepointe qu'elle avait cousue main.

Noctumiel apporta du bois à la demande de son père qui alimenta le feu dans la cheminée. Il fit bouillir de l’eau afin de leur préparer une tisane fabriquée d’herbes dont lui seul avait le secret. Grazielle et Imeldine s’empressèrent de lui apporter deux tasses qu’elles déposèrent sur un plateau.

Un lourd silence planait dans la grotte… un silence rompu par Arnold qui s’approcha des deux femmes, sauta sur le lit et poussa Godeline de petits coups de groins caressants et humides.

Miellye tremblait de froid… Godeline tremblait de peur… Arnold tremblait de joie de revoir damoiselle Godeline et sa mère…

Furtivement, Moka se glissa entre elles et apposa une menotte sur chaque front… Elle se retourna alors vers Noctuel qui arrivait sur le seuil de la porte de la chambre et lui adressa ces quelques mots…

God’ine… dodo ! Maman… bobo !

C’est alors que le plateau glissa des mains de Noctuel lorsqu’il aperçut un mince filet de sang glisser sur la cuisse de son épousée dont la couverture, relevée de son côté, laissait entrevoir ses jupons retroussés …

Sans se préoccuper du dégât qui gisait sur le sol, inquiet, il s’approcha d’elle… Lorsqu’il se pencha, Moka prit sa main et la déposa sur le front de sa mère qui entourait toujours Godeline de ses bras.

Malgré son front brûlant, caressant de ses doigts ses boucles sur son front, Miellye ne cessait de murmurer à l'oreille de Godeline:

Tu ne crains plus rien... nous sommes arrivées Godeline! Tu es à la grotte!
Tu ne crains plus rien... Nous sommes arrivées Godeline! Tu es à la grotte! Tu ne crains plus rien...

_________________
Cousine d'Alexandra1, éleveuse d'alpageois et productrice de blé.
Revenir en haut Aller en bas
Godelinedeclerc
Forcalquiérain nouvel arrivant
Forcalquiérain nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 13/05/2009

Feuille de personnage
Nom: Godeline
Titre Noblesse: Dame
Terre: Dans la forêt de Forcalquier

MessageSujet: Re: La grotte   Dim 15 Nov 2009, 00:57

Godeline, étendue sur le lit, s'est endormie. Mais soudain, elle fait un horrible cauchemar : ses yeux s'ouvrent très grands et semblent voir quelque chose d'effrayant, ses lèvres murmurent des mots saccadés, inintelligibles parfois entrecoupés de ...Non et de ...Mal.

Alors une sorte de museau doux et humide vient la réconforter... et s'éveillant à demi, elle sent des bras qui l'entourent. Avant de refermer les yeux, elle pousse un grand soupir et entend une voix venant lui semble-t-il de très loin... Tu ne crains plus rien... Nous sommes arrivées Godeline! Tu es à la grotte! Tu ne crains plus rien...
Revenir en haut Aller en bas
Noctuel
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: La grotte   Dim 15 Nov 2009, 02:27

Les événements se précipitaient, Noctuel avait beaucoup de questions, mais il ne pouvait interroger Miellye et Godeline dans leur état d'épuisement. Du moins Godeline reposait-elle paisiblement, son état n'inspirait aucune crainte immédiate. Par contre, Miellye avait des saignements, sans doute d'avoir trop chevauché.

Grazielle, Imeldine, vous vous rappelez ce que je vous ai appris sur les plantes astringentes? Allez me chercher de grandes brassées de millepertuis, de ronce blanche et d'aigremoine.

Les fillettes étaient trop heureuses d'être utiles. À leur retour, Noctuel, assisté par Noctumiel, prépara une dense décoction de ces plantes bienfaisantes, et il y fit tremper une paire de culottes fessières de Miellye. Il instruisit ensuite ses deux filles pour qu'elles aident Miellye à les enfiler, c'était là affaire de femmes. Sans doute cela arrêterait-il bientôt l'écoulement sanguin, le docteur JR n'aurait pas fait mieux...

Il s'intéressa ensuite à Perle, le pigeon était fatigué, déplumé, mais il s'était acquitté de sa mission, puisque le parchemin n'était plus à sa patte. Il eut donc droit à double ration de maïs, il en roucoula d'aise. Puisque dame Godeline avait reçu la requête, puisque dans cette foulée elle était à la grotte, puisque...

Les enfants, réjouissez-vous, vous saurez bientôt écrire, lire et compter.

Des cris de joie retentirent dans toute la grotte, assortis de couinements.
Revenir en haut Aller en bas
Miellye
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 33
Localisation : Forcalquier, Provence
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Nom: d'Escobalt
Titre Noblesse:
Terre: La grotte de Miellye et de Noctuel

MessageSujet: Re: La grotte   Jeu 19 Nov 2009, 23:47

Les saignements de l'épousée de Noctuel et déjà multimère, cessèrent... Miellye sortit de sa léthargie grâce aux bons soins Noctuéliens, aux attentions des petits et au retour au foyer si chaleureux et si réconfortant!

Noctuel insista pour qu'elle demeure couchée toute la journée, l'aida à se déplacer dans leur chambre là où Miellye le renseigna sur leur mésaventure, répondit à ses nombreuses questions et lui demanda d'aviser les autorités, soit la police de Forcalquier, ce que s'empressa de faire son époux, après qu'elle se rendormit, surveillée de près par ses trois fils.

Godeline quant à elle, se réveilla, observée par trois petites filles aux yeux inquiets qui détalèrent aviser Noctuel de son réveil...

_________________
Cousine d'Alexandra1, éleveuse d'alpageois et productrice de blé.
Revenir en haut Aller en bas
Godelinedeclerc
Forcalquiérain nouvel arrivant
Forcalquiérain nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 13/05/2009

Feuille de personnage
Nom: Godeline
Titre Noblesse: Dame
Terre: Dans la forêt de Forcalquier

MessageSujet: Re: La grotte   Ven 20 Nov 2009, 18:41

De légers bruits et des murmures éveillèrent Godeline... Elle se dressa sur son séant et regarda autour d'elle.

Des petits visages aux yeux brillants la fixaient avec curiosité ! Elle esquissa un sourire et les vit détaler à toute vitesse en se bousculant!

Une douce sensation de quiétude l'envahit alors. Décidément, ce lieu respirait le bonheur... Il y avait bien longtemps qu'elle n'avait ressenti pareille paix...

Mais soudain, son coeur se serra lorsqu'un flot de souvenirs récents envahit son esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Miellye
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 33
Localisation : Forcalquier, Provence
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Nom: d'Escobalt
Titre Noblesse:
Terre: La grotte de Miellye et de Noctuel

MessageSujet: Re: La grotte   Dim 22 Nov 2009, 16:41

Les petites accoururent dans la chambre parentale au moment où Noctuel venait d'y retourner pour s'assurer que son épousée reposait toujours bien, sous la surveillance étroite des garçons.

Le son des voix réveillèrent Miellye dont le sommeil était léger. Elle s'enquit de ces murmures et insista pour aller voir sa "protégée".

Noctuel qui ne voyait pas les choses du même oeil, l'obligea à tout le moins se rendre à la cuisine et attendre qu'il y ramène Godeline en compagnie des filles qui étaient ravies d'être autant utiles pendant que Noctumiel, tendait le bras à sa mère, précédé d'Arnold et de Pépinot qui ouvraient la marche.

Noctumiel offrait un visage tout à fait paternel... sérieux avec de petits yeux qui dictaient à Miellye, qu'il n'était absolument pas question de tenter quelque négociation que ce soit!!!

Étonnée, bien qu'amusée de voir son aîné si intransigeant, elle se leva, lui donna son bras et suivit l'escorte en plein contrôle de la situation.

Alors qu'elle s'assoyait, un cortège à peu près semblable au sien, arriva. Moka, ouvrait la marche, alors que Grazielle et Imeldine, sur les conseils paternels, tenaient chacune un bras de Godeline, suivies d'un Noctuel à l'air plutôt inquiet...

Miellye lui sourit et rassurée de la voir auprès d'eux, elle lui fit signe de s'asseoir à ses côtés alors qu'Imeldine, devinant le souhait de sa mère, tirait une chaise pour inviter Godeline à prendre place.

Arnold, heureux de voir tout le monde réunit, y alla de couinements de satisfactions et entreprit de courir après sa queue qui ne cessait de se détirebouchonner et de se retirebouchonner au rythme des sons qu'il émettait, ce qui eut pour effet de détendre l'atmosphère puisque tout le monde se mit à rire...

_________________
Cousine d'Alexandra1, éleveuse d'alpageois et productrice de blé.
Revenir en haut Aller en bas
Bertha
Forcalquiérain nouvel arrivant
Forcalquiérain nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 53
Localisation : Brignoles
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: La grotte   Mar 24 Nov 2009, 21:29

Picolo, l'oiseau de confiance qui ne s'attardait pas trop afin de voyager sans se faire picoler^^, avait reçu de sa maitresse Bertha, la Prévôt du Comté de Provence, une importante mission à accomplir.
Il était doté d'une intélligance et d'une sensibilité rare du commun, et comprenait les besoins ainsi que les soucis de sa maitresse.

Il était partit très tot ce jour là, suite au pli scellé et bien fiscellé à sa patte la veille.
Lorsqu'il fit arrivé pas très loin du lieux que Bertha lui avait indiqué, il scruta de ses yeux les environs et apperçu la grotte que sa maitresse lui avait tant parlé.

Il décida de se trouver une branche tout près de l'entrée de la grotte et de s'y poser afin de reprendre un peu son souffle et de se reposer un brin tout en regardant vers l'intérieur...
Il entendait des voix, mais surtoût des rires qu'il reconnaissait bien et qu'il savait que cela ne pouvait venir que d'enfants.
Sa maitresse Bertha lui avait beaucoup apprit et tant confier de choses et d'autres.

Il apperçu une belle pierre plate encore beaucoup plus près de l'entrée. Il savait que c'était là qu'il devait aller pour remettre sa missive. Il décida tout de même d'attendre encore un peu, question de veiller à ce que sa sécurité soit certaine....
Revenir en haut Aller en bas
Noctuel
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: La grotte   Mar 24 Nov 2009, 21:53

Noctuel était rassuré de voir Miellye et Godeline prendre du mieux. Il avait préparé une grosse fournée de brioches dont tout le monde s'empiffrait à qui mieux mieux. Godeline semblait raffoler des brioches aux fruits et aux grains tropicaux, les miettes couvraient ses lèvres, son menton et même son giron. L'appétit est toujours bon signe, se dit Noctuel.

Soudain, on vit surgir de l'arrière de la grotte... Calicoquette, qu'on n'avait pas vu depuis belle lurette, puisqu'elle évitait les rassemblements, qui étaient la norme dans une grotte si bien peuplée. À la surprise générale, on aperçut, marchant sur ses traces... quatre chatons à la queue dressée et au pelage marbré de blanc, de noir et de roux. Ces petits devaient bien avoir quelques semaines, puisqu'ils marchaient aisément. Noctuel réfléchit un moment à la discrétion féline, puis déclara:

Ah!... je comprends maintenant... Moka, n'était-ce pas à ces quatre naissances que tu faisais allusion récemment? Oui, ce doit bien être cela... Mais au fait... j'y pense... Moka... comment se fait-il que tu saches, toi, compter jusqu'à quatre?? Hein???

Moka et Arnold se regardaient d'un air complice, pendant que Calicoquette sortait de la grotte avec toute sa portée, faisant s'envoler du coup un bel oiseau coloré qu'on n'avait jamais vu dans les parages.
Revenir en haut Aller en bas
Miellye
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 33
Localisation : Forcalquier, Provence
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Nom: d'Escobalt
Titre Noblesse:
Terre: La grotte de Miellye et de Noctuel

MessageSujet: Re: La grotte   Mer 25 Nov 2009, 16:48

Visiblement, Godeline et Miellye prenaient du mieux! Les enfants et Noctuel semblaient rassurés.

Miellye informa Noctuel qu'elle devait se rendre au village rencontrer son suppléant afin de voir s'il lui était possible de la remplacer quelques jours, déposer plainte à la police et se rendre au marché, les provisions commençant à diminuer un peu.

Bien sûr Noctuel s'y opposa farouchement mais son épousée lui dit qu'elle se sentait capable de faire cette route, étant donné la courte distance les séparant de Forcalquier.

Elle siffla Neige qui s'avança suivit de Tempête, sur lequel Noctuel et Godeline déposèrent des besaces pour remplir de victuailles. Noctuel insista pour que Dark les accompagne et Miellye accepta, non sans remarquer le regard désapprobateur d'Arnold qui boudait...

Lauzene, qui s'était perché sur le giron de damoiselle Godeline à la recherche de miettes égarées, s'envola lorsque celle-ci se leva et rejoint le bel oiseau coloré que la sortie de la grotte de Calicoquette suivie de sa portée, avait fait fuir.

Ils babillèrent sur une branche sur laquelle Lauzene avait invité l'oiseau à se poser. Il semblait qu'ils se comprenaient bien puisque lorsque Miellye entama sa chevauchée en direction du village, l'oiseau vint se percher sur son épaule à la surprise de celle-ci.

Elle sourit lorsque celui-ci secoua énergiquement sa patte pour lui faire remarquer ce qu'il transportait.

Miellye le soulagea de ce poids, dégageant le pli scellé, ficelé à sa patte. Elle le louangeait de ses couleurs, lorsqu'elle demeura bouche bée lorsqu'elle reconnut le sceau du Prévôt du Comté de Provence, mais encore plus, lorsqu'elle prit connaissance du contenu de la missive...

_________________
Cousine d'Alexandra1, éleveuse d'alpageois et productrice de blé.
Revenir en haut Aller en bas
Bertha
Forcalquiérain nouvel arrivant
Forcalquiérain nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 53
Localisation : Brignoles
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: La grotte   Ven 27 Nov 2009, 21:11

Picolo s'étend posé sur une branche et toujours méfiant avant de s'avancer ou que se soit pour sa sécurité, apperçu une chatte avec sa portée sortir de la grotte, ce qui lui fit peur et s'envola tout en restant dans les parages.
Il vit un oiseau venir le rejoindre, qui de plus l'invita à se reposer sur une branche afin de babiller.
Picolo trouvait cet oiseau bien sympathique et se découvrirent déjà une certaine complicité commune.

Quelques temps après, Picolo vit une dame marchant dans les rues d'un air joyeux. Il se souvenait que sa maitresse lui avait confié des secrets et décrit celle-ci, et qu'il n'avait pas à la craindre.
Picolo quand même méfiant, mais qui avait une confiance absolue envers sa maitresse Bertha, se mit à gazouiller quelques mots à l'oiseau tout en le remerciant de sa compagnie, sa maitresse lui ayant appris à se conduire correctement, et se mit à s'envoler et alla se percher sur l'épaule de la dame. Elle le regarda d'un air surpris, et détacha à sa patte le pli scellé qu'il venait en tant que mission lui apporter.

*rho..co..co, rho..co..co ! *. S'était sa façon à lui de la remercier de lui avoir dégagé cette lourdeur attachée à sa patte.

Il regarda le visage de la dame qui semblait intriguée par le sceau du Prévôt Provençal, et encore plus lorsqu'elle l'ouvrit et y lu ce que la missive contenait.
Il lui bécotta le côté de l'oreil en signe de reconnaissance et demeura perché sur son épaule, lorsque celle-çi se mit à le lire mais à voix base, comme si elle se parlait à elle même :

Citation :
Bonjour à vous dame Miellye,

Pour débuter, j'espere que mon oiseau de confiance qui se nomme Picolo est arrivé à vous sans trop de difficulté et qu'il sera se contenir, car je dois vous avouer qu'il est parfois ratoureux, a plus d'un tour dans son sac et tout une jasette lorsque l'on commence à lui parler !
Soyez toutefois sans crainte, il est très respectueux, discret, et euh..., pas mal pour ne pas dire beaucoup, affectueux !

Maintenant, je vais plutot passer à ce que je voulais vous parler, au lieu de me venter de mon "homme" de confiance. !!

Vous savez dame Miellye, je suis très fière du travail que vous menez à bien autant du côté de sergent à la maréchaussée, que celui de douanière en notre Comté.

J'ai discuté avec les forces de police de votre ville, et les effectifs sont à cours concernant la sécurité de notre Provence.
Sachant que d'ici peu je serai en manque d'un lieutenant, et que vous faites un travail remarquable et que j'ai une confiance absolue en vous, je serais enchantée de vous voir devenir le lieutenant de la ville de Forcalquier.
Je sais cependant ce que cela représentera pour vous, m'ayant déjà dit vous même que vous aviez une belle famille à vous occuper...
Croyez moi que j'ai essayé avant tout de trouver une personne qui avait un peu plus de liberté afin de combler ce poste, mais je n'ai point trouvé. Donc, j'ai vraiment besoin de vous à ce poste.

Bref, prenez le temps d'y réfléchir et de sûrement devoir en parler à votre mari, qui je crois serait normal et compréhensible.



Avec tout mes respects,
Et dans l'attente de votre réponse,
Acceptez mes salutations, ainsi qu'à votre famille.

Bertha
Prévôt des maréchaux.
Revenir en haut Aller en bas
Godelinedeclerc
Forcalquiérain nouvel arrivant
Forcalquiérain nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 13/05/2009

Feuille de personnage
Nom: Godeline
Titre Noblesse: Dame
Terre: Dans la forêt de Forcalquier

MessageSujet: Re: La grotte   Ven 27 Nov 2009, 23:42

Godeline remercie Noctuel pour les excellentes brioches et se lève tout
en éparpillant des miettes un peu partout ! Les oiseaux se précipitent
et picorent autour d'elle à qui mieux mieux ! Il y en a même un qui ose
se poser pour ramasser une grosse miette dans son giron !

Elle s'étire, sourit aux enfants et sort à l'extérieur de la grotte pour
aider Noctuel à déposer les besaces sur le dos d'un cheval. Puis elle
embrasse Miellye qui quitte les lieux avec deux chevaux, suivis d'un
chien et...de son fidèle harfang Céleste qui batifole du haut des airs
avec deux autres oiseaux !

Elle soupire un grand coup, se retourne et constate que Noctuel est entré
mettre de l'ordre dans la grotte. Elle décide alors de se promener un peu et de
voir si les lieux ont beaucoup changé depuis sa première visite.

Elle fait quelques pas, quand, délicatement, une petite main vient se glisser
dans la sienne. Baissant les yeux, elle aperçoit le doux visage de Moka
qui la regarde avec de grands yeux inquiets... « Est-ce que ça va ma petite Moka ? »,
lui demande-t-elle ?

« Maman... bébés... »
Revenir en haut Aller en bas
Miellye
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 33
Localisation : Forcalquier, Provence
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Nom: d'Escobalt
Titre Noblesse:
Terre: La grotte de Miellye et de Noctuel

MessageSujet: Re: La grotte   Sam 28 Nov 2009, 16:45


Picolo, toujours perché sur l’épaule de Miellye, écoutait attentivement les interrogations qu’elle se posait à haute voix, suite à la lecture du pli que sa maîtresse l’avait chargée de transmettre à la jeune femme lorsqu’ils furent tous les deux interrompus par l’arrivée d’un grand oiseau blanc, au vol majestueux, accompagné du nouvel ami qui l’avait dirigé vers la destinataire du message, un peu plus tôt. Dark trottait derrière les chevaux, s’assurant que tout le monde suivait la même direction.

Miellye s’arrêta au marché, prendre les provisions, en profita pour passer acheter un bouclier, cadeau qu’elle comptait offrir à son amie pour sa propre sécurité. Malheureusement, elle n’avait pas suffisamment d’écus sur elle pour lui offrir également une épée qu’elle se promettait de lui acheter bientôt.

Elle fit une pause près du marché et offrit aux oiseaux un plein sac de graines. Elle eut droit à plein de bisous de la part de Lauzene et de Picolo qui par la suite, décidèrent de délaisser Céleste pour s’emparer chacun, d’une des épaules de Miellye, le harfang, préférant comme toujours, le "céleste ciel"… Dark eut droit à un os entouré de viande de porc et Neige et Tempête, chacun à une belle carotte et à une pomme rouge.

Encore toute à ses réflexions quant à la lettre reçue, elle remonta en selle et se rendit au poste de police de Forcalquier pour y déposer copie de son rapport quotidien de douanière.

Lorsqu’elle en ressortit, Neige qui avait reconnu le pas de sa maîtresse, arriva devant elle, plia les genoux pour lui faciliter la montée et hennissa pour aviser tout le monde de se regrouper.

Miellye, dont une main était portée à son ventre, se tenait courbée…

Pas maintenant… pas maintenant… pas maintenant…
se disait-elle.

À l'entrée de la forêt, Neige s'arrêta, Miellye lui en ayant donné l'ordre...

Malgré toutes les précautions que prit Neige pour l'aider, péniblement, haletante, Miellye descendit de sa monture et chercha refuge sous un grand olivier...

Il lui était impossible d'aller plus loin!

Alors qu'elle prenait place sous le grand arbre, son entrecuisse fut inondée...

_________________
Cousine d'Alexandra1, éleveuse d'alpageois et productrice de blé.
Revenir en haut Aller en bas
Noctuel
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: La grotte   Sam 28 Nov 2009, 22:05

Miellye se faisait attendre, et Noctuel s'inquiétait de son sort, comme toujours d'ailleurs. Du moins, dame Godeline savait-elle s'y prendre à merveille avec les petiots. Elle y allait pour l'instant d'une comptine instructive:

Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept
Violette, Violette
Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept
Violette en barouette


Et les enfants, hésitant au début, parvinrent après quelques reprises à entonner à leur tour, prouvant qu'ils savaient maintenant mieux compter:

Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept
Violette, Violette
Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept
Violette en barouette


Après cela, Noctuel s'adressa à dame Godeline avec une question qui le turlipinait:

Dame Godeline, je m'adresse à vous puisque vous connaissez mieux que moi les choses de la féminité. D'après tous mes calculs, mon épousée Miellye est gravide depuis près de dix mois. Vous avez vu son ventre, comme il est haut porté, comme si la peau allait s'entrouvrir tellement elle est tendue. Je me demande s'il serait indiqué de lui faire boire une décoction d'alchemille, de sauge et de framboisier, pour la libérer de cette pulsion interne qui doit l'incommoder, sans toutefois qu'elle s'en plaigne?
Revenir en haut Aller en bas
Miellye
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 33
Localisation : Forcalquier, Provence
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Nom: d'Escobalt
Titre Noblesse:
Terre: La grotte de Miellye et de Noctuel

MessageSujet: Re: La grotte   Dim 29 Nov 2009, 01:17

Un cri strident émanant du haut des airs… Dark qui s’enfuit vers la grotte, surplombé du haut du ciel par Céleste…

Elle eut à peine le temps et la force de retrousser ses jupons, retirer ses sous-vêtements que ce fut le trou noir…

À nouveau la lumière tombante du jour, suivie d'une atroce douleur et à nouveau le trou noir…

Elle était moite lorsqu’elle entrouvrit les yeux… croyant que tout ne faisait que commencer alors que tout était terminé !

Un cri… suivi d’un deuxième… Tempête léchait la poitrine d’un bébé alors que Neige en faisait tout autant avec l’autre…

Picolo écoutait ce que semblait lui expliquer Lauzene… il secoua énergiquement la tête pour lui signifier qu’il avait bien compris et tous les deux entreprirent, à grands coups de bec de lacérer le seul lien qui les unissaient à leur mère pendant que Miellye expulsait les détritus maternel, tentant de se reprendre pour mieux les aider.

Des larmes coulèrent des yeux de Miellye… des larmes de joie, de fierté, de tendresse et d’amour lorsque Tempête et Neige poussèrent délicatement, à l’aide de leur museau, les bébés plus près d’elle, lorsque le lien fut finalement rompu…

Elle se pencha, faiblement, parvint à s’étirer suffisamment pour prendre la première, puis la deuxième…

Déboutonnant son chemisier, elle les blottit contre ses seins et le miracle de la vie apparut presqu’instantanément. Deux magnifiques petites filles aux cheveux blonds Noctuéliens, insistaient sur le sein maternel.

A présent les larmes de Miellye étaient entrecoupées de rires… Ses pensées s’envolèrent vers son époux lorsque tendrement elle déposa un baiser sur chaque front.

Puis, épuisée, elle s’engouffra à nouveau dans le trou noir, étant à présent totalement allongée sur le dos, les jumelles reposant au creux des bras maternels et s’abreuvant allégrement, inconscientes que la pénombre avançait à grands pas...

_________________
Cousine d'Alexandra1, éleveuse d'alpageois et productrice de blé.
Revenir en haut Aller en bas
Miellye
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 33
Localisation : Forcalquier, Provence
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Nom: d'Escobalt
Titre Noblesse:
Terre: La grotte de Miellye et de Noctuel

MessageSujet: Re: La grotte   Dim 29 Nov 2009, 23:42

La chaleur la réveilla… tournant la tête à droite, puis à gauche pour constater que ces damoiselles dormaient à poings fermés, repues par le lait maternel.

Les marques des dents que portait la couverture dont Miellye se servait pour placer sur le dos de Neige, indiquaient comment celle-ci s’était retrouvée par-dessus elles…

Picolo et Lauzene conversaient sur une branche de l’olivier. Tous les deux étaient si concentrés, qu’ils ne virent même pas l’éveil de la jeune femme.

Avec milles précautions, Miellye plaça les deux petites, l’une, près de l’autre, et les enroula étroitement dans la couverture qu’elle déposa dans le bouclier qu’elle comptait offrit à Godeline et transformé en ber improvisé pour la circonstance, que Tempête avait apporté à la demande de la jeune mère. Elle en profita pour tirer sur la besace contenant les vêtements achetés pour toute la famille, parvenant à la faire tomber.

Neige réchauffait les petites du souffle de ses nasaux, étroitement supervisée par Picolo et Lauzene qui s’étaient approchés et perchés chacun sur une des oreilles de la jument.

Miellye attrapa dans la besace, quelques vêtements pour recouvrir la partie inférieure de son corps bien qu’elle les regardait sans vraiment les voir, occupée et préoccupée à trouver une solution pour retourner à la grotte avec les petites…

_________________
Cousine d'Alexandra1, éleveuse d'alpageois et productrice de blé.
Revenir en haut Aller en bas
Noctuel
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: La grotte   Lun 30 Nov 2009, 04:16

La nuit était tombée, et toujours nulle trace de Miellye. Noctuel ne se contenait plus d'inquiétude, mais il ne voulait le laisser voir, à la fois par orgueil masculin et afin de ne pas causer de tracas aux enfants. Il demanda l'aide de dame Godeline pour mettre les petiots au lit, lorsque ce serait fait, il pourrait réfléchir plus à son aise.

Godeline ne demandait pas mieux et elle s'acquitta très bien de cette tâche... mais... voulant coucher Moka la dernière, elle rencontra un obstacle de taille. La fillette refusait obstinément. Qui plus est, elle alla elle-même quérir ses vêtements chauds, plutôt que ceux conçus pour la nuitée. Elle s'habilla comme pour sortir! Godeline et Noctuel ne savaient trop quelle attitude adopter devant un comportement si déconcertant. Puis, Moka parla:

Maman... bébés... l'o'ivier, l'o'ivier.

Noctuel comprit qu'elle connaissait des choses que les autres ignoraient. Confiant la grottée à dame Godeline, il sortit avec Moka, qui semblait décidément savoir ce qu'elle faisait. Heureusement, la lune brillait telle une torche.
Revenir en haut Aller en bas
Miellye
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 33
Localisation : Forcalquier, Provence
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Nom: d'Escobalt
Titre Noblesse:
Terre: La grotte de Miellye et de Noctuel

MessageSujet: Re: La grotte   Lun 30 Nov 2009, 17:42

Que se passait-il ??? À nouveau des douleurs s’installèrent… de plus en plus présentes… de plus en plus rapprochées… de plus en plus intenses…

Des sueurs perlaient à nouveau su r son front… il lui sembla qu’on poussait à nouveau là-dedans… alors qu’elle croyait tout terminer, voilà que tout recommençait…

A nouveau, elle libéra le bas de son corps avec grand peine… elle soufflait… haletait… encouragée par les quadrupèdes et les bipèdes ailés qui se rapprochèrent… puis… ce fut la délivrance…

Neige, Tempête, Lauzene et Picolo répétèrent le même manège qu’un peu plus tôt… puis, vint le cri tant attendu… tant espéré… symbole de la vie!

Elle s’étira, prit le nourrisson dans ses bras et le regarda, inquiète et émue à la fois de constater qu’il s’agissait d’un petit garçon… tout comme la première fois où elle avait donnée la vie !

Tenant son fils fermement à l’intérieur de son giron délacé, pendant que celui-ci goûtait la lactation Mielleuse, elle se retourna et regarda les deux filles dormant toujours au creux du ber improvisé et elle pleura…

Sa joie, son bonheur, sa fierté se déversaient sur son visage… les flots occasionnellement interrompus par des rires qu’elle n’arrivait pas à contrôler…

Miellye sut à présent que tout était vraiment terminé ! Elle le savait !! Elle le sentait !!! Sans doute son instinct féminin… maternel…

Puis les questions fusèrent dans sa tête de part et d’autres… Quels noms leur donner ? Des noms avec lesquels Noctuel serait en accord, bien sûr !

God et Line… Godefroy ou Olivier … Ils en discuteraient tous les deux…

Elle s’empara à nouveau de la besace demeurée près d’elle, en sortit une couverture décorée de légumes, qu’elle avait achetée pour Arnold et y emmitoufla son fils.

Noctuel… son époux… comment lui présenter la chose… Il l’avait mis en garde contre une progéniture trop nombreuse… et pourtant, il lui avait dit à l’époque qu’il désirait avoir au moins une douzaine d’enfants…

Elle était inquiète…. très inquiète de sa réaction… la peur la tenaillait à présent que cette idée lui avait traversée l’esprit… et si Noctuel l’abandonnait parce qu’elle était trop fertile… et s’il se sentait tellement dépassé, qu’il partait loin d’eux…

Elle avait froid… très froid… l’humidité de la nuit commençait à s’emparer d’elle…

Si seulement Noctuel était là ! Si seulement il arrivait, rassurant et fier d’être père, ce serait pour elle, le plus beau des cadeaux!

Observant son fils qui s’était endormi dans ses bras, comme s’il n’y avait rien de plus beau au monde, elle se tourna pour le déposer près de ses sœurs, lorsqu’elle crut entendre le bruit de brindilles, rompues par des pas…

À l’aide de ses mains posées sur la mousse, elle se redressa pour regarder dans la direction des bruits entendus préoccupée à la fois, du retour à la maison…

_________________
Cousine d'Alexandra1, éleveuse d'alpageois et productrice de blé.
Revenir en haut Aller en bas
Noctuel
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: La grotte   Lun 30 Nov 2009, 22:00

Miellye aperçût une tache blanche qui, éclairée par le faisceau de la lune, émergeait des buissons. Elle fut stupéfaite d'entendre une petite voix flutée qui disait:

Maman, bébés!

C'était bien sa fille Moka, vêtue de blanc comme toujours depuis un certain temps. Comment expliquer sa présence ici, en pleine nuit?? Puis derrière, une forme plus haute, une voix plus grave...

Miellye?

C'était lui, son époux, le père de tous ses enfants, y compris les trois derniers, qu'il ne connaissait pas encore. Noctuel et Moka s'approchèrent, portant leur attention à la fois à la mère et aux trois nourrissons, rassurés de constater que tous allaient bien. L'époux serra sa tendre moité contre lui, avec grande délicatesse, mais avec force tout de même.

Mon épousée, je suis si fier de toi. Tu t'es comportée de façon héroïque, donner la vie ainsi à notre progéniture, seule dans cette forêt, sans assistance aucune.

Des hennissements contrariés retentirent, et Noctuel caressa Neige et Tempête, qui lui avaient ainsi fait comprendre le rôle déterminant qu'ils avaient joué dans le déroulement des événements. Le nouveau père pleurait de joie, ce qui soulagea grandement Miellye. Noctuel constata que son épousée ne pourrait pas remonter en selle, compte tenu de son état de parturiente qui lui aurait rendu la chevauchée incommode et douloureuse. Il alluma un feu pour fournir à tous chaleur et lumière. Puis, avec un tison, il écrivit sur un morceau d'écorce: "Dame Godeline, nous renvoyer Neige avec la charrette, elle connait le chemin". Il fixa cette écorce au poitrail de Neige, en lui disant:

Hop, à la grotte!

Pendant ce temps, sous les yeux émus de ses parents, Moka se comportait en véritable petite mère avec les bébés. Elle babillait au-dessus de leur couche improvisée:

Bébés sous l'o'ivier... O'ive, O'ivette et... et zoli ga'çon...

Revenir en haut Aller en bas
Godelinedeclerc
Forcalquiérain nouvel arrivant
Forcalquiérain nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 13/05/2009

Feuille de personnage
Nom: Godeline
Titre Noblesse: Dame
Terre: Dans la forêt de Forcalquier

MessageSujet: Re: La grotte   Mar 01 Déc 2009, 02:07

Godeline était si inquiète, qu'elle courait dans tous les sens à l'intérieur et à l'extérieur de la grotte suivie par les enfants, qui, dès que Noctuel eut disparu s'étaient tous levés d'un seul bond !

N'ayant pas le coeur à les réprimander, elle leur dit qu'elle voulait leur montrer un nouveau jeu : celui des petits poulains qui galopaient derrière leur maman cheval ! Alors ils essayaient de la suivre, se bousculaient et riaient, ne se doutant pas du drame intérieur que vivait Godeline.

Elle stoppa net quand Dark sortit de la forêt et vint se planter devant elle en aboyant comme un fou ! Elle arrêta de respirer un moment : il est arrivé quelque chose à Miellye ! Puis, elle se souvint que Moka lui avait pris la main en disant: maman... bébés...

Oh ! Miellye est en train d'accoucher !


Céleste plana en silence jusqu'à elle et vint se poser sur son épaule... son doux hululement apaisa Godeline, qui se mit à réfléchir à ce qu'elle pouvait faire...

Se précipiter dans la forêt, suivre Dark qui la conduirait sûrement à Miellye, fut la première chose qui lui vint à l'idée, mais Noctuel était déjà en route en compagnie de Moka qui le guidait. Alors elle se dit qu'elle ferait mieux de réchauffer la grotte et de préparer de l'eau et des couvertures pour son amie et son enfant...

Oui, elle devait faire ça et s'activer afin d'oublier l'inquiétude qui grandissait en elle... Miellye, toute seule, accoucher en forêt... si elle était tombée de cheval ? Si l'enfant ne pouvait sortir, qu'il étouffait ? Si Miellye perdait tout son sang... Si... Un hennissement la tira de ce drame grandissant !

Elle aperçut Neige qui piaffait et trépignait ! Elle s'approcha et vit un morceau d'écorce accroché tout de travers sur son poitrail ! Elle déchiffra le message qui y était inscrit et se précipita en direction de la charrette suivie par Dark et Arnold qui la pressaient de faire vite...
Revenir en haut Aller en bas
Miellye
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 33
Localisation : Forcalquier, Provence
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Nom: d'Escobalt
Titre Noblesse:
Terre: La grotte de Miellye et de Noctuel

MessageSujet: Re: La grotte   Mar 01 Déc 2009, 06:59

Miellye eut très peur… De son corps, elle se pencha au-dessus des petits, craignant qu’il n’y ait quelque brigand dans les alentours. Elle était prête à donner sa vie pour eux !

Elle releva la tête à demi et quelle ne fut pas sa surprise de voir Moka…

Moka ? Moka ? C’est bien toi ma puce ?... Mais où est pap….

Elle reconnut sa voix ! Oui, il s’agissait bien de sa voix !

Noctuelllllllll ! Elle tendit les bras vers lui et vers Moka, les deux alternant les regards tantôt vers la mère, tantôt vers le ber…

Puis…. Noctuel l’étreignit et même mieux que ça… Il était heureux ! Heureux et fier d’elle ! Que pouvait-elle demander de mieux alors qu’elle lisait l’émotion profonde peinte sur son visage parmi les traces que laissaient les sillons des vagues de joie démontrant tout de sa fierté tant paternelle que maritale.

Qu’il était beau ! En ce moment même, Noctuel était le plus beau des hommes qu’elle n’avait jamais vu !! Et elle était sa femme, son épouse… la mère de ses enfants !!!

Elle le regardait… l’observait, allumant un feu pour les réchauffer… pensant à tout et lui parlant de sa voix si chaude et si réconfortante. Miellye savait que tout irait bien maintenant puisque Noctuel était là !!!

Lorsque Noctuel envoya Neige et Tempête, porter le message à Godeline à la grotte, Miellye grogna ! Noctuel ne craignant une crise de son épousée, suite à son état, se retourna subitement, inquiet, se demandant ce qui se passait… Et Miellye répondit en râlant…

Pourquoi je n’ai pas pensé à ça moi ! Partir avec la charrette !! Non mais… parfois je me demande où j’ai la tête !!! Et toi et Godeline, n’avez rien dit !!!! Grrrrrrr….

Noctuel ne put réfréner un fou rire qui offusqua encore plus son épousée qui lui fit la moue ! Ce ne fut qu’une bien petite moue… trop heureuse qu’elle était qu’il soit là !

Moka, semblait déjà vouloir se faire protectrice envers les nouveau-nés. Vêtue de blanc, elle ressemblait à un ange et avec sa petite voix douce, elle se présenta à eux et s’inquiéta de leur état… Miellye et Noctuel, émus, se firent rassurants.

Espérant qu'il ne trouverait pas la lettre envoyée par la Prévôte du Comté de Provence, Miellye surveillait étroitement Noctuel qui fouilla dans les besaces, improvisa, avec ce qui lui tombait sous la main, afin de rafraîchir son épouse, à même le ru qui coulait à peine à quelques mètres derrière l’olivier, pendant que Miellye, malgré la fatigue, lui racontait le déroulement des événements, pendant que Lauzene et Picolo, toujours perchés sur une des branches de l’olivier, torses bombés, fiers délivreurs du lien maternel, émettaient de petits sons ressemblants à une berceuse…

Noctuel s’installa près de son épousée, appuya la tête de celle-ci au creux de ses bras, observant Moka qui babillait aux petits qui sommeillaient toujours.

Miellye eut une pensée pour son amie, Godeline, qui serait sûrement très inquiète lorsqu’elle apercevrait Dark et Céleste mais encore plus lorsque Tempête ainsi que Neige et le message qu’elle portait attaché au poitrail arriveraient.

A présent que son époux était là pour surveiller les petits… que Moka les maternait… les yeux de Miellye lui permirent un repos bien mérité !

_________________
Cousine d'Alexandra1, éleveuse d'alpageois et productrice de blé.
Revenir en haut Aller en bas
Noctuel
Forcalquiérain dans l'âme
Forcalquiérain dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: La grotte   Jeu 03 Déc 2009, 18:42

Le jour se levait quand enfin, Neige arriva avec la charrette... qui comptait deux passagers, Dark et Arnold, tout heureux de retrouver Miellye, Noctuel et Moka.

Somme toute, la nuit s'était bien passée, dans les circonstances. Tous s'étaient regroupés autour du feu. Moka avait continué à étonner Miellye et Noctuel, chantant pendant des heures des berceuses de sa composition aux trois nouveau-nés qui, enfin le croyait-elle, alors que les parents n'avaient pourtant rien décidé, s'appelaient Olive, Olivette et "Gasson"...

Noctuel avait cueilli des fruits sauvages en guise de déjeuner, mais il était temps de rentrer à la grotte. Il aida Miellye à monter dans la charrette, lui préparant un coin douillet. Elle portait les deux petites filles, alors que Moka insista pour garder dans ses bras son nouveau petit frère. Dark gambada à côté de l'équipage, Arnold étant monté avec ses parents, ses soeurs et son frère... Tempête fermait la marche, portant un Noctuel fier de sa paternité.

La grotte fut enfin en vue, et on aperçut de loin dame Godeline qui battait ardemment des bras, survolée par Céleste qui l'avait sans doute prévenue du retour du groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Miellye
100% Forcalquiérain
100% Forcalquiérain
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 33
Localisation : Forcalquier, Provence
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Nom: d'Escobalt
Titre Noblesse:
Terre: La grotte de Miellye et de Noctuel

MessageSujet: Re: La grotte   Ven 04 Déc 2009, 02:13

Miellye était ravie de revoir Dark, Arnold, Neige et Tempête, mais encore plus de se retrouver à la grotte avec toute la troupe. Ils lui avaient tous tellement manqués!

Godeline était dans tous ses états et elle battait des bras dans les airs comme si elle chassait une nuée de moustiques, lesquels se faisaient pourtant rare en cette période de l'année...

Confortablement installée dans la charrette, Miellye sourirait de voir Moka prendre soin de son nouveau petit frère mais elle s'inquiéta des prénoms qu'elle leur avait attribuée...

Cependant, lorsque Neige s'arrêta devant la grotte, en regardant Godeline et les petits qui s'étaient attroupés autour d'eux, elle en oublia très vite ce détail et pleura autant que son amie pleurait lorsqu'elle aperçut les nourrissons, deux aux bras de Miellye et un, materné par la touchante Moka qui souriait à pleine dents.

Quant à Noctuel, il n'avait jamais autant bombé le torse, ce qui fit sourire Godeline au travers de ses larmes.

_________________
Cousine d'Alexandra1, éleveuse d'alpageois et productrice de blé.
Revenir en haut Aller en bas
Godelinedeclerc
Forcalquiérain nouvel arrivant
Forcalquiérain nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 13/05/2009

Feuille de personnage
Nom: Godeline
Titre Noblesse: Dame
Terre: Dans la forêt de Forcalquier

MessageSujet: Re: La grotte   Ven 04 Déc 2009, 03:35

Godeline avait regardé disparaitre la charrette dans la forêt et elle
s'en voulait maintenant de n'être pas monté avec Dark, Arnold et les
enfants ! Mais Noctuel et Miellye n'aurais pas eu assez de place pour
revenir avec leurs bagages et ... l'enfant !

Elle avait hésité à recouché la marmaille. Ils avaient passé la nuit
debout ! Ils étaient fatigués et ne parlaient plus, leurs paupières se
fermaient, mais pas question pour eux d'aller dormir avant de voir
maman et papa revenir ! Alors Godeline avait pris le petit Pépinot dans
ses bras, s'était adossé contre un rocher et chantonnait des petits
airs autant aux enfants que pour elle-même...

Quand un bruit de sabots se fit entendre accompagné de grincements de
roues et de jappements, elle se redressa, déposa Pépinot qui se
trémoussait dans ses bras et accourut en faisant de grands gestes pour
saluer l'arrivée de ses amis !

La charrette s'immobilisa et elle put apercevoir une Miellye fatiguée
mais souriante tenant dans ses bras 2 petiots ! Godeline émue, se
pencha pour l'embrasser et pleura avec elle... elle admirait les doux
visages des nourrissons quand Moka se leva et s'approcha, découvrant un
troisième enfant au creux de ses petits bras !

Godeline ouvrit la bouche... balbutia quelques syllabes... la referma
et se mit à rire à travers ses larmes ! Levant la tête, elle vit
Noctuel mettre pied à terre, l'allure fière, les traits tirés mais le sourire aux lèvres.

Alors elle lui sourit, et une douce lumière dorée s'étira jusqu'à eux et les enveloppa tous d'une clarté irréelle...
Le jour se levait et venait effleurer la chair tendre des nouveaux-nés, les petits, issus de l'amour
entre Noctuel et Miellye d'Escobalt...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La grotte   

Revenir en haut Aller en bas
 
La grotte
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» La grotte sur le wiki des RR
» Grotte Hesque [2.0]
» soins à la grotte aux gobelins
» Soirée barbecue à la Taverne de la Grotte
» Chasseur Bourré de la Grotte qui est il ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR *les anciens de* FORCALQUIER :: PLAN CADASTRAL ET VIE DU VILLAGE :: Forêt :: La grotte à Miellye et Noctuel-
Sauter vers: