POUR *les anciens de* FORCALQUIER


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Chateau d'AixChateau d'Aix  Connexion  

Partagez | 
 

 Carnet de route

Aller en bas 
AuteurMessage
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Carnet de route    Lun 15 Nov 2010, 13:04

Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Lun 31 Jan 2011, 23:01

Et voilà !! Le grand jour etait arrivé ....
Les adieux à Forc furent emouvants , tristes , empreints de tendresse , de rires , de verres partagés avec ses amies et amis ....

Elle avait longuement regardé le village disparaitre à sa vue , les yeux brouillés de larmes.
Le bruit des sabots et des roues de charrettes couvraient les sanglots dechirant qui secouaient sa poitrine .

Le chemin s'enfonçait dans le bois et inexorablement les emmenait vers la Capitale ...Aix ...
Le soleil se levait et les bruits de la forêt leur parvenaient , bruits de hâches qui s'abattent sur les troncs , cris d'animaux , bruissements des feuilles , craquements d'arbres qui tombent sous la hargne des bûcherons ....

Tous ces bruits , la brunette les enregistrait et les enfermait dans son esprit , ils l'accompagneraient pendant son long voyage à travers le Royaume ...


Les charrettes s'enfonçaient dans la forêt et les chevaux trottaient d'un pas rapide , de leurs naseaux sortaient des volutes de vapeur , Beli frissonna et ressera son châle sur ses epaules , son regard s'attarda sur son epoux , fixant ses larges epaules et son port altier ...

Malgré sa tristesse , la belle esquissa un sourire , eprouvant un sentiment de tendresse et d'amour intense pour son epoux ...
Elle etait heureuse d'avoir pris cette decision , meme si celà lui broyait le coeur de quitter son village et sa Provence , elle ne regrettait pas d'avoir accordé ce retour aux sources à son tendre chevalier .
Elle le savait impatient de revoir son village et surtout ses amis ....Il attendait ce moment depuis si longtemps ...

Toute à ses pensées multiples , elle fut surprise de voir qu'ils etaient sortis de la forêt et non moins etonnée de voir apparaitre dans le lointain les remparts d'Aix ...

Après avoir encore galopé une bonne heure , les chevaux passèrent enfin les portes de la capitale et entrerent dans la ville ...
Ils se dirigerent vers une auberge située à l'Ouest de la ville , là où ils avaient leurs habitudes et où ils savaient loger dans un lieu propre , tant au niveau des chambres que des ecuries ... Les chevaux auraient une belle ration d'avoine et eux un bon repas .... De quoi reprendre la route le lendemain , reposés et reconfortés , en direction de Arles .....
Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Carnet de route    Jeu 03 Fév 2011, 20:39

Dès le lendemain ils reprirent la route, un peu plus tôt que prévu mais Beli semblait impatiente de se rendre en Arles Wink
Des bruits de guerre, une menace sur leur village de Forcalquier les firent s'arrêter bien plus longuement que prévu.
Les jours passaient, les maigres nouvelles n'étaient guère réjouissantes, repoussant leur décision ils s'occupaient comme ils pouvaient, la taverne pour Beli, l'université pour Al ^^
Poursuivre, rentrer, attendre, ils en discutaient tous les jours...
Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Carnet de route    Jeu 17 Fév 2011, 15:22

Arles

Les jours se suivaient, se ressemblaient, le village était assez sympathique.
Al étudiait beaucoup, un peu de travail ne lui aurait pas déplu, fait assez rare pour être noté, lui qui le fuyait plus qu'autre chose ^^.
Ils avaient décidé de renter sur Aix, en attendant de connaitre l'avenir de Forc, ensuite le voyage reprendrait, l'objectif étant de sortir enfin de Provence ^^
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Mar 22 Fév 2011, 15:54

Arles :

Le voyage s'etait temporairement arrêté en Arles ... Tout avait pourtant bien commençé et les chevaux allaient d'un bon pas , heureux de se degourdir enfin .
Canaille et Mistral s'entendaient comme larrons en foire et le chien se faisait un plaisir d'attraper le bas des pattes de Mistral , evitant de justesse les coups de sabots , puis il partait au devant du petit etalon et aboyant d'un air de dire " tu vois tu ne m'as pas encore eu cette fois ci"

Beli et Al regardaient ce petit echange d'un sourire emplit de tendresse et veillait juste à ce que les animaux ne se fassent pas mal ....
Mopi etait sagement assise sur le banc aux côtés de Al et croassait à chaque fois qu'elle apercevait une mare d'eau ^^

Arrivés en Arles ils avaient trouvé une auberge acceptant les animaux et avait cherché une grange pour y remiser les charrettes .
L'ecurie de l'auberge fut emplit en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire
Les 3 chevaux , le chien et la grenouille prirent possession de leur nouveau domaine ...

Al et Beli attendaient les prochains evenements et s'appretaient à mettre leurs affaires en ordre . Quelques jours de plus ou de moins .. Quelle importance finalement ,ils n'etaient pas pressés et profitaient donc du village qui les jours passant , s'avera charmant et acceuillant .

La brunette se fit rapidement quelques amies et la biere des tavernes etait ma foi pas desagreable du tout ^^
Le seul souci c'etait le travail qui ne courrait pas les rues hélas , il fallait parfois attendre des heures à la porte de la mairie pour voir s'afficher une petite annonce , voir deux quand la chance etait au rendez vous ....

Un jour alors qu' elle attendait patiemment devant la mairie , tout à coup des clameurs et des gens passerent en courant devant elle .
Elle regarda d'un air intrigué et se demanda ce qui pouvait bien provoquer cette ruée et cette liesse .
Un regard sur le panneau d'affichage vierge , un autre vers la nuée des personnes se dirigeant vers la sortie du village .. La decision ne fut pas très longue a prendre ...
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Mar 22 Fév 2011, 16:27

" Je suivai le groupe de personnes , courant pour essayer de les rattraper , il ne me vient pas à l'idée que celà puisse être une rebellion...
Je les entends parler , rire , exprimer leur joie .... donc je me rassure en me disant que celà ne peut mener à une chose dramatique ou grave .

Je les ai en point de mire et comme eux j'oblique à l'angle de la rue menant au port ...
Un sourire nait sur mes lèvres car je comprend qu'ils se dirigent vers les quais et qu'un bâteau doit être amarré ou sur le point de le faire .

Un dernier pâté de maisons et le quai est devant moi ... Mes yeux tout d'abord accroche la magnifique nave et ensuite son pavillon battant au grès du vent ... Mon coeur explose de joie et un rire cristallin sort de mes lèvres ... Le Mistral est là devant moi et l'agitation qui y regne me rassure , il est a quai pour plusieurs jours visiblement .

Je regarde les passagers en descendre et essaye de reperer le capitaine , surement est il là sur le pont et donne ses ordres afin que tout se deroule bien ...
Je suis impatiente , mais aussi têtu et j'ai decidé d'attendre le temps qu'il faudra pour enfin retrouver mon tendre Ami Max , nous sommes separés si souvent et si longtemps ...La moindre occasion pour le voir, boire un coup en taverne et rire avec lui , est bonne ...

Je me retourne pour voir si mon epoux ne traine pas dans les parages .. Il est sorti chercher du travail et finalement n'est pas encore revenu ... Je pense qu'il a lui aussi entendu parler de l'arrivée du bâteau et qu'il viendra aux nouvelles , il apprecie Max et tous deux n'ont qu'un but c'est se taquiner et se charrier en toute occasion ....

J'ai attendu longtemps , tout le monde est visiblement debarqué , les marchandises qui encombraient les calles sont aussi sur les quais ... Les habitants se sont dispersés ...
Il ne reste plus que moi et quelques marchands remplissant leurs charrettes ....

Je m'approche à la vue d'une silhouette descendant la passerelle , je l'ai reconnu bien evidemment et je vais à sa rencontre ....
Quelle joie soudain de voir autant de bonheur dans les yeux de Max , les retrouvailles sont à l'image de la tendresse qui nous habite et nous etreint et les bisous claquent autant que les voiles au vent ...
Nous partons bras dessus , dessous , parlant , riant et si heureux d'être ensembles ...
Direction l'auberge , les chopines , mon epoux et les amis communs ....

Oui cette fin de journée fut magnifique ..... "
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Mer 02 Mar 2011, 23:06

Hélas toute bonne chose à une fin ....
Nous avons passé moins de temps ensembles que prevu finalement , les ordres sont tombés un jour alors que nous etions attablés en taverne .... Le Mistral devait reprendre la mer et son capitaine aussi bien evidemment ....

Les aurevoirs furent à l'image des retrouvailles , mais les sentiments furent autres ... Certes la tendresse et l'affection etaient là , mais la tristesse et le chagrin aussi ...
Les adieux furent douloureux d'autant que nous ne savions quand nous nous reverrions ... peut être quelques semaines , quelques mois ... voir une année ou plus .....

C'est le coeur lourd et dechiré de chagrin que nous avions accompagné Max jusqu'au quai et l'avions , après l'avoir serré dans nos bras et pour ma part l'avoir embrassé tendrement , regardé monter sur le Mistral et donner ses ordres aux matelots dejà à pied d'oeuvre ...

Lentement le bâteau quitta le quai et s'eloigna vers la sortie du port ..
Je regardais la nave s'eloigner lentement , j'agitait les bras en signe d'au revoir , les larmes coulaient le long de mes joues et mon regard fixait le visage de mon cher Max .
Son visage defait et pale refletaient egalement sa tristesse ....
Nos coeurs etaient lourds de peine , mais nous savions que même loin l'un de l'autre nos sentiments resteraient les mêmes , l'affection et la tendresse qui nous réunit depuis des années se jouent de l'absence et rien ne pourra detruire cette magnifique amitié et nos sentiments .....

Je restai sur le quai jusqu'a ce que le Mistral ne soit plus qu'un minuscule point à l'horizon .... si petit ...si loin ....
Une main prit la mienne et la serra , j'ai tourné la tête .... mon epoux etait là qui me regardait tendrement ...
Il m'avait laissé faire mes adieux et etait resté à mes côtés pendant ce long moment , discret , aimant , attentif , prevenant .....

Un leger sourire et nous nous sommes mit en route vers l'auberge , nous avions nous aussi nos bagages à faire .....
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Mer 02 Mar 2011, 23:14

Quelques jours de route , avec un arrêt dans la capitale Aix et nous sommes de retour à Forc pour quelques temps ..... Les nouvelles sont mauvaises et on parle dans tout le Comté de catastrophes imminentes qui pourraient toucher notre belle terre de Provence ....

Nous ne voulons pas porter foi à ces dires et essayons de vivre normalement , mais il faut bien dire que la cause de notre retour precipité est bien la terreur de voir notre village en proie a un cataclysme .... quel qu'il soit .... nous nous devons d'être presents et prêts à toutes eventualités .

Aider , sauver , sauvegarder , proteger notre village et ses habitants surtout .....
Voilà donc l'etat d'esprit dans lequel nous sommes revenus , en esperant que rien de tout celà n'arrivera et que nous puissions , ensuite , reprendre notre voyage tranquillement ....

En attendant je m'occupe de la forge et des champs , Al s'occupe des animaux et m'aide pour les recoltes , ainsi que pour les travaux de la maison .....
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Dim 20 Mar 2011, 11:16

La grande catastrophe a eu lieu finalement ... Un gigantesque feu de forêt qui a tout detruit sur son passage , laissant place à la desolation et aux ruines ...
Contrainte des habitants à s'exiler loin de Forcalquier qui desormais sera un village fantôme .
La longue file de charrettes et des forcalquierains qui s'eloignent tête basse et le coeur lourd de chagrin .
Les regards noyés de larmes qui fixent une derniere fois le clocher du village , qui desormais restera silencieux .
Les tavernes et la place du village qui ne resonneront plus des rires , cris et conversations des villageois .
Les echoppes dont ne sortiront plus les fabrications , les fournils d'où la delicieuse odeur de pain chaud ne s'echappera plus et n'envahira plus les ruelles du village .
Le lavoir , lieu propice aux bavardages et rencontres entre amis
Le lac où lorsqu'il faisait chaud nous allions nous rafraichir et goutions à de longues siestes sous les arbres qui le bordaient.
Chacun allait s'exiler dans la ville de son choix , là où personne n'avait réussi , le cataclysme l'avait fait , il venait de detruire à tout jamais l'âme et la reputation de Forcalquier , tous seront desormais separés et jamais ils ne retrouveront la solidarité , le respect , l'amitié , l'affection , l'entraide et la joie de vivre qui caracterisait le village et ses fideles habitants .
Rien ne sera plus jamais pareil .... Forc est mort et nous le sommes tous un peu nous aussi .
Nous sommes en deuil et ce deuil nous poursuivra jusqu'à notre dernier jour .....
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Mar 09 Aoû 2011, 11:27

Installés sur Arles depuis maintenant des mois , ils n'arrivaient pas vraiment à se fondre dans la masse des habitants , leur coeur etait toujours à Forc et celà sera jusqu'à la fin de leur vie .....
Tant de choses etaient liés à leur ancien village ....

Ils avaient donc entreprit de faire construire une nave génoise ...
Nave qui allait leur permettre de s'echapper et surtout de s'evader de cette vie routiniere et ennuyeuse qu'etait devenue la leur ....



Elle etait sur le pont de l'Indomptable et regardait à l'horizon ....
Quel chemin parcouru finalement depuis des années ....
Ce bâteau etait leur bébé , ils y avaient mis toutes leurs economies .... Fruit de leurs années de labeur ....


Depuis la livraison du bâteau , ils avaient fait dejà quelques trajets
Certes petits , des allers retours entre Arles et Marseille ou , Vintimiglia , Marseille et Arles
Pas de quoi rivaliser avec les vieux loups de mer , mais c'etait dejà un bon debut
Surtout une bonne ecole pour apprendre à naviguer ....

Pour la premiere fois elle avait tenu la barre de l'Indomptable pour ce retour sur Arles ...
Les sentiments et impressions eprouvés n'etaient même pas descriptibles , tellement ils etaient forts et emouvants ...
Sentir vibrer cette roue en bois entre ses mains ...
Sentir le bâteau fendre les vagues et craquer sous ses assaults ....
Sentir le vent sur sa peau et faire claquer les voiles ....
Regarder autour d'eux toute cette etendue d'eau ....
Sentir les embruns parsemer sa peau de fines goutelettes ....
Bref c'etait un bonheur tel que son coeur menaçait de chavirer ...
Tel lors de ses premiers emois de jeune fille ^^

Il etait temps de descendre à terre et livrer les sacs de blés qu'elle avait rapporté pour la mairie
Il etait temps d'aller chercher du travail pour la journée ...
De retrouver pour quelques jours leur maison et cette forge qui ne servait plus desormais ...
De retrouver quelques amies et amis , bien moins qu'avant ..... Hélas ....
Mais le nombre ne fait pas la qualité , elle l'avait bien appris à ses depends ...
La sincerité et l'affection sont les joyaux des amitiés vraies ...

Dernier regard vers la majestueuse nave ....
Elle la retrouvera ce soir ...
Comme chaque soir à terre ...
S'assoir sur le quai et admirer ce joyau des mers ...




Dernière édition par Belissende_de_biel le Ven 12 Aoû 2011, 10:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Carnet de route    Mar 09 Aoû 2011, 19:13

Ils avaient mis pied à terre voilà trois jour déjà, Arles lui semblait encore plus fade qu'avant leur départ.
Mais ils l'avaient enfin, leur bateau, leur nave, leur bébé ; l'Indomptable était amarré au petit port d'Arles, il était magnifique et Al ne se lassait pas de le contempler, il y passait 10 fois par jour, y croisant d'ailleurs bien plus que régulièrement son épouse.

Il avait enfin retrouvé la femme qu'il aimait tant, la Beli râleuse et inquiète de Vintimille, celle un peu apeurée à l'idée de leur première traversée puis rieuse à bord, surtout dans leur taverne d'ailleurs, même si le maïs y était hors de prix^^
Et si fière, si belle quand elle avait tenu la barre pour la première fois.
Al était fier de son épouse, de ce projet qu'il avait été loin d'être facile à réaliser mais qu'ils avaient su mener à terme, tous les deux comme toujours.
Ensemble, qui ou quoi pourrait leur résister ?

Un nouveau voyage se profilait, Al, tout comme sa tendre épouse, piaffait d'impatience .
La mer leur manquait déjà...


Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Ven 12 Aoû 2011, 10:28

Ils venaient d'embarquer en ce 11ème jour du mois d'août 1459 , direction l'Italie , mais cette fois le milieu du pays ....
Une bonne façon d'apprendre les rudiments de la navigation pour la brunette ...
Elle n'etait pas très rassurée sur ses propres competences en la matiere , mais elle etait volontaire et attentive ...
Et puis surtout elle n'etait pas seule , son epoux serait là pour lui prodiguer maintes conseils et lui apprendre à dejouer les pieges que la mer pourrait leur tendre ...

Les animaux etaient du voyage egalement , ils fallaient qu'ils s'habituent a avoir le pied marin ^^
Un autre long voyage se profilait qui allait les emmener bien loin et ce pendant au moins 1 année ...
La nave allait être leur maison , leur ecurie et leur terrain de jeu ...
Ils allaient vivre en vase clos pendant un très long moment , faisant quelques etapes pour se degourdir les jambes et les pattes Wink
Aller à la decouverte de nouveaux pays , de nouvelles coutumes et de nouvelles personnes ...

Tout en songeant à ce futur voyage , elle alla se poster à la proue du navire , c'etait son endroit favori ...
Etre devant et sentir ses cheveux voler au vent ...
Se sentir libre en admirant l'etendue d'eau devant ses yeux ...
( limite bras en croix tel que dans le film titanic tiens ^^ )

Regard en arriere vers son epoux se tenant à la barre
Sourire de connivence et de tendresse ...
Ils avaient enfin trouvé un nouveau souffle de vie grâce à l'Indomptable ...
Ils avaient trouvé la Liberté et l'Independance ...



Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Lun 15 Aoû 2011, 23:54

La terre etait en vue ...
L'Italie se profilait à l'horizon ...
De nombreux pigeons faisaient l'aller retour entre le pont et le continent
Pigeons qui hélas n'annonçaient rien de bon ...
Il allait falloir patienter afin de recevoir le fameux sesame qui leur permettrait de debarquer et de pouvoir se degourdir les jambes .
Il leur faudra ensuite chercher du travail , etudier ou voyager ....

Elle avait rendu la barre à son epoux ce jour , après avoir passé 2 jours complets à guider l'Indomptable sur la mer et profiter des vents favorables ...
Le plaisir qu'elle en avait retiré etait si intense ...
Sentir les soubresauts et les fremissements du navire lui procurait une sensation indescriptible ....
Elle ne disait rien , mais avait dejà hâte de sentir , de nouveau , ces sensations ...

En attendant et surtout pour passer le temps , elle lavait le pont et vaquait aux tâches menageres .
La preparation des repas faisait aussi parti de ses fonctions de maitre d'equipage ^^
La seule difference c'est que son epoux etait bien content de n'avoir pas à payer cette aide ... (mdr)

Pendant ses moments de loisirs , elle lisait des ouvrages de litterature bretonne, ouvrages qu'elle avait réussi à se procurer à bon prix et sans que son epoux le sache , ce qui etait en soit un exploit. ^^
Elle avait beaucoup de choses à apprendre et à assimiler sur les rites et coutumes de ce Comté magique et effrayant .....
Sorcieres , mâges , chevaliers , druides , elfes et lutins ....
Tant de choses qui l'attiraient et dont elle avait soif d'apprendre ....

Dans son coin et pour ne pas faire rire son epoux , elle s'essayait parfois à prononcer des mots en langue bretonne ... Mots qui souvent avaient trait au language courant et entendu en taverne ....
Mais il faut bien commencer par quelque chose ....
Autant apprendre des mots agreables aux oreilles et au palais ....


Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Jeu 18 Aoû 2011, 10:24

L'attente avait été longue finalement , plus longue que prévue ....
Le port de La Spezia où ils avaient prevu de faire escale etait fermé à l'accostage à cause de troubles internes , la ville s'etait declarée " franche" et ils avaient été detournés sur Chiavari ....

Mais ils avaient enfin obtenu ce fameux sesame et avaient debarqué ce jour ...
Mettre le pied sur terre fut un peu bizarre , l'impression de tanguage etait toujours présent , mais le craquement caracteristique du bois ne se faisait plus entendre ...
Voir tout ce monde sur le port et entendre les clameurs des ouvriers dechargeant les cargaisons lui donnait le tournis .

Tout en marchant vers le centre du village et la mairie où ils savaient trouver des offres d'emplois ... elle songeait ... Etait elle un chat noir ?

Decidement les voyages en Italie n'etaient jamais anodins pour eux .

Elle se souvenait de la livraison de bois pour la mairie de Forcalquier et qui avait été avortée cause de guerre interne à la république de Gênes ...

La construction de l'Indomptable qui avait prit du retard et avait faillit être annulée à cause de la prise du château de Gênes par un groupe de mercenaires ...

Et là ce village qui se declare "ville franche" le jour de leur arrivée ....

Tout celà allait compliquer leurs transactions et commerces , mais ils avaient l'habitude des coups durs et ils arriveraient bien à se debrouiller ...
Ils avaient prévus d'aller encore plus loin de toute façon et d'aller plein Sud .
Biensur celà allait rallonger le voyage et peut être retarder celui de Bretagne , mais finalement quelle importance , ils avaient bien le temps et naviguer etait une telle joie pour eux ...

Ne manquait qu'une personne et le bonheur serait parfait ...
Mais il fallait être patient ... et attendre encore un peu ....

Qui sait ce voyage en Bretagne sera sans doute le plus beau de leur existence ....
Recommencer , comme dans le temps , a voyager avec les deux hommes qui comptaient le plus dans sa vie .... Celà amena un sourire tendre sur les lèvres de la brunette ...
Son regard se fit soudain rêveur...



Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Lun 22 Aoû 2011, 00:20

Pendant qu'elle usait ses jupes sur les bancs de l'Université de Gênes , en essayant de dechiffrer au mieux le baragouinage des professeurs , son epoux se promenait sur les chemins avec un LP en règle .

Elle ne disait rien , mais chaque jour elle craignait de voir arriver un pigeon lui annonçant une mauvaise nouvelle .
Les armées et les groupes de défense etaient en alertes et sillonnaient les routes du Comté de Gênes . Toute personne n'etant pas en regle etait abattue sans sommations.

Ils devaient prendre quelques risques pour pouvoir gagner leur vie desormais ...
Sillonner les routes et aller s'approvisionner sur les differents marchés faisait parti du jeu .
Ils se devaient de faire naviguer l'Indomptable et de veiller à son entretien ...

Tout en priant Aristote afin que son epoux rentre en bonne santé , elle etudiait l'astronomie .
Science qui allait enormement l'aider à se reperer en mer ...

Les nouvelles de Provence parvenaient au compte goutte , les pigeons ne volaient pas ou plus suffisamment pour que l'envie d'y rester revienne .
Seule une bonne nouvelle lui parvint , celle de la vente de son champ de maïs , elle ne savait si elle avait fait une bonne affaire de vendre son bien , il allait lui falloir acheter les epis desormais ...
Mais de cette façon elle se sentait plus libre et si d'aventure l'envie lui prenait de poser ses bagages quelque part celà sera desormais possible ....





Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Sam 27 Aoû 2011, 10:18

27 aoùt 1459 :

Celà faisait des heures qu'elle etait à la barre et en desespoir de cause elle s'acharnait a trouver des vents favorables ...
Elle en avait un peu marre de voir le port de Marseille dans sa ligne de mire et de ne pouvoir s'eloigner en direction du port de Arles ...

Ils etaient partis d'Italie il y a maintenant 2 jours ,avec à leur bord deux passagers .
Encerclés par les navires de guerre italiens ils avaient eu la chance d'avoir des vents cette fois favorables et avaient rapidement quitté le port de Chiavari ...

Le voyage se deroulait bien , jusqu'à la nuit derniere où la chance avait tourné.
Plus une brise de vent , à croire que les dieux etaient contre eux ...
L'entetement caracteristique qui l'animait lui avait interdit de quitter la barre et le pont , elle attendait la moindre brise qui aurait gonflé legerement les voiles ....
Mais rien n'y faisait ....

L'epuisement commençait à la miner et elle voyait d'un mauvais oeil son planning et ses projets s'ecrouler .
Heureusement tout le monde lui fichait la paix à bord , à croire qu'ils devaient sentir que l'explosion n'etait pas loin ...

Son regard sondait la mer et le ciel , inlassablement ...
Ses mains se crispaient sur la barre du navire , attendant le petit coup de pouce d'Aristote ...


Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Lun 29 Aoû 2011, 10:24

29 août 1459 :

Ils etaient finalement arrivés à Arles le 28 août dans l'après midi .
Le temps d'accoster , de remplir les formalités d'usages avec le chef de port , de souhaiter bonne route et bon courage à leurs deux passagers et voilà tout ce petit monde qui debarque tard dans la soirée ...

Après avoir remonté la passerelle du bâteau ,ils se dirigerent vers le centre du village et la mairie ...
Le dechargement de la cargaison allait attendre demain , ils etaient tous deux fourbus et epuisés par les nuits de veille et les jours à tenir la barre ...
Ils avaient galeré pendant une journée et une nuit au large de Marseille , sans pouvoir faire avancer le bâteau ne serait ce que d'un mètre !!

Prieres , supplications , jurons , colère , changement de capitaine , rien n'avait fait changer le cours des choses ....

Ce n'est que tard le soir qu'enfin la brise de vent bienvenue s'etait elevée doucement , gonflant legerement les voiles et permettant de changer de cap afin de retrouver des vents plus forts qui cette fois emmenerent l'Indomptable dans une course folle vers son port d'attache ... Arles ...

Mais tout celà finalement etait benefique pour eux , ils apprenaient de leurs erreurs et de l'experience acquise au fil des jours de navigation ...
Et celà etait finalement si excitant et agreable de se confronter aux aléas de la vie et aux imprevus des conditions météorologiques ...

En silence après le passage rapide en mairie , ils parcoururent les ruelles de la ville et se dirigerent vers leur maison ...

Un repos salutaire de quelques jours et ensuite ils allaient entreprendre le " grand voyage " tant attendu et esperé ...



Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Carnet de route    Mar 06 Sep 2011, 19:12

Les quelques jours étaient vite passés, il y avait temps de choses à faire.
Ce 05 Septembre le grand jour était enfin arrivé et c'est sans regret qu'ils laisserent Arles derrière eux.
Tout le monde à bord, la ménagerie d'ou l'on voyait émerger de temps à autre le Max ^^, quelques passagers et les voila parti pour une courte étape à Marseille.

Le 06 après une navigation presque sans encombre voila Marseille ; ils y attendaient depuis quelques heures déjà l'autorisation d'accoster dans le port, la routine...
Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Carnet de route    Ven 09 Sep 2011, 18:47

La journée à Marseille passa vite, quelques provisions et les voila prêt...
Le 07 fut le grand jour, le grand départ, tout le monde était enfin à bord, la route allait être longue et périlleuse mais ils étaient enfin partis.
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Jeu 29 Sep 2011, 20:48

Le voyage s'eternisait et ils n'avaient fait que peu de haltes finalement ...

Elle avait passé le plus clair de son temps dans sa cabine tout au long de ses longues semaines de navigation ...
Ne croisant personne au mess au moment des repas qui , la plupart du temps etaient solitaires .

Les conditions metéorologiques avaient été desastreuses egalement .
Vent , pluie , tempête etaient leur quotidien .
Al et Max s'etaient relayé à la barre , faisant de leur mieux pour eviter que la nave ne subisse trop de degats .
Grâce à eux , le bâteau filait et faisait face vaillamment aux vagues monstrueuses qui se dressaient devant elle .

On ne pouvait se promener sur le pont et y prendre l'air qu'à ses risques et perils .
Même en se tenant au bastinguage , il etait bien difficile de se tenir debout devant la force du vent et le roulis du bâteau .

Bref , le voyage n'etait finalement pas vraiment comme elle l'aurait souhaité au départ ...
Mais c'etait aussi les aléas de la navigation ...

Demain sera un autre jour et l'heure de la decouverte approche doucement...
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Sam 01 Oct 2011, 20:53

Les côtes bretonnes se profilaient à l'horizon et le vent venait soudainement de se calmer , laissant place à une douce brise , qui gonflant les voiles faisait doucement avancer la nave vers son port d'attache ...

Un bâteau lourdement armé avait suivit leur progression de loin , les pigeons avaient là aussi effectué de nombreux allers , retours ...
Heureusement pour l'Indomptable il s'agissait d'un bâteau ami ...

Accoudée au bastingage ,rassurée sur cette compagnie bienveillante , la brunette ne perdait pas une miette du paysage qui lui faisait face ...

Elle distinguait même des menhirs sur le haut des falaises , choses inconnues pour elle , mais grâce à ses nombreuses lectures elle avait quand même quelques connaissances indispensables pour apprehender ce nouveau Comté et ses habitants .

Elle pouvait dejà apercevoir l'agitation et l'animation sur les quais tandis que la nave effectuait les manoeuvres d'accostage .
Encore quelques minutes et la passerelle allait pouvoir être posée sur le quai...

Après 30 jours de mer , elle avait hâte de poser le pied sur le sol breton ...
Sentir la terre ferme sous ses pieds , rencontrer les habitants , aller en taverne , sur le marché ...

Discuter, plaisanter , rire , boire un godet de chouchen ou une chopine de biere , peu importe finalement , le tout etait de trouver un moment de convivialité après les longs jours de solitude ...

Deambuler dans les ruelles animées et sentir les odeurs allechantes des etals de boulanger ....
Du pain frais !! Son rêve du moment ^^

C'est heureuse et impatiente qu'elle fila dans sa cabine et qu'elle fit un petit baluchon avant de se precipiter vers la passerelle ...
Faisant un signe de la main à son epoux qui devait rester encore un moment sur le bâteau , afin de superviser le dechargement des marchandises , elle atterit sur le quai ...

La passerelle ....
La terre ferme ....
La Bretagne ....
Enfin ....




Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Mer 14 Mar 2012, 01:33

Mardi 13 mars 1459 :


Le temps avait passé .....Presque 8 mois qu'ils etaient partis pour ce très long voyage ... Ils avaient vécu bien des choses depuis leur départ de Provence ... Ils avaient rencontrés bien des personnes , bien des embûches et bien des desillusions egalement ...

Le visage buriné par les embruns et le soleil , elle regardait les côtes espagnoles se profiler... Encore quelques heures et ils pourraient mettre pied à terre pendant quelques jours !

Au fur et à mesure que la nave avançait sur cette "mediterranée" son coeur s'emballait au point de lui donner des sueurs et des etourdissements !
Une certaine oppression lui cindait la poitrine , elle savait qu'elle allait retrouver de grands changements sur cette terre qui à une epoque avait été son hâvre de paix ! La Provence !

Elle avait perdu contact avec beaucoup de personnes , finalement les gens changent lorsqu'ils s'eloignent ..
L'amitié aussi est fragile et se brise au moindre petit enrayement dans la grande machine de la vie ...

Rien ne sera plus pareil , elle le sait et elle apprehende son retour en Arles ... en Provence ...

Revoir cette forge qui sans doute est restée en ruine suite au drame qui s'y est deroulée .... peu importe finalement vu qu'elle ne la reconstruira pas ... Du moins pas en Provence !
La maison doit aussi être bien delabrée .. personne n'y est passé sans aucun doute !
Elle devait recevoir des courriers qu'elle n'a jamais reçu ... Loin des yeux ... Loin du coeur ... Loin de l'amitié ...

Son regard accroche une mouette qui vole au dessus des voiles en poussant ses cris bien caracteristiques ! La terre n'est plus très loin et elle aperçoit le port à l'horizon et distingue les quais qui acceuilleront le navire !
La nave ... sa demeure desormais ...
Le bruit des voiles claquants au vent lui est désormais indispensable , tout comme l'air lui est indispensable pour vivre ...
Le bruit particulier du bois qui craque à chaque assaut du navire pour dompter cette etendue d'eau rythme sa vie au quotidien ...
Le vent qui souffle et rugit pendant les tempêtes , berce ses jours et ses nuits !
L'air iodé parfume l'air qu'elle respire et apporte l'ivresse necessaire à leur survie en mer !

Ils en auront vu des paysages , des peuples , des coutumes , tous si differents selon les pays visités !

La Bretagne tout d'abord , avec ses paysages magnifiques , ses coutumes féeriques , ses habitants si fiers et volontaires !
De longs mois qui furent un baume sur leurs blessures passées ...
Bref un bien beau souvenir que la patrie de son epoux ...

L'Ecosse ensuite et ses vastes prairies et champs d'orge , les grandes cuves où vieillissent un whisky parfumé ...
L'Irlande et ses superbes paysages qui rappellent un peu la Bretagne ... Les tavernes où coulent un fabuleux whiskey aux effluves ennivrantes ...
Le Portugal qui fut si acceuillant pour les provençaux qu'ils etaient , des marchés si bien achalendés à des prix raisonnables , ce qui a permit un ravitaillement à moindre coût !

Bref de bien beaux souvenirs en effet .. Des pays où ils vont retourner ... Un pays où ils s'installeront ...
Un nouveau départ et une nouvelle vie assurement moins mouvementée et sans responsabilités , mais tellement plus riche de rencontres et de merveilles a decouvrir ...

Un regard fier à ce navire qu'elle aime comme son propre enfant , ses mains glissent sur la rambarde en bois ...
Elle ne fait plus qu'un avec l'Indomptable ... Sa demeure ... Son paradis ...Son avenir ... Sa vie ...




Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Mer 04 Avr 2012, 09:58

04 avril 1459 :

Son retour en Provence s'etait passé comme elle le souhaitait , dans la discretion....
La plupart des gens qu'elle connaissait à son départ ne se souvenait même plus d'elle à son retour ... Celà l'aurait presque fait rire si ce n'etait si triste finalement ...

Elle avait vidé son ancienne forge et la maison , tout leurs biens etaient desormais entreposés dans le navire , jusqu'à ce qu'ils trouvent une nouvelle demeure !
Elle l'avait d'ailleurs trouvé cette demeure , elle etait allée jusqu'au bureau du cadastre , mais après avoir attendu des heures et des heures , personne n'etait venu pour prendre connaissance de sa demande ..
C'est toute depitée de n'avoir pas pu faire la surprise à son époux , qu'elle etait retournée dans leur chambre d'auberge qui leur offrait certes le gite , mais surement pas l'intimité à laquelle ils aspiraient tous deux !

Enfin bref se dit la trentenaire bien sonnée ^^ , il y aura des temps meilleurs et pour le moment profitons du paysage .
Voir tous ces champs d'oliviers et tous ces vergers en fleurs , à contrecoeur elle devait admettre que celà l'avait touché plus qu'elle n'aurait voulu !

De la fenêtre de l'auberge elle pouvait voir l'animation qui agitait la petite cité de Arles .
Accoudée au montant de bois elle suivait du regard les allées et venues des marchands , des artisans et des petits paysans . Tout ce beau monde se retrouvait chaque jour sur la grand place afin d'y vendre ses productions et fabrications et d'acheter la nourriture indispensable à la vie quotidienne !

Elle distinguait egalement le port et pouvait même apercevoir le pavillon de l'Indomptable qui battait au vent ! Sur l'extreme droite , se penchant legerement , l'on pouvait voir dans le lointain l'immense forêt et les nombreux champs qui la jouxtaient !

L'odeur venait chatouiller son nez egalement , l'odeur de la Provence .... Des genêts , de la lavande , de l'olive pressée ... Une odeur bien particuliere , introuvable ailleurs ...

Dire qu'elle etait rentrée depuis si peu de temps et que dejà se profilait sa prochaine retraite au couvent ...
Son baluchon attendait dans un coin de la piece , elle avait eu le temps de le preparer pendant le voyage à Marseille de son epoux !
Ils avaient en effet rapporté des denrées rares et il etait allé vendre ces denrées sur le marché des luxueux qui se tenait chaque fin de semaine dans les grandes villes de Provence .

Elle avait eu nettement moins de chance que lui , soit dit en passant ! Elle avait toujours dans ses stocks son fameux vin d'Anjou et son fromage de brebis qui commence serieusement à sentir , limite elle le mangerait!
Ses tonneaux de Whisky etaient en lieu sur , çà elle etait pratiquement certaine de les vendre , même s'il fallait aller à Nïmes pour celà !

La cloche de l'eglise venait de sonner les 8h quand elle prit conscience qu'elle allait être en retard à l'Université !
Attrapant son repas du midi ,elle sortie de la petite chambre et devala l'escalier avant de se jeter dans la foule bigarrée et de filer vers le batiment des etudes !
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Carnet de route    Jeu 03 Mai 2012, 10:06

Et voilà Beli , Al et l'Indomptable ne sont plus ....

Ils ont été coulé par le pirate italien Ghell et ses amis les chasseurs de Provence !
Une belle vengeance gratuite contre le Comté de Provence , s'en prendre à des innocents sans defense etant tellement courageux et gratifiant de leur part !

Je ferme donc definitivement le sujet .....


Bonne continuation à tous et au plaisir de venir te faire un coucou de temps en temps jd Pegase Smile
Gros bisous à toi mon Ami et haut les coeurs !!

_________________
Rebelle, délinquante, loyale, fidèle, aimante, je n'ai de barrières que celles que mon coeur érige.

** Ignore ceux qui t'ignore , redresses toi et relèves la tête , tu n'est coupable que de trop aimer **
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carnet de route    

Revenir en haut Aller en bas
 
Carnet de route
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voyage
» Team Peugeot Total - Rallye du Maroc : Zagora-Agadir Carnet De Route 4
» Video sur la Route du Rhum en virtuel
» Mise en route avec livebox
» Petit tuto: fabrication d'une route

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR *les anciens de* FORCALQUIER :: PLAN CADASTRAL ET VIE DU VILLAGE :: Quartier du Mistral :: 3 Quartier du Mistral, "La forge de Beli"-
Sauter vers: