POUR *les anciens de* FORCALQUIER


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Chateau d'AixChateau d'Aix  Connexion  

Partagez | 
 

 Arles ... Maison de Beli et Al

Aller en bas 
AuteurMessage
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Arles ... Maison de Beli et Al    Lun 21 Mar 2011, 15:17



A nouvelle vie , nouveau village , nouvelle maison ....
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Lun 04 Avr 2011, 11:19

Ils etaient installés depuis plusieurs semaines maintenant ....
Il avait fallut prendre ses marques , tant pour eux que pour les animaux !
Finalement les animaux s'habituaient plus vite que les maitres ^^ et c'est avec ardeur et galopades frenetiques que les chevaux avaient pris possession de leur nouvelle etable et prairie .

Al et elle même avaient mit un peu de temps pour choisir leur nouvelle demeure et la nouvelle forge ... La partie Nord de la ville leur avait semblé la plus adequate pour eux ...
Près de la porte d'Avignon .. Vue sur la forêt sur la gauche de la ville .. Le port juste en bas de la rue , mais sans ses inconvenients ... odeurs de poisson , cris des matelots , bruit de chargement etc ....
Et surtout la proprieté etait agrementée d'une magnifique prairie et d'un accès sur la guarrigue qui s'etendait à perte de vue ....

Bref tout aurait pu être ideal , s'ils n'avaient dans le coeur la nostalgie de leur village et de leurs amis disseminés à droite et à gauche du Comté ....


Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Mer 20 Avr 2011, 20:45

Les jours se suivaient, longs, monotones, son épouse encore en retraite Al se morfondait.
Leur nouvelle batisse était pourtant superbe, il s'occupait tant bien que mal sans grande envie, Alisée et Mopi l'attendaient tous les soirs ; Canaille, parti avec sa maitresse manquait aussi, après un instant de complicité Al rentrait se coucher, bien souvent sans manger, leur nouvelle vie était bien difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Jeu 28 Avr 2011, 20:31

Sa retraite chez les nonnes avait été des plus salutaires pour la femme qu'elle etait ...
Etait? ou devenue ?
La question taraudait sa pauvre cervelle bien mal menée pendant ces longs jours passés dans la solitude et les prieres .
Mais finalement elle ne regrettait pas ce jeun de l'esprit et du corps ...

Elle s'etait penchée longuement sur sa vie passée et presente, avait pu sereinement revivre les années qui avaient forgé celle qu'elle etait devenue .

Assise à sa table d'ecriture et de lecture , elle s'etait souvenue de son arrivée à Forcalquier , revivant l'acceuil de ceux qui etaient devenus des amis ou ennemis selon les affinités .

Ses moments de folies et d'enfant gâtée , les epreuves qu'elle avait infligé à son parrain Zarco , ses gestes d'adolescente incomprise , ses longues soirées en taverne à essayer de plaire à tout le monde afin de se sentir aimée et moins solitaire , essayer de compenser la perte de ses êtres chers qui avait fait d'elle une orpheline à tout juste 12 ans ...

Ses premiers emois de jeune adolescente devant ce chevalier au port altier et au regard si lointain et triste ...
Les heures, jours , semaines ,mois passés à apprivoiser celui qui le premier avait fait battre son jeune coeur ...
Ses moments de faiblesse et de doute face à cet amour finalement voué à l'echec dés le debut , mais qui finalement avait abouti à une amitié à toute epreuve , à une affection tendre et sans borne et à une complicité de chaque instant ...

Et tous ces moments , tous les evenements qui avaient agrementé sa vie ...fiancailles , mariages , naissances , baptêmes et malheureusement deuils aussi ...
Tout celà avait contribué à faire d'elle ce qu'elle etait devenue , à faire celle qui un jour avait croisé la route d'un homme qui , comme elle , etait solitaire et n'attendait plus rien de la vie et surtout de l'amour .
Celui qui a force de perseverance , de volonté et d'entêtement avait fait tomber les murailles dont elle s'etait entourée .
Lui aussi avait été malmené par la volonté d'independance dont elle avait preuve pendant des mois , mais avait finalement triomphé et avait réussit à faire battre de nouveau son coeur .

Un sourire avait etiré ses lèvres en repensant à tout celà et elle ne regrettait finalement rien ... Son mariage etait heureux et même si aucune descendance ne s'etait annonçé au fil des ans , leur amour etait toujours aussi fort et aussi sincere qu'au premier jour ...

Voilà à quoi la jeune femme s'etait occupée pendant ces longs jours .... faire revivre toutes les années de sa vie passée ....

Desormais sa nouvelle vie se trouvait en Arles et tout y etait à recommencer ...
Nouvelle maison , nouvelle forge , nouveaux amis , nouveaux objectifs et tant de choses encore à decouvrir...

Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Dim 01 Mai 2011, 10:22

Une derniere priere , une derniere promenade dans les jardins du couvent avant son depart ...
La brunette regarde le soleil pointer le bout de son nez au dessus des massifs d'iris . Les lilas et les genêts sont en pleine floraison et laissent glisser leurs effluves odorantes jusqu'à ses narines .
Son regard capte les derniers brins de muguêt qui jaunissent et un petit sourire s'esquisse sur ses lèvres ...

Soudain le manège d'un pigeon grassouillet attire son attention , il est perché sur une poutre du preau et agite ses ailes comme s'il voulait se debarasser d'une chose genante .
S'approchant doucement , elle remarque un petit papier attaché à sa patte gauche, un ruban bleu et un cachet de cire , reconnaissable entre mille , le scelle .
Elle tend la main doucement et prend delicatement le pigeon afin de le liberer de sa charge.
Puis le regarde s'envoler vers je ne sais où .....vers son proprietaire ...

Tout en marchant vers sa cellule , afin de prendre son modeste baluchon , elle detache le cachet et le ruban et prend connaissance de sa missive .


Citation :
Coucou la plus Belle,
J'ai failli passer à côté de cette joie, ce n'est pas tous les jours que les pigeons arrivent dans cette boite là.

Vraiment, je suis touché de cette attention toute particulière ........

Ta missive m'a trouvé à Foix ou je me laisse conduire pour le moment par un chef de lance, me contentant de porter les paquets jusqu'au Mistral, ou là je reprendrai le gouvernail.

Le bateau fera très prochainement une halte à Arles, mais je ne sais si nous aurons la joie et le plaisir de se voir ........
........................................

Au fur et à mesure de sa lecture , les yeux de la jeune femme petillent de joie et c'est d'un pas ferme et rapide qu'elle prend son baluchon et quitte le couvent afin de rejoindre Arles , son epoux et peut être son tendre Ami Max .
La missive pliée , ayant rejoint toutes les autres gardées precieusement.

Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Dim 01 Mai 2011, 10:37

Le voyage se passa sans encombres et Oural et Canaille etaient des compagnons de route divertissants ^^
Ils firent une halte en pleine campagne , abrités du vent par une haie d'aubepine qui distillait son parfum suave et entetant .
Après une bonne nuit de repos et un repas revigorant ils reprirent la direction de Arles , la traversée des villages etait toujours un plaisir , voir les gens se precipiter pour voir passer ce petit convoi original faisait sourire la jeune femme .
Elle n'etait pas avare de salut et c'est tout naturellement que l'on lui repondait , voir même lui proposait de la nourriture ou de l'eau et du foin pour son coursier .
Mais elle refusait gentiment , elle avait hâte de retrouver son foyer et son epoux .
Aussi l'allure à la sortie de tous ces villages , se faisait plus rapide à tel point que Canaille tirait parfois la langue et jappait pour faire ralentir les protagonistes de ce train d'enfer !

Les remparts de Arles se profilèrent à l'horizon et après une derniere colline et la traversée de la forêt , le petit convoi arriva enfin devant la porte d'Avignon .
Ralentissant l'allure ils emprunterent les ruelles de la ville , saluant au passage les personnes connues et les voisins .
Au detour d'un triboulet ils virent enfin la facade de leur demeure et encore leste malgré les années qui passaient ^^ , la brunette sauta à bas de son etalon pour frapper à grand coups sur la porte verrouillée !!!!!


Holla !! mon epoux !!
Je suis de retour !!!
Peux tu m'ouvrir la porte s'il te plait ?
J'ai hâte d'etancher ma soif et ... * petit sourire malicieux * ... de t'embrasser ^^
Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Lun 02 Mai 2011, 13:54

Al somnolait, il oscillait entre rêves et cauchemards, se réveillait pour réfléchir et s'interroger :
Voyage ?
Nave ?
Les deux ?
Rester ?
Il ne savait pas, la vie sans son épouse lui semblait si fade, il n'avait plus envie de rien.


Dans son demi sommeil il entendait au loin la voix de son épouse, des coups sur une porte, il pensait rêver du retour tant attendu.
Il mit un moment à comprendre que les coups sur sa tête n'étaient que Mopi qui lui sautait dessus en croassant, c'est en maugréant qu'il sortit de sa torpeur, se demandant ce que sa grenouille avait encore inventé.
Al la vit sauter jusqu'à la porte, c'est alors qu'il entendit les japissements de Canaille et la voix de son épouse en train de maudire cette satané porte.


Ses yeux brillaient quand il réussit enfin à ouvrir une porte dont il n'avait pas les clés (^^).
Pendant que Mopi sautait sur Canaille, Al prit son épouse dans ses bras et l'embrassa sans attendre.


Bonjour mon ange

Il l'embrassa une nouvelle fois

C'est si bon de te voir, rentre vite mon ange, tu as faim ? soif ça c'est sur
Comment vas tu ?
Ce voyage ?
La cave du couvent ?


Il souriait enfin, ce qui ne l'empecha pas de jeter un regard sévére sur les deux energumenes qui sautaient partout.

Hé les deux comiques, on ne casse rien et on ne salit rien, au moins le premier quart d'heure.

Regardant les yeux emplis de joie son épouse qui riait

Tu m'as manqué mon ange, tellement manqué.


Dernière édition par Al1 le Mar 09 Aoû 2011, 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Jeu 05 Mai 2011, 10:01

Des bras impatients qui l'entourent , un doux baiser qui reconforte et s'en suit une cavalcade , de Canaille et de Mopi , a travers toute la maison .

Beli regarde son epoux et eclate de rire

Pas de doute elle etait bien de retour chez elle et l'agitation de la maison venait de couper les semaines de meditation et de silence .


Bonjour mon tendre epoux
Je suis heureuse aussi de te retrouver et de retrouver notre foyer si animé ^^
J'avoue que j'aime bien mes moments chez les nonnes , mais vous me manquiez... toi surtout mon ange...

Alors en premier oui j'ai un peu faim , la route fut longue
J'ai soif aussi , la cave du couvent n'est plus ce qu'elle etait , a croire qu'elles planquent leurs bons tonneaux avant mon arrivée !


Rigole et lui fait un clin d'oeil

Mais bon sinon elles sont toujours aussi gentilles et serviables et je ne regrette pas trop mon sejour parmi elles .
Mais le temps commençait à me sembler long et j'avais hâte de te retrouver mon tendre chevalier .


Depose un tendre baiser sur les lèvres tentatrices et lui sourit doucement .

Racontes moi donc ce que tu as fait pendant mes semaines de retraite !
Je suis certaine que tu dois avoir plein de choses à me dire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Mar 10 Mai 2011, 14:51

Le petit encas avalé et de longues heures de discution , pendant lesquelles ils se parlerent de leurs activités respectives .....
Heureux ils rejoignirent ensuite leur chambre , le repos etait de mise pour la jeune femme , la route avait été longue ...


Quelques temps plus tard :

Les jours avaient defilé à la vitesse de l'eclair et finalement ils se ressemblaient tous .
Travailler , etudier , manger , nettoyer la maison , l'ecurie , s'occuper des animaux etc ...

Beli etait adossée à un arbre bordant la riviere dans laquelle Mopi avait elu domicile .
Son livre sur les genoux elle regardait d'un air absent le fil de l'eau s'ecouler vers la mer ...

Son envie de voyage l'avait reprise , bien plus fortement qu'à l'habitude
Elle etait en letargie et n'arrivait plus a s'interesser à la vie du village , ni à d'autres occupations d'ailleurs .
La place du village , ne l'attirait même plus , elle qui aimait tant le contact avec les villageois boudait même les tavernes .

Forcalquier lui manquait et tant d'autres choses encore
Rien ne serait plus pareil et celà lui brisait le coeur et rongeait son esprit...

De plus en plus souvent elle se surprenait à songer partir , comme çà sans un mot , sans une explication , tout laisser derriere elle ... Comme elle le faisait si souvent dans le temps ...

Mais un regard sur son epoux et elle abandonnait l'idée , ne voulant pas blesser celui qui lui avait redonné espoir en la gente masculine et qui chaque jour lui prouvait qu'elle etait encore belle malgré les années passant ...
Celui qui l'aimait sans defaillir , sans douter , sans jamais remettre en question cet etat de fait .

Un petit sourire , elle songea qu'elle avait de la chance d'être aimé de cette façon et savait bien qu'elle ne lui rendait surement pas cet amour au centuple ...

Son coeur fut soudain douloureux et sa vision se troubla legerement , sa gorge oppressée semblait vouloir l'etouffer et elle resista à cette faiblesse du mieux qu'elle le put...
Reposant sa tête sur le tronc , elle regarda le ciel à travers le feuillage de l'arbre et essaya de calmer ce petit malaise ....
Jusqu'à la prochaine fois ....
Jusqu'au jour où ......

Revenir en haut Aller en bas
Madnight
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 16/03/2009

Feuille de personnage
Nom: Bad_Lilith
Titre Noblesse: Roturier
Terre: sur les chemins des royaumes

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Jeu 12 Mai 2011, 00:40

Une silhouette allongée, la tête reposant sur un tronc d'arbre ...
Elle dort, ne dort pas ? Tant pis, j'ai une mission à remplir, je pique droit sur la cible !

Tournant sa tête renflée aux gros yeux ronds, afin de mieux évaluer la distance, Bambino, pigeon de son état avait été réquisitionné en hâte sur le quai de Pise.
Alors qu'il était en train de s'attaquer à un trognon de pomme, une demoiselle étrangère l'avait attrapé sans ménagement, faisant même voler un peu de duvet.
Il s'était toutefois laissé faire de bonne grâce. En bon italien qu'il était, il ne savait rien refuser à une jolie personne.^^
Un petit paquet ficelé à sa patte, il prit son envol pour une lointaine destination.
Le chemin était long et semé d'embuches. Mais enfin il touchait au but.
Il pourrait bientot délivrer son message à sa destinataire


Citation :
Ma marraine adorée
Quand tu liras ce message, je serais peut être déjà en mer à bord de notre cher
"Forcalquier".
Il me hâte de rentrer et te serrer dans mes bras. J'ai tant de choses à te raconter !
Tous nos amis ont été merveilleux de patience. Il nous en fallait beaucoup crois moi !
Ce voyage fut vraiment une aventure pas commune, mais nous rentrons victorieux et heureux comme des gamins qui viennent de recevoir un jouet pour Noêl après l'avoir attendu pendant des mois !
J'ai bien l'intention de peaufiner mon bronzage sur le pont de la nave et faire ainsi disparaitre les traces de fatigue et d'épuisement.
J'espère vous retrouver toi et Al en bonne santé.
J'espère aussi que la vie en Arles vous convient, et que vous vous y êtes fait de nombreux amis. Mais nous aurons l'occasion de parler longuement de tout ça très bientot.
J'ai plein de choses à rattraper, mon absence aura été bien trop longue à mon gout !
Je t embrasse affectueusement ainsi que ton breton de mari
(est ce qu'il joue de la cornemuse de temps en temps ? mdrr)
à très bientot
ta filleule et amie qui vous aime fort

Il l'avait reconnu de suite.
Mad, (il se permettait quelques familiarités lorsqu'il se parlait à lui même), la lui avait décrite. Une belle dame brune, de la classe, du style, et beaucoup de nostalgie. Ca ne pouvait qu'être la personne qui se trouvait à quelques mètres sous ses ailes.

Battements d'ailes, équilibre précaire, et bientot déstabilisé complètement, notre volatile empêtré dans le feuillage de l'arbre, fit un atterrissage sur le ventre, avec une longue glissade, pour finir le bec planté dans le tronc de l'arbre en question...^^

La belle dame aurait elle pitié de ce pauvre messager et le délivrerait elle ?
Il se posait plein de questions notre Bambino ! Mortifié et déshonnoré !
Pourvu qu'elle ne se moque pas de lui !^^


Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Ven 13 Mai 2011, 14:16

Le manege d'un pigeon bien dodu attira l'attention de la jeune femme
Son regard le suivi jusqu'à ce qu'il se pose sur une haute branche et soit caché à ses yeux .
Soupir de nostalgie ...
Loin est l'epoque où elle recevait des messages de ses amis ...
Tout comme loin est l'epoque où elle avait nombre d'amis ...

Un craquement de branche coupa court à ses tristes reflexions
Interloquée elle suivit la descente vertigineuse du volatile qui roulait des yeux fous tout en battant des ailes afin de ralentir sa chute ...

Tendant les mains , elle recupera le pauvre oiseau et le posa delicatement sur le sol , tout en lui parlant afin de le calmer ...


Hé bien ! quelle chute , tu as de la chance que j'etais sous cet arbre toi ^^
Je me demande bien d'où tu viens et où tu vas ?
Tu m'as l'air d'avoir effectué un long parcours ...

Bon en attendant je vais t'emmener au pigeonnier et te donner du grain et de l'eau fraiche ...


Prenant de nouveau l'oiseau dans ses mains , elle remarqua qu'il avait un message accroché à la patte ...

Humm!! Je regarderai le nom du destinataire après
Le plus urgent c'est de te remettre en forme petit pigeon dont ne sais où ^^
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Sam 14 Mai 2011, 09:56

Une fois le pigeon devant ses ecuelles ^^ , Beli prit delicatement le petit parchemin et regarda le nom inscrit dessus ...

Surprise et le souffle coupé , elle se hâta de le detacher de la patte , liberant du coup le messager qui se rua sur les graines sans demander son reste ^^

Laissant le volatile en compagnie des siens , elle se dirigea lentement vers l'arbre qui abritait encore son livre et prit de nouveau appui sur le tronc afin de prendre connaissance du message ...

Au fur et a mesure de la lecture , un sourire esquissa ses lèvres ... Sa filleule Mad etait decidement douée pour lui amener le sourire et la distraire de ses pensées negatives ...
Quand à savoir quand elles allaient se retrouver ...

Là Beli etait plutôt pessimiste , car sa prochaine retraite chez les nonnes approchait et elle n'aurait surement pas la chance de voir le " Forcalquier" avant un long long moment ...

Mais savoir que ce bâteau etait desormais du concret et naviguait sur la mediterranée etait un beaume au coeur .. Une partie de leur village etait vivant dans cette nave et tant de monde s'etait investi pour rendre viable ce pari un peu fou .....

Repliant le parchemin , elle le plaça dans son livre , se promettant d'y repondre dans les prochains jours ....

Le matin même un autre bâteau avait fait escale en Arles , avait deposé ses passagers et etait reparti aussitôt , naviguant vers d'autres ports , d'autres horizons ....

Le coeur de la brunette s'etait serré , de tristesse , de chagrin et d'abandon ....
Mais la vie continue et il faut savoir accepter les choses telles qu'elles sont ...
Tout a une fin ...
Même l'Affection la plus profonde ...

Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Dim 15 Mai 2011, 12:06

Les jours passaient, Al observait son épouse qui n'était plus la Beli qu'il avait connu.
Il était perdu, triste de la voir ainsi et ne comprenait pas, il la savait profondément affecté par la disparition de Forc mais était ce bien la seule raison ?
Ses retraites étaient de plus en plus fréquentes et même quand elle était là elle était absente, Al ne savait plus que penser et se demandait de plus en plus s'il était vraiment l'homme de la femme qu'il aimait.
L'aimait-elle toujours d'ailleurs ?


Il se décida à lui parler, il y a avait trop de silence, trop de souffrance dans ces jours qui passaient sans mots, sans amour.
Al s'approcha de l'arbre ou son épouse semblait lire, il s'assit face à elle, lui pris les mains et plongea son regard dans le sien.


Je crois qu'il nous faut parler mon épouse.

Elle le regardait, ou était ce regard brillant qu'il lui connaissait ?
Ses yeux semblaient éteints.
Al reprit d'une voix triste, les yeux emplis de larmes qu'il ne savait retenir.


Je ne sais plus que penser que faire mon ange.
Sache avant tout que mon coeur t'appartient et qu'il t'appartiendra toujours.
Je ne comprends plus tes silences, tes absences, je sais que tu souffres mais une page s'est tournée et il te faudra bien l'admettre un jour.
Je ne semble plus exister à tes yeux, je suis devenu transparent pour toi, pourtant je t'aime comme au premier jour mais est-ce encore vrai pour toi ?
J'en doute aujourd'hui, je semble te rendre plus malheureuse qu'autre chose.
Que dois je faire Beli ?
Attendre ici en espérant retrouver la femme que j'ai connu ?
M'éloigner de toi même si cela me brisera le coeur, mais si c'est que tu souhaites et pour ton bien je le ferai mon coeur.


Al regardait son épouse, il était si triste...





Dernière édition par Al1 le Mer 10 Aoû 2011, 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Lun 16 Mai 2011, 09:10

Elle le regardait et l'ecoutait parler ...
Stoïquement , sans broncher , ni bouger ...

Les paroles de son epoux penetraient son esprit , mais rien ne s'accrochait , ni ne faisait qu'elle prenait conscience de ce qu'il essayait de lui dire ...

Comme detachée de tout , du monde , elle regardait ses lèvres bouger et sentait pourtant ses mains chaudes qui tenaient les siennes ...

Si elle avait pu en cet instant s'imaginer qu'elle etait en train de perdre celui qui lui avait fait croire de nouveau en l'homme , surement elle aurait reagit et se serrait jeté dans ses bras ...

Mais sa tête ne reagissait même plus , sauf pour des choses futiles ou pour revivre sa vie dans son defunt village ....

Peu à peu l'oeuvre du malin faisait son chemin et elle sombrait dans la solitude , dans la folie , se coupait du monde et laissait partir tous ceux qui lui etait cher...

Pour ne plus penser ...
Pour ne plus souffrir ...
Pour ne plus pleurer ...

Al resta là devant elle pendant un long moment , attendant surement un geste , un mot ...
Mais elle ne pipa mot et se calla un peu plus sur le tronc , voulant presque entrer dedans et s'en faire une carapace dans laquelle elle serait à l'abri de tout ..

A l'abri du mal...
A l'abri du chagrin...
A l'abri du monde ...

La douleur dejà intense , s'intensifia dans sa pauvre tête dejà bien malmenée depuis des semaines ...
Un goût de sang se rependit dans sa bouche et l'obligea a deglutir pour s'en debarasser ...
Son regard perdit encore un peu de son eclat et sa gorge se serra douloureusement ...
Rien ne vint montrer que doucement son coeur venait de mourir ...
Elle même ne s'en rendit même pas compte ...
Ne restait que le vide immense dans sa tête et elle regarda d'un air hébété l'homme se relever et s'eloigner les epaules courbées par un poids trop lourd pour lui ...
Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Jeu 19 Mai 2011, 20:11

Al attendait, pas un mot, pas même un regard, celle qu'il aimait ne le voyait plus, ou ne voulait plus le voir ; quelle importance après tout ?
Tout se mêlait, s'entremelait, son passé était la.
Douleur, colère et une immense tristesse l'enveloppaient.
L'ange de la mort tapait à la porte, attendant de reprendre la route.
Lui savait que leurs destins étaient liés, il avait su être patient, attendre son heure.
Juste avant de sombrer dans sa folie, Al se ressaisit un court instant, il regarda son épouse une dernière fois, approcha ses lèvres des siennes et y déposa un tendre baiser.


Au revoir mon ange ou adieu je ne sais pas, la décision t'appartient désormais, je ne sais même plus si tu m'a aimé un jour et ça me brise.

Al guettait un mot, un signe.

Il se leva enfin, les larmes étaient parties...
A l'écurie il caressa longuement Oural et Alisé


Au revoir mes beaux
Prenez bien soin de votre maitresse


Les chevaux piétinaient

Non je pars seul
Une seule séparation suffit et là ou je vais...


Il mit un moment à trouver Canaille et Mopi, ils étaient ensemble comme à l'accoutumé mais étrangement calme.
Al songeat qu'il n'y avait bien que sa vie qu'il savait rater.


Je m'en vais mes tout doux

Devant leur regard interrogatif et Mopi qui voulait plonger dans sa poche

Non pas cette fois
Occupez vous de Beli, elle en a grand besoin.

Je retourne d'ou je n'aurai du jamais partir, l'enfer et son ange m'attendent.

Le dos vouté, les pensées tristes et ténébreuses Al se rendit à la forge ; il y jetta sa hache et s'équipa.

Un dernier regard avant de s'en aller
L'ange de la mort ricanait
La route.....



Dernière édition par Al1 le Jeu 11 Aoû 2011, 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Ven 20 Mai 2011, 19:58

Le jour etait tombé ...
Elle etait restée là où son epoux l'avait laissé ...
Son livre etait resté fermé ...
Où avait elle donc passé les dernieres heures ?
Elle etait incapable de le dire ...
Seul son regard egaré pouvait temoigner des errances parcourues dans le fin fond de son âme ....

Un frisson ...
Elle grelottait non pas de froid , mais de douleur ...
Doucement elle se leva ..
Parcouru la distance qui la separait de la maison ...
Puis sans un regard pour tout ce qui l'entourait , elle se dirigea vers la chambre ...

L'armoire ouverte ...
L'absence d'effets de son epoux temoignait de son départ ...

Le vide ...
La solitude se faisait dejà sentir ...
Mais elle n'ecouta pas son coeur ...
Elle ne voulait plus l'ecouter ...
Les desillusions s'enchainaient ...
Les coups du sorts aussi ...
Les abandons ...

Lentement elle s'approcha de son coffret ...
La clé tourna et elle prit le dernier parchemin reçu de celui qu'elle pensait être son confident , son meilleur ami , son complice , son tendre Max ...
Les larmes perlerent devant ces mots qui signifiaient le tournant d'une page pour lui ...
Tout ce qu'elle avait batî autour de cette tendre amitié s'ecroulait...

Rien ne sera plus jamais pareil ...
Elle ne sera plus jamais pareille ...
La confiance l'avait quitté une fois encore et elle ne voulait plus souffrir ...
Jamais ....
Par Amitié ...
Par Amour ...
Jamais plus ...

L'injustice de sa decision vis à vis de son epoux ...
Elle en avait conscience finalement ...
Mais elle avait besoin de se reconstruire ...
Seule ...
Un jour peut être pourra t'elle pardonner et refaire confiance ...
Espoir ...

Jetant le parchemin transformé en boule , elle sortit en courant de la maison ...
Fila vers l'ecurie et prit les rènes d'Oural ...
Monter à cru ne la derangeait pas ...
L'etalon sembla s'envoler et fila vers la sortie de la ville ...

Un seul sentiment la menait ...
Oublier ...
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Sam 09 Juil 2011, 20:30

Bien des jours avaient succédés aux jours sombres vécus ...
Une perte de memoire suite à une chute l'avait conduite à faire des choses dont elle avait encore honte ...
Enlever la fillette de son amie Calli , même si c'etait involontaire , elle l'avait fait ...
Parcourir le Comté en long et en large à la recherche de son passé , à Sa recherche ...
Pour retrouver la memoire d'un coup ... devant les vestiges de son village .. Forcalquier ..
Les murs eventrés de la forge , de la maison ...
Des maisons calcinées ...
Seule tenait encore l'eglise , à se demander par quel miracle ...
Aristote surement qui n'a pas voulu que le village disparaisse completement ...

Elle est là devant la fenêtre de la chambre .
Dans le jardin elle entend Canaille qui course les chevaux dans la prairie ...
Léger sourire en imaginant la scène .

Son retour du couvent a été discret ...
Les rumeurs , les incidents qui ont emaillé sa retraite et dont elle a eu vaguement des echos , car les murs du couvent sont parfois bien minces malgré leur epaisseur , l'ont finalement fait reflechir à sa situation depuis son installation en Arles ...

La plume entre les doigts elle songe tout en couchant les mots sur le velin ...
Elle n'a que trop tardé à reprendre contact avec la famille de son père ...
La decouverte des lettres au fond de son coffret ...
Lettres qu'elle n'avaient jusqu'alors jamais lu ...

Desinsérêt?
Peur de reveiller son chagrin ?
Peur de l'avenir ?
Ou tout simplement negligence ...
Assurement c'est le cas ...

Il lui faut remedier à cette situation et enfin partir à la recherche de sa parenté eloignée ...
Dejà envoyer une lettre à sa cousine
Car oui elle a une cousine !
Aussi etonnant que çà soit , elle qui se croyait orpheline ...

Les nuages filent et elle les suit du regard ...
La feuille de parchemin se remplit petit à petit ...
La plume glisse et fait entendre ses petits crissements bien particuliers ...

Un bruit dans la forge ...
Sans doute son epoux qui rentre de l'Université
Ils vont partir dans les prochains jours pour un voyage en Italie
Avec l'espoir de ramener avec eux leur futur bébé ...
Une magnifique nave qui va ensuite les emmener vers de nouveaux lieux ...
De nouvelles rencontres ...
De nouvelles coutumes ...
Bref un autre avenir ...

Nave qui va lui permettre d'aller voir cette cousine dont elle n'a aucun souvenir ...
Nave qui va lui permettre de prendre un nouveau départ ...
Loin de cette Provence pour qui elle a un amour inconditionnel
Mais qui a tellement changé ...

Soupir car inevitablement elle va laisser une partie d'elle en partant
Soupir car inevitablement elle ne le verra plus avant longtemps son fidele et tendre Max
Si seulement ...
Si seulement il consentait à venir avec eux ...
Comme avant ...
Du temps où ...

Le parchemin ne sera pas terminé ce jour il faut bien le reconnaitre
Ses pensées l'ont distraitent et l'ont emmené bien loin
Elle repose la plume et rebouche le petit encrier en ivoire
Se lever et aller rejoindre son epoux
Preparer le repas et les bagages
Avant de se nourrir de rêves ...
Avant ...
L'Aventure

Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Sam 16 Juil 2011, 00:03

Finalement c'est à bord du Forcalquier qu'elle termine cette fameuse missive adressée à sa cousine .

Le roulis du bâteau la berce doucement et elle a su profiter de cette traversée pour essayer d'apprendre les gestes , les courants , les vents , toutes ces informations qui lui seront precieuses lorsqu'elle naviguera avec la nave que son epoux et elle même allait chercher en Italie ....

Elle avait tellement hâte de la voir de ses propres yeux !
Pouvoir la toucher ....
La caresser ...
Du regard et des mains ...
Pouvoir tenir la barre et s'elançer a travers les flots ...
Fendre les vagues , affronter les vents et les marées ...
Voyager ....
Voir ...
Sentir l'odeur iodée de l'air marin ...
Sentir les embruns sur sa peau ...
Entendre claquer les voiles ...

Et revenir soudain sur terre ^^
Reprendre la plume et ecrire ....


Citation :


Quelque part sur la mediterranée .... Vendredi 15 juillet 1459


Ma chère cousine
Je sais l'etonnement fera suite à cette missive , tout comme je fut etonnée d'apprendre que je n'etais pas seule au monde comme je le croyais depuis la mort de mes parents .

J'ai perdu bien des années , par negligence de ma part je dois bien le reconnaitre ...
Car vois tu je viens de prendre connaissance de lettres echangées entre nos pères .
Lettres qui entretenaient les relations entre nos deux familles
Lettres qui m'ont permis de savoir que j'avais une cousine ... Eloin de Bellecour...

Nos pères etaient frères et se sont perdus de vue de longues années avant de reprendre contact un peu avant la mort de mes parents .
Je ne sais comment tu prendras la nouvelle , ni si tu donneras suite à cette missive ...
Mais j'espere sincerement que tu me repondras et que desormais nous pourront echanger de nombreux courriers ...

Je vais dejà te raconter un peu ma vie jusqu'à ce jour ...
Les grandes lignes ne t'inquietes pas ^^ , juste pour que tu me connaisse un peu ...
Voilà je m'appelle Belissende-de-biel et je suis arrivée en Provence par hasard , au fil de mon errance lorsque je suis devenue orpheline .
Un village m'a attiré et l'accueuil y fut chaleureux et amical , je m'y suis donc installée , jusqu'à dernierement ...

Je me suis elevée dans le village petit à petit , de vagabonde je suis devenue paysanne , puis forgeron et ensuite j'ai entreprit d'etudier pour devenir erudit .
J'ai fait office de tribun pendant très longtemps et j'ai été maire par 2 fois , douanier egalement , conseiller municipal ....
Bref de quoi m'occuper et participer à la vie du village ...
En 1457 j'ai rencontré un homme merveilleux , que j'ai fini par epouser quelques mois plus tard .
Il n'est pas provencal de naissance , mais il l'est de coeur .
Il s'appelle Al1 et il est breton avec tout ce que celà comporte , raleur , têtu et volontaire ^^

Comme tu as du le savoir de nombreuses catastrophes ont detruits certains villages à travers le royaume et Forcalquier en fait malheureusement parti....
Nous nous sommes donc installés à Arles ...

Actuellement nous sommes en partance vers l'Italie afin de prendre possession d'une nave génoise que nous faisons construire .
Nave qui nous permettra de naviguer et de commercer pour la Provence , mais aussi pour des fins personnelles .

Al et moi n'avons pas eu d'enfant , mais nous avons de nombreux animaux et bientôt un magnifique bâteau qui je l'espere me permettra d'aller te saluer prochainement .

Voilà un peu l'histoire de ma vie chère cousine ...
J'espere que tu me raconteras un peu la tienne dans un prochain courrier.
Nous pourrions reprendre là où nos pères s'etaient arrêtés ...
En attendant je t'envoie mes chaleureuses pensées
Bien affectueusement
Ta cousine Belissende

Satisfaite de sa lettre , elle plie le parchemin et y depose un morceau de cire afin de la sceller .
Puis monte sur le pont , se dirige vers le panier dans lequel attend 2 pigeons .
En attrape un et attache le parchemin à sa patte avant de l'envoyer dans les airs ...
Le suit longuement du regard , jusqu'à ce qu'il ne soit plus qu'un petit point dans le ciel ...
Esperant qu'il trouve la destinataire de cette missive ...


Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Sam 23 Juil 2011, 22:11

La construction avait finalement été plus courte que prévue ...
Après bien des contre temps , ils avaient eu la chance d'avoir affaire à un chef de port competent et sympathique ...
La prise du château de Gênes avait ralenti un peu les travaux mais sans grand mal heureusement .

C'est avec une joie immense que son epoux et elle même reçurent la fameuse missive les avertissant que la nave etait enfin prête et avait été mise à l'eau dans le port de Vintimiglia ...

Impatients de voir "leur bébé" , ils filerent vers le port afin de l'apercevoir ...
Ils allaient devoir passer par le bureau du chef de port avant de prendre possession de leur navire , quelques dernieres signatures et enfin ils allaient pouvoir s'installer à bord et prendre la mer pour rejoindre Arles ...

Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Lun 25 Juil 2011, 11:52

La nave fendait les flots malgré le vent contraire ...
Les marins s'activaient sur le pont ...
Les voiles claquaient , ainsi que les ordres ...
Son epoux etait à la barre depuis de longues heures maintenant ...
Malgré le mauvais temps l'Indomptable bravait les elements et sa coque faisait entendre le craquement si particulier du bois a chaque mouvement ...

La brunette n'en finissait plus de se promener sur le pont ...
Caressant de ses mains le bois poli et mouillé par les embruns
L'odeur du bois neuf , ainsi que de l' air iodé penetraient ses narines ...



( la suite un peu plus tard ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Lun 25 Juil 2011, 14:23

Al découvrait la navigation, il était bien loin de la maitriser, surtout avec un mousse qu'il devait surveiller sans arrêt, celui ci passait plus de temps au mess qu'a travailler ^^
Al attrapa le moussaillon au passage(qui se promenait entre le mess, la cale et sa couchette).


Dis donc toi !
Tu picoles en cachette ?
Faudrait voir à bosser aussi
Et à prendre la barre, je fatigue un peu


La regarde, sourit

Nous sommes chez nous mon ange, sur notre nave
Que du bonheur
Mais tu vas bosser hein ^^


Marmonne et va reprendre la barre


Dernière édition par Al1 le Jeu 25 Aoû 2011, 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Jeu 28 Juil 2011, 10:44

Un volatile entra par la fenêtre ouverte de la salle principale , alors qu'elle effectuait les derniers rangements avant leur départ ...
Surprise de voir un pigeon inconnu , elle s'approcha doucement et le libera de sa missive , avant de lui donner une assiette de graines et un petit bol d'eau fraiche .
Puis le parchemin à la main ,elle alla prendre place sur le petit fauteuil près de la cheminée et entama sa lecture après avoir enlevé le cachet de cire ....



Citation :
Bourganeuf, comté du Limousin et de la Marche,
Le 27 juillet 1459.

Ma cousine,

C'est effectivement un grand sentiment de surprise que provoqua en moy la lecture de cette missive, en ce que je ne m'attendais plus à retrouver un membre de ma famille, alors que je vois mourir mes proches l'un après l'autre. Voilà une année que je ne cesse de porter le deuil, celuy de mon fils, de mes deux sœurs, et d'une amye. Lors, apprendre qu'il me reste, quelque part en ce monde, une parente en bonne santé, s'avère estre une bonne surprise.

Je ne saurais mettre en doute tes dires, ni refuser la parenté que tu revendiques, puisque je n'ai jamais connu mes parents. Iceux me confièrent aux bons soins d'un couvent quelques jours après ma naissance, et je ne dus de connaître leur nom et leur histoire qu'à un petit mot glissé par mon père dans le linge avec lequel il m'abandonna. J'ai depuys fait un long chemin, retrouvant un frère, trois soeurs, plusieurs cousins et cousines, prenant mary et ayant deux fils jumeaux. L'un est mort accidentellement quelques moys après sa venue au monde, le second m'a quitté voici quelques moys, après avoir estre devenu prêtre. Je suys moy-mesme devenue moniale au seing de l'abbaye cistercienne de Noirlac suite au trépas de mon époux, ce n'est donc point par moy que perdurera la famille Bellecour, mais je ne regrette point mes choix.

J'ai appris, en effet, la disparition de certaines villes, notamment celle du Puy, en comté du Languedoc, puisque le récit de sa chute fut relayé dans l'AAP. J'en fis d'ailleurs le sujet d'une de mes messes, le pendant entre la ville du Puy et la cité antique d'Oanylone ne pouvant qu'estre frappante !
Je suys fort triste de tout cela, et plus encore d'apprendre que Forcalquier fait partie des cités détruites. J'y ais naguère vécu, sitôt après ma sortie du couvent, avant de venir m'installer en Maine. Je gardes de cette époque de bons souvenirs, mesme si je n'avais point su m'adapter à la manière de vivre des provençaux.

Je résides actuellement à Bourganeuf, petit village du Limousin-Marche dont je suys l'abbesse, et je suys également membre de la Nonciature Apostolique. Je serais fort heureuse, de fait, de t'accueillir toy ainsi que ton époux au seing de ma demeure, qui n'est autre que le presbytère du village, lorsque vous passerez par là.

Puysse ce navire combler tes espoirs de navigation, ma cousine, je prierais quant à moy pour que la mer ne vous emporte point dans ses flots déchaînés.

Avec toute mon affection,
Eloin



Emue à la fin de sa lecture , elle resta là un long moment , tenant precieusement la reponse de sa cousine entre les mains ...
L'envie d'aller la voir etait bien là , insistante ...
Elle lui repondrait du bâteau , un long voyage les attendait et elle aura bien le temps de lui conter ses aventures ...
Revenir en haut Aller en bas
Belissende_de_biel
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 937
Localisation : Au grès du vent ......
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Nom: belissende_de_biel
Titre Noblesse:
Terre:

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Dim 31 Juil 2011, 22:44

Les bagages etaient terminés , la nourriture s'entassait sur les charrettes , ils auraient de quoi se nourrir et nourrir les animaux pendant plusieurs semaines , voir 1 ou 2 mois ....
Il faudra bien entendu se ravitailler en chemin car de longs mois de navigation les attendaient ...
Elle qui avait tant de fois reculé au moment de quitter la Provence ...Elle le faisait cette fois ci le coeur leger...
Elle etait heureuse de partir à la decouverte d'autres pays , d'autres peuples , d'autres traditions ... D'autres façon de vivre ...

La Provence ...Sa Provence ... Etait devenue meconnaissable ...
Tant de mésententes , de conflits internes , de personnalités qui se croient au dessus des lois et du commun des mortels ...
Tant d'insultes gratuites , de reglements de compte sans discernement de lieu ou de personne ...
Tant de meurtrissures , de blessures , de chagrins ....

Sa Provence etait perdue , elle s'enfonçait petit à petit dans un trou sans fond , sans que personne ne s'en preoccupe vraiment ...
Où etait le temps ou l'entente etait là , où les discussions etaient respectueuses et constructives , même si elles etaient parfois houleuses ...
Où etait le temps ou tous marchaient main dans la main pour que le Prestige de la Provence et son Nom soit signe de Liberté , de gaité ,de rêve , d'accueil , d'entraide , d'ecoute , d'independance et d'envie de vouloir y vivre ...

Elle n'etait plus là cette Provence ...
Même le village où elle avait trouvé refuge avec son epoux n'avait été à la hauteur de ses esperances ...
Pourtant ses esperances n'etaient pas bien grandes ...

Aussi c'est avec une certaine joie qu'elle partait voir si un petit coin de paradis exitait encore ...
Et avait hâte de s'y trouver d'ailleurs .... Bizarrement elle avait foi en la Bretagne ...
Elle avait tant entendu son epoux parler des bretons , de leurs traditions , de leur caractère volontaire , enteté , mais toujours digne et respectueux ...
Les kilts et les bignoux l'attiraient sensiblement (mdr) au grand desespoir de son tendre epoux ^^
Les légendes , les menhirs , les mariages celtes et toutes les traditions qui entourent ce peuple ...
La magie allait elle operer ?
Seul l'avenir pourra le dire ...

Un dernier regard pour cette forge qui jamais ne remplacera celle de Forcalquier
Cette maison qui n'aura finalement abrité que peu de temps ses habitants
Sans aucun regret elle ferma les portes et sourit à son epoux ...
Tendrement elle deposa un baiser sur ses lèvres et lui murmura



Cette fois on y est vraiment mon tendre chevalier ...
Cette fois est la bonne ...Allons voir ta Bretagne et tes amis ...



Prenant sa main elle la serra doucement en voyant la joie irradier le visage de son breton d'epoux .
Il y avait si longtemps qu'il etait loin de chez lui , enfin il allait pouvoir lui faire decouvrir son village ...

Puis le départ se fit pressant ... Les charrettes s'ebranlerent et toute la menagerie suivit au pas ...
Pas un ne manquait à l'appel ...Oural , Alisé, Mistral , Canaille et Mopi qui fierement avait reprit sa place dans la poche de Al Wink
Au loin la vue sur la mer et le quai se profilait .... L'Indomptable etait là fierement dressé , attendant avec impatience ses occupants et attendant enfin de pouvoir fendre de sa coque vorace les mers et oceans futurs ....Jusqu'au port ... Son port ...
Revenir en haut Aller en bas
Al1
Formidable Forcalquérain
Formidable Forcalquérain
avatar

Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    Lun 01 Aoû 2011, 13:58

Al regardait son épouse, tout comme elle il ne comprenait plus la Provence, il ne voyait plus autour d'eux que des égos, des savants à la science infuse, des ...
Ils en avaient parlé longuement, souvent, ce départ lui coutait cher à lui aussi, moins qu'à son épouse mais c'est en ces terres qu'il l'avait rencontrée, épousée, rit si souvent, qu'il avait tout simplement repris gout à la vie.
La Provence allait lui manquer, mais celle qu'il avait connu lui manquait depuis déjà bien longtemps.
Qu'allaient-ils trouver en Bretagne ?
Il n'en savait rien non plus, cela faisait si longtemps.


L'indomptable était devant eux, Al regardait la ménagerie monter à bord, il se tourna vers son épouse

Dis mon ange, on fait pas un peu Arche de Noë ?

Même si le coeur n'y était pas vraiment, ils rirent tous deux.

Bon en route pour un long voyage

Regardant Mopi enfin de retour

Et tu sautes pas dans la grande mare toi !

Al embrassa son épouse puis ils montérent à bord.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arles ... Maison de Beli et Al    

Revenir en haut Aller en bas
 
Arles ... Maison de Beli et Al
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guide d'achat Maison Martell
» Appartement, maison à louer ou vendre §
» De la maison neutre
» Maison dans le jeu de cartes
» La nouvelle maison: "Next Generation"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUR *les anciens de* FORCALQUIER :: PLAN CADASTRAL ET VIE DU VILLAGE :: Quartier du Mistral :: 3 Quartier du Mistral, "La forge de Beli"-
Sauter vers: